Modène – Flânerie et vinaigre balsamique

par | Mis à jour le 7/01/2021 | Italie | 24 commentaires

Il est temps de reprendre le récit de mon séjour en Emilie-Romagne, en Italie! Après mes aventures dans les Apennins, me voici partie à la découverte de Modène (oui, la ville du célèbre vinaigre balsamique…Je compte bien vous en parler!).

Promenade dans Modène

J’arrive en train depuis Bologne, et pars tout d’abord en quête de l’Office de Tourisme pour avoir une carte et savoir si je peux visiter une vinaigrerie. J’ai de la chance, rendez-vous est pris pour 15h, ce qui me laisse le temps de profiter un peu de la ville auparavant. Si vous voulez faire de même, je vous recommande tout de même de téléphoner quelques jours en avance, c’est plus sûr: les visites ne se font que sur rendez-vous.

Modene_Piazza Grande

Je me rends tout d’abord sur la Piazza Grande, où se trouve le Duomo di Modena (la cathédrale de Modène) ainsi que la Torre Ghirlandina (le campanile de la cathédrale de Modène). Toutes trois sont classées au Patrimoine mondial de l’Unesco. Devant la cathédrale, de grandes statues montent la garde…

Modene_Cathedrale_Statue

Ensuite, direction le Mercato Albinelli. Il s’agit d’un marché couvert abritant de nombreux stands fort appétissants: charcuterie italienne, pâtes et raviolis frais, fromages, fruits et légumes…et bien sûr vinaigre balsamique. C’est tentant! Je repars avec un peu de jambon de parme et des tomates cerises que je grignoterai en continuant ma promenade.

Modene_Mercato Albinelli_Charcuterie

Modene_Mercato Albinelli

Je flâne ensuite tranquillement dans les rues (on ne peut pas manger et tenir une carte, si?) quand un vieil homme m’arrête, pensant que je suis perdue. Il me demande ce que je cherche et ne comprend pas bien que je me promène sans but précis. Il me recommande d’aller voir la Piazza Grande et de visiter le musée Ferrari (j’y reviens plus bas). En dehors de ça, il n’y a rien, me dit-il! Qu’importe, je prends l’option flânerie dans les rues! Modène est assez déserte (en même temps, c’est l’heure de la sieste) mais plutôt mignonne…Je ne regretterai pas mon choix!

Modene_Rue

Modene_Facade fleurie

Modene_Facades colorees

Modene_Eglise San Barnaba

Modene_Arcades peintes

Il est l’heure de partir à la fabrique de vinaigre balsamique! La personne de l’Office de tourisme m’a recommandé de prendre le bus et de demander au chauffeur à quel arrêt descendre. Autant le dire, c’était une mauvaise idée. Le chauffeur me recommande de descendre dans un endroit bien perdu (il semble savoir que ce n’est sans doute pas le bon arrêt mais s’en fiche clairement). Je tente donc de demander mon chemin dans le seul lieu de vie que j’aperçois, un bar qui semble être le QG de tous les joueurs de carte du 3e âge du quartier. S’ensuit un long dialogue de sourd: ils ne parlent ni français ni anglais, mon italien est plus que limité et il y a apparemment débat sur le lieu où se trouve la rue (il y en aurait une autre portant un nom quasi similaire d’après ce que j’ai compris!). Après 10 minutes de débat durant lesquelles les différentes tables s’interpellent, la conclusion est sans appel: ce n’est pas du tout ici, il faut reprendre le bus (mais dans quel sens?).

Je me retrouve sur une sorte de parking à essayer de déterminer quand et où sera le prochain bus dans la bonne direction, lorsqu’un gentil italien vient à mon aide: il peut m’emmener en voiture, son GPS nous indiquera où cette rue se trouve! Victoire!

Au cœur de la fabrication du vinaigre balsamique de Modène

Acetaia Marisa Barbieri

En 10 minutes de voiture (ce n’était pas non plus la porte à côté), nous voici à la fabrique de vinaigre balsamique Acetaia Marisa Barbieri.

Je suis accueillie par la propriétaire des lieux, Mme Barbieri (86 ans tout de même!), qui me raconte sa passion pour la fabrication de l’“Or noir de Modène”. Elle fut la première femme à devenir “Maître-goûteur de vinaigre balsamique”! Elle insiste sur l’importance du climat, idéal à Modène: il doit faire très chaud en été et très froid en hiver (afin de stopper la fermentation) pour que le vinaigre balsamique soit parfait. Et voilà donc aussi pourquoi le vinaigre est dans le grenier…

Marisa_Barbieri

Je vais ensuite visiter la cave avec son beau-fils. Le vinaigre balsamique est stocké dans des batteries de fûts, qui comprennent des tonneaux de tailles différentes faits dans des essences de bois variés (du tonneau le plus grand au plus petit: chêne, châtaignier, cerisier, frêne, mûrier). Le moût de raisin cuit est d’abord versé dans le grand tonneau, puis sera transvasé année après année dans le fût de la taille du dessous, puis dans le plus petit, et ainsi de suite au fil des années… Le vinaigre balsamique de Modène va ainsi vieillir ainsi pendant de longues années: de 12 à 25 ans pour le vinaigre “Extra vecchio”.

Futs_vinaigre_balsamique_modene

Je goûte aux vinaigres d’âges différents: plus il vieillit, plus il est épais et sucré (je simplifie, je suppose que la réalité est plus complexe pour un Maître-goûteur de vinaigre!). Un délice qui n’a rien à voir avec le vinaigre balsamique de supermarché, faussement qualifié de traditionnel…Les “cuvées” de véritable vinaigre balsamique sont tous les ans soumises au vote d’un jury, qui va les déguster à l’aveugle et les noter selon de nombreux critères. Voici la fiche de notation:

Fiche_notation_vinaigre_balsamique_modene

Si le vinaigre passe cet examen, il sera embouteillé dans la bouteille traditionnelle. Sinon, il sera renvoyé. C’est un élément à garder en tête pour reconnaître le “vrai” vinaigre balsamique de Modène du faux: la bouteille doit toujours avoir cette forme là! L’étiquette, en revanche, varie en fonction du producteur.

Bouteille_vinaigre_balsamique_modene

Une petite bouteille de vinaigre balsamique dans mon sac, me voici repartie pour trouver le bus. Je trouve l’arrêt facilement, mais réalise soudain que j’ai oublié mon appareil photo…Demi-tour! Lorsque je retourne dans la maison, Mme Barbieri a de nouveaux visiteurs anglais, mais il se trouve que son beau-fils est parti et qu’elle ne parle que l’italien ou le français. Me voici donc nommée traductrice officielle!

Nous montons ensuite au grenier, où je me retrouve faisant une visite guidée des lieux aux trois Anglais: un grand moment! Heureusement que les souvenirs sont encore frais, je crois ne pas leur avoir raconté n’importe quoi. Bon, et puisque je suis là, j’en profite pour goûter à nouveau un bon petit vinaigre…

Acetaia_Marisa_Barbieri

Je repars avec une mini-bouteille en plus, cadeau de Mme Barbieri en remerciement de mon aide: c’est gentil! Je récupère ensuite le bus et réalise que j’aurais pu marcher depuis le centre, ce n’était en fait pas loin du tout (environ 20 minutes de marche). Le chauffeur m’avait vraiment emmené n’importe où à l’aller! Si vous souhaitez tout de même prendre le bus, sachez qu’il est possible de prendre le bus 2 ou le 4 et de descendre à l’arrêt Moreali bv Dei Bononcini.

Mise à jour 2016: Mme Barbieri est malheureusement décédée mais sa famille continue la fabrication de vinaigre balsamique. Une pensée pour cette dame dont je garde un si bon souvenir!

Acetaia di Giorgio

Je suis retournée à Modène en 2016 et ai cette fois-ci visité l’Acetaia di Giorgio, qui se trouve appartenir à un membre de la famille Barbieri également! Décidément, je crois que j’ai un lien avec cette famille… Je vous recommande également la visite de cette fabrique de vinaigre balsamique, extrêmement intéressante également et où l’accueil est sympathique. J’en ai profité pour racheter une petite bouteille de vinaigre, ce qui tombait parfaitement puisque j’avais fini celle achetée en 2013 il y a quelques mois (ben oui, on l’utilise pour de grandes occasions ce vinaigre, par pour faire de la vinaigrette!). Et voilà donc une seconde bonne adresse que je vous donne! 🙂

acetaia-di-gorgio-modena

acetaia-di-giorgio-modene

vinaigre-balsamique-modene-emilie-romagne-italie

veritable-vinaigre-balsamique-modene

Visite de la fabrique de parmesan Hombre

Si vous vous intéressez au parmesan, je vous conseille une visite située en périphérie de Modène: la fabrique Hombre, une ferme biologique produisant du parmesan. C’est une très grande ferme qui est intéressante à visiter.

visite-fabrique-parmesan-parmigiano-regianno-hombre

visite-fabrique-parmesan-hombre-italie

parmesan-parmigiano-reggiano-emilie-romagne

Visite du Musée Enzo Ferrari

J’ai visité le Musée Enzo Ferrari de Modène lors de mon deuxième séjour dans la ville, en 2016. Je ne suis pas fan de voitures mais il faut avouer que le musée est agréable à visiter. On n’y reste pas 3h, sauf à être passionné, car le musée n’est pas immense (rien à voir avec le musée Mercedes de Stuttgart par exemple) mais la visite vaut tout de même le coup. Le design des voitures est impressionnant et la bâtiment très agréable!

musee-enzo-ferrari-modene

ferrari-modene

modene-musee-enzo-ferrari

ferrari-musee-modene

moteurs-ferrari-musee-modene

modene-musee-enzo-ferrai

Modène by night

Lors de mon deuxième séjour, j’ai pris un peu de temps pour aller flâner dans les ruelles de Modène au lever du soleil et en fin de journée. Voici quelques images de ces balades…

cathedrale-modene-nuit

modene-nuit

modene-kiosque-journaux

rue-modene-nuit

Bonnes adresses

Pour une pause Gelato

Je vous recommande la Gelateria K2. J’ai testé une boule citron et une pamplemousse rose, c’est excellent et rafraîchissant!

Modene_Glace de la Gelateria K2

Où dormir à Modène?

J’ai testé l’Hôtel Best Western Liberta, qui présente le grand avantage d’être en plein coeur du centre historique (à 1min à pied de la cathédrale). Côté déco, c’est un peu vieillot mais ma chambre était confortable. Un bon rapport qualité-prix!

Envie de réserver au Best Western Liberta?

hotel-liberta-modene

Newsletter

24 Commentaires

  1. Petitgris

    Merci pour l’agréable flânerie dans Modène. Pas vraiment efficaces les italiens pour guider en ville 😀 Et expliquer ensuite aux anglais : une journée dont tu te souviendras ! 🙂 Merci pour les précisions sur le fameux vinaigre 🙂 Bonne soirée Bises

    Réponse
    • Laurène - Carnet d'escapades

      Oui, c’était vraiment une bonne journée! 🙂 Et j’ai désormais de l’excellent vinaigre balsamique pour m’en souvenir…

      Réponse
  2. Valdelievre

    Bonjour,
    Je vais à Modene bientôt et je recherche à découvrir le vinaigre balsamique. J’ai donc lu avec intérêt votre reportage. Peut-on visiter facilement “Acetaia Marisa Barbieri” ? Faut-il contacter la personne avant ? Y a t il des heures d’ouverture ?Merci d’avance pour vos conseils.

    Réponse
    • Laurène Tronchot

      Bonjour,

      Oui, il est très facile de visiter la vinaigrerie! Il suffit de téléphoner ou de passer par l’office de tourisme qui leur demandera quand vous pouvez passer 🙂 Je ne connais pas les heures d’ouverture mais je pense que les visites cessent en fin d’après-midi, vers 17h.

      Bonne visite!

      Réponse
  3. argone

    Quelle visite intéressante dis-donc, dommage pour le temps perdu à cause de ce vilain chauffeur de bus ! j’aimerais beaucoup faire un petit itinéraire gourmand vers Parme, Modène, etc … quelle belle idée ce Blogville, les offices du tourisme des autres villes du monde entier devraient s’en inspirer ! bizzz

    Réponse
    • Laurène Tronchot

      Oh, cela fait de bons souvenirs…Maintenant, quand je vois le nom de cette rue je ne peux m’empêcher de penser à l’intense débat sur sa localisation que ma question a lancé au beau milieu d’une partie de cartes… 😉

      Je suis d’accord avec toi, Blogville est un concept vraiment génial!!

      Réponse
  4. megavoyages

    J’adore beaucoup le vinaigre balsamique j’irais un jour à Modene pour découvrir le secret de ce savoureux vinaigre

    Réponse
  5. Harald

    Bientôt Bonjour… (c’est 4h1/2 du matin)
    En “escapade” depuis -LisadeParis- (Google m’avait indiqué que j’y était présent indirectement pour La Chaux-de-Fonds/Le Corbusier), je découvre votre Modène, très bien décrite et belle invitation pour cette ville,… hormis l’absence de l’œuvre d’Aldo Rossi (le cimetière San Cataldo…) !
    Aldo Rossi qui nous ramène à Zürich ! (et même à l’ETH zentrum dont Lisa de Paris a fait un reportage aussi…). Il y fut professeur un temps, et gardera une forme de nostalgie pour cette ville et les “cahiers bleus”.
    Bref le “Monde est petit”…
    Le Corbu, Zûrich, A. Rossi, ETH… furent toute une part de mon univers lors de mes heureuses années “suisses”. Depuis, je viens d’écrire un essai sur Arthur Rimbaud (Prolégomènes au Paris d’Arthur Rimbaud…). Ce qui ramènerait presque au Paris de Lisa, s’il n’était, l ‘extraordinaire traversée de la Suisse et du Gothard dans la neige… par le poète (ce qu’il relate dans une de ses lettres), et si ce n’était, que cette traversée le conduisait alors, en… Italie!
    Milan, Modène… ça recommence !
    L’Italie depuis laquelle il comptait s’embarquait pour… un au-delà des mers (cette année là il devait renoncer, mais provisoirement). Plus tard, dans son malheur en Ethiopie, nostalgique lui aussi, il gardera toujours l’espoir en poussant plus loin ses aventures (Le Harar, Zanzibar…), de trouver enfin une “Suisse africaine”…
    LisadeParis devrait parler de ce Gothard rimbaldien, et vous dans vos infatigables “escapes”, d’une des innombrables escales de Rimbaud sur ce petit Monde.
    Encore bonne nuit.
    MS./ 2013

    Réponse
    • Laurène Tronchot

      Bonjour Harald,

      Merci pour ce long et complet message, fort intéressant! J’aime beaucoup la manière dont vous faites des liens entre les choses. Ainsi donc, j’ai raté l’oeuvre d’Aldo Rossi? Zut, je n’avais pas entendu parler de ce cimetière…

      J’espère réussir à aller sur les traces de Rimbaud un jour alors: l’Ethiopie doit être un beau pays…

      A bientôt!

      Réponse
    • Harald

      Re Bon-jour qui va se lever…
      ( car “il est 5 heures Paris s’éveille…”)

      Oui, moi aussi “ZUT” j’avais oublié en parlant d’Aldo Rossi:
      – J’avais fait à l’ETH un livre (en fait un brouillon de luxe dans un beau coffret, pas à vendre, mais offert aux bibliothèques suisses) qui justement s’intitulait:
      “Rendez-vous à Modène” !
      (sous le titre Marc Solitaire/Aldo Rossi-Maria Montessori)
      et ces initiales de l’architecte -les choses sont liées aux choses
      sans fin- me faisaient sans cesse penser à celles de Rimbaud; auquel je commençais à penser à l’époque: “A. R.”….
      – Pour en rester à Rossi, la visite de son cimetière déçoit souvent les visiteurs, habitués aux merveilleux et étranges dessins que l’architecte devaient faire compulsivement. Cet architecte était écrivain et puis un peu philosophe, et surtout artiste peintre.
      Donc, pour rattraper le “Rendez-vous à Modène” manqué avec le mondialement célèbre (jusqu’en Ethiopie sans doute) cimetière de San Cataldo, voyez les œuvres graphiques et picturales d’Aldo Rossi !

      Réponse
  6. EnvieVoyages

    Quelle expédition! J’ignorais tout de la fabrication et de la mise en bouteille du vinaigre de Modère. Merci pour ce cours express! J’aime déjà beaucoup celui vendu en magasin faut pas demander le goût que doit avoir le typique… J’en ai l’eau à la bouche.

    La ville semble toute mignonne, j’adore les façades de toutes les couleurs.
    Petit bout d’Italie qui m’inspire…

    Réponse
    • Laurène Tronchot

      Avec plaisir pour le cours, tu ne verras plus le vinaigre balsamique de la même manière désormais… 😉

      Le goût est vraiment différent de celui vendu en supermarché: c’est une merveille donc chaque goutte est précieuse!

      Réponse
  7. philippe

    Partis en vacances à Florence et dans la région nous avons rencontré cette adorable mamy après avoir lu votre “carnet de voyage” avec une très grande attention.

    Souvenir inoubliable est vraiment notre sentiment.
    En premier lieu : la gentillesse l’honnêteté la disponibilité de notre hôte.
    Ensuite : l’originalité de l’affinage du vinaigre.
    Pour finir : la visite….et là la surprise est totale.

    Tout ceci en français. 87 ans bravo.

    Le temps que vous avez perdu à cause de votre chauffeur de bus, nous avons eu le plaisir de le passer à maranello (eheh)
    Merci pour votre blog et toutes vos infos
    Cordialement

    Réponse
    • Laurène Philippot

      Je suis ravie que vous y soyez allés et que cela vous ait plu! J’en garde moi-même un très bon souvenir. C’est bien que voua n’ayez pas perdu de temps avec le bus, ce n’était pas la meilleure partie 😉
      A bientôt!

      Réponse
  8. chantal

    Bonjour,

    Je viens vous donner quelques très bonnes nouvelles de la Signora Barbieri que j’ai eu le plaisir de rencontrer il y a quelques jours : à 89 ans, elle est toujours en forme, bien que souffrant légèrement de la hanche, très élégante, passionnante et n’ayant rien perdu de son français ! Son vinaigre est également toujours un ravissement.
    Si vous avez l’occasion de passer par cette très belle ville, surtout n’hésitez pas à aller la rencontrer.

    Réponse
    • Laurène Philippot

      Bonjour,

      Merci pour ces nouvelles, ravie de savoir qu’elle va bien! 🙂

      Réponse
      • Anonyme

        Bonjour,
        En vacances en Italie je suis tombé sur ce blog et j ai voulu visiter la même vinaigrerie.

        Malheureusement Mme Barbieri est décédée la semaine dernière.

        Réponse
        • Laurène

          Oh quelle tristesse… Je suis vraiment triste de l’apprendre 🙁

          Réponse
  9. Anne-Valérie

    Bonjour, Merci beaucoup pour les adresses des vinaigreries, nous sommes allés à Modène en 2011 (en séjour au lac de Garde) nous avons fait chou blanc, impossible de trouver une vinaigrerie et comme vous nous avons demandé un peu partout. Nous avions même opté pour un déjeuner au macdo pour utiliser leur wifi (là aussi gros fiasco il fallait une carte d’identité italienne pour pouvoir se connecter).
    Nous y sommes retournés en 2015 (en séjour près de Ravenna) et nous avons au moins trouvé l’Enoteca Ducale où nous avons pu nous procurer un très bon vinaigre, le gérant parle plutôt bien français et c’est très agréable. Nous y retournons dans 10 jours avec la Mamma (la mère de mon mari que nous emmenons avec nous cette année) et je cherche des activités à faire sur place.

    Réponse
    • Laurène

      Super, je vous souhaite un excellent séjour alors! 🙂

      Réponse
  10. Adeline

    Bonjour
    Merci pour vos articles qui me donnent envie de découvrir ces villes autour de Bologne. Est-ce que d’après vous il faut réserver ses billets de train longtemps en avance ? Je pense notamment à un trajet Bologne-Florence. Je vois des tarifs très raisonnables mais sans échange possible. Est-ce que si je vise en dehors des heures de pointe je peux prendre mon billet à la dernière minute ? Est-ce que les tarifs augmentent moins on les achète en avance ? Merci d’avance pour vos conseils.
    Adeline

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour,

      Honnêtement je ne sais pas du tout, j’ai toujours réservé mes billets à la dernière minute mais pour de tout petits trajets. Il me semble toutefois que les tarifs sont nettement plus intéressants en les achetant en avance, oui 🙂

      Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Travel Emilia Romagna | [ParlamiditER #115] Modena: peregrinazioni e aceto balsamico - [...] vicini o lontani, lunghi o brevi. La versione originale del post qui sopra è stata pubblicata a questo indirizzo.…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.