Route des Phares – 2 jours à vélo en Bretagne

par | Mis à jour le 15/07/2021 | Bretagne | 0 commentaires

abbaye-phare-saint-mathieu

Après ma visite de Brest durant une journée, je suis allée découvrir la Route des Phares à vélo. Celle-ci s’étend de la presqu’île de Crozon avec le phare du Kador, à Brignogan avec le phare de Pontusval. C’est en effet dans ce coin du Finistère que se trouve la plus importante concentration de phares…au Monde! Hé oui, rien que ça… Il faut dire que la côte bretonne est très découpée à cet endroit, avec de nombreux rochers: les phares sont donc indispensables pour guider les bateaux. J’ai parcouru la Route des Phares pendant deux jours de la Pointe Saint-Mathieu à Portsall et ai vraiment adoré cet itinéraire, à tel point que je reviendrais bien pour le continuer une autre fois!

La Route des Phares du Finistère à vélo

La Route des Phares peut être parcourue de différentes manières car ce n’est pas un itinéraire cyclable à proprement parler. La Route des Phares est une route “classique” pour les voitures, il n’y a pas de piste cyclable. Je l’ai parcourue début juillet et n’ai toutefois pas du tout été embêtée par la circulation car on emprunte globalement de petites routes de campagne. Il y a sans doute plus de monde en plein été et/ou le week-end mais cela reste très correct à mon avis (juste peut-être pas avec de jeunes enfants).

route-phares-velo

Si vous préférez la parcourir à pied, c’est aussi possible en empruntant cette fois le GR34, le chemin de randonnée qui longe toute la côte bretonne. Un balisage est en place pour les vélos mais il manque encore certaines portions, toutefois vous ne risquez pas de vous perdre car on longe quasiment toujours la côte. C’est d’ailleurs cet aspect qui m’a vraiment séduite lors de l’itinéraire: on a quasi en permanence vue sur la mer, c’est juste magnifique et on ne s’ennuie pas une minute.

chevaux-bretagne

Côté difficulté, c’est un itinéraire vraiment accessible: ce n’est pas tout plat, il y a pas mal de montées et descentes mais celles-ci sont en général assez courtes et passent donc vraiment bien, même avec un vélo avec peu de vitesses type vélo de ville comme celui que j’avais loué (il n’y a qu’une pente à 12% où j’ai capitulé et mis pied à terre 😉 ) L’itinéraire n’empruntant que des routes, le revêtement est en bitume tout le long. Si vous avez le choix, prenez quand même plutôt un vélo type VTC ou de route, cela sera plus confortable qu’un vélo de ville.

cote-landunvez

Si vous souhaitez parcourir la Route des Phares à vélo, vous pouvez louer un vélo auprès des Frères Complices (qui peuvent vous le livrer plus ou moins où vous voulez, ce qui est bien pratique!) ou bien réserver directement un séjour clé en main chez Visit’Ouest.

velo-route-phares-bretagne

Jour 1 – De la Pointe Saint-Mathieu à Lanildut

Pointe Saint-Mathieu

Je suis arrivée la veille à la Pointe Saint-Mathieu où mon vélo a été livré par les Frères Complices pour le départ le lendemain. Si vous avez l’opportunité de dormir à la Pointe Saint-Mathieu, c’est vraiment une expérience que je conseille: c’est la deuxième fois que je le fait (je vous en avais déjà parlé dans cet article sur 3 jours dans le Finistère Nord) et j’adore l’atmosphère de la Pointe Saint-Mathieu en fin de journée. La plupart des visiteurs sont repartis, l’endroit est tout calme et dégage vraiment quelque chose de particulier. Pour peu qu’il y ait en plus du soleil, c’est assez magique! Ne manquez pas d’aller vous promener sur la côte après le dîner ou avant le petit déjeuner, les couchers et levers de soleil sont magnifiques! Le lever de soleil est d’ailleurs encore mieux si vous souhaitez prendre le phare en photo, car le côté du phare donnant sur la mer est alors baigné de lumière…

abbaye-phare-saint-mathieu

pointe-saint-mathieu

coucher-soleil-pointe-saint-mathieu

Hostellerie de la Pointe Saint-Mathieu

L’Hostellerie de la Pointe Saint-Mathieu est un hôtel familial vraiment magnifique situé juste à la pointe, en face du phare et de l’ancienne abbaye. La localisation est dingue, les chambres très confortables offrant une superbe vue sur la mer ou le phare et le petit déjeuner très bon (même s’il manque d’éléments salés à mon goût). En prime, l’hôtel possède un espace détente avec piscine chauffée, jacuzzi et sauna. C’est vraiment un endroit sublime qui est parfait pour une escapade en amoureux!

hostellerie-pointe-saint-mathieu

vue-hostellerie-pointe-saint-mathieu

Pour le dîner, il est possible d’opter pour le restaurant étoilé ou bien le Bistrot 1954, dont le chef est dans les deux cas Nolwenn Corre. J’ai adoré mon dîner au Bistrot 1954, dont la carte met parfaitement en valeur les produits locaux. Je me suis régalée et ai aussi beaucoup aimé son cadre lumineux et sa vue sur la mer. La terrasse est d’ailleurs assez merveilleuse, n’hésitez pas à y réserver une table si la météo le permet!

profiteroles-bistrot-1954

Phare de la Pointe Saint-Mathieu

Le jour de votre arrivée ou le lendemain matin, je vous conseille de profiter de votre venue pour visiter le Phare de Saint-Mathieu: il est en effet possible de monter sur le phare à 37m de haut durant tout l’été ainsi que pendant les vacances scolaires et certains week-end prolongés (voir ici les jours et horaires d’ouverture), sauf le mardi. La montée se fait en compagnie d’un guide, ce qui vous permettra en plus d’apprendre des choses sur l’histoire du lieu et la vie des gardiens de phares autrefois tout en profitant d’une vue panoramique. En prime, vous aurez fait un peu de sport puisque 163 marches vous attendent 😉

lanterne-phare-saint-mathieu

panorama-phare-saint-mathieu

Au pied du phare, promenez-vous ensuite dans les ruines de l’ancienne abbaye de Saint-Mathieu, très impressionnantes et pleines de charme.

pointe-saint-mathieu-abbaye

abbaye-saint-mathieu

phare-pointe-saint-mathieu

Le Conquet

Il est temps de pédaler, même si la météo n’est pas très clémente ce jour-là. La route longe directement la côte pour mener au Conquet, un joli village avec un port bien connu, puisque c’est d’ici que l’on peut partir sur les îles d’Ouessant et de Molène.

port-conquet

bouees

On peut directement rejoindre la presqu’île de Kermorvan en empruntant la passerelle du Croaë. On rejoint ensuite le phare de Kermorvan en traversant toute la presqu’île (il faut ensuite revenir sur ses pas du coup), ce que je n’ai pas fait car la visibilité était mauvaise et que j’avais un rendez-vous au phare suivant.

passerelle-croae

passerelle-croae-conquet

Du Conquet au phare de Trezien

L’itinéraire se poursuit le long de la côte avec de très beaux paysages. On passe notamment par la Pointe du Corsen, la pointe continentale la plus à l’ouest de la France, qui est réputée être magnifique… Mais là encore, j’ai eu un souci de brouillard et ne voyais rien, je n’ai même pas pris de photo! C’est au Corsen que se trouve le CROSS Corsen. Les CROSS (Centres Régionaux Opérationnels de Surveillance et de Sauvetage) sont chargés d’assurer une surveillance constante de la navigation, répondre aux demandes d’assistance mais aussi de prévenir de tout risque de pollution. Autant dire qu’il y a du travail à ce endroit, puisque c’est au large de ces côtes que se trouve le Rail d’Ouessant, un des passages maritimes les plus fréquentés au Monde…

paysages-route-phares

velo-route-phares

cote-finistere-nord

Phare de Trezien

Le Phare de Trezien est un phare en granit qui sécurise la navigation dans le chenal du Four. Il n’est pas situé juste au bord de la mer mais un peu plus dans les terres, dans le village de Plouarzel. Il est possible de monter en haut de sa lanterne: là encore, un peu de sport au programme puisqu’il compte 182 marches 😉 La vue est normalement très belle car on bénéficie d’un panorama qui va du phare de Saint-Mathieu au phare du Four et de l’archipel de Molène et Ouessant à la pointe du Corsen. Bon, vous le verrez sur les photos, le brouillard était toujours là pour moi.

phare-trezien

vue-phare-trezien

Aber Ildut

Savez-vous ce qu’est un aber? Il s’agit d’une vallée envahie par la mer, formant un estuaire enfoncé dans les terres. Il y en a trois dans cette partie de la Bretagne et l’Aber Ildut est le plus petit d’entre eux. Il est formé par la vallée de l’Ildut, un petit fleuve côtier.

aber-ildut-bretagne

Traversée de l’Aber Ildut avec son vélo

Pour passer à vélo, deux options: faire le tour par la route ou bien traverser en bateau. La deuxième est plus courte mais aussi plus amusante! Ce service est proposé aux randonneurs à pied et à vélo par la capitainerie du port de Lanildut (port de l’Aber Ildut situé juste en face de Lampaul-Plouarzel). Il suffit de téléphoner à la Capitainerie (06 31 93 58 71 / 02 98 04 36 40) la veille pour réserver et le coût est de 1€50. La traversée dure quelques minutes sur un petit bateau, c’est super pratique et plutôt marrant de prendre un aussi petit bateau en compagnie de son vélo 😉

traversee-bateau-aber-ildut

Découverte de l’Aber Ildut en kayak

Il serait dommage de ne pas passer un peu de temps sur l’Aber Ildut pour découvrir ses paysages. Vous pouvez faire le tour à pied (et traverser en bateau à l’aller ou au retour pour ne pas avoir à faire l’aller-retour à pied), mais aussi choisir d’aller directement sur l’eau en faisant une promenade en kayak.

aber-ildut-finistere

maree-basse-aber-ildut

Vous pouvez louer des kayaks mais aussi faire une promenade guidée en kayak en compagnie d’un des guides du centre nautique de Ploudalmézeau, qui organise régulièrement des balades guidées sur l’Aber Ildut au départ du port de Lanildut. Contactez-les directement pour connaitre les dates et réserver. La promenade fait environ 7km et ne présente pas de difficulté: on pagaye tranquillement en profitant du paysage, c’est vraiment beau et agréable!

kayak-lanildut

aber-ildut-kayak

kayak-aber-ildut

Nuit au Manoir de Rumorvan à Lanildut

Voilà une merveilleuse adresse pour passer la nuit à Lanildut: le Manoir de Rumorvan est une maison de famille datant du 17e siècle qui a été entièrement rénovée par ses propriétaires Rose et Christophe pour en faire de superbes chambres d’hôtes ainsi qu’un gîte. C’est un plaisir de pénétrer dans cette belle bâtisse et de découvrir chaque détail de la décoration: on voit que chaque objet a été choisi avec minutie et l’ensemble est réussi et très confortable. Le petit déjeuner est excellent également et vous serez très bien accueilli: parfait pour reprendre des forces pour pédaler le lendemain à nouveau.

manoir-rumorvan-lanildut

manoir-rumorvan-chambre

manoir-rumorvan-salle-bain

Jour 2 – De Lanildut à Portsall

Lanildut avec un greeter

Il est possible de faire une visite à Lanildut en compagnie d’un greeter. Vous connaissez le concept? Il s’agit d’habitants bénévoles qui vous font découvrir leurs coups de coeur et centres d’intérêts. J’ai fait une visite très intéressante en compagnie de Gérard, qui m’a emmené visiter la Maison de l’Algue et me promener sur le port. En effet, le port de Lanildut est le premier port goémonier d’Europe: les algues sont récoltées dans des sortes de champs d’algues (oui, comme du blé mais version maritime!) puis apportées au port où elles sont déchargées sur des camions qui les emmènent ensuite vers des usines de traitement. Ces usines récupèrent l’alginate, qui va être utilisé principalement dans le domaine agro-alimentaire comme agent de texture (épaississants, gélifiants…) ou encore dans l’industrie textile pour l’impression des tissus.

gerard-greeter-lanildut

bateau-goemonier

Il suffit de s’installer sur le port de Lanildut pour observer le va-et-vient des bateaux goémoniers et des camions: le port n’est pas grand, mais quelle activité! En se promenant sur la côte autour, on découvre aussi les fours à goémon qui servaient autrefois à brûler les algues pour récolter de la soude. J’ai vraiment beaucoup aimé cette visite: la Maison de l’Algue est déjà intéressante, mais avoir un habitant pour discuter et poser ses questions est encore mieux!

bateau-goemonier-lanildut

Porspoder

Après cette visite, je reprends mon vélo en direction de Porspoder.

Le Chenal

Premier arrêt, le Chenal, un lieu très sympa puisqu’il s’agit à la fois d’un restaurant, salon de thé, librairie, galerie et salle de concert! Le lieu est magnifique, avec une terrasse donnant sur la mer.

chenal-porspoder

vue-chenal-porspoder

Pointe de Garchine

Je me dirige ensuite vers la pointe de Garchine où, malheureusement, je n’aurai pas une très belle vue du fait de la météo. Mais par temps clair, on voit normalement bien le phare du Four.

pointe-garchine-porspoder

Port de Mazou

Le port de Mazou à Porspoder mérite d’y faire un petit arrêt: il est tout mignon et on peut y observer des pieux en bois plantés dans l’eau, qui servent tout simplement à amarrer les bateaux. Un système traditionnel qui n’est pourtant plus visible que dans deux ports en France: le port de Mazou et celui de Gwin-Zegal à Plouha dans les Côtes d’Armor.

port-mazou-porspoder

Presqu’île Saint-Laurent

La presqu’île Saint-Laurent est un bel endroit dont je me souvenais puisque j’étais déjà allée m’y promener lors de mon séjour au très bel hôtel Le Château de Sable à Porspoder, quelques années auparavant. On peut aller jusqu’à un parking, puis poser le vélo et aller se promener à pied. Cela vaut le coup, les paysages sont vraiment beaux, il y a de petites plages et d’impressionnants rochers.

plage-presquile-saint-laurent

bateaux-presquile-saint-laurent

presquile-saint-laurent-porspoder

Boutique associative Aya

Voici une adresse découverte par hasard: la boutique Aya est une boutique associative regroupant des créateurs, artistes et producteurs bio et locaux. On y trouve plein de belles et bonnes choses et il est même possible de s’y arrêter pour prendre un café!

boutique-aya-porspoder

Landunvez

Port d’Argenton

Le port d’Argenton est le ravissant port de Landunvez. En cas de petit creux, n’hésitez pas à vous arrêter au passage à la Boulangerie Le Fournil du Port ou au salon de thé La Fleur des Thés, situé sur un bateau.

port-argenton-landunvez

crepe-port-argenton

fleur-thes-landunvez

Route touristique de Landunvez

Depuis le port d’Argenton, on suit ensuite la route touristique de Landunvez, qui va de Penfeld à Kersaint. Cette route est vraiment un incontournable, elle est absolument magnifique! La côte découpée, les rochers, la couleur de l’eau… On ne peut pas s’empêcher de s’extasier et de faire de nombreuses pauses, c’est beaucoup trop beau!

plage-landunvez

velo-route-touristique-landunvez

finistere-nord-bretagne

En cours de route, ne manquez pas d’admirer la ravissante chapelle Saint-Samson, très sobre à l’intérieur mais se dressant fièrement face à la mer.

chapelle-saint-samson-landunvez

eau-turquoise-portsall

Un peu plus loin, à Trémazan, ce sont de beaux chevaux de trait breton qui vous attendent depuis leur pré avec vue sur mer. Le spectacle des juments et de leurs poulains mêlé à la vue panoramique sur Portsall et la couleur bleu turquoise de l’eau rend cet endroit vraiment sublime. Prévoyez un arrêt, cela vaut le coup de prendre le temps d’en profiter!

cheval-breton-tremazan

poulains-jeux

chevaux-landunvez

pause-tremazan

Portsall

On rejointe ensuite la dernière étape de cet itinéraire à vélo: Portsall, un joli village tristement célèbre pour avoir connu en 1978 l’une des pires marées noire d’Europe suite au naufrage de l’Amoco Cadiz. Il est possible d’ailleurs de voir l’ancre du bateau sur le port. C’est suite à ce naufrage que d’importantes mesures ont été prises pour permettre de mieux contrôler le transport maritime et ainsi limiter le risque de pollution, comme la création du rail d’Ouessant par exemple.

port-portsall

Lorsque vous êtes à Portsall, posez le vélo pour monter à pied à la Croix du Guilliguy: en plus de la croix et des mégalithes à observer, vous pourrez admirer un panorama magnifique sur Portsall, le port et la mer! Juste splendide et parfait pour terminer en beauté ces 2 jours de vélo 🙂

croix-guilliguy-portsall

megalithe-guilliguy

portsall

Ce voyage a été réalisé en partenariat avec Brest Terres Océanes et l’OT Iroise Bretagne. Comme toujours, tous les choix éditoriaux et les opinions exprimées dans cet article me sont propres (pour être claire: je n’ai pas été obligée de parler des lieux et adresses dont je parle!).

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.