Villes d’Emilie-Romagne – Mes 10 coups de coeur

Mise Ă  jour le 12/04/2024
ferrare-emilie-romagne

Quelles villes d'Emilie-Romagne visiter? Difficile de choisir, alors je partage avec vous mes coups de coeur dans cet article de blog. Chaque ville a sa personnalité!

Laurène Philippot
Laurène
Laurène est la créatrice du blog, où elle partage ses découvertes depuis 2011. City break, voyages à vélo, randonnées... Elle a toujours de nouvelles idées d'escapades!

1. Bologne, “la rouge, la savante, la grasse”

Bologne est l’une de mes villes prĂ©fĂ©rĂ©es en Europe. Basilique San Petronio, Due Torri, Piazza Maggiore… Il y a de superbes lieux Ă  voir et la ville est très agrĂ©able et vivante!

galeries-bologne
bologne-centre-ville

2. Parme, le pays du jambon et du Parmesan

A seulement 50 minutes de train de Bologne, Parme n’est pas seulement la terre du jambon de Parme et du Parmesan: c’est aussi une très jolie ville intĂ©ressante Ă  visiter, tant pour ses beaux bâtiments comme son cĂ©lèbre baptistère que pour ses musĂ©es comme la Galerie Nationale, ou encore pour la beautĂ© de la ville, tout simplement!

palais-ducal-parme
parme-ville-emilie-romagne

3. Modène, capitale du vinaigre balsamique

A seulement 1h de route et 20 minutes de train de Bologne, Modène mĂ©rite vraiment une visite! Il s’agit d’une ravissante ville d’Emilie-Romagne comportant un grand nombre de choses Ă  faire: visite du MusĂ©e Ferrari, d’une fabrique de vinaigre balsamique ou encore flânerie dans ses jolies rues, cela vaut le coup d’aller y passer une journĂ©e!

centre-historique-modene
modene-region-bologne

4. Ravenne, capitale de la mosaĂŻque

SituĂ©e Ă  1h15 de route ou 1h de train de Bologne, Ravenne, qui Ă©tait la capitale de l’empire romain d’Occident au Ve siècle, est une ville extraordinaire par le nombre de riches mosaĂŻques qu’elle abrite. Sincèrement, on en prend vraiment plein la vue! Ravenne est aussi un lieu oĂą il fait bon se promener: je vous conseille par consĂ©quent de prĂ©voir d’y passer une journĂ©e lors de votre sĂ©jour en Emilie-romagne, vous aurez de quoi faire!

mosaiques-ravenne-visite
baptistere-ariens-ravenne

5. Ferrare, foyer de la Renaissance

Ferrare est un secret bien gardĂ© d’Emilie-Romagne. Cette ville magnifique, dont le centre est entièrement classĂ© au Patrimoine mondial de l’Unesco, n’est pas très touristique alors qu’elle mĂ©rite vraiment une visite: son centre historique mĂ©diĂ©val est plein de charme et sa partie Renaissance vraiment belle, c’est un vrai plaisir de la dĂ©couvrir.

piazza-trento-trieste-ferrare
via-delle-volte-ferrare

6. Reggio Emilia, la discrète

La ville de Reggio Emilia est une ville souvent dĂ©laissĂ©e des touristes. Pourtant, elle est vraiment jolie et vaut la peine d’ĂŞtre visitĂ©e, d’autant qu’lele n’est qu’Ă  40 minutes de train de Bologne! Je l’ai dĂ©couverte avec plaisir et suis tombĂ©e sous le charme, malgrĂ© une mĂ©tĂ©o pluvieuse ce jour-lĂ . Je vous conseille simplement de prendre le temps de flâner dans son centre historique. Ce n’est pas bien grand mais il est agrĂ©able d’y passer une matinĂ©e, par exemple. Fait amusant, c’est Ă  Reggio Emilia que le drapeau tricolore vert-blanc-rouge de l’Italie fut adoptĂ© en 1797!

reggio-emilia
reggio-emilia-italie

7. Faenza, aux origines de la faĂŻence

VoilĂ  encore une petite ville qui n’est pas toujours visitĂ©e mais qui est pourtant Ă  la fois jolie et intĂ©ressante. Faenza est la ville qui a donnĂ© son nom Ă  notre mot “faĂŻence”: c’est en effet l’un des premiers centres de fabrication de cĂ©ramiques de la Renaissance en Europe! Si le sujet vous intĂ©resse, il existe un très beau musĂ©e thĂ©matique Ă  Faenza: le MusĂ©e International de la CĂ©ramique, qui permet de se plonger dans l’histoire de la cĂ©ramique sur les diffĂ©rents continents et d’admirer des pièces magnifiques. Le musĂ©e est grand et les collections superbes, je n’ai pas regrettĂ© l’aller-retour en train depuis Bologne (25 minutes seulement) pour visiter le musĂ©e et me promener rapidement dans la ville!

musee-ceramique-faenza
faenza-emilie-romagne

8. Comacchio, porte d’entrĂ©e du Delta du PĂ´

La ville de Comacchio, surnommĂ©e aussi la Petite Venise, est la porte d’entrĂ©e du delta du PĂ´. TraversĂ©e par des canaux, cette ville de pĂŞcheurs charmante est pourtant assez peu touristique: idĂ©al pour flâner au calme…

comacchio-italie
trepponti-comacchio

9. Dozza: murs peints et vins régionaux

Dozza, située à environ 50 minutes de voiture de Bologne, est une ville particulière: les façades de ses maisons sont de véritables œuvres d’art. Tous les deux ans, des artistes sont invités à s’exprimer sur les murs de la ville dans le cadre de la Biennale du Mur Peint (Biennale del Muro Dipinto). Cet événement a été créé en 1989: autant vous dire que de nombreux murs ont donc été peints depuis…Pour le plus grand plaisir des visiteurs!

Au-delĂ  des murs peints, Dozza possède un autre trĂ©sor: elle accueille en effet l’oenothèque rĂ©gionale d’Emilie-Romagne (Enoteca regionale Emilia-Romagna). La forteresse des Sforza (Rocca Sforzesca di Dozza) abrite quelques 10 000 bouteilles des meilleurs vins de la rĂ©gion. Les bouteilles se trouvant dans l’Oenothèque rĂ©gionale d’Emilie-Romagne ont toutes Ă©tĂ© soigneusement sĂ©lectionnĂ©es par une commission.

dozza-murs-peints-italie

10. Brisighella, la cité médiévale

SituĂ©e sur la pente des Apennins, avec ses petites rues, ses bâtiments anciens et ses escaliers en gypse, la citĂ© mĂ©diĂ©vale de Brisighella ne manque pas de charme! Elle est situĂ©e Ă  environ 1h10 en voiture de Bologne et 50 minutes en train. C’est une ville oĂą il fait bon flâner.

Lors de votre balade, n’oubliez pas de passer par la Via del Borgo, surnommĂ©e aussi Via degli Asini (allĂ©e des ânes), puisque les ânes y passaient lors de l’acheminement du gypse extrait des carrières voisines. La rue prĂ©sente la particularitĂ© d’être couverte et situĂ©e en hauteur. Ne manquez pas Ă©galement de monter en direction de la Tour de l’Horloge. On profite une fois lĂ -haut d’une vue sur la VallĂ©e du Lamone, oĂą se trouve la frontière entre Romagne et Toscane : c’est superbe!

brisighella-italie
brisighella-rue