Canal du Midi à vélo en 6 jours – Itinéraire et informations pratiques

par | Mis à jour le 12/01/2021 | Occitanie | 128 commentaires

Faire le Canal du Midi à vélo. Cela faisait un an que l’idée me trottait dans la tête, suite aux quelques heures de vélo que j’avais pu faire le long du canal lors de mon week-end à Carcassonne. Le paysage m’avait vraiment enchantée, et je n’ai donc pas hésité longtemps lorsque le loueur m’a recontactée pour me proposer de me prêter les vélos pour le faire durant mes vacances d’été avec Olivier. Il faut dire aussi que nous avions fait nos premières vacances à vélo l’année dernière, avec une semaine de vélo aux Lofoten en Norvège, et que nous avions très envie de recommencer.

canal-midi-a-velo

Nos principales hésitations pour le Canal du Midi étaient d’une part de s’ennuyer un peu le long d’un canal durant une semaine et d’autre part de le faire en plein mois d’août, alors qu’il fait chaud et qu’il y a plus de monde. Le premier point a rapidement été balayé: j’avais été, lors de ma balade à vélo autour de Carcassonne, épatée par la beauté du paysage. Quant au deuxième point, c’est assez simple: nous n’avions pas le choix, n’ayant pas le temps de prendre une semaine tous les deux à un autre moment de l’année. La décision a donc été prise assez vite: on verrait bien!

Envie de faire le canal du midi à vélo clé en main?

 Vous pouvez passer par le Vélo Voyageur, une agence de voyage spécialisée dans les voyages à vélo et que j'ai testée en Alsace. Le Vélo Voyageur propose d'organiser tout le séjour: vélos (ou vélos électriques), sacoches, hébergements, transport des bagages, fiches avec cartes détaillées. Vous pouvez opter pour la totalité du canal ou seulement une partie.

Regardez les prix ici

Si vous réservez via ce lien, je recevrai une petite commission mais vous ne paierez pas plus cher. Merci d'avance, cela m'aide à continuer ce blog! 🙂 

port-canal-midi

Ennuyeux, le canal? Non!

Il s’avère que nous avons eu bien raison de tenter le coup. Durant les 6 jours de vélo qui nous ont menés de Toulouse à Sète, nous ne nous sommes absolument pas ennuyés. Un canal n’est pas une longue ligne droite, comme on le croit parfois, mais sillonne à travers la campagne. De plus, le paysage évolue au fil des kilomètres. Certes, vous avez toujours le canal d’un côté ou de l’autre mais la végétation n’est absolument pas la même partout, les terrains sont variés et le paysage qui n’est pas côté canal change également rapidement. Vous avez des endroits où vous êtes à l’abri de luxuriants platanes, d’autres où les platanes ont du être coupés (du fait de la maladie du chancre coloré) et où la végétation est très aride. Vous longez des champs, des vignes, admirez des villages, roulez sur une piste cyclable puis sur un chemin caillouteux… Aucune raison de s’ennuyer!

canal-midi-platanes-bateau

ecluse-canal-midi

canal-midi-sans-platanes

De plus, il y a régulièrement de belles péniches à admirer, des écluses à observer et quelques jolis villages où faire des pauses. J’ai pour ma part adoré l’ambiance qui règne sur le canal: saluer les bateaux et les promeneurs que l’on croise, s’arrêter pour regarder un bateau passer une écluse (j’ai beau en avoir vu des dizaines de fois et connaître le fonctionnement des écluses, j’adore toujours autant ce spectacle et m’émerveille encore devant l’ingéniosité du système!), observer les pêcheurs, faire une pause pique-nique et sieste à l’ombre d’un arbre, discuter avec d’autres cyclistes des différentes étapes faites… Apaisant et ressourçant!

ecluse-velo-canal-midi

passage-ecluse-bateau

pecheurs-canal-midi-sete

maison-eclusier-canal-midi

Le Canal du Midi à vélo, en pratique

Le mois d’août, bonne idée ou pas?

En plein mois d’août, je m’attendais à croiser énormément de monde sur le Canal du Midi, tant du côté des bateaux que des cyclistes et randonneurs. En fait, c’était extrêmement raisonnable! J’avais entendu dire qu’il y avait des embouteillages de bateaux aux écluses: lorsque j’y étais, je n’en ai pas vu un seul, et les bateaux étaient très loin d’être collés les uns aux autres. Je regrettais presque parfois de ne pas en voir un peu plus. Du côté des cyclistes et promeneurs, nous en croisions régulièrement tout au long de la journée mais ce n’est vraiment pas l’autoroute. Si l’on recherche du calme, c’est parfait!

velo-ombre-canal-midi

Côté météo, il fait bien sûr chaud en été et certaines zones sont à découvert du fait de l’abattage de certains platanes. Globalement, j’ai tout de même trouvé que la chaleur restait acceptable: à part lors de certaines étapes, il y a quand même une bonne alternance ombre/soleil. De plus, il y a souvent un peu de vent et on a de toutes façons toujours un peu d’air à vélo. J’ai pour ma part toujours moins souffert de la chaleur à vélo qu’à pied! Il faut juste bien prévoir une casquette, de la crème solaire et ne pas hésiter à emporter pas mal d’eau (c’est un peu le kit de survie de base!), mais avec tout ça cela se passe très bien!

canal-midi-ete

platanes-canal-midi

Chemin et balisage

Qui dit canal, dit chemin plat… Pas (ou très peu) de dénivelé au programme! De ce point de vue, c’est donc facile. En revanche, si vous vous attendez à une belle piste cyclable bien lisse, vous serez surpris… Le chemin cyclable n’est en fait que le chemin de halage, ce qui veut dire… Un chemin, un vrai, avec son lot de racines et de cailloux! A part certaines (petites) portions de piste cyclable (au début, après Béziers et à la fin), on roule tout le temps sur des chemins. D’un côté, c’est parfois un peu fatiguant car on a l’impression de faire quasiment du VTT sur certaines portions (et le VTT avec sacoches, c’est spécial!). De l’autre, c’est aussi très sympa car pas du tout ennuyeux. Le tout est de le savoir avant, pour avoir un vélo adapté (un VTC, pas un vélo de ville ou de route!) et ne pas prévoir un trop grand nombre de kilomètres par jour. On ne parcourt pas du tout la même distance sur ce genre de chemin et sur de la route goudronnée! Mais comme vous lisez ce blog, vous serez prévenus et tout ira bien 🙂

On m’a plusieurs fois posé la question alors j’ajoute ceci: ce n’est pas une bonne idée de penser emmener ses enfants dans une petite remorque ou un siège enfant. Vu les bosses sur le chemin, cela serait vraiment inconfortable pour tout le monde. Nous avons croisé des gens qui le faisaient mais ne semblaient pas ravis du tout! C’était assez galère…

canal-midi-velo

Le chemin est moyennement bien balisé selon les zones. Vous allez me dire qu’il n’y a pas besoin de balisage, il suffit de suivre le canal… C’est en grande partie vrai, mais il y a tout de même quelques endroits où il faut changer de côté du canal, et on aimerait aussi que les points d’eau soient indiqués. Pour être toujours sûr de suivre le bon chemin (et donc de ne pas vous retrouver dans un cul de sac après quelques kilomètres!), je vous recommande de télécharger l’app Canal du Midi, qui est bien faite. Vous saurez où vous êtes, par où le chemin passe, où sont les hébergements… Il y a quelques petits bugs mais elle est vraiment pratique. Il existe une autre app, Géo Canal Midi, mais je ne l’ai pas trouvée géniale.

Sinon, le bon vieux guide papier est bien agréable aussi. Il existe des guides sur Le Canal des Deux Mers à Vélo. Pour mémoire, le canal des deux mers comporte l’estuaire de la Gironde, le canal de la Garonne et enfin le Canal du Midi.

canal-midi-france

Où louer des vélos pour le Canal du Midi?

Nous n’avons pas (encore) de vélos adaptés à ce genre de randonnée. Comme je vous le disais plus haut, j’ai eu la chance de me faire prêter des vélos par Le Petit Cyclo, basé à Toulouse (à Ramonville Saint-Agne exactement, une petite ville au sud de Toulouse, encore accessible en métro!) et qui propose une option aller simple. Il est ainsi possible de rendre son vélo à Carcassonne, Agde ou Sète puis de rentrer tranquillement en train à Toulouse, où vous aurez peut-être laissé votre voiture sur une place de parking gratuite près du Petit Cyclo. C’est une super option vraiment confortable qui évite de faire l’aller-retour (je déteste les aller-retours, et ce serait pour le coup un peu long et ennuyeux!).

piste-cyclable-beziers

Le loueur propose des vélos confortables et adaptés aux chemins du Canal du Midi. Les cadenas, casques et kits de réparation sont fournis et il est aussi possible de louer des sacoches si vous n’en avez pas. En résumé, vous venez avec vos affaires et c’est tout! Super pratique.

Envie de faire le canal du midi à vélo clé en main?

 Vous pouvez passer par le Vélo Voyageur, une agence de voyage spécialisée dans les voyages à vélo et que j'ai testée en Alsace. Le Vélo Voyageur propose d'organiser tout le séjour: vélos (ou vélos électriques), sacoches, hébergements, transport des bagages, fiches avec cartes détaillées. Vous pouvez opter pour la totalité du canal ou seulement une partie.

Regardez les prix ici

Si vous réservez via ce lien, je recevrai une petite commission mais vous ne paierez pas plus cher. Merci d'avance, cela m'aide à continuer ce blog! 🙂 

Où trouver à boire?

Concernant les points d’eau, le balisage est absent et la carte papier du Canal du Midi, que vous pourrez vous procurer gratuitement un peu partout, n’est pas très claire. Sur place, les poins d’eau sont en fait tellement mal indiqués que vous pouvez facilement passer devant sans les repérer… La technique consistera donc à demander aux éclusiers où est le prochain point d’eau. Pensez juste à le faire bien avant de manquer d’eau, car soit ils ne savent pas, soit il n’est pas forcément tout près! Cela étant, il est bien pratique d’avoir tous ces robinets le long du canal, et il y en a quand même pas mal. Il faut juste les trouver 😉

canal-midi-ecluse

Où trouver à manger?

Côté alimentation, vous n’aurez pas de mal à trouver de quoi vous sustenter. Il ne faut pas du tout se fier à l’app ou à la carte pour vous indiquer les supermarchés, supérettes ou épiceries: ils en répertorient bien moins qu’il n’y en a réellement. Le plus facile est, comme souvent, de demander à des habitants lorsque vous passez dans un village: il y a souvent une petite supérette quelque part où vous trouverez de quoi faire un pique-nique. De plus, certaines écluses accueillent aussi de petites épiceries ou de ravissantes guinguettes aux terrasses accueillantes.

restaurant-ecluse-canal-midi

guinguette-ecluse

Enfin, il y a régulièrement de petits cafés, des ventes directes à la ferme… Aucun problème pour trouver à manger, même sans trop s’éloigner du canal. De notre côté, nous essayions toujours de prévoir le prochain repas en achetant, par exemple, notre pique-nique du midi avant de commencer la journée, mais si c’était à refaire je crois que je ne prendrais même pas cette précaution: on trouve toujours quelque chose en cours de route (et cela peut aussi faire un super prétexte pour s’arrêter à une terrasse au bord du canal 😉 )

epicerie-ecluse

Où dormir sur le Canal du Midi?

Il y a pas mal d’options différentes sur le Canal du Midi. Vous trouverez des hôtels, chambres d’hôtes et campings facilement. De notre côté, nous avons opté pour la solution camping. Economique, dépaysante et offrant une grande flexibilité, cela nous convenait parfaitement pour ce voyage… Que nous n’avions pas du tout préparé! Nous décidions donc de nos étapes la veille, ou changions d’avis en cours de route, allant finalement plus loin car nous nous sentions en forme ou que le camping prévu au départ ne nous inspirait pas trop! La vraie liberté, quoi 🙂

diner-camping

Il faut juste faire attention à un point: les campings ne sont pas bien “répartis” tout au long du Canal, et il y en a donc très peu dans certaines zones (sur la première partie du canal, globalement) et beaucoup dans d’autres (quand vous approchez d’Agde): il vaut mieux prévoir ses étapes la veille les premiers jours! Curieusement, c’est surtout dans les coins où il y a énormément de campings qu’il faut penser à réserver: c’est là qu’il y a le plus de touristes, et où les emplacements se font en fait assez rares! Appelez au moins la veille, cela ne coûte pas grand chose: soit on vous dira que ce n’est pas la peine de réserver, soit vous ne regretterez pas de l’avoir fait! 😉

Enfin, pensez que vous êtes dans le sud: les sols sont secs, durs et il n’y a souvent plus de pelouse sur les emplacements…Voire quelques brindilles ou cailloux qui traînent. La solution: prenez un bon matelas! De notre côté, cela fait deux ans que nous avons les matelas Therm-a-rest Prolite et que nous en sommes vraiment super satisfaits!

Pour notre première nuit à Ramonville Saint-Agne et dernière nuit à Sète, nous avons opté pour des locations AirBnB.

Si jamais vous souhaitez vous inscrire sur AirBnB, utilisez ce lien! Nous gagnerons ainsi chacun(e) des crédits de voyage AirBnB 🙂

Matériel – Sur nos vélos

Voici le matériel que nous avons emporté avec nous:

  • deux sacoches arrières Back Roller City de 20L Ortlieb
  • sac à dos Forclaz Ultralight de 37L (attaché sur le porte-bagages d’Olivier)
  • tente Quechua Ultralight 3 places (une vieille)
  • deux sacs de couchages Quechua (vieux aussi)
  • deux matelas Therm-a-rest Prolite (dont je suis vraiment fan!!)
  • deux oreillers compressibles Therm-a-rest taille M (très bien aussi!)
  • vêtements (cycliste, t-shirts techniques, une tenue pour le soir, sous-vêtements, k-way, casquette)
  • trousse de toilette et crème solaire
  • serviettes de toilette en microfibres
  • lampe frontale
  • popotte Quechua, couteau suisse
  • 3 gourdes de 1,5L
  • appareil photo (évidemment!): mon Olympus OMD-EM1-Mark ii

Itinéraire – Canal du Midi à vélo en 6 jours

Le Canal du Midi va de Toulouse à Sète. Nous avons raté les quelques kilomètres du début du Canal en partant de Ramonville Saint-Agne (dans la banlieue toulousaine), mais ce n’est pas très grave! Voici l’itinéraire que nous avons réalisé en 6 jours, avec le détail de nos différentes étapes.

itineraire-canal-midi-velo

Parcourir le Canal du Midi à vélo en 6 jours était vraiment confortable, avec des étapes pas trop longues permettant de prendre son temps. On aurait aussi pu le faire en 5 jours sans être plus stressés que ça, car les étapes des derniers jours auraient aisément pu être rallongées. En revanche, il faudrait trop courir à mon goût (et vu mon faible niveau d’entrainement aussi!) pour le faire en moins de temps. Je vous conseille donc de faire de même!

peniche-canal-midi-france

Je mets les durées à titre indicatif: ce sont les temps que nous avons mis, pauses photos et eau inclues mais temps de repas non inclus. Les distances prennent en compte les distances parcourues pour aller jusqu’aux campings et en partir.

Jour 1 – De Ramonville Saint-Agne à Castelnaudary (54km – 4h30)

Le point de départ est le loueur Le Petit Cyclo, situé juste au bord du canal: c’est bien pratique! La première journée est un peu longue en kilomètres, mais se fait très bien du fait de la qualité de la piste durant toute la première partie (tant que vous êtes dans le département de la Haute-Garonne en fait) et de l’ombre, que vous aurez pendant quasiment toute la journée. Le canal est encore à cet endroit bordé de somptueux platanes, c’est superbe et agréable!

canal-midi-platanes

pont-bateau-canal-midi

arbres-canal-midi

peniches-canal-midi

Nous avons dormi au Camping Municipal de Castelnaudary (appelé Les Fontanilles ou la Giraille, mais c’est bien le même!), un camping calme situé au bord du canal. Il est du “mauvais” côté du canal quand vous arrivez de Toulouse: il faut donc aller jusqu’à Castelnaudary pour traverser sur un pont et revenir un peu vers l’arrière jusqu’au camping. Rien de trop méchant! Pour se ravitailler, il y a une épicerie à 500m.

Jour 2 – De Castelnaudary à Carcassonne (45km – 3h45)

En ce deuxième jour, vous comprendrez rapidement ce que je voulais dire en vous parlant des chemins: ils sont un peu pourris tout le temps, ça secoue! Mais cela a aussi un côté sympa, je vous rassure! Il y a encore beaucoup de platanes sur cette partie de l’itinéraire et vous pouvez donc profiter de leur beauté et de l’ombre qu’ils procurent.

castelnaudary

port-castelnaudary

velo-canal-midi-france

pont-canal-midi

velos-generation-vtt-carcassonne

Nous avons dormi au Camping de la Cité à Carcassonne, situé à 3km environ du Canal. C’est un gros camping où ils ont tendance à mettre les cyclistes et randonneurs les uns sur les autres (ils mettent jusqu’à trois tentes par emplacement, pour une réduction qui n’est de loin pas d’un tiers du prix: un peu agaçant), mais à part ça il est agréable. Coup de chance pour nous, nous partagions l’emplacement avec une seule autre tente, un couple de cyclistes très sympas avec qui nous avons bien pu échanger! Pour se ravitailler, il y a une micro-épicerie où il y a peu de choses, mais aussi un snack. De notre côté, nous sommes allés dîner en ville. La Cité de Carcassonne se situe à 20 minutes à pied, c’est vraiment pratique.

vue-cite-carcassonne-nuit

Jour 3 – De Carcassonne à Lézignan- Corbières (55km – 4h)

Je crois que c’est l’une des journées que j’ai préférées: il y a plein de chouettes choses à voir sur le trajet, même s’il n’y a quasiment plus de platanes donc peu d’ombre et que le sol est peu roulant. J’adore le port de Trèbes, que j’avais découvert l’année dernière, avec ses petits restaurants au bord de l’eau. Vous y trouverez également une boulangerie et une épicerie. Ne manquez pas aussi l’écluse de l’aiguille, où l’éclusier exposes ses sculptures très marrantes et originales! Je ne vous en dis pas plus, ce sera la surprise 😉

carcassonne-canal-midi

port-trebes

ecluse-aiguille

Pour la nuit, il était difficile de trouver un camping dans le coin. Nous avons opté pour le Camping La Pinède à Lézignan-Corbières, qui n’est pas mentionné dans l’application mais est pourtant bien pratique. Il est à 5,5km du canal (sortir à Argens-Minervois), la route monte, mais il a le mérite d’être là! Cela fait aussi voir des paysages plutôt sympas puisqu’il y a beaucoup de vignes dans le coin. Le camping en lui-même est correct, avec un accès à la piscine municipale accolée, mais les emplacements sont vraiment caillouteux… Encore un coup de chance pour nous, cela dit, nous avons retrouvé par hasard nos collègues cyclistes de la veille, qui nous ont proposé de partager leur emplacement d’herbe ! Nous avons certainement bien mieux dormi et avons aussi passé une excellente soirée à parler vélo et voyages: le top 🙂 Pour se ravitailler, il y a des supermarchés au centre-ville, à 5/10min à vélo du camping.

Jour 4 – De Lézignan-Corbières à Capestang (43km – 4h)

Encore une belle journée avec beaucoup de jolies choses à voir, même si cela manquait un peu d’écluses à mon goût!

port-canal-midi

peniche-canal-midi

canal-midi-bateau-port

Coup de coeur pour le port du Somail: vous pouvez vous y arrêter pour faire des courses dans une péniche-épicerie ou prendre un verre et déjeuner dans un adorable café au bord de l’eau! Il faut juste faire attention, peu de temps après le Somail, à bien continuer le long du Canal du Midi: il y a aussi un canal qui part vers la droite, il ne faut pas le suivre! 😉

port-le-somail

Pour la nuit, nous avons dormi au Camping Municipal de Capestang, situé à 500m du canal. C’est un petit camping, qui peut être un peu bruyant du fait de la proximité de la route, mais qui est très correct. Pour se ravitailler, il y a un supermarché à quelques centaines de mètres. Nous avons pique-niqué le soir sur le port et avons bu un verre au bar, c’était sympa!

capestang

port-capestang

Jour 5 – De Capestang à Agde (48km – 4h15)

Cette journée est celle de la variété! Alternance ombre et soleil, piste cyclable parfaite (après Béziers) et terrain chaotique, végétation variée. Au moins, on ne s’ennuie pas!

canal-midi-pont

piste-cyclable-canal-midi

bateau-canal-midi

A Béziers, le passage par les neuf écluses de Fonseranes est impressionnant: neuf écluses se succèdent pour permettre de passer une pente vraiment imposante! Il faut faire attention à cet endroit, le Canal du Midi part sur la droite alors qu’on aurait tendance à continuer tout droit 😉

neuf-ecluses-fonseranes

Nous avions au départ prévu de finir la journée à Vias, mais le coin autour du camping que nous avions repéré, au bord du canal, ne nous tentait pas et nous avions encore de l’énergie. Nous sommes donc allés jusqu’à Agde. Agde est sans doute le coin le moins facile pour trouver un camping, même si c’est là où il y en a le plus. Ils sont blindés de monde et ce sont souvent de grosses structures. Pour nous qui aimons le calme, ce n’est pas franchement l’endroit idéal! Nous avons finalement atterri au Camping L’Escale, qui était un compromis acceptable. C’est un petit camping familial situé le long de l’Hérault. Il y a des animations, mais c’était tout de même relativement calme et agréable. Nous avons même profité de la piscine en fin de journée et avions un bon emplacement avec de l’herbe. Et si vous aimez la pétanque, je crois que c’est le paradis: les allées étaient toutes transformées en terrains de pétanque par les campeurs, c’est toute une ambiance! 😉 Côté tarifs, c’est cher mais c’est le cas partout à Agde, on dirait.

Jour 6 – De Agde à Sète (28 km – 2h20)

Cette dernière journée est très light, ce qui laisse aussi le temps de profiter du bord de mer et de Sète le cas échéant! Il ne reste qu’environ 1h de vélo le long du Canal (jusqu’à Marseillan, lorsque le canal se jète dans l’Etang de Thau), puis on termine par une longue piste cyclable le long des immenses plages de Sète. Vu les terrains des jours précédents, vous aurez l’impression d’avoir des ailes! 😉 De notre côté, nous avons fait une longue pause déjeuner au restaurant le Cube, parfait pour profiter de la vue sur mer tout en surveillant nos vélos.

piste-cyclable-sete

Arrivés à Sète, nous logions dans un chouette Airbnb situé en centre-ville. Sur les conseils de notre hôte, nous avons testé la tielle de Sophie Cianni & Co, une spécialité sétoise à base de poulpe et de tomates (même si vous n’aimez habituellement pas le poulpe comme moi, vous pouvez goûter, on ne sent pas que c’est du poulpe!). Nous avons ensuite dîné au restaurant Chez François, une référence à Sète pour qui aime les fruits de mer. Une excellente manière de finir en beauté cette superbe escapade sur le Canal du Midi que nous avons tout simplement adorée!

Si jamais vous souhaitez vous inscrire sur AirBnB, utilisez ce lien! Nous gagnerons ainsi chacun(e) des crédits de voyage AirBnB 🙂

sete

Budget

Le budget pour la partie transport et hébergement est de 620€:

  • Location de vélo et sacoches pour deux personnes de Ramonville Saint-Agne à Sète, avec option aller-simple 380€
  • Train de Sète à Toulouse 48€ (TGV, le TER est un peu moins cher)
  • Quatre nuits en camping 102€
  • Deux nuits AirBnB (premier et dernier jours) 90€

Si jamais vous souhaitez vous inscrire sur AirBnB, utilisez ce lien! Nous gagnerons ainsi chacun(e) des crédits de voyage AirBnB 🙂

maison-canal-midi

Newsletter

128 Commentaires

  1. Julie / hors du temps

    Oh comme ça me donne envie ! J’ai grandi pas très loin du canal du midi, et j’aimerai bien le parcours de bout en bout un jour !
    (Mais ce ne serait pas le métro qui arrive à Ramonville plutôt que le tram ?^^)

    Réponse
    • Laurène

      Cela vaut le coup! Merci, en effet c’est bien le métro… j’ai des réflexes strasbourgeois, je mélange! 😛 Je corrige 🙂

      Réponse
  2. Lumir | Voyage Gourmand

    Super jolie cette balade le long du Canal du midi ! Je découvre et j’adore ! Toute cette diversité de paysage, c’est vraiment très beau 🙂

    Réponse
    • Laurène

      J’ai vraiment adoré aussi! 🙂

      Réponse
  3. L.C.

    J’ai déjà pensé à faire le canal du midi en vélo, ton récit me motive donc encore plus ! 🙂
    Habituée du canal du Nivernais, je ne savais pas par contre que le chemin du halage de celui du canal du midi était brut et donc “tape-cul” ; ça allait le lendemain quand tu remontais sur le vélo côté fessier ? lol
    Tu mentionnes la chaleur de la région mais pas le vent, es-tu tombée sur une bonne semaine ou bien c’était parfois un peu dur de pédaler avec des rafales ?
    Très belles photos en tous cas, j’ai vraiment pas assez de jours de vacances pour tous mes projets… 😉

    Réponse
    • Laurène

      Cela me fait plaisir! Cela vaut le coup de le faire, vraiment!

      Côté fessier (assez drôle d’écrire ça, tiens!), j’avais mal aux fesses sur la fin mais bon, cela allait quand même. Je pense aussi que cela dépend de chacun, personnellement cela faisait un an quasiment que je n’avais pas fait de vélo donc cela n’aide pas non plus!! 😛

      Pour le vent, j’en ai eu lorsque je sortais des bords du canal, mais je n’en avais jamais en longeant le canal! Je ne sais pas si c’est habituel ou pas en revanche.

      Clairement, les jours de vacances, cela manque toujours!!! Trop de belles choses à découvrir un peu partout…! 😉

      Réponse
      • Pierre BLANC

        Bonjour Laurène je découvre votre voyage, il est superbe, entant que toulousain, j’ai fait des bouts de canal, mais le faire entier, ce doit être super.
        J’ai un vélo électrique , pensez-vous que je peux le recharger ?

        Réponse
        • Laurène

          Bonjour, oui c’est en effet superbe à faire! Pour le vélo électrique je vous avoue que je ne sais pas du tout. j’imagine que vous pouvez le recharger le soir mais si besoin en journée c’est à mon avis plus difficile…

          Réponse
  4. L.C.

    Merci pour ta réponse rapide et détaillée 😉

    Réponse
    • Laurène

      Avec grand plaisir! 🙂

      Réponse
  5. Sylvie

    Superbe voyage, et tes photos sont magnifiques ! (chapeau les rideaux d’eau aux écluses…)
    Effectivement mieux vaut prendre son temps et ne pas viser le canal du Midi en 3 jours comme nous l’avons fait, car bien trop physique, à peine le temps de visiter et le chemin secoue trop pr des grandes distances.
    Nous recommandons chaleureusement aussi la 1ère partie du “Canal des 2 Mers”, entre Bordeaux et Toulouse : platanes magnifiques, points d’eau mieux indiqués, et goudronné sur 90% du trajet.

    Réponse
    • Laurène

      Merci Sylvie! C’est un retour intéressant pour des gens qui seraient tentés de le faire aussi 🙂 Tu me tentes avec la partie Bordeaux-Toulouse, on se laissera peut être tenter une prochaine fois…

      Réponse
  6. MamzelDree

    Je n’ai encore jamais testé de partir à vélo ainsi, mais c’est vraiment une super idée ! Allier balade, sport et tourisme. Et cette vue sur les canaux. C’est magnifique !
    Vous avez dû voir de jolis coins.
    Au passage, tes photos sont superbes ! 🙂

    Réponse
    • Laurène

      Merci beaucoup! 🙂 Les vacances à vélo, on y prend de plus en plus goût…

      Réponse
  7. Tim

    Excellente idée de balade à vélo ! On se laisserait bien tenter quand on sera de retour en France 🙂
    J’ai passé pas mal de vacances près du canal, mais je n’ai jamais pensé y faire un circuit de plusieurs jours à vélo.

    Réponse
    • Laurène

      Oui c’est une balade très sympa à faire! Je n’y avais jamais pensé non plus avant de venir à Carcassonne l’année dernière et que Génération VTT m’en parle!

      Réponse
  8. Vitry

    Bonjour j’ai dans un coin de la tête ce projet, de Bordeaux à Sète. J’ai un VTT 27,5 pouces que j’équiperai de sacoches… hebergements en gites. Existe t’il un topo guide ou carte du parcours avec les hébergements? Mi mai est ce faisable? Merci de votre réponse et à bientôt. Bien sportivement.

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour,

      Pour le topo guide, je n’en ai pas utilisé moi-même mais j’ai vu des gens qui utilisaient celui-ci: http://amzn.to/2BvQxZf ou bien celui-là: http://amzn.to/2BwjfJx
      Mi-mai cela paraît bien en fait, car vous aurez moins chaud que nous! 😉
      Bonne escapade!!

      Réponse
  9. Isa et marie

    Bonjour, nous sommes bien tentées par cette aventure ma fille et moi , ça a l’air super. Nous nous demandons si une petite remorque à vélo ne serait pas de trop pour notre confort , serai-t-elle gênante ?

    Réponse
    • Laurène

      génial! En revanche je vous déconseille vraiment de prendre une remorque. Comme mentionné dans l’article il n’y a que très peu de pistes cyclables mais plutôt des chemins avec énormément de racines… Avec une remorque, c’est galère. Nous avions croisé des gens qui en avaient une et galéraient bien…

      Réponse
  10. didier

    bonjour,
    envie depuis longtemps de faire une balade le long de ce canal , une partie pour commencer car madame ne pratique pas trop le vélo , par contre je viens de lire qu’il fallait demander une autorisation pour roulé sur le chemin de halage , l’avez vous fait , avez vous été controlé ??
    votre récit est super !!
    merci de votre réponse
    cordialement
    didier

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour,

      Je n’ai jamais entendu parler de cela: j’imagine que cela dépend des coins mais tous les endroits où l’on passe sont une piste cyclable “officielle”, donc il n’y a besoin de rien à mon avis…Vous pouvez y aller tranquillement! 😉
      Bonne journée!

      Réponse
  11. Anaïs

    Bonjour et merci pour ce récit qui donne envie !
    Ça fait longtemps qu’avec mon conjoint Ben nous parlons de partir quelques jours à vélo, nous allons à une fête de famille à Toulouse début aout donc le Canal du Midi nous appel !!!
    Nous avons une petite fille de 2 ans et 2 vélos tout terrain avec porte bébé. Avez vous eu l’occasion de croiser des familles sur votre itinéraire ? Pensez vous que cela peut se faire avec un enfant en bas âge ? (chaleur, soleil…); sachant que si nous nous lançons je pense que nous réduirons un peu les parcours journaliers.
    Votre loueur de vélo loue t’il aussi les sacoches ?
    Merci d’avance pour votre réponse !
    Anaïs

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour,

      Honnêtement je ne le recommanderais pas car, comme je l’explique dans l’article, les chemins sont très loin d’être plats: il y a plein de racines, cailloux, etc. Je pense que pour le bébé situé sur le porte-bébé, cela doit être vraiment inconfortable car il doit se faire secouer toute la journée. Privilégiez plutôt peut-être l’autre partie du canal des deux Mers, je n’ai pas testé pour ma part mais des amis l’ont fait et c’est apparemment des pistes cyclables tout le long.

      Pour le loueur de vélo, oui il loue les sacoches aussi! 🙂

      A bientôt!

      Réponse
  12. virginie salmon

    Bonjour,
    Nous aimerions faire le canal du midi en juillet avec notre fils de 10 ans.
    Pensez vous que c’est possible avec un enfant ?
    Avez vous vu beaucoup de chambre d’hôtes en chemin ?
    Vos photos sont magnifiques et donnent envie d’y aller très vite

    Virginie

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour,

      Je ne sais pas trop, je n’ai pas d’enfant donc je n’ai pas trop l’habitude. gardez juste en tête que, comme mentionné dans l’article, le chemin n’est pas du tout une piste cyclable mais un chemin avec des racines, cailloux, etc… Mais j’imagine qu’en prenant son temps et s’il aime le vélo, cela peut le faire?

      Pour les chambres d’hôtes, oui j’en ai vu: je pense que vous n’aurez pas de soucis à en trouver 🙂

      Merci pour les photos, ravie que cela vous donne envie! J’ai adoré 🙂

      Bon voyage!

      Laurène

      Réponse
  13. Monsu Marie

    Bonjour Laurène,
    Votre récit donne vraiment envie de faire le canal avec toutes ces belles photos !
    Je l’envisage pour le mois d’aout prochain mais avec une bifurcation par le canal de la Robine avec arrivée à Narbonne.
    où faut-il changer de canal ? Est-ce bien indiqué pour ne pas se tromper ?
    Merci à vous et bons voyages !

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour Marie,

      Alors je ne sais pas du tout! ils se croisent? Je me souviens avoir vu à un moment (après le port du Somail) un canal qui partait vers la droite et qu’il ne fallait pas suivre pour rester sur le Canal du Midi, est ce celui de la Rabine? Si oui vous ne pourrez pas le manquer, vous tombez dessus. Mais d’une manière générale prévoyez une carte car il y a très peu de signalisation 😉
      Bon voyage également! 🙂

      Réponse
  14. frederic chapron

    Bonjour,

    Merci beaucoup d’avoir partagé votre expérience sur le canal. C’est très utile pour se faire une idée et organiser le voyage. C’est décidé, on y va ce été!

    Frédéric

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour,

      Super, merci beaucoup pour ce commentaire, cela fait toujours plaisir de lire que l’on a donné envie aux lecteurs!! Bon voyage alors 🙂

      Réponse
  15. Jean-Baptiste

    Bonjour, sur les photos je vois une piste plutôt lisse avec du petit gravillon mais dans vos écrit vous mentionnez des passages un peu difficile.
    Quelques questions:
    – Quelle était le diamètre de vos pneus?
    – Est ce que vos photos sont représentatives des passages les plus difficiles?
    – Avez vous fait prit le canal de nantes a brest et si oui pouvez vous comparer la difficulté entre les deux?

    Je prévois un tronçons sur ma deuxieme journée de voyage (Capestang – le Fossat) empruntant le canal du midi de capestang a castelnaudray et je m’inquiètes d’arriver a garder mon allure de croisière (22km/h) sur ces pistes.
    Merci pour ce beau témoignage!
    Jean-Baptiste

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour,

      Alors:
      – le diamètre des pneus était 26 pouces
      – les photos, honnêtement je ne sais pas, je ne prends pas en photo les sols particulièrement mais ce qui me plaît. Mais croyez-moi, les terrains ne sont vraiment pas top: beaucoup de racines, ornières, etc…
      – le Canal de Nantes à Brest, je ne l’ai pas emprunté mais mon mari me dit que ce dernier est beaucoup plus facile dans son souvenir.

      22km/h me paraît vraiment audacieux (voire intenable!) sur ce genre de terrain, sauf si vous êtes extrêmement entraîné.

      Bon voyage!

      Réponse
  16. didier

    bonsoir, je vais faire une partie du canal du midi , Carcassonne …. Sète au mois de mai .
    comment avez vous tracé vos étapes car sur le site officiel pas faisable et sur france vélo tourisme , pas évident à détailler !!??
    merci d’avance
    cordialement
    didier

    Réponse
  17. Colette F

    Bonjour,
    Nous venons de faire en 5 jours en VTC le canal du midi de Toulouse à Sète et le tour de l’étang de Thau. J’avais bien aimé regarder votre carnet de voyage et vos magnifiques photos. Je confirme que les paysages sont magnifiques et variés. Le chemin était souvent difficile à cause des ornières créées par les coupes et les plantations des arbres. Ce n’est pas à entreprendre avec des enfants car c’est trop technique et ça secoue !

    Réponse
    • Laurène

      Tout à fait d’accord avec vous! 🙂 Merci beaucoup en tout cas, je suis contente que l’article vous ait plu!

      Réponse
  18. Frederic

    Bonjour,

    Est-ce qu’un vélo avec suspension avant est nécessaire ou est-ce qu’un vélo de route “TRIBAN 520” (decat) peut faire l’affaire ? Mon épouse aura ce vélo. Je l’ai amélioré avec une selle et des poignées confortables. Nous ne sommes pas des acharnés du vélo. On fait 80km sur route de temps en temps.

    Merci,

    Frédéric

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour,

      Je ne suis pas une spécialiste de vélo (ni une acharnée) donc pas facile de vous dire 😛 Mais un vélo de route me paraît difficile, il faut vraiment des pneus de VTC vu les terrains…
      Bonne journée!

      Réponse
  19. JB

    Frederic, je vous conseille des pneus de 32mm de large a minima pour être confort sur le chemin de halage. Une tige de selle suspendu peut aussi être une option pour améliorer le confort. La ou faites 80km sur route, prévoyez 50-60 le long d’un canal avec chemin de terre.

    Réponse
  20. jean claude

    bonjour
    je penses partir début juillet pour faire cette rando , je partirai de LACANAU pour rejoindre le canal à Toulouse , mais ce sera avec un vélo très ancien sans dérailleur ni suspension datant des années 1920 (et le retour identique)

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour,

      Vous avez du courage, alors! Ne prévoyez quand même pas trop de kilomètres, car vu les terrains ce n’est pas aisé!
      Bon voyage!

      Réponse
  21. salmon virginie

    bonjour,

    Avez-vous des bons restos à nous conseiller dans les différentes villes de passage comme Castelnaudary, Carcassonne, Homps …?

    Merci

    Viginie

    Réponse
  22. Luc

    Bonjour ,
    Tout d’abord un grand merci a Laurène d’avoir partagé et , de nous donner envie du Canal du Midi . Je viens de le faire Sète /Toulouse /Sète en 6 jours ( habitué à faire bcp de route ) . Pour ma part nous avons 3 types de chemins ; Sète /Agde sans intérêt ; Béziers /Carcassonne le plus sympa ; Carcassonne /Castelno la gadoue et aussi un peu après une piste cyclable jusqu’à Toulouse (avec l’autoroute + – proche ) . Si vous souhaitez vos enfants en remorque , la remorque doit avoir de grandes roues et une bonne suspension , pour le siège enfant PORTE bagage là non ( sauf piste cyclable ) déjà c’est dur seul , avec un poids à l’arrière plus la difficulté juste pas possible pour l’enfant trop secoué. Une des priorité est une bonne selle et si possible un vélo avec suspensions ! ornières , pierre , racines etc, si vous n’avez pas un confort ce sera le c. cassé ; une autre priorité est de partir le matin avec de l’eau , les points d’eau sont ,absents , bloqués, inexistants etc,,, En faîte le gérant du canal VNF n’aiment pas trop les vélo ,les eclusiers pareilles , sauf les boutiques pour le biz. Pour pratiquer le Canal il faut demander une autorisation ( 10% le font ) un mois à l’avance sur le site VNF( ne l’ai pas demandé panneaux à l’entrée des chemins ” sauf ayant droit “!!! ) . Herault-tourisme.com pour la carte papier qui permet de calculer les distances entre écluses ( surtout bien suivre le bon côté du canal “le vert” ) sinon sur le net http://www.canal-et-voie-verte.com/ . J’ai rencontré des gens sympas , jolis paysages , bâtiments & églises Cathars , ville et qq villages de tt beautés , je me suis régalé .Vélo btwin rockrider ; sacoches 2×16l hapo-g 30€ ( cdiscount) ; hébergement , en fin de journée ! hop les app hotel.com etc,,, toujours trouvé à prix cool et resto bcp de choix . Voili , voilà sinon voyager léger .

    Réponse
    • Laurène

      Merci beaucoup d’avoir pris le temps de rédiger ce retour détaillé, c’est toujours intéressant d’avoir d’autres avis en plus du mien! 🙂

      Réponse
  23. dider

    bonjour, j’ai fait au mois de mai Carcassonne Sète par le canal du midi et Séte , Palavas les flot par le canal du rhône à Sète et montpellier par la piste cyclable …..
    je me suis régalé , je l’es fait en fat bike et je trouve qu’il n”y a rien de dur il suffit de savoir rouler droit pour le sentier qui est le plus près de l’eau , autrement au dessus il y a une grosse piste qui est franchement très facile , il y a un endroit ou il faut sortir entre Paraza et Ventenac et prendre le goudron sur +/- 2 km .
    entre colombiers et Béziers attention si il à plu car c’est pas très large et çà glisse pas mal ,et il y à moyen d’aller gouter l’eau du canal ,mais la aussi il y est possible de passer au dessus !! la partie Agde Marseillan plage secoue bien et est plus technique .Marseillan Sète rien d’intérrésssant . une remorque mono roue passera partout , avec une deux ça sera plus compliqué . de belles écluses tout le long , et de jolis petit villages !!! comme dit sur le récit du dessus attention à l’eau en été, pas fait de demande , la carte va bien , mais avec la trace GPS no problème quand il faut changer de côté !!!
    pour info le canal du rhône à Sète est sympa à faire mais plus monotone, les paysages sont différent mais magnifique ( flamant rose et d’autres oiseaux ) par contre un peu galère au départ de Sète ou alors j’avais pas trouvé la bonne route !!!

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour,

      Merci également pour votre retour détaillé, toujours chouette pour compléter mon article! 🙂

      Réponse
  24. Marie Joëlle Loulimbe

    Bonjour
    Nous revenons tout juste de notre périple entre Toulouse et Agde. Hélas il venait de pleuvoir et les chemins étaient complètement détrempées ce qui n’a pas été facile à certains endroits ( entre Argens minervois et colombiers par exemple). Si on veut être au plus près du canal, c’est parfois un peu sportif. Ne faites pas comme nous, n’hesitez pas à prendre les routes secondaires quand le chemin est impraticable.
    Sinon nous avons bien apprécié la tranquillité du canal surtout le matin tôt quand il n’y a personne.
    Au niveau hébergement, Nous recommandons le gîte du. Bassin à Castelnaudary et le house boat à Colombiers. Si vous voulez bien manger pour un prix raisonnable le midi (21€50) je recommande l’auberge la croisade à
    Bon chemin

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour,

      Merci pour votre retour! En effet avec un sol détrempé, j’imagine que cela ne devait pas toujours être facile… Merci pour vos adresses aussi! 🙂
      A bientôt,

      Laurène

      Réponse
  25. Mathilde

    Super article !
    Grâce auquel, ma mamie, ma cousine et moi-même avons décidé de nous lancer dans cette aventure dans deux semaines !
    En espérant que cela ce passe aussi bien que vous, merci pour cette article pleins de bons conseils.

    Réponse
    • Laurène

      Merci beaucoup, cela fait plaisir! Je suis sûre que cela se passera bien: profitez!! 🙂

      Réponse
  26. Lebrun

    Bonjour,

    Oui c’est un super article qui donne beaucoup d’aide à la préparation du voyage. Je ne ferais pas la totalité fin aout, juste quelques bons coins repérés par Google Eartz, et grâce à ce Blog et à l’info donné, ici, avec l’appli « Canal du Midi »
    Je serais accompagné de ma chienne BBS et de sa remorque à suspension avec laquelle J’espère que nous ne galèrerons pas trop.
    Ah ! J’oubliais de vous dire que je m’y rendrais qu’ayant un Camping-car, d’ou le fait de ne faire que des portions sélectionné. A mon retour, je vous ferais part de la galère ou pas.

    Réponse
    • Laurène

      Super, tenez-nous au courant alors et ravie si cet article vous a été utile! 🙂

      Réponse
  27. JEAN CLAUDE49

    bonjour
    qu’elles sont belles les cartes postales et beaux les dépliants du canal du midi, mais la réalité c’est autre chose, je suis parti avec un vélo ancien de 1910 de LACANAU jusqu’à NARBONN (900kms aller et retour) j ai pris le canal des deux mers à Marmande jusqu’à Toulouse que du bonheur une piste goudronnée, ensuite cela se corse Toulouse / Narbonne piste très moyenne 50 % de potable mais Carcassonne / Narbonne accrochez-vous à votre vélo la piste horrible même par endroit il faut une faucille pour couper les ronces et les orties devant le vélo les herbes sont plus hautes que nous le passage fait 30 cm d’ailleurs avant Narbonne je suis sorti du chemin pour reprendre une petite route en traversant 3 villages charmants, il semblerait que Narbonne / Sète soit encore plus minable, pour conclure le retour Narbonne / Carcassonne j’ai pris le train

    Réponse
    • Laurène

      Hé oui, j’avais prévenu que ce n’était pas facile! 😉 Merci pour votre retour d’expérience en tout cas.

      Réponse
  28. Raymond

    Bonjours à tous,

    Un de mes amis me confirme le Post de Jean Claude. Depuis Homps vers Toulouse ce n’est pas le top, c’est du tout chemin sur un sentier. Il m’a prévenu qu’avec une remorque chien celle-ci sera très secouée. Par endroit la largeur sera critique et attention aux écarts sinon « plouf » Sans oublier de me dire de surtout ne pas me trompé de sentier. Parfois l’une des rives semble plus roulable et puis plus loin c’est l’autre d’en face qui le devient.
    Donc prévenu, je sais que je ne retrouverais pas la carte postale comme le dit Jean-Claude, sauf sur de très, très courtes distances. Mais bon, vue que je ne ferais que quelques secteurs ciblés d’après les échos et non un voyage au long court, j’espère vous rapporter de bonnes appréciations.

    Réponse
    • Laurène

      En effet comme je le dis dans l’article le chemin n’est pas facile… Et je déconseille vraiment la remorque. Après il ne faut pas non plus exagérer, on en profite quand même hein! 😉 C’est juste qu’il ne faut pas s’attendre à une piste cyclable, c’est tout! 🙂

      Réponse
  29. JEAN CLAUDE49

    dommage que je ne puisse insérer une photo ici pour faire voir certain passage

    Réponse
  30. salmon Virginie

    Voilà nous revenons mon mari, moi et mon fils de 10 ans, d’une semaine sur le Canal du midi de Toulouse à Agde.
    Nous avons réservé via Nature Occitane , ce sont eux qui organisait le choix des chambres d’hôtes et le transfert des bagages . Par contre, nous utilisions nos propres VTT . Une semaine extraordinaire, riche en rencontres chaleureuses et multiples découvertes.
    Les photos reflètent parfaitement les paysages que nous avons traversés.
    Effectivement les chemins ne sont pas tous de belles pistes cyclables mais ça fait partie de l’aventure et cela rend moins monotone le voyage . mais impossible à faire avec des remorques à 3 roues.
    Nous avions divisé la première étape en 2 avec un arrêt à l’écluse de Renneville entre Toulouse et Castelnaudary . Trop longue selon nous en une fois.
    Le seul point négatif est entre Toulouse et Renneville, la présence permanente de l’autoroute à côté de nous …
    Il faut également acheté un Road book du Canal ou télécharger le parcours car il n’y aucun fléchage …et indication lorsqu’on doit changer de berge.

    En résumé, un super voyage en famille . On revient avec plein de beaux souvenirs . A conseiller

    Réponse
    • Laurène

      Merci pour votre témoignage! 🙂

      Réponse
  31. Lebrun

    Bonjour Virginie,

    Je prépare, pour fin aout, un passage entre autres portions du canal, entres Reneville à Castelnaudary que nous ferons en sans inverse. Aussi pouvez-vous nous faire part du comment est le chemin sur cette portion, et si avec une remorque 2 roues dotées de suspensions, celle du notre chienne de 40 Kg, , cela pourra être sans trop de galère. Merci d’avance.

    Réponse
    • Laurène

      De mon côté je ne me souviens pas assez en détail de cette portion de chemin pour vous répondre… Mais d’une manière générale cela passe vraiment difficilement avec une remorque, je le déconseille. Virginie pourra peut-être vous répondre plus précisément.

      Réponse
  32. virginie salmon

    En réponse tardive à Lebrun,
    La portion entre Renneville et Castelnaudary est d’environ 25 km . Et elle est roulante et large donc je pense qu’il n’y aura pas de soucis …maintenant c’est un fameux poids 40 kg …
    Au delà de Castelnaudary , c’est à déconseiller . Les personnes tirant des remorques devaient fréquemment prendre les départementales ..
    Bonne route

    Réponse
  33. Juline

    Bonjour !
    Votre article est vraiment utile pour finaliser mon itinéraire ! J’aimerais juste avoir une petite précision, dans les temps de trajets que vous avez noté pour chaque étape, vos pauses boissons/repas n’y sont pas incluses n’est-ce-pas ?
    Merci d’avance 🙂

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour, ravie qu’il vous aide! En effet les temps de pauses ne sont pas inclus 😉

      Réponse
  34. pineda

    Bonjour,
    Votre récit m’a donné envie de tenter l’aventure!
    Par contre je voudrais mettre une remorque derrière le vélo pour mon fils de 28 mois, est-ce que les chemins sont assez large?
    Merci de votre réponse
    Sandrine

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour,

      Super! 🙂 Non, comme précisé dans l’article les chemins ne sont pas larges et surtout très chaotiques… je déconseille fortement d’avoir une remorque, sincèrement. J’ai vu quelques personnes le faire et qui regrettaient, ce n’est pas l’itinéraire idéal pour ça.

      Réponse
    • danielle

      bonjour sandrine
      pour avoir parcouru le canal Toulouse -sete en septembre dernier je ne vous conseille pas du tout de la faire avec une remorque et Bebe! il va etre tres secoué et par moments (dans l’aude surtout) le sentier si etroit ne permet pas le passage de cet equipement…..je vous conseille plutot “la loire à velo” je l’ai fait de Nantes à Nevers …plus accessible que le canal du midi…si je le retente …ce sera en mode pedestre
      cordialement

      Réponse
  35. Raymond

    Bonjour,

    Comme promis dans mes précédents post, je viens vous rendre compte de notre parcours, sur le canal du Midi.

    Ayant préparé selon les commentaires des uns et des autres nous avons fait, depuis Montferrand à Montauban en passant par Toulouse et Montech, avec la remorque chien, 40 KG pour le chien. La carte postale était au rendez-vous ainsi que le revêtement macadam parfait pour circuler avec une remorque telle que la notre.

    Nous avons rencontré des passionnés avec remorque similaire à la notre, mais remplie de bagages pas de chien, qui venaient, de Bézier, et par ricochet je confirme la galère vécue sur la piste en terre séparées par un relief en herbe surélevé en son centre. Plus que très souvent une roue de la remorque se retrouvée plus haut que l’autre, bonjour les secousses et les a-coups ! Vérification souvent de l’état de la remorque et de son contenu.

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour,

      Merci pour ce partage d’expérience! 🙂

      Réponse
    • Raphael

      Bonjour,

      Je suis en train d’étudier la possibilité d’un parcours de Bordeaux à l’étang de Thau dans des conditions similaires aux vôtres, c’est à dire avec remorque pour chien (et chien de 30/40 kg également) .
      Selon votre retour, j’ai l’impression qu’à partir de Port Lauragais vers l’étang de Thau, les conditions ne sont pas terribles pour passer une remorque.
      Savez-vous si c’est toujours le cas ? Avez-vous eu d’autres témoignages ?
      Par ailleurs, pouvez-vous me conseiller sur le modèle de la remorque ?
      Je vous remercie
      Raphael

      Réponse
      • Laurène

        De mon côté je ne vous le conseille pas, le chemin n’est vraiment pas bon, ce sera vraiment galère avec une remorque! Il n’y a que du côté de Toulouse où le chemin est bitumé, sinon c’est du chemin sans goudron avec plein de racines!

        Réponse
        • Jacques

          J’ai fait ce parcours fin août 2019, et nous avons suivi (ou précédé…) un couple avec un enfant dans une remorque. Ils ont bien galéré, mais leur conclusion était qu’avec une remorque à 1 seule roue, ça aurait été jouable. Avec deux, c’est vraiment trop compliqué (obligés de faire des détours routiers dans les endroits trop étroits, alors à quoi bon…). Je pense en effet qu’avec une remorque mono-roue ça doit passer, la trace est souvent mono-roue…

          Réponse
          • Jacques

            Le mieux serait de faire un essai d’une demi-journée avec une mono-roue… Sur un secteur étroit, par exemple Naurouze/Castelnaudary ou Agde/Marseillan

          • Raphael

            Merci pour votre retour.
            J’ai peur qu’une mono-roue ne soit pas adaptée au transport d’un chien de 30kg ( je continue malgré tout mes recherches à ce sujet, je trouve pas grand chose…effectivement, un essai serait idéal, mais pas gagné pour en trouver une à essayer)
            Je vais rechercher des solutions de contournements sur les tronçons les plus accidentés (bateau, train, marche ?). J’aimerai quand même emmener mon chien au bout de l’aventure.
            Vous m’avez cité Naurouze/Castelnaudary ou Agde/Marseillan comme portions étroites et difficiles.
            Sauriez-vous me dire, à votre avis, quels sont les tronçons les plus difficiles avec une remorque 2 roues (en plus de ces deux là) ?
            J’ai l’impression que de Bordeaux au Seuil de Naurouze, ça doit passer, c’est la suite qui se complique.

            Merci pour vos conseils, c’est très sympa.

        • Raphael

          Merci pour votre retour.
          Je vais devoir rechercher des solutions de contournements sur les tronçons les plus accidentés.

          Réponse
  36. Libra Anne-Laure

    Bonjour ! Nous venons de faire le parcours Toulouse Sète, nous nous sommes régalés même si le chemin est parfois chaotique ! Mais comme nous avions lu votre blog nous êtions prévenus ! Nous avons eu six jours de beaux temps ! Une chance ! Premier jour peu de km car nous sommes arrivés à Toulouse dans l’après midi du coup première nuit à Belberaud, deuxième jour étape à Castelnaudary , puis St nazaire d’aude, Trèbes et Villeneuve les Béziers chaque fois dans des airb&b sympas. Merci d’avoir partagé votre expérience ce qui nous a convaincu de nous lancer ! C’était la première fois que nous partions ainsi ! Je conseille comme vous de bien prendre de l’eau car il peut faire très chaud et la poussière du chemin donne très soif ! Nous avions demandé l’autorisation de circulation sur le chemin de halage elle est nominative et valable pour une période donnée. Merci !

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour,

      Voilà un message qui fait plaisir à lire, merci! je suis contente si je vous ai donné l’élan qui vous a permis de vous lancer 🙂 Merci également pour votre partage d’expérience 🙂

      Réponse
  37. domi

    j’aurais craint l’ennui, mais ton beau reportage me démontre le contraire, ainsi que la variété des images de très grande qualité, je m’abonne !
    Je viens de chez Careli !

    Réponse
    • Laurène

      Merci beaucoup!!!! 🙂

      Réponse
  38. marsault

    bonjour
    de retour depuis une semaine de faire cette rando velo avec 5 autres personnes de Toulouse à Sète
    au debut ,la piste est super jusqu”a Castelnaudary…ensuite comme dit plus haut c’est le chemin de halage avec ses cailloux ses racines ses ornieres il faut avoir l’oeil sur la roue avant et s’arrêter si des cyclistes arrivent en face
    c’est un parcours tres beau mais assez rude…on a vu la difference avec le canal de Nantes ou le long de la LOire ou tout est en voies cyclable et bien balisé une precision il faut demander l’autorisation de circuler aupres de VNF (voies navigables francaises)avant le depart…on ne savait pas je viens de le decouvrir …

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour, Merci pour votre retour! En effet pour l’autorisation j’avais lu ça ensuite après, mais je n’ai honnêtement pas l’impression que cela soit vraiment important, je pense plutôt qu’il s’agit d’un vieux texte. Mais bon, on peut toujours demander en effet 😉

      Réponse
  39. Corinne

    Bonsoir,
    J’aimerais faire le canal seule avec mon fils de 9 ans qui est bien dynamique et est un bon pédaleur. Est-ce que cela serait difficile voire impossible pour lui?
    Merci pour votre avis.
    Corinne

    Réponse
    • Laurène

      Bonsoir, il est toujours difficile de répondre à ce genre de questions, je ne connais pas votre enfant 😉 A priori je dirais qu’en prévoyant de faire des étapes qui ne sont pas trop longues et sur un vélo adapté, cela devrait bien se passer, mais je ne peux pas vraiment vous fournir plus d’informations que ce que j’ai fait dans l’article. Essayez peut-être de faire ce type de distance à la maison, sur un terrain plus difficile qu’une piste cyclable mais plat et si cela se passe bien, foncez! 😉

      Réponse
    • salmon virginie

      Bonsoir,

      Nous avons fait le canal avec notre fils de 10 ans cette année ( juillet 2018) et cela s’est très passé .
      Il faut couper la 1ère étape en deux ; on a fait Toulouse-Renneville le 1er jour
      C’était parfois un peu monotone pour lui qd c’était très roulant; il aimait mieux qd les chemins étaient plus étroits et cabossés
      On avait réservé le séjour par Nature Occitane et on avait demandé d’avoir des chambres d’hôtes avec piscine ( récompense obligatoire ) . On roulait 2h le matin; puis pose pique-nique ou petit resto et 2h l’après-midi . Arrivée vers 16h environ dans les chambres pour profiter de la piscine

      N’hésitez pas à me recontacter si besoin

      Réponse
      • Laurène

        Merci pour votre partage d’expérience qui va certainement aider Corinne! 🙂

        Réponse
  40. Alejandra

    Bonjour Laurène,

    Tout d’abord, je vous felicite pour votre article, Ils est superbe!
    Et merci d’avoir partagé votre experience.

    Je voudrais le faire mi mai.
    Je pense que c’est possible aussi, peut-être J’aurais moins d’ombre, mais moins de chaleur aussi.
    Qu’est ce que vous en pensez ? 😊
    Et vous avez demandée aussi l’autorisation? Elle est obligatoire? Je ne comprends pas totalment ce Point.
    Je vous remercie de votre réponse.

    Merci beaucoup…

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour,
      Merci beaucoup pour vos compliments, ravie si cet article vous a aidé! Mi-mai me semble être la période idéale car vous aurez moins chaud!
      Je n’avais pas demandé l’autorisation. Il semblerait que ce soit obligatoire mais je n’ai pas vérifié et n’ai pas vraiment l’impression que qui que ce soit s’en préoccupe vraiment donc à vous de voir!
      Bon séjour! 🙂

      Réponse
      • danielle

        bonjour
        je ne l’ai vu qu’une fois revenu de mon periple mais c’est vrai qu’il faut bien se renseigner avt de partir car tous les sentiers ne sont pas praticables avec des enfants ,c’est deja limite avec des adultes
        au depart de Toulouse c’est royal. jusqu’a Castelnaudary..et plus loin on dechante sentiers tres tres etroits,racines,cailloux,chaussee glissante dangereuse apres le pont de la Redorte(pas signalé)
        A Sallede d’aude ,il faut prendre la route passagere ,sinon le sentier est impossible avec la riviere
        c’est un joli parcours mais dommage qu’il ne soit pas aussi bien organisé,accueillant, que les bords de loire que j’ai fait de Nantes à Nevers

        Réponse
  41. jean paul HUGUET

    Bonjour,
    Très belles photos et reportage, j’envisage de faire ce trajet aller retour mais en 4 jours fin mars début avril , amateur de très longues distances et du canal nantes brest

    Réponse
    • Laurène

      Merci beaucoup! J’aimerais bien faire aussi le Canal de Nantes à Brest un de ces jours! 🙂 Profitez-en bien!

      Réponse
  42. Franco

    Allez, ça va. Vous m’avez plus que convaincu.

    Je serai sur le canal cet été avec mon bolide (mon vélo de 1995 (mon préfer) qui a eu la surprise de sa vie au vu qu’il est devenu électrique – une fusée 😉 ).

    Merci pour ce joli post – qui donne plus qu’envie.

    Cheers.

    Réponse
    • Laurène

      Génial, cela fait plaisir!!! 🙂 Profitez-en bien!

      Réponse
    • Laurène

      Oui cela peut toujours servir!

      Réponse
  43. ROZEL

    Bonjour,
    Vraiment intéressant votre retour d’expérience et cela donne envie..
    J’ai bien compris que la remorque avec Bébé est fortemet déconseillée, nous avons une remorque large de 40 cm et contenant le couchage et quelques vêtements seulement, est ce possible?
    D’autre part nous sommes équipés de VTT avec assistance électrique, pensez vous qu’il soit possible de recharger les batteries, notamment aux passages des écluses lors d’une pause pique nique?
    Merci de votre réponse
    Daniel

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour,

      Merci, ravie que cela vous aide 🙂 En fait toute remorque est déconseillée à mon avis, sincèrement cela saute dans tous les sens sur le chemin, cela risque d’être vraiment désagréable.

      Pour les batteries de VTT, je n’en ai aucune idée malheureusement mais j’avoue que je n’y crois pas trop a priori… Contactez peut-être l’office du tourisme, ils pourront certainement vous renseigner!

      Bon voyage!

      Laurène

      Réponse
  44. SPIES Geneviève

    Bonjour,

    J’ai fais (une partie) du Canal du Midi à Vélo, seule, pour le week-end prolongé de Pâques avec un départ de Ramonville-St-Agne. Je n’est qu’un mot à dire : GENIAL. Après la première étape de 100 km j’ai dormi la première nuit à “l’Epanchoir de Foucaud” (qui se trouve à 1,5 km après l’écluse de LaDouce et à 3 km avant Carcassonne) que je recommande (voir sur internet les photos d’un hébergement super et pas ordinaire). Etape un peu longue que je raccourcirai la prochaine fois (oui oui, je veux le refaire mais en 5 ou 6 jours et jusqu’à Sète (comme vous le conseillez Laurène). Je confirme que par endroits le chemin est étroit avec quelques racines et ornières mais en étant attentif et prudent c’est tout à fait faisable. Sauf avec de jeunes enfants et encore moins avec la remorque. Merci Laurène pour tous les précieux conseils. Si vous en avez d’autres sur le Canal de la Garonne qui va de Toulouse à Royan je prends. Encore Merci.

    Réponse
    • Laurène

      Génial, cela fait plaisir de lire un tel témoignage! Je n’ai pas (encore) fait le Canal de la Garonne, mais j’espère un de ces jours! 🙂

      Réponse
  45. Michel Bouyer

    Bravo pour ce super reportage tant en photos qu’en commentaires.
    Cela m’apporte idées et envies !

    Réponse
    • Laurène

      Génial, il n’y a plus qu’à vous lancer alors! 🙂

      Réponse
  46. Paredes

    Merci pour votre récit, très précis et complet, on s’en est beaucoup inspiré pour nos étapes sur le canal…et très agréable à lire.

    Réponse
    • Laurène

      Avec grand plaisir! 🙂

      Réponse
  47. Marion

    Merci beaucoup pour votre super article ! Très bien détaillé, clair et avec de magnifiques photos ! On a décidé sur un coup de tête de faire 2 étapes ce week-end en amoureux, Toulouse > Castelnaudary et Castelnaudary > Carcassonne. On dormira dans un Airbnb au milieu du séjour. Nous laisseront la voiture à Carcassonne et prendrons le train pour Toulouse avant de commencer. A Carcassonne le camping de la Cité ne m’inspirait pas trop, j’en ai trouvé un autre (“A l’Ombre des Oliviers”) qui a l’air sympa. Vraiment hâte !!!

    Réponse
    • Laurène

      Génial, profitez-en bien alors! 🙂

      Réponse
  48. Jacques

    Bonjour et merci pour votre bel article qui nous a bien servi pour “faire le Canal” fin août cette année.
    Juste pour signaler quelques campings :
    Entre Castelnaudary et Carcassonne il y en a un à Alzonne (niveau écluse de Béteille)
    Près de Trèbes (pas de camping dans cette commune suite inondations 2018) il y a La Commanderie à Rustiques, très beau, très bien.
    Près de Mirepeisset (complet…) il y a le camping municipal de Sallèles d’Aude. Accueil sympa. Il faut descendre 6km sur le “canal de jonction” très agréable aussi.
    Voilà. Merci encore;

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour, Super, voilà qui fait plaisir! Ravie si cela a pu vous aider et merci pour les infos complémentaires qui pourront certainement être utiles à d’autres cyclotouristes. Bonne journée! 🙂

      Réponse
  49. Setier

    Bonjour,
    Nous envisageons de faire le Canal du Midi cet été en famille. Je cherche un lieu où laisser notre véhicule en sécurité sur Toulouse ou à proximité pendant notre périple.
    Merci d’avance pour les infos.

    V. S

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour, je ne sais pas, de mon côté je l’avais laissée près d’Avélo 31, près du canal et de l’arrêt de tram. Nous n’avions pas eu de souci en tout cas!

      Réponse
  50. Lucie B.

    Bonjour,
    Chouette article ! Le parcours a l’air très joli, j’étais déjà tentée, ça commence à me convaincre sérieusement !
    Qu’en est-il du dénivelé du parcours ? En cherchant des infos sur différents sites internet, je ne trouve pas cette donnée… qui pourtant me semble assez déterminante 😉

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour Lucie, merci et contente que cela te donne envie, c’est un bel itinéraire 🙂 Regarde dans mon paragraphe “Chemin et balisage”, j’y indique bien que le dénivelé est quasi nul… C’est le long d’un canal donc quasiment pas de dénivelé. je t’invite quand même à lire ce paragraphe car l’état des chemins est aussi important 😉 Bonne journée!

      Réponse
  51. Marie-Suzanne MOYET

    Bonjour, je suis tombée par hasard sur votre carnet d’escapades et pour avoir fait moi-même plusieurs jours de vélo, avec des amis, le long du canal du midi, je confirme : cette escapade – surtout entre Carcassonne et Béziers -est un bonheur intense : pas de bruit sauf celui des oiseaux , pas de difficulté majeure sur l’itinéraire, peu de monde croisé à pied en vélo ou en bateaux ( escapade faite en semaine en mai) , des lumières et des reflets sur l’eau exceptionnels ,… un bijou de patrimoine ce canal …. que vos photos retracent bien. Grand merci Laurène pour toutes vos photos qui m’ont rappelé d’excellents souvenirs de ces quelques jours passer à longer le canal du midi.

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour, merci pour votre retour et ravie que cela vous ait permis de vous remémorer ces bons souvenirs 🙂

      Réponse
  52. Pierre Blanc

    Bonjour, super votre carnet d’escapades. Ça donne envie, vivement que ce confinement se finisse.
    Au plaisir.
    Pierre

    Réponse
    • Laurène

      C’est sûr! Allez on croise les doigts…

      Réponse
  53. jp

    dans quel sens est il préférence de faire Toulouse Sète?

    Réponse
    • Laurène

      Je ne sais pas s’il y a un meilleur sens que l’autre en fait. Je l’ai fait de Toulouse à Sète et cela m’a semblé très bien, mais pourquoi pas le faire dans l’autre sens en fait.

      Réponse
  54. Nathalie

    Depuis très longtemps je rêve de faire le canal du midi à vélo. Par hasard je tombe sur votre escapade, vous m’avez séduite. C’est décidé cet été je part avec mes enfants 14 et 9 ans. Nous avons l’habitude de randonner, de faire du vélo sur des routes montagneuses. Auriez vous des conseils?

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour, tous mes conseils sont dans l’article, je n’en garde aucun pour moi ;)Ravie que cela vous ait donné envie en tout cas, c’est un beau parcours!
      Bon séjour!

      Réponse
  55. Seb

    Bonjour, super carnet de route vous nous avez donné envie. Notre projet c’est de s’installer 2 jours dans un camping ( Colombiers) avec deux adolescentes et de parcourir dans les deux sens environ 3h par jours aller/retour . D’après vos souvenirs le secteur Colombiers/le Somail et Colombiers/Agde est il adapté car je ne trouve pas trop d’informations. Merci beaucoup

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour, ravie de vous avoir donné envie! Honnêtement j’ai du mal à me souvenir sur des secteurs aussi précis. Il faut juste garder en tête ce que je dis d’une manière générale dans l’article: ce n’est pas une belle piste cyclable mais un chemin en terre avec des racines etc… Mais avec des adolescentes il n’y aura aucun problème j’imagine!

      Réponse
  56. rollin

    bonjour,nous projetons de faire le canal du midi en velo de toulouse a agde par etapes,il semblerai que nous ayons besoin d une autorisation pour circuler…avez vous des infos?

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour, oui j’ai déjà lu cela, personnellement je n’en avais pas et j’avoue que cela ne m’a pas trop affolée, mais en théorie il en faut une… Je n’ai pas plus d’infos du coup, désolée!

      Réponse
  57. Anne-Marie TESSIER

    Bonjour,

    Nous sommes 5 à préparer une virée en vélo fin septembre sur le canal . Notre projet consiste à partir d’Agde en vélo jusqu’à Castelnaudary. Nous sommes surprises de constater qu’il y a un changement à Narbonne. Avez-vous des remarques ou conseils à nous donner à ce sujet ? Où garer les voitures en sécurité à Agde ? Les trains ont-ils un espace réservé ? peut-on y monter sans avoir réservé de places vélo, indisponibles sur le site de réservation de la SNCF ?
    Merci d’avance,

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour,

      De quel changement à Narbonne parlez-vous, je ne vois pas? D’une manière générale même si c’est tout droit il est bien de prévoir une carte pour les zones où vous auriez un doute (changement de côté du canal, croisement avec d’autres cours d’eau…). Pour garer les voitures à Zgde, désolée mais je n’en ai aucune idée. Pour les trains, cela dépend des trains, il faut directement vous renseigner sur le site de la SNCF. En l’occurrence je n’ai pas pris le train avec mon vélo lors de ce voyage donc je n’ai pas testé, mais en général on peut prendre les TER avec les vélos sans réservation (wagons à l’avant et/ou à l’arrière). Pour les TGV, certains acceptent les vélos non démontés mais uniquement sur réservation préalable. Bon voyage!

      Réponse
    • Laurène

      Bonjour et merci. Félicitations, vos dessins sont magnifiques!! Bonne journée, Laurène

      Réponse
  58. Geneviève

    Bonjour Laurène, Après le canal du midi en mai 2019 (dont j’avais posté mon commentaire le 13 mai 2019), j’envisageais de faire le canal de la Garonne. C’est fait depuis septembre 2020 de Ramonville jusqu’à Meilhan/Garonne. Un pur plaisir. Rien à voir avec le canal du Midi mais tout aussi merveilleux l’un que l’autre. Le plus du canal de la Garonne est qu’il est praticable à souhait car on roule sur un revêtement de qualité (pas de chemin de terre). Pour ceux qui seraient intéressés, ne pas oublier de visiter un des plus beaux villages de France : AUVILLAR, une pure merveille.
    Prochain périple : toujours le canal de la Garonne plus le tour de la Gironde et circuit jusqu’à Royan.
    A bientôt.

    Réponse
    • Laurène

      Ah super, vous me donnez envie alors! 🙂

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.