5 votes, average: 3,40 out of 55 votes, average: 3,40 out of 55 votes, average: 3,40 out of 55 votes, average: 3,40 out of 55 votes, average: 3,40 out of 5 (5 votes, average: 3,40 out of 5, rated)
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (5 votes, average: 3,40 out of 5)
Loading...

3 jours dans le Finistère Nord – Itinéraire

Mis à jour le 14/02/2019 | Bretagne | 3 commentaires

Me revoici en Bretagne, dans mon cher Finistère! Et cette année, j’ai décidé d’aller découvrir davantage le Finistère Nord, que je connais nettement moins bien que la partie Sud du département. Je reviens tout juste de trois jours magnifiques, passés à explorer des endroits sublimes sous un grand ciel bleu. J’ai décidé de partager avec vous l’itinéraire de ces 3 jours en Bretagne, qui permet d’avoir un bon aperçu de la beauté de la côte nord, même si, comme toujours, de nombreux autres endroits mériteraient aussi une visite!Au programme de ce long week-end en Finistère Nord, la Pointe Saint-Mathieu, l’île d’Ouessant et le Pays des Aber. Je vous emmène?

plage-meneham-finistère-nord-bretagne

1er jour – Brest et la Pointe Saint-Mathieu

En ce premier jour, j’ai été faire un petit tour à Brest pour voir de la famille. Pas de récit particulier à vous raconter là-dessus aujourd’hui (il faudrait que je vous parle plus en détail de Brest un jour, cela dit), mais il y a quelques endroits sympas à voir en arrivant dans le coin. La Rade de Brest, en particulier, est très belle! Ensuite, en route pour la Pointe Saint-Mathieu!

La Pointe Saint-Mathieu est une des pointes situées à l’extrême ouest de la Bretagne, sur la commune de Plougonvelin (à 45 minutes de Brest environ). Je m’y étais rendue plusieurs fois étant petite mais ne m’en souvenais pas bien. J’étais donc contente de l’intégrer dans mon itinéraire dans le Finistère Nord. La Pointe Saint-Mathieu vaut vraiment le déplacement: imaginez une côte sauvage, aux rochers abrupts, accueillant un phare et une ancienne abbaye datant du 11e siècle. Surprenant, non?

phare-abbaye-saint-mathieu

Visite du phare de la Pointe Saint-Mathieu et de l’abbaye

Le phare de Saint-Mathieu et le musée de l’abbaye se visitent tous les jours, sauf le mardi. Pour ma part, j’ai tout de même pu accéder au phare mais n’ai pas vu le musée. Cela ne m’a pas dérangée dans la mesure où l’abbaye demeure ouverte en permanence.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

pointe-saint-mathieu-abbaye

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Haut de 37 mètres, il faut monter 163 marches pour parvenir en haut du phare. Cela se fait bien, même pour les personnes un peu sujettes au vertige puisque l’escalier est fermé: pas de cylindre ouvert comme il y en a parfois (au phare de l’île Vierge par exemple). On se rend ainsi moins compte de la hauteur! Seule la fin, une échelle de meunier, est un peu plus inconfortable. La vue depuis le phare récompense l’effort: on y voit la côte, l’abbaye, le sémaphore (où se trouvent des militaires chargés de surveiller la mer) ainsi que le mémorial national des marins morts pour la France (qui mérite aussi une visite).

vue-phare-saint-mathieu-plougonvelin

lentille-phare-saint-mathieu

phare-saint-mathieu-vue

Balade autour du phare Saint-Mathieu

Il ne faut pas hésiter à s’éloigner un peu du phare en empruntant le sentier côtier pour avoir une vue globale des monuments de la Pointe Saint-Mathieu et apprécier les couleurs du bord de mer breton. Au début du printemps, les verts, roses et jaunes commencent à apparaître, contrastant avec le gris des rochers et le bleu de la mer. Un superbe spectacle!

pointe-saint-mathieu

côte-bretagne-pointe-saint-mathieu

abbaye-phare-pointe-saint-mathieu

cote-bretagne

Hôtel et restaurant – L’Hostellerie de la Pointe Saint-Mathieu

Passer la nuit à la pointe peut être un moment agréable. Cela permet de voir le phare de nuit (des visites du phare de nuit sont d’ailleurs organisées à certaines dates, il faut appeler le phare pour les connaître), d’en profiter dès le lever du jour (la lumière est très belle à ce moment là) puis de filer au Conquet pour aller visiter l’île d’Ouessant.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’Hostellerie de la Pointe Saint-Mathieu est un hôtel-restaurant 4 étoiles très agréable. Il était en travaux lorsque j’y suis allée (travaux d’agrandissement et de rénovation), mais aucun désagrément à signaler lors de mon séjour! J’avais une chambre « Supérieure Mer », de grande taille et possédant un petit balcon avec vue sur la mer et une orientation à l’ouest…Idéal pour passer une bonne fin d’après-midi! L’hôtel possède également un spa avec piscine, jacuzzi, sauna ainsi que soins et massage à la carte. Le petit déjeuner est de bonne qualité sans être exceptionnel. J’ai vraiment apprécié le jus d’orange pressé, qui est de plus en plus rare je trouve!

hostellerie-pointe-saint-mathieu-chambre-supérieure-mer

balcon-vue-mer-hostellerie-pointe-saint-mathieu

Même si vous ne passez pas la nuit à l’hôtel, je vous recommande chaudement le restaurant. La fille du propriétaire de l’Hostellerie de la Pointe Saint-Mathieu, qui tient les rênes du restaurant, a été formée avec Yannick Alleno. La cuisine y est excellente et l’endroit agréable.

restaurant-hostellerie-pointe-saint-mathieu-bretagne

cabillaud-hostellerie-pointe-saint-mathieu

tarte-fraises-hostellerie-pointe-saint-mathieu

2e jour – L’île d’Ouessant

Je n’avais jamais mis les pieds à Ouessant et avais envie d’y aller depuis longtemps. J’avais raison d’être tentée, l’île est magnifique. Des côtes sauvages, un vent incroyable…Ouessant a un petit côté hostile, c’est d’ailleurs ce qui fait son charme! Nous découvrons une partie de l’île en compagnie d’une sympathique guide ouessantine au caractère bien trempé. Il faut avoir du caractère pour habiter ici! Je vous invite à lire mon article sur Ouessant pour le récit détaillé de notre journée.

ouessant-île-bretagne-finistère-nord

3e jour – Visite du Pays des Abers et Côte des Légendes

Nous continuons notre route vers le nord en partant à la découverte du Pays des Abers! Au programme: balade en bateau sur l’Aber Wrac’h, visite du phare de l’île Vierge, dégustation d’une poêlée des pêcheurs, visite d’un élevage d’ormeaux puis balade à Meneham…Encore une superbe journée!

aber-wrac'h-bretagne

port-aber-wrac'h-finistere-bretagne

Promenade en bateau sur l’Aber Wrac’h

Après avoir passé la nuit à Porspoder, nous rejoignons le port de l’Aber Wrac’h et commençons la découverte du coin par une balade en bateau sur l’Aber Wrac’h, l’un des trois abers de la région avec l’Aber Benoît et l’Aber Ildut.

bateaux-aber-wrac'h

bateau-port-aber-wrac'h-bretagne

Nous avons de la chance, le temps est un peu brumeux mais ensoleillé. Le but de la balade est l’île Vierge et la visite de son célèbre phare. En chemin, le capitaine du bateau nous donne des informations sur les lieux et paysages que nous observons, c’est toujours agréable.

côte-bretagne

Visite du phare de l’île Vierge

Le phare de l’île Vierge est, comme son nom l’indique, situé sur une île. Cette île est vierge de toute habitation (il y avait des moines à une époque, mais les conditions étaient vraiment trop dures), mais pas de toute âme. De très nombreuses mouettes ont choisi de se regrouper ici ! On les comprend aisément, l’endroit est vraiment superbe.

phare-ile-vierge-finistere-bretagne

Le phare de l’île Vierge, avec ses 82,40 mètres de haut, est le plus grand d’Europe. Il est en travaux mais peut tout de même être visité. Il faut s’acquitter de 2,5€ et monter 397 marches pour atteindre le sommet.

phare-ile-vierge

L’intérieur du phare est remarquable puisque la cage d’escalier est recouverte de carreaux d’opaline, une jolie pierre aux reflets un peu bleutés.

phare-ile-vierge-opaline

De là-haut, la vue est incroyable. L’océan, la terre, les mouettes…Un beau spectacle !

vue-depuis-phare-ile-vierge

Il est temps de redescendre, d’autant que j’ai bien envie de faire un petit tour de l’île et d’aller saluer les mouettes avant que le bateau ne reparte. Je serais bien restée plus longtemps, l’île Vierge est un endroit très reposant.

mouettes-ile-vierge-landeda

ile-vierge-finistere-bretagne

Déjeuner à L’écailler des Abers

Le restaurant L’écailler des Abers est connu pour sa poêlée des pêcheurs. Cette poêlée n’est pas une recette traditionnelle bretonne mais je peux vous dire qu’elle est rudement bonne et vaut le déplacement ! Elle a été créée par Jean-Luc, le propriétaire des lieux. La recette comporte : « saumon, lieu, saint-jacques, coquillages, langoustines, gratin de pommes de terre, haricots, navets, carottes, le tout cuit dans un jus safrané et crémé et servi dans une poêle ».

poelee-pecheur-restaurant-ecailler-abers-wrac'h

Tout est délicieux et les portions extrêmement généreuses. Nous n’en sommes pas parvenues à bout malgré nos efforts. Et croyez-moi, c’est un déchirement de ne pas finir un aussi bon plat ! En prime, l’accueil est sympathique et le lieu joliment décoré. Bref, une très bonne adresse ! Côté prix, le plat est à 27€ et cela les vaut bien.

restaurant-ecailler-des-abers-aber-wrac'h

Visite de France Haliotis, élevage d’ormeaux bretons

Nous avons rendez-vous pour une visite assez insolite. Un élevage d’ormeaux. Pour tout vous dire, je n’ai jamais mangé d’ormeaux et ne m’étais jamais intéressée à la question auparavant. Mais l’entreprise France Haliotis est la seule entreprise au monde à élever des ormeaux biologiques. De très grands chefs s’approvisionnent d’ailleurs exclusivement chez eux. Avouez que c’est intriguant.

france-haliotis-ormeau

La visite s’est avérée être vraiment intéressante. J’y ai notamment appris que l’ormeau est un animal très fragile, exigeant donc un travail énorme et méticuleux (d’où son prix) et…qu’il a des yeux (oui, oui, je les ai vus, cela fait tout drôle de regarder un coquillage dans les yeux). Blague à part, si vous êtes dans le coin je vous recommande de passer à l’élevage pour visiter et poser quelques questions. Les personnes sont passionnées, passionnantes et vous répondront certainement avec plaisir ! Vous pourrez aussi acheter des ormeaux, des produits à base d’ormeaux (rillettes par exemple) ou encore des bijoux faits avec leur coquille (ravissants).

Visite du village de Meneham (Kerlouan)

Dernière étape de notre journée, la côte des Légendes avec la découverte de Kerlouan et de l’adorable village de Meneham. Nous commençons par une petite balade sur la plage, où se trouvent de nombreux rochers (avis aux amateurs, il est très amusant de grimper dessus !) et une eau bleu turquoise (presque) digne de Tahiti. Certes, il existe une légère différence de température. Mais l’eau bretonne est vivifiante, c’est excellent pour la peau !

plage-meneham-finistère-bretagne

plage-meneham-kerlouan-bretagne

Meneham est un village qui a été occupé successivement par des militaires, douaniers, paysans, pêcheurs et goémoniers puis progressivement déserté par ses habitants à partir des années 1950. Il a été restauré en 2009. On y trouve de ravissantes chaumières dans lesquelles se trouvent des expositions sur la vie d’autrefois des habitants de Meneham ainsi que des ateliers d’artisans. On peut les observer au travail et acheter leurs créations.

village-meneham-finistere-bretagne

chaumière-bretonne-meneham

chaumières-meneham

meneham-bretagne-finistere

C’est également à Meneham qu’il est possible d’admirer une maison coincée entre d’imposants rochers. Il s’agissait de la maison occupée par les douaniers à l’époque, pour être au plus près de la côte.

meneham-maison-entre-rochers

meneham-kerlouan-finistere

Où dormir à Porspoder ?

L’Hôtel du Château de sable de Porspoder est une eco-lodge située dans les bâtiments d’une ancienne colonie de vacances, en bord de mer. Il s’agit d’un très bel endroit respirant le calme : il s’agit d’ailleurs d’un Relais du Silence. Pas de bruit, une décoration très sobre, des matériaux naturels, un spa, une vue sur mer…Vraiment plaisant !

hotel-chateau-de-sable-porspoder

Ma chambre était très belle, avec une décoration simple mais élégante que j’ai beaucoup aimée, dans la continuité de l’atmosphère de l’ensemble de l’hôtel.

chambre-hotel-chateau-de-sable-porspoder

De ma chambre, j’avais vue sur des moutons noirs d’Ouessant, qui sont en liberté dans le jardin pour entretenir le terrain. Une compagnie sympathique !

moutons-noirs-ouessant-hotel-chateau-sable-porspoder

Le Château de Sable possède un bon restaurant où nous avons bien dîné. La salle possède une jolie vue et le menu du marché à 26€ était très bon.

restaurant-chateau-de-sable-porspoder

chateau-de-sable-restaurant-porspoder

Mon seul petit bémol sur cet hôtel va sur le petit déjeuner, que j’ai trouvé bon mais assez ordinaire, à l’exception du délicieux caramel au beurre salé. En revanche, la salle avec vue sur la mer est superbe !

petit-déjeuner-chateau-sable-hotel

salle-petit-déjeuner-hotel-chateau-de-sable

Informations pratiques

Comment arriver dans le Finistère Nord?

En train, le plus simple est d’arriver à la gare de Brest. Il faut compter 4h20 de trajet. En avion, le mieux est d’atterrir à l’aéroport de Brest (Guipavas). Il faut alors compter 1h15 de vol depuis Paris.

Comment se déplacer?

Si l’on veut réaliser la totalité de l’itinéraire, il est préférable de louer une voiture . Le réseau de transports en commun est assez développé mais il part en étoile depuis Brest. Sans voiture, il faut alors prévoir de partir à la journée et rentrer le soir à Brest, ce qui reste toutefois faisable! Pour planifier les déplacements, le mieux est de consulter le site MobiBreizh.

Carte de l’itinéraire

Sur la carte ci-dessous se trouvent en jaune le 1er jour, en bleu le 2e et en vert le 3e.

Mon assureur: Chapka

 

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This