Visite du site archéologique de Jerash (Gérasa)

Mise à jour le 25/03/2024

Arrivés la veille à Amman, nous avons démarré notre voyage en Jordanie par une excursion au nord du pays afin de découvrir Jerash, où se trouve l'incroyable site archéologique de l'ancienne cité romaine Gerasa. A seulement 1h d'Amman, ce site touristique vaut vraiment le coup! Je partage avec vous mes découvertes dans cet article de blog. 

Laurène Philippot
Laurène
Laurène est la créatrice du blog, où elle partage ses découvertes depuis 2011. City break, voyages à vélo, randonnées... Elle a toujours de nouvelles idées d'escapades!

Pourquoi visiter Jerash?

Parfois surnommé le “Pompéi de l’Orient”, le site archéologique de Jerash compte parmi les plus beaux vestiges romains du Moyen-Orient. C’est d’ailleurs l’un des sites les plus visités de Jordanie, avec Petra et le Wadi Rum. On comprend rapidement pourquoi en arrivant: les ruines de l’ancienne Cité antique sont incroyablement bien conservées!

Même si vous n’êtes pas habituellement trop féru de vieilles pierres, je vous conseille vraiment de prévoir une visite de Jerash: je pense que cela devrait tout de même vous plaire tant le site est beau. Je ne suis pas une grande fan de vestiges romains et ai pourtant adoré la visite! Bon à savoir, l’entrée est comprise dans le Jordan Pass.

visite-jerash-gerasa-jordanie

Combien de temps prévoir pour la visite de Jerash?

Comptez au minimum 2h, mais plutôt entre 2h et 3h pour visiter le site archéologique de Jerash. Voire plus si vous êtes féru d’archéologie /marchez vraiment tranquillement et lisez tous les panneaux (il n’y en a pas beaucoup mais ils sont traduits en français d’ailleurs, c’est bien pratique). Sachez qu’il est aussi possible de réserver une visite guidée d’environ 1h30: les guides sont à côté du musée et cela peut vraiment valoir le coup à mon avis.

jerash-gerasa-jordanie
fleurs-jerash-jordanie
jerash-site-romain-jordanie

Je ne m’attendais pas à ce que soit si grand, mais les ruines de la cité romaine sont très étendues. Cela fait une belle balade, puisqu’on se promène en observant les différentes ruines des bâtiments datant de l’époque romaine. Je l’ai visitée sous une météo pluvieuse (fin de la saison des pluie oblige…) mais n’en ai pas moins été charmée. Enfin, prévoyez si possible de venir assez tôt pour éviter la foule, vous pourrez mieux profiter des lieux sereinement. 

carte-jerash-site-archeologique

Gérasa – Un peu d’histoire pour comprendre ce que l’on voit! 

Je ne vais pas vous faire un cours d’histoire détaillée, parce que j’en serais incapable et que Wikipédia le fait bien mieux que moi, mais voici une petite synthèse intéressante pour savoir ce que vous visitez en arrivant à Jerash! On prend pas mal de leçons historiques en visitant la Jordanie tant son histoire est riche, et cela ne fait pas de mal 😉

Si le site était habité depuis le Néolithique, c’est Alexandre Le Grand qui aurait créé cette ville, qui s’est ensuite vraiment développée après sa conquête par l’Empire Romain. Elle devint l’une des cités de la Décapole et connu deux siècles de grande prospérité (1et et 2e siècles après JC) sous la domination romaine: la fertilité de ses sols, la pax romana (la paix romaine, ça vous rappelle vos cours d’histoire, non?) et les routes commerciales qui y passaient faisaient de Gérasa une ville riche, comme en attestent encore les ruines que l’on peut voir aujourd’hui.

porte-sud-jerash
gerasa-ruines-romaines-jordanie

C’est aussi à cette époque que l’architecture de la ville fut remaniée et enrichie, avec par exemple la mise en place d’un plan en damier avec un cardo maximus (axe nord-sud qui est l’axe le plus important d’une ville romaine) puis des améliorations successives par l’Empereur Trajan puis l’Empereur Hadrien. 

site-archeologique-jerash

La ville déclina ensuite progressivement: destructions par les Byzantins, pillages par les Perses et Arabes puis fort tremblement de terre en 747, qui décima une grande partie de la population. Gérasa fut ensuite quasiment laissée à l’abandon jusqu’au 19e siècle  (à l’exception de quelques périodes d’occupations diverses), à partir duquel le site fut redécouvert et des fouilles entreprises. Fouilles qui continuent d’ailleurs aujourd’hui, il est certain vu la taille du site qu’il y a encore énormément de découvertes à y faire! 

Bâtiments principaux à voir à Jerash

Voici les 6 monuments principaux à découvrir lors de votre visite à mon avis. Je les ai classés dans l’ordre de mes coups de coeur:

  • le Théâtre Nord: il est tout au bout du site mais ne le manquez pas, il est incroyable! 
  • le Théâtre Sud: magnifique également et plus grand que celui du nord, les deux théâtres sont les monuments que j’ai préférés
  • le Temple de Zeus, qui trône majestueusement sur les hauteurs du site et offre de superbes points de vue sur l’ensemble des lieux et notamment la Place Ovale
  • la Place Ovale (Forum), bordée de colonnes magnifiquement conservée
  • le Cardo maximus dans son prolongement
  • l’Arc de Triomphe d’Hadrien: impossible à rater, c’est par lui que vous entrerez
  • le Temple d’Artémis et ses belles colonnes aux chapiteaux corinthiens ciselés s’élevant dans le ciel

Mais ce n’est bien sûr pas tout. Il y a aussi l’église byzantine Saints-Côme-et-Damien, le Nymphée, le Macellum, l’hippodrome de Jerash où des spectacles de courses de chars sont organisés… Et encore d’autres ruines à observer! Je vous conseille aussi, plutôt en début de visite, de passer au Musée archéologique de Jerash, situé juste à côté de la place ovale. Il n’est pas bien grand mais bien fait, avec des panneaux explicatifs en français permettant de mieux comprendre l’histoire du lieux, mais aussi d’observer des poteries, mosaïques, bijoux, pièces de monnaie… Intéressant! 

musee-archeologique-jerash

Où loger à Jerash? 

Je n’ai pas testé d’hébergements, mais n’hésitez pas à consulter cette carte pour trouver un hôtel facilement. 

Ce séjour a été réalisé dans le cadre d’une collaboration commerciale rémunérée avec BlognTrip. Comme toujours, je suis restée libre de mes choix éditoriaux. Pour être claire, rien ne m’oblige à parler des lieux cités et je ne vous encouragerais pas non plus à voyager avec BlognTrip si je n’avais pas eu une bonne expérience avec eux. Cet article contient des liens d’affiliation: si vous réservez en passant par ces liens, vous ne paierez pas plus cher et je recevrai une petite commission: je vous remercie par avance, cela m’aide à continuer ce blog! 🙂