3 votes, average: 5,00 out of 53 votes, average: 5,00 out of 53 votes, average: 5,00 out of 53 votes, average: 5,00 out of 53 votes, average: 5,00 out of 5 (3 votes, average: 5,00 out of 5, rated)
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Visiter Toulouse en 7 idées

Mis à jour le 7/01/2019 | Occitanie | 6 commentaires

Cela faisait longtemps que j’avais envie de visiter Toulouse. Lorsque j’ai eu l’occasion de venir passer un week-end dans la Ville Rose, je n’ai pas hésité et au bien fait! J’ai été enchantée par ma visite de Toulouse en 2 jours, que j’ai trouvée vraiment agréable. J’ai aimé m’y promener, admirer ses façades colorées, y faire des pauses gourmandes et visiter quelques musées. Je vous donne ici 7 idées de choses à faire et à voir pour visiter Toulouse. Cette petite liste est bien entendu non exhaustive mais m’a déjà occupée durant les 2 jours du week-end!

Faire une visite guidée de Toulouse à vélo

Le vélo présente deux avantages principaux: d’une part, il permet de faire de plus grandes distances et d’autre part, il est tout simplement sympa de se promener à vélo! Cela permet d’avoir un bon aperçu d’une ville en quelques heures seulement. Plusieurs solutions sont possibles: louer des vélos à la Maison du Vélo et prendre les services d’un guide en plus, mais aussi participer directement à des visites guidées de Toulouse à vélo avec Toulouse Bike Tour. Cela n’existait pas encore lorsque j’y étais mais c’est avec ce prestataire que j’ai parcouru une partie du Canal du Midi à vélo, je sais donc que je peux vous le recommander même si je n’ai pas testé spécifiquement les circuits dans Toulouse!

capitole-toulouse

basilique-saint-sernin-toulouse

Ne connaissant pas du tout Toulouse, j’avais demandé une visite assez générale permettant de voir les bâtiments emblématiques de la ville. Nous passons ainsi, entre autres, devant le Capitole, la basilique Saint-Sernin, admirons la Garonne, longeons le Canal du Midi et nous baladons dans les petites rues du vieux centre de Toulouse ainsi que dans le quartier Saint-Cyprien.

place-roger-salengro-toulouse

rue-centre-ville-toulouse

Nous faisons des pauses régulières pour écouter les explications de notre guide sur la ville et son architecture. Intéressant et très agréable, d’autant que le soleil est encore présent en ce début du mois d’octobre et vient agréablement nous réchauffer.

hopital-la-grave-toulouse

hotel-particulier-toulouse

Aller voir le palmier de l’église des Jacobins

Il est relativement rare que je rentre dans les églises lorsque je visite une ville mais, croyez-moi, celle-ci vaut le coup! Elle est assez ordinaire de l’extérieur mais l’intérieur vaut le détour. L’entrée dans l’église est libre (l’accès au couvent est en revanche payant) et permet d’admirer le palmier de l’église des Jacobins, nom donné à l’architecture étonnante imaginée pour supporter le poids de la voûte du chœur de l’église sur un seul pilier: de très nombreuses nervures partant en étoile depuis le pilier permettent de répartir la charge. Malin et très original!

palmier-église-jacobins-toulouse

En prime, l’église possède de beaux vitraux faisant des reflets étonnants sur les piliers lorsqu’un rayon de soleil apparaît.

église-des-jacobins-toulouse

Admirer la vue sur Toulouse depuis les Galeries Lafayette

Pour profiter d’une belle vue sur les toits de la Ville Rose sans dépenser un centime, rendez-vous au dernier étage des Galeries Lafayette! Le panorama est superbe et l’on peut s’amuser à essayer de repérer les monuments principaux de Toulouse. Pas si facile!

vue-galeries-lafayette-toulouse

vue-dernier-étage-galeries-lafayette-toulouse

Aller boire un café au Bibent

Le café Bibent a deux raisons d’être célèbre. Cette brasserie appartient au chef étoilé Christian Constant et est inscrit aux monuments historiques. On peut y admirer d’impressionnantes fresques et moulures Belle-époque. Bonne nouvelle, il est possible de profiter de ce somptueux décor en allant tout simplement boire un café au Bibent!

café-bibent-toulouse

plafond-café-bibent-toulouse

Visiter la Cité de l’Espace

La Cité de l’Espace est le gros coup de cœur de ma visite de Toulouse. Si vous n’avez le temps de visiter qu’un seul musée durant votre séjour, c’est là qu’il faut aller. Ayant prévu au départ 4h30 de visite, nous y sommes restés en réalité 6h (avec une pause de 30 minutes pour le déjeuner) et sommes très loin d’avoir tout vu! Cela paraît énorme mais nous n’avons pas vu le temps passer, alors même que l’espace n’est pas notre sujet de prédilection à la base. C’était juste passionnant!

cité-espace-toulouse

Nous avons tout d’abord eu une visite guidée du musée que je vous recommande chaudement, surtout si comme nous vous n’y connaissez pas grand chose dans le domaine: cela permet tout de suite d’avoir les idées claires sur les sujets de base.

robotcuriosity-cité-espace-toulouse

Ensuite, nous avons participé aux animations Classe Mars et Vide Spatial (très intéressantes), avons observé le robot Curiosity puis sommes allés voir un film sur le téléscope Hubble à l’IMAX , montés dans une capsule Soyouz puis dans une ancienne station Mir, avons observé le soleil au téléscope, et enfin parcouru (trop) rapidement les espaces d’exposition. Une journée bien remplie durant laquelle nous avons appris des tonnes de choses!

capsule-soyouz-cité-espace-toulouse

Visiter le musée Aeroscopia

Le musée Aéroscopia est, avec la Cité de l’Espace, un musée incontournable à Toulouse. Il m’a moins fascinée que ce dernier mais était tout de même intéressant. Il permet d’en apprendre davantage sur l’histoire de l’aviation et de monter dans quelques avions dont un ancien Concorde.

musee-aeroscopia-toulouse

J’aurais aimé toutefois un musée un peu plus vivant. Si vous le pouvez, évitez le dimanche pour pouvoir réserver une visite « Let’s visit Airbus », qui permet d’observer la chaîne d’assemblage de l’Airbus A380. Je n’ai pas pu y assister mais cela vaut le coup à mon avis!

concorde-musee-aeroscopia-toulouse

Se régaler de gastronomie locale

La gastronomie du sud-ouest n’est pas connue pour rien. Toulouse regorge de bonnes adresses pour les gastronomes! Voici 6 lieux que j’ai particulièrement aimés.

Fromagerie Xavier, Meilleur Ouvrier de France

La fromagerie Xavier est une institution à Toulouse. A sa tête, François Bourgon, vainqueur du prestigieux titre de Meilleur Ouvrier de France en 2011. Pour qui aime le fromage, sa boutique ressemble au paradis. Le choix est incroyable et les fromages de très grande qualité. On n’est pas ici dans un simple magasin: François Bourgon est fromager-affineur, ce qui signifie que les fromages sont affinés dans la cave de Chez Xavier.

fromagerie-xavier-toulouse

En plus des fromages traditionnels, la maison propose plusieurs spécialités dont le fameux brie aux truffes. Le prix est bien sûr conséquent mais nous en avons pris un tout petit bout pour en rapporter à la maison, et je peux vous dire que je n’ai jamais mangé un brie aussi bon! Les autres fromages que nous avons rapportés étaient également délicieux et ont aussi (trop) rapidement disparu d’ailleurs. Si vous êtes amateurs de fromage, Chez Xavier est une étape incontournable!

chez-xavier-fromager-affineur-toulouse

Vin de quinquina au Père Louis

Le Père Louis est le plus vieux bistrot de Toulouse: il date de 1889. A l’intérieur, ambiance boisée, bouteilles de vin et gros tonneaux: superbe et agréable!

père-louis-plus-vieux-bar-toulouse

La spécialité du Père Louis est le vin de quinquina, un apéritif à base de vins aromatisés à l’écorce de quinquina, auquel s’ajoutent de nombreuses autres plantes aromatiques. Le quinquina est une plante médicinale provenant d’Amérique du Sud, qui a de nombreuses vertus pour la santé…C’est une bonne nouvelle, d’autant que le vin de quinquina est délicieux!

père-louis-vin-quinquina

La cuisine du terroir du restaurant le J’Go

A quelques mètres de Chez Xavier, près du marché Victor-Hugo, se trouve le restaurant le J’Go. J’ai adoré le concept de ce restaurant, qui sert une cuisine maison faite exclusivement à partir de produits locaux. Le J’Go a un réseau de maraîchers, éleveurs et vignerons de la région auprès desquels il se fournit. Les produits sont souvent achetés bruts (une carcasse entière par exemple) et travaillés sur place.

charcuterie-j-go-toulouse-cuisine-terroir

A la carte, on trouve une bonne cuisine de terroir que j’ai pris grand plaisir à déguster. J’ai également apprécié l’atmosphère du lieu: une ambiance de brasserie très vivante avec des portraits des producteurs approvisionnant le restaurant aux murs.

porc-restaurant-jgo-toulouse

A la découverte de la violette de Toulouse à la Maison de la Violette

Je n’avais comme souvenir de la violette de Toulouse que de petits bonbons que ma grand-mère mangeait parfois. A Toulouse, j’ai découvert que son utilisation ne se résumait pas du tout à cela! Thé, moutarde, miel, confiture, vinaigre, sirop…Tout est possible!

maison-violette-toulouse

La Maison de la Violette, située dans une péniche sur le Canal du Midi, propose d’entrer dans le monde de la violette de Toulouse. On y apprend par exemple que cette plante très fragile, symbole de Toulouse, aurait probablement disparu si quelques passionnés ne s’étaient pas battus pour sa préservation. On y trouve également un petit coin dégustation permettant de goûter aux différents produits et je dois dire avoir été agréablement surprise, j’ai beaucoup aimé.

dégustation-maison-violette-toulouse

Pâtisserie Sandyan

La pâtisserie Sandyan est un lieu original, créé par le chef étoilé Yannick Delpech. On y trouve des pâtisseries tellement jolies qu’on hésiterait presque à croquer dedans (j’ai bien dit presque, je n’ai pas résisté longtemps), mais aussi un salon de thé où il est possible de déjeuner. Le menu unique proposé est un bento inspiré des principes macrobiotiques. Cela semble étrange comme ça, mais cette formule était excellente: chaque élément du bento était une surprise pour le palais! Alors si en plus c’est bon pour la santé… Seul point négatif, je trouve le prix de ce bento un peu trop élevé (18€).

bento-sandyan-toulouse

Côté pâtisseries, Sandyan propose des classiques (éclairs, millefeuilles), des classiques plus originaux (une tarte au pomelos par exemple) et des pâtisseries nommées larmes de joie. Ces dernières peuvent être assemblées pour former une pâtisserie pour plusieurs personnes, c’est vraiment original. On trouve également un dessert signature de Yannick Delpech, qu’il sert dans son restaurant étoilé L’Amphitryon : des œufs en trompe-l’œil, à vous de juger du résultat sur la photo… Personnellement, j’ai été bluffée! Les trois pâtisseries que j’ai goûtées (les œufs, la tarte au pomelos et une larme de joie au caramel) étaient excellentes.

oeufs-trompe-oeil-yannick-delpech-sandyan

larmes-joie-sandyan-toulouse

Chocolaterie Pillon

Pour achever cette liste qui, je l’espère, vous aura fait saliver (c’est le cas pour moi alors que je l’écris), quoi de mieux qu’un petit morceau de chocolat? La Maison Pillon est une très bonne adresse, proposant des chocolats très fins. Et je suis très difficile en matière de chocolat! Mon seul regret, le choix de bonbons de chocolat au lait bien plus restreint que celui des bonbons de chocolat noirs. Je sais que le chocolat noir est le seul qui vaille aux yeux des vrais amateurs, mais bon!

chocolats-maison-pillon-toulouse
Bon plan – Si vous prévoyez de faire pas mal de visites et de vous déplacer en transports en commun, sachez qu’il existe à Toulouse un Pass Tourisme qui est intéressant. Il permet une circulation illimitée sur le réseau de bus et métros, donne accès gratuitement à certains monuments et activités et offre des réductions sur d’autres. Cela peut valoir le coup!

Hôtel à Toulouse – Où dormir?

L’Hôtel La Cour des Consuls de Toulouse est un hôtel 5 étoiles appartenant à la marque M-Gallery, du groupe Sofitel.

facede-cour-consuls-hotel-toulouse

L’hôtel est situé dans un ancien hôtel particulier du XVIe siècle au coeur du Vieux Toulouse. Sa situation est donc assez idéale pour visiter Toulouse, et nous nous sommes donc beaucoup déplacés à pied, ce qui est toujours bien agréable.

reception-hotel-cour-des-consuls-toulouse

La bâtisse a beaucoup de charme, avec sa grande cour intérieure dans laquelle il est possible de boire un verre. En parlant de boire un verre, le bar de l’hôtel est également un très bel endroit. Ambiance cheminée et fauteuils club, j’adore! D’une manière générale, la décoration de l’hôtel est vraiment réussie et confère une atmosphère chaleureuse à l’endroit. On n’est pas ici dans un immense hôtel de luxe impersonnel!

cour-bar-hotel-cour-des-consuls-toulouse

bar-hotel-cour-des-consuls-toulouse

La Cour des Consuls possède aussi un spa et une salle de fitness, mais je ne les ai pas essayés.

Ma chambre à l’hôtel La Cour des Consuls

Ma chambre était grande et agréable, avec un lit très confortable. J’ai beaucoup apprécié la décoration dans les tons gris, très élégante.

chambre-hotel-cour-consuls-toulouse

bureau-chambre-hotel-cour-consuls

coussins-lit-hotel-cour-consuls-toulouse

Outre la baignoire, j’ai aussi bien aimé trouver dans la salle de bain des produits de la marque Graine de Pastel, une marque française de cosmétiques fabriqués dans le sud-ouest de la France.

produits-graine-pastel-toulouse

salle-bain-hotel-cour-consuls-toulouse

Petit déjeuner à La Cour des Consuls

Le buffet de petit déjeuner était vraiment délicieux. De bons fromages, de la charcuterie, des viennoiseries, du pain, des céréales, des oeufs (cuisinés comme vous le voulez), des fruits, de la salade de fruits frais et, pour couronner le tout, quelques pâtisseries maison. Seule déception: les jus de fruits, pas à la hauteur du reste du buffet. Un bon moment d’où l’on ressort en ayant certainement trop mangé (il fallait bien presque tout goûter) mais ravis.

petit-déjeuner-hotel-cour-consuls-toulouse

patisserie-maison-hotel-cour-consuls-toulouse

Restaurant Le Cénacle

Le restaurant Le Cénacle est le restaurant de l’hôtel. Il est situé dans une salle superbe, notamment du fait de l’immense cheminée en pierre qui s’y trouve. Elle est juste incroyable!

restaurant-cenacle-toulouse

La carte, qui propose de la cuisine française, est signée par le chef étoilé Jérôme Ryon et réalisée par Thomas Vonderscher. Nous nous sommes régalés!

restaurant-cénacle-cour-consuls-toulouse

Réservez à l’hôtel La Cour des Consuls en cliquant ici. Côté tarifs, les chambres sont à partir de 149€ par nuit.

 

J’ai été invitée par l’Office de tourisme de Toulouse. Comme toujours, je suis restée libre de mes choix éditoriaux!

 

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This