Meuse à vélo – 2 jours entre Langres et Bourmont (Haute-Marne)

Mis à jour le 16/09/2020Grand Est0 commentaires

La Meuse à vélo est un itinéraire cyclable de plus de 1000km traversant trois pays: la France, la Belgique et les Pays-Bas. Il relie la ville de Langres (en Haute-Marne) à la Mer du Nord. En France, on traverse ainsi la Haute-Marne (Champagne), la Meuse et les Vosges (en Lorraine) puis les Ardennes. J’ai testé deux sections de cet itinéraire de cyclotourisme: la partie située en Haute-Marne, dont je vais vous parler ici, et la partie située en Meuse (article à venir). Le tronçon situé en Haute-Marne se parcourt en 2 jours, ce qui en fait un circuit idéal pour un week-end à vélo dans l’est de la France.

Meuse à vélo en Haute-Marne: parcours et balisage

L’itinéraire de la Meuse à vélo en Haute-Marne ne comporte pas de piste cyclable mais emprunte des petites routes qui ne sont pas très fréquentées. Je me méfie toujours un peu quand je lis ça d’un itinéraire, car parfois la fréquentation me semble quand même trop importante, mais en l’occurrence je peux vous garantir que vous ne croiserez pas grand monde. Le fait d’être sur la même route que les voitures n’est donc vraiment pas gênant. De plus, cela signifie que vous serez toujours sur une route revêtue: il est donc possible de faire cet itinéraire en VTC (j’avais pour ma part mon fidèle vélo de randonnée VSF) mais aussi en vélo de route.

velo-haute-marne

N’ayant pas d’enfant moi-même, j’avoue que je ne me rends pas vraiment compte de l’adaptation ou non de ce type de route au voyage à vélo en famille. J’imagine que cela dépend pas mal de l’âge des enfants et de leur habitude du vélo en général, mais en tout cas pour une route c’est vraiment calme et j’ai trouvé les gens plutôt respectueux des cyclistes, prenant une bonne marge lorsqu’ils doublaient…Mais cela reste de la route et on n’est donc pas protégé comme on pourrait l’être sur une piste dédiée.

maison-haute-marne

Concernant la difficulté de l’itinéraire, il faut prendre en compte le fait que cela soit assez vallonné et que l’on traverse des coins où il y a souvent du vent (vous verrez d’ailleurs pas mal d’éoliennes, c’est un signe!). Ce n’est pas un itinéraire difficile si vous avez l’habitude de faire du vélo, mais cela reste un minimum sportif, surtout si vous avez un vélo un peu chargé…Et tombez sur des journées un peu venteuses! Ce n’est peut-être pas idéal pour une première expérience de week-end à vélo si vous débutez, où il vaudra mieux choisir un terrain plus plat à mon avis. Si vous aimez bien les petites bosses, vous vous régalerez au contraire et cela permet de ne pas avoir un itinéraire monotone.

haute-marne-paysages

Le balisage est alternativement bien fait ou manquant, je ne saurais donc que vous conseiller de télécharger la trace GPX si vous avez un GPS ou bien de prendre une vraie carte avec vous. Cela vous servira à plusieurs intersections, surtout le premier jour (le 2e est bien mieux balisé à mon avis). Je me suis beaucoup servie du site France Vélo Tourisme, très pratique pour télécharger les traces GPX et avoir des informations sur les différentes étapes. Ne prenez pas en compte leurs données de dénivelé en revanche, d’expérience elles sont toujours fausses 😉  C’est pourquoi je vous donnerai dans cet article les données que j’ai moi-même enregistrées avec mon GPS. En fonction de l’hôtel où vous vous arrêterez, vous pourrez bien sûr avoir des données un peu différentes, mais cela vous donnera une bonne idée du dénivelé positif qui vous attend sur chaque étape.

champs-haute-marne

Enfin, sachez que la Haute-Marne est un département qui a une faible densité de population. Lorsqu’on est cyclotouriste, cela présente à la fois un avantage et un inconvénient. L’avantage, c’est que l’on est au calme et que l’on peut profiter sereinement de la nature, bien loin des sirènes du tourisme de masse. Un gros avantage à mon sens! L’inconvénient, c’est qu’il faut bien s’organiser pour son hébergement et ses repas: on ne traverse qu’assez peu de villages, et peu d’entre eux comptent des commerces. Il ne faut pas s’attendre à trouver facilement une boulangerie ou un café où faire une petite pause 😉 Il faut juste le savoir et choisir de faire cet itinéraire en connaissance de cause!

paysages-haute-marne

Transports pour venir et repartir

Le plus compliqué avec la Meuse à vélo est la question des transports: il n’y a pas de gare partout, donc si vous n’avez pas une bonne âme pour vous déposer en voiture quelque part et revenir vous chercher, ce n’est pas forcément facile! Dans le cas de cet itinéraire en Haute-Marne, si vous voulez venir en train, vous pouvez arriver en train à la gare de Langres. Pour le retour, il vous faudra vous arrêter non pas à Bourmont comme je l’ai fait mais à Neufchâteau (Vosges), ce qui double l’étape de la 2e journée pour la faire passer à 60km environ. Cela reste tout à fait faisable, mais il y a quelques bonnes montées donc cela sera une journée sportive 😉

Etapes de la Meuse à vélo en Champagne

Jour 1 – De Langres à Montigny-le-Roi (50km, 420 D+)

Visite de Langres

Langres est la ville de départ de la Meuse à vélo et donc le point le plus au sud de l’itinéraire. En fait, Langres se situe même avant la source de la Meuse, que l’on retrouve plus au nord à Pouilly-en-Bassigny, mais on comprend aisément pourquoi l’itinéraire a été prolongé jusqu’ici: Langres est une jolie ville qu’il serait dommage de ne pas visiter! Je vous conseille de prendre une demi-journée pour la parcourir sereinement. Si vous arrivez le vendredi soir, par exemple, vous pourrez donc profiter de la soirée et de la matinée puis débuter le parcours à vélo en début d’après-midi. Langres et une ville fortifiée construite sur un éperon rocheux, impressionnante à voir lorsque l’on est en contre-bas et qui bénéficie d’une vue panoramique sur les environs!

langres-place-diderot

Je vous recommande de prendre le temps de parcourir l’ensemble des remparts (faisable à vélo, mais à pied aussi: cela fait 3,5km), qui sont très bien conservés. On peut y admirer différentes tours et profiter des points de vue sur les alentours. C’est superbe! Il est possible de visiter l’intérieur de la tour de Navarre et d’Orval, une double tour d’artillerie située au sud-ouest des remparts et construite sous François 1er. L’intérieur de cet ensemble de la Renaissance vaut vraiment le coup d’oeil: la charpente est incroyable, il y a de belles salles voûtées et une étonnante rampe en spirale où passaient les chevaux pour acheminer les pièces d’artillerie à la seconde tour!

remparts-langres

tour-navarre-orval-langres

vue-remparts-langres

A Langres, j’ai aussi apprécié de me balader un peu au hasard dans les rues de la ville. Je suis allée deux fois à Langres et c’est la meilleure manière de faire de belles découvertes! Si le centre-ville s’est malheureusement pas mal vidé de ses commerces (vous en trouverez quand même des sympas surtout dans la Rue Diderot, comme par exemple Made in Pays de Langres, qui propose des produits locaux exclusivement et notamment le célèbre fromage de Langres), on peut en revanche y admirer de très nombreux bâtiments remarquables. Il suffit de flâner en levant les yeux! Parmi les incontournables, passez voir la Maison Renaissance, qui est magnifique.

langres-haute-marne

langres-maison-renaissance

maisons-langres

Autre chose à ne pas manquer à Langres, la cathédrale Saint Mammès (qui présente la particularité de conjuguer des éléments romans et gothiques), son cloître et tout le quartier autour de la cathédrale en fait. C’est l’ancien quartier religieux de la ville, qui comporte de nombreux bâtiments intéressants. Il est possible à certaines périodes de monter sur l’une des tours de la cathédrale, ce qui permet d’avoir une vue imprenable. Je vous le recommande!

cathedrale-langres

langres-cathedrale

cloitre-langres

Si vous cherchez un lieu où déjeuner à Langres, j’ai testé le Restaurant du Cheval Blanc, un Maître Restaurateur qui propose de la cuisine maison de qualité.

A vélo entre Langres et Montigny-le-Roi

Au départ de Langres, il n’y a aucun balisage et la trace est fausse mais c’est en fait facile: il suffit de prendre la rue Diderot (la rue principale) puis à droite la rue du Grand Cloître. Ensuite, c’est tout droit jusqu’à ce que l’on trouve le début du balisage de la Meuse à vélo, au bord du canal entre Champagne et Bourgogne.

canal-bourgogne-champagne

Après une belle descente depuis Langres (veillez à avoir de bons freins!) et un début facile le long du canal, le parcours du jour est assez vallonné (420m de dénivelé positif). Il y a quelques belles côtes mais surtout, ce n’est jamais vraiment plat: cela monte et cela descend un peu tout le temps, pas méchamment mais de quoi ne jamais se relâcher pour très longtemps (ou s’ennuyer :-P). On est ici sur le Plateau de Langres, avec potentiellement pas mal de vent mais de jolis paysages à admirer. La région est très rurale, vous croiserez beaucoup de vaches et de fermes, et j’ai apprécié le fait que l’on ait une alternance de grandes étendues, de collines, de champs cultivés, de pâturages et de (tout petits) villages, ce qui permet de ne pas s’ennuyer. C’est joli et l’on se sent assez seul au monde!

lac-liez

paysages-haute-marne-meuse-velo

vaches-haute-marne

En chemin, à Pouilly-en-Bassigny, faites un tout petit détour pour aller voir la source de la Meuse. Cela ne rajoute même pas 1km et permet de voir la source du fleuve que vous allez ensuite longer (parfois d’assez loin, parfois de plus près), ce qui est sympa. J’ai été vraiment étonnée de voir que la Meuse, que j’avais en tête pour l’avoir vu par exemple lors de ma visite de Liège, démarrait par une aussi petite source. Difficile d’imaginer que celle-ci va ensuite devenir le grand fleuve que l’on voit plus tard, un peu en Haute-Marne (où il est encore un petit cours d’eau) mais surtout plus au nord dans le parcours. Lorsque je suis allée à la source, il y avait des travaux pour l’aménager et ce n’était donc pas très “présentable” mais cela valait tout de même la peine d’y jeter un oeil!

source-meuse

Le balisage de la Meuse à vélo s’arrête à Provenchères-en-Meuse, en non à Montigny-le-Roi, mais c’est dans ce dernier village qu’il faudra aller pour trouver un hôtel. Ce n’est pas bien long et facile à trouver: cela ajoute environ 3km…et une très belle montée! 😛 J’ai dormi au Logis hôtel Arcombelle, labellisé Accueil Vélo. C’est assez vieillot mais on peut y dormir dans une chambre propre et confortable, y dîner, petit déjeuner et y ranger son vélo dans un espace sécurisé. L’accueil est également sympathique et le tarif très correct, cela remplit donc son rôle pour ce séjour à vélo!

Jour 2 – De Montigny-le-Roi à Bourmont (32km, 230m D+)

A vélo entre Montigny-le-Roi et Bourmont

Je suis allée de Montigny-le-Roi à Bourmont, ce qui fait une étape assez courte (30km). C’est parfait si vous n’avez qu’un week-end et avez encore un temps de trajet en voiture pour rentrer chez vous le dimanche soir, mais sinon il est possible de continuer jusqu’à Neufchâteau (vous devrez d’ailleurs le faire si vous repartez en train car c’est là que se trouve la gare la plus proche). Si l’on va jusqu’à Neufchâteau, on a alors une étape de 60km, avec de belles montées: c’est dans ce cas une bonne journée sportive!

ferme-haute-marne

haute-marne-champagne

Le parcours jusqu’à Bourmont est dans la lignée de l’étape de la veille. Elle est agréable, on rencontre le même type de beaux paysages, avec moins de dénivelé… Sauf sur la montée vers Bourmont, qui est bien intense! L’itinéraire de la Meuse à vélo vous fait monter jusqu’à Bourmont mais pas jusqu’à son centre-ville. Si la montée vers le centre-ville ajoute une difficulté, il serait pourtant dommage de ne pas faire étape à Bourmont, labellisé “Petite Cité de Caractère” et qui mérite de s’y arrêter. Je vous conseille, lorsque vous arrivez presque en haut de la côte et à un croisement qui vous indique Bourmont à gauche ou à droite, de prendre la route à droite. La montée sera plus longue mais nettement moins violente: celle de l’autre côté est très pentue, personnellement je n’aurais certainement pas réussi avec mon vélo chargé!

meuse-haute-marne

route-haute-marne

champagne-haute-marne

Si vous souhaitez déjeuner, vous ne trouverez rien dans le centre historique, qui est entièrement résidentiel, mais pourrez vous arrêter plus bas au Café de la Gare (que je n’ai pas testé) ou, au village juste après, à Saint-Thiébaut, à l’Auberge du Cheval Blanc, qui est un restaurant routier correct pour le prix et où vous serez bien accueilli.

Visite de Bourmont

Pour visiter Bourmont, il vaut mieux garer les vélos une fois que vous êtes en haut et continuer la découverte à pied. Bourmont-entre-Meuse-et-Mouzon est une petite ville qui a un beau patrimoine bâti. Le centre historique se situe tout en haut de la ville, sur un éperon rocheux dominant la Vallée de la Meuse. Un emplacement stratégique, comme pour Langres!

vue-bourmont-haute-marne

C’est là que se trouvait autrefois un château médiéval, disparu aujourd’hui. Il reste toutefois de très beaux bâtiments à admirer, dont de belles maisons Renaissance. J’ai juste trouvé dommage que ce centre historique soit aussi désert: le centre commerçant de la ville est en contre-bas, tandis que le haut est exclusivement résidentiel et administratif. Il y a aussi pas mal de maisons fermées car celles-ci sont des résidences secondaires qui ne sont occupées que quelques mois dans l’année. L’endroit est beau et calme, ce qui est plaisant, mais manque aussi un peu de vie.

bourmont-petite-cite-caractere

eglise-bourmont-haute-marne

bourmont-entre-meuse-mouzon

bourmont-haute-marne

J’ai eu un coup de coeur pour la promenade du Côna, une magnifique allée paisible bordée de tilleuls centenaires, et le Parc des Roches, situé juste en contrebas de la promenade. Ce parc étonnant est classé Jardin Remarquable et fut aménagé au 19e siècle par un passionné, qui s’amusa à tirer profit de la situation du parc à flanc de falaises pour y installer un jardin mêlant éléments naturels et artificiels tels que des escaliers, abris ou murs en pierre sèche. Cela donne un parc romantique où il fait vraiment bon se promener et profiter de la fraîcheur offerte par les arbres. C’est vraiment superbe!

promenade-cona-bourmont

bourmont-eglise-cona

parc-roches-bourmont

bourmont-parc-roches

S’il vous reste un peu de temps et que vous êtes amateur de Caprice des Dieux (hé oui!), sachez que c’est dans le village voisin, à la Divine Fromagerie à Illoud, qu’est né ce fromage. On est loin aujourd’hui de la petite fromagerie artisanale du départ mais, si vous êtes féru de ce fromage, il y a un petit musée et une boutique à aller voir 😉

C’est ici que se terminent ces 2 jours en Haute Marne sur la Meuse à vélo… A venir bientôt, un autre article sur mes 3 jours en Meuse sur la Meuse à vélo!

Cet article a été écrit dans le cadre d’un projet organisé avec Tourisme Haute-Marne, Meuse Attractivité et l’Agence régionale du Tourisme du Grand Est. Comme toujours, je suis restée libre de mes choix éditoriaux! 😉 

Mon assureur: Chapka

 

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This