Visiter le 15̬me arrondissement de Paris РQue voir et faire?

Mise Ã  jour le 19/03/2024
pont-bir-hakeim-metro

Visiter le 15e arrondissement de Paris, une drôle d'idée? Si l'arrondissement le plus grand de Paris n'est de loin pas le plus touristique (à l'exception de la Tour Montparnasse), l'atmosphère résidentielle du 15e plaira aux visiteurs cherchant à trouver une ambiance locale et aimant la verdure. Le 15e compte en effet de nombreux parcs, squares et rues commerçantes comme la Rue du Commerce, abritant de nombreux commerces de proximité très sympas! J'ai découvert récemment cet arrondissement, où je suis née et où j'ai vécu mes premières années mais que je ne connaissais quasiment pas, et ai été séduite. Voici mon petit guide de visite de Paris 15 ainsi que mes bonnes adresses. N'hésitez pas à coupler la visite du 15ème avec celle du quartier Tour Eiffel et Invalides, un quartier voisin!

Laurène Philippot
Laurène
Laurène est la créatrice du blog, où elle partage ses découvertes depuis 2011. City break, voyages à vélo, randonnées... Elle a toujours de nouvelles idées d'escapades!

Admirer le panorama sur Paris depuis la Tour Montparnasse

Commençons par un incontournable d’une visite du 15e arrondissement de Paris: la Tour Montparnasse, située au pied de la Gare Montparnasse (enfin ce serait plutôt l’inverse!), juste à la limite avec les 14e et 6e arrondissement. Construite entre 1969 et 1973, la Tour Montparnasse est, avec ses 210 mètres, le plus haut immeuble du centre de Paris (si on prend en compte La Défense, il s’agit alors de la Tour First). A sa construction, elle était même l’immeuble de bureaux le plus haut d’Europe même si elle a depuis perdu ce titre.

tour-montparnasse

Cette tour abrite des bureaux mais les derniers étages abritent l’Observatoire panoramique de la Tour Montparnasse et sont donc ouverts au public. On y accède en prenant l’ascenseur, qui mène là-haut en… 38 secondes! Hé oui, c’est rapide 😉 Le billet d’entrée permet d’accéder à deux espaces:

  • l’observatoire du 56e étage, couvert, vitré et accessible quelque soit la météo. Il y a un petit café mais celui-ci ne donne vraiment pas envie, je vous conseille de passer votre tour.
  • la terrasse de la Tour Montparnasse, fermée en cas de mauvais temps et qui possède un rooftop bar aux beaux jours

La vue sur Paris est vraiment superbe, c’est à mon avis (et je ne suis pas la seule à le dire, mes amis parisiens sont d’accord avec moi) le plus beau panorama sur Paris que vous puissiez avoir (mieux que celle de l’Arc de Triomphe , de la Tour Eiffel ou du Sacré Coeur, qui sont pourtant très chouettes aussi!), car vous êtes très haut, en plein centre de Paris et que la vue sur la Tour Eiffel est incroyable!

A noter, il est aussi possible d’aller dîner ou boire un verre au restaurant Le Ciel de Paris, que je n’ai jamais testé mais dont la vue est sans nul doute superbe!

observatoire-tour-montparnasse
panorama-tour-montparnasse-paris

Visiter le Musée Bourdelle

Situé à deux pas de la Tour Montparnasse, le Musée Bourdelle est le musée dédié à l’artiste Antoine Bourdelle, sculpteur de la fin du 19e/début du 20e siècle et contemporain d’Auguste Rodin, avec lequel il a d’ailleurs travaillé à une époque. Moins connu que le Musée Rodin situé près des Invalides, le Musée Bourdelle mérite vraiment une visite également! J’ai été conquise par ce musée à la fois intimiste et magnifique.

L’une des particularités de ce musée est d’être situé dans le lieu où l’artiste a vécu et travaillé: on découvre ainsi lors de la visite l’atelier d’Antoine Bourdelle (restauré mais dont les marques laissées par l’activité du sculpteur ont été préservées avec attention), mais aussi le jardin du lieu, désormais peuplé de bronzes célèbres de l’artiste.

La visite comporte également l’impressionnant “Grand Hall”, une salle aménagée à l’occasion du centième anniversaire de la naissance de Bourdelle et qui accueille des plâtres monumentaux. Vraiment magnifiques! Enfin, une extension conçue par l’architecte Christian de Porzamparc accueille les expositions temporaires et on trouve également au premier étage un café restaurant aménagé dans l’un des anciens ateliers.

Bonne nouvelle, la collection permanente du Musée Bourdelle est accessible gratuitement puisqu’il s’agit d’un des Musées de la Ville de Paris, l’ensemble du bâtiment, du terrain et de la collection ayant été légué par les héritières de l’artiste.

Emprunter le Pont de Bir Hakeim en métro

L’un de mes conseils de visite dans le 15e arrondissement de Paris est… De prendre le métro! Oui, vous avez bien lu. Entre les stations de Passy (Paris 16) et de Bir-Hakeim (Paris 15), sur la ligne 6, le métro est aérien. En passant par le Pont de Bir-Hakeim (aussi appelé Viaduc de Passy), un bel ouvrage à deux niveaux inscrit aux Monuments historiques, le métro permet ainsi à ses occupants d’observer l’une des plus jolies vues sur certains bâtiments incontournables de Paris et notamment la Tour Eiffel surplombant majestueusement la Seine. Une vue superbe au prix d’un ticket de métro parisien, ce n’est pas mal, non?

pont-bir-hakeim-metro

Où se promener dans le 15e?

Le 15ème arrondissement de Paris comporte de nombreux espaces verts: on compte plus d’une quarantaine de parcs, squares et jardins. J’ai été assez bluffée en le parcourant, j’avoue que je ne m’en rendais pas compte car ce ne sont pas les parcs les plus connus de la capitale. Voici les principaux parcs pour vous balader dans le 15e.

Parc Georges Brassens

Le Parc Georges Brassens est un parc situé au sud du 15e, à l’emplacement des anciens abattoirs de Vaugirard. Certains éléments d’époque ont d’ailleurs été conservés, comme la tour de l’horloge ou le bâtiment qui accueillait la criée. Le parc tient son nom du chanteur qui vécut non loin de là.

S’étendant sur 9 hectares, c’est un joli parc très agréable dans lequel j’aimais déjà apparemment me promener étant petite… Ma mère m’y emmenait quasi quotidiennement pour faire le plein de verdure jusqu’à mes 3 ans! En plus de pouvoir y courir (il y a même quelques petites pentes pour s’amuser!) ou s’y prélasser, on trouve aussi dans le parc des tables de ping pong, des aires de jeux et un manège… Mais aussi des vignes! En mémoire du passé du site (qui accueillait un vignoble avant les abattoirs), des pieds de pinot noir ont été plantés et forment ainsi le Clos Morillon. Des vignes en plein Paris, voilà qui est assez insolite!

parc-georges-brassens
parc-georges-brassens-paris-15

Bon à savoir, le parc accueille tous les week-ends le marché du livre ancien et d’occasion dans les Halles aux Chevaux, situées au 104 rue Brancion. Un lieu unique apparemment empreint d’une atmosphère chaleureuse qui devrait ravir les amateurs!

Parc André Citroën

Changement de style pour le Parc André Citroën, installé sur le lieu de l’ancienne usine automobile parisienne de la marque française Citroën et dont la superficie est de 14 hectares. Inauguré en 1992, il s’agit d’un des parcs les plus modernes de Paris, ce qui se ressent sur le style, mêlant éléments naturels et urbains. Un parc plus minéral que la majorité des jardins, qui peut sembler un peu triste au premier abord (particulièrement lorsque les arbres n’ont pas encore leurs feuilles) mais s’avère tout de même agréable, notamment pour son ouverture directe sur les quais de Seine. Le parc comporte trois parties distinctes (le parc central, le Jardin Blanc et le Jardin Noir) aux atmosphères assez différentes ainsi que deux serres (tropicale et méditerranéenne).

parc-andre-citroen-paris
parc-andre-citroen-ballon

La star du Parc André Citroën est sans aucun doute l’immense Ballon de Paris, une montgolfière reliée au sol et qui a deux vocations. D’une part, le ballon sert d’outil de mesure et de sensibilisation à la qualité de l’air: il est en effet équipé de capteurs lui permettant d’évaluer notamment la quantité de particules fines dans l’air. Si vous observez le ballon en vol, vous verrez qu’il n’est pas tous les jours de la même couleur: celle-ci indique en effet la qualité de l’air du jour selon l’indice ATMO, de bleu (bon) à violet (extrêmement mauvais). D’autre part, le ballon permet à des visiteurs de profiter d’un petit voyage en ballon et d’admirer la capitale vue du ciel à 150 mètres de haut! Si cela vous tente, regardez le jour même sur le site si le ballon vole, cela dépend des conditions météo! De mon côté, je n’ai pour le moment pas eu de chance mais je ne désespère pas d’y arriver lors d’un prochain séjour à Paris.

Parc de la Petite Ceinture du 15e

Reliant le Parc Georges Brassens au Parc André Citroën, le Parc de la Petite Ceinture du 15e fait 1,3km. Je vous avais déjà parlé de la Petite Ceinture dans mon article que le quartier Batignolles dans le 17e: il s’agit d’une ancienne voie ferrée faisant le tour de la capitale et dont certains tronçons ont désormais été aménagés en parcs. J’ai bien aimé cette promenade, c’est assez insolite, on profite de vues sympas sur le 15e et on peut faire une agréable pause chez Voie 15, l’ancienne gare de Vaugirard désormais aménagée en café et espace de coworking.

parc-petite-ceinture-paris-15
terrasse-voie-15

Parc Suzanne Lenglen

Encore dans le 15e arrondissement mais de l’autre côté du périphérique, à deux pas de la Porte de Versailles, d’Aquaboulevard et à côté d’Issy-les-Moulineaux, se trouve le Parc omnisport Suzanne Lenglen. En plus des très nombreux terrains d’entraînement, ce parc comporte des allées que les coureurs et promeneurs du coin connaissent bien ainsi qu’une petite ferme urbaine pédagogique accueillant des moutons d’Ouessant, des chèvres naines, des oies, des canards…L’emplacement de la ferme urbaine, sous une bruyante ligne haute tension, n’est pas franchement agréable en revanche.

ferme-urbaine-parc-lenglen
parc-omnisport-lenglen-paris

Aller voir la statue de la liberté sur l’île aux Cygnes

L‘île aux Cygnes, un nom bien bucolique qui invite à l’évasion, mais ne vous emballez pas trop: il ne s’agit d’une île artificielle d’un peu moins d’un kilomètre de long et de 11 mètres de large située sur la Seine. Un endroit assez insolite et vert mais que je ne qualifierais peut-être pas de bucolique non plus, d’autant qu’on entend très bien la circulation des voitures à proximité même si l’île est piétonne.

Je me rends très souvent sur l’île aux Cygnes lorsque je cours dans Paris: un footing sur les quais de Seine avec un petit crochet par l’île aux Cygnes est un grand classique! En plus de la verdure, le côté sympa du lieu est qu’il relie deux points d’intérêt notables: le Pont de Bir-Hakeim dont je vous parlais plus haut (celui où passe le métro aérien) et… la Statue de la Liberté (ou plutôt la réplique de celle-ci, offerte par les Etats-Unis à la France pour le centenaire de la Révolution Française). Celle-ci est située au bout de l’île (après le pont de Grenelle sous lequel l’île passe) et dont l’orientation n’a pas été laissée au hasard: elle regarde New-York (au loin, certes!).

ile-cygnes-paris-15
statue-liberte-paris

Profiter de l’ambiance des rues commerçantes et quartiers de Paris 15

L’un des aspects qui interpelle lors d’une visite du 15ème arrondissement de Paris est la variété de l’architecture que l’on y trouve, qui mêle des bâtiments anciens et plus récents. Il n’y a qu’à regarder le Front de Seine ou la Tour Montparnasse pour s’en faire une première idée, mais vous le découvrirez rapidement en vous baladant dans le 15e 😉 Même si je ne peux pas dire que je suis séduite par l’ensemble des bâtiments (pour être honnête, je trouve le Front de seine horrible à chaque fois que je le regarde, par exemple), je trouve cette variété intéressante et elle donne aussi une certaine singularité à l’arrondissement, qui est plein de contrastes!

front-seine-paris-15
rue-commerce-paris-15
immeubles-paris-15
immeuble-paris-15

J’aime bien l’ambiance du 15e arrondissement, qui possède de nombreuses rues commerçantes. Je ne parle même pas du centre commercial Beaugrenelle (le shopping n’est pas trop mon truc même si celui-ci a certainement le mérite d’être pratique puisque immense et situé en bord de Seine), mais plutôt des rues du 15e: qu’il s’agisse (ma petite préférée), la rue de la Convention, la rue Vaugirard, la rue saint-Charles… On y trouve plein de cafés, restaurants et boutiques diverses. L’ambiance est locale, bien loin des coins les plus visités par les touristes, ce qui donne une atmosphère “authentiquement” parisienne, idéale si vous souhaitez un peu sortir des lieux les plus connus de la capitale! Avis aux amateurs d’art et antiquité, vous trouverez certainement votre bonheur chez les antiquaires et galeries d’art du Village Suisse situé avenue de Suffren.

Hôtels – Où dormir dans le 15e arrondissement?

Maison 46

Coup de coeur pour l’hôtel Maison 46 situé rue de la Croix Nivert dans le 15e arrondissement. Le lieu est charmant, avec une décoration soignée, et les chambres sont confortables et bien aménagées. Le buffet de petit déjeuner est également très appétissant! Un bon rapport qualité-prix à Paris, à l’écart de l’agitation touristique mais dans un quartier sympa.

chambre-maison-46-paris
hotel-maison-46-paris

Sublim by Sweet Inn

L’hôtel Sublim by Sweet Inn est situé boulevard Garibaldi, juste en face de la station de métro Sévres-Lecourbe. La décoration des chambres et leur organisation est réussie, en plus d’une literie confortable. Une bonne adresse située non loin de la Tour Eiffel, des Invalides et du Musée Rodin!

hotel-sublim-paris-15

Bonnes adresses de cafés et restaurants

Voici quelques bonnes adresses de cafés et restaurants testés dans le 15e arrondissement et que j’ai bien aimées:

  • Good news Coffee Shop: un café très sympa tenu par des Australiens et situé rue Mademoiselle. On s’évade un peu en écoutant leur charmant accent et on prend son café avec une part de carrot cake, de banana bread ou de muffins dans une atmosphère sympa!
  • Voie 15: situé dans l’ancienne gare Vaugirard, un café très sympa avec une chouette terrasse donnant sur la Petite Ceinture!
  • Joya Trattoria: pour déguster une délicieuse pizza napolitaine dans un cadre très agréable, voici une excellente adresse!
  • L’accolade: un restaurant type bistrot gastronomique au cadre typiquement parisien, où l’on se régale de plats qui changent au fil des jours. Délicieux!
  • Melting Popote: à deux pas du Parc André Citroën, le Meting Popote est petit restaurant à l’ambiance décontractée où l’on est très bien accueilli. A la carte, les plats sont maison et d’inspirations variées, avec notamment des plats égyptiens!

On continue la visite de Paris?

Pour poursuivre la découverte de Paris, je vous invite à lire ces autres articles:

Cet article contient des liens d’affiliation. Si vous réservez via ces liens, je recevrai une petite commission mais vous ne paierez pas plus cher. Merci d’avance, cela m’aide à continuer ce blog! 🙂