Notation : 7 votes, average: 4,86 out of 57 votes, average: 4,86 out of 57 votes, average: 4,86 out of 57 votes, average: 4,86 out of 57 votes, average: 4,86 out of 5. Nombre de votes : 7.
Cet article vous-a-t-il plu ? 1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles
Loading...

Swiss Travel Pass – J’ai testé le voyage en train (et en bateau!) en Suisse

19 Juin 2018 | Suisse | 2 commentaires

Le Swiss Travel Pass, vous connaissez? Il s’agit d’un pass de train permettant aux non-résidents de Suisse d’emprunter librement les transports en commun suisses (métros, trams, trains et même bateaux!) et donc de circuler librement dans le pays pendant la durée de validité de leur pass. Lorsque j’habitais en Suisse (j’y ai vécu 3 ans), j’avais un billet appelé Abonnement Général, qui me permettait de circuler ainsi toute l’année. Le Swiss Travel Pass, c’est un peu l’équivalent mais dans une version adaptée aux touristes: la durée est limitée (on peut choisir entre différentes formules, de 3 à 15 jours) et le pass donne accès en prime à plus de 500 musées! Lorsque l’on m’a proposé de tester le Swiss Travel Pass durant 3 jours, j’ai donc tout de suite accepté.

laurene-train

Voyager en train en Suisse est très agréable. D’une part, parce que la ponctualité suisse n’est pas une légende: il est vraiment rare que les trains soient en retard. D’autre part, car tout est très bien connecté. C’est l’une des choses qui m’avaient frappées lorsque j’étais arrivée dans le pays: il est possible d’accéder à n’importe quel endroit en transport en commun! A défaut de train, il y a toujours un car postal (les célèbres car jaunes suisses, gérés par La poste, hé oui!) qui dessert le lieu. Forcément, c’est assez génial lorsque l’on n’a pas de voiture ou que l’on n’a juste pas envie de la prendre. Pour aller faire une randonnée, par exemple, il est possible de ne pas forcément faire une boucle ou un aller-retour: on arrive dans une gare, on fait sa rando et on reprend un car en fin de parcours! Autre élément intéressant, les itinéraires de randonnée sont (bien) balisés directement depuis la gare: on ne cherche pas pendant des heures où le chemin démarre (oui, ça sent le vécu: en France, je trouve que c’est souvent un problème), mais on se contente de suivre directement les panneaux jaunes indiquant les itinéraires pédestres!

philippe-golden-pass-line

Voici l’itinéraire de mon week-end de 3 jours en Suisse avec le Swiss Travel Pass, réalisé en compagnie de mon copain Philippe du blog Vatebalader. Je vous préviens, c’est un peu chargé car l’idée était aussi de tester les différentes possibilités du pass. Comptez peut-être une journée de plus pour le faire de manière plus tranquille (mais si vous êtes un peu hyperactif comme moi, en 3 cela passe!). 😉

Week-end de 3 jours avec le Swiss Travel Pass – Itinéraire

Durant ces 3 jours, je me suis rendue tout d’abord à Lausanne, dans le canton de Vaud (en Romandie, région francophone de la Suisse) puis ai franchi le röstigraben (littéralement « barrière de röstis: ce nom rigolo désigne la frontière linguistique entre les régions francophones et germanophones de Suisse. Les röstis sont des galettes de pommes de terre typiquement suisse allemandes, d’où ce nom!) pour rejoindre Gstaad, germanophone et située dans le le canton de Berne. Même si, vous devriez le constater, les Suisses ont en général des facilités à passer d’une langue à l’autre, ce n’est pas non plus toujours le cas et il est donc amusant durant 3 jours d’être dans des lieux où différentes langues sont parlées. Cela a un côté dépaysant que j’aime bien et vous verrez ainsi différentes ambiances du pays, ce qui est aussi caractéristique de la Suisse (et encore, il y a aussi le Tessin, la Suisse italienne…Mais impossible de tout faire en un week-end!).

1er jour – De Lausanne à Gstaad

Balade dans le centre-ville de Lausanne

Après avoir pris un train un peu tôt à Strasbourg (6h du mat, mais se réveiller pour partir en voyage n’est jamais un vrai problème!), nous voici à Lausanne à 10h. Cela laisse juste un peu de temps avant le déjeuner pour se balader dans le centre-ville: une visite un peu éclair, mais j’étais contente de retourner à Lausanne. J’y étais déjà allée plusieurs fois (toujours assez vite, cela dit) et c’est une ville que j’apprécie. Son centre historique est tout mignon, avec ses ruelles piétonnes en pente… Lausanne est en effet construite ainsi, à flanc de colline. Cela lui donne un côté pittoresque et beaucoup de charme, d’autant qu’il y a de jolies façades anciennes et beaux bâtiments.

rues-lausanne

lausanne-hotel-ville

Afin d’avoir un beau point de vue, je vous invite à monter en direction de la cathédrale: depuis son esplanade, on voit les toits de la ville et le Lac Léman juste derrière. En effet, la ville est vraiment construite au bord du lac… Forcément, c’est aussi l’un de ses charmes!

lausanne-vue-esplanade-cathedrale

lausanne-cafe

On s’en rend d’ailleurs tout de suite compte lorsque l’on arrive en train à Lausanne: mettez-vous du côté gauche du train si vous venez depuis le nord et admirez: vous verrez quelques minutes avant d’arriver à Lausanne le lac Léman et les vignobles du Lavaux, des vignes en terrasse semblant plonger dans l’eau bleue du lac et classées au Patrimoine mondial de l’Unesco. J’ai beau les avoir vues plusieurs fois et avoir été faire une randonnée aux Terrasses du Lavaux il y a quelques années, impossible de s’en lasser, c’est juste magnifique!

vignoble-terrasses-lavaux-unesco

Visite du Musée Olympique

Il est temps ensuite de se diriger vers le Musée Olympique, qui se trouve dans le quartier d’Ouchy, le quartier du port de Lausanne. C’est un bel endroit au bord du lac et je vous conseille de longer la rive pour aller du métro Ouchy au Musée Olympique, c’est un vrai plaisir!

ouchy-lausanne

ouchy-chateau

lausanne-ouchy-leman

Pour prendre des forces avant la visite du musée, nous déjeunons au TOM café, le restaurant situé au dernier étage du Musée Olympique et jouissant donc d’une belle vue sur le parc du musée et sur le lac. Mention spéciale pour la salade que j’y ai dégustée, c’était l’une des meilleures salades que l’on m’ait servie depuis longtemps!

tom-cafe-musee-olympique

Nous visitons ensuite le Musée Olympique, dont le billet d’entrée est inclus dans le Swiss Travel Pass. Je l’avais en fait déjà visité il y a quelques années mais ai apprécié de le revoir: déjà à l’époque, je l’avais trouvé extrêmement bien fait! Au fait, si vous vous demandez pourquoi il y a un Musée Olympique à Lausanne, la raison est simple: Lausanne est la ville où se trouve le siège du CIO (Comité Internationale Olympique).

musee-olympique-lausanne

musee-olympique

Les thèmes couverts dans le musée sont variés: origine et histoire des Jeux Olympiques, matériel utilisé par les sportifs, flamme olympique, village olympique, esprit des Jeux, architecture des stades… Il y a une multitude de choses à voir et, surtout, l’espace est bien organisé et les explications bien faites. C’est didactique, on ne s’ennuie pas un seul instant et il y a même quelques animations ludiques pouvant amuser petits et grands (arriverez-vous à battre Usain Bolt par exemple? La réponse est non, en tout cas pas moi!). On se prend vite au jeu!

philippe-laurene-musee-olympique

Ne manquez pas aussi de vous balader dans le parc du musée, qui comporte de nombreuses sculptures représentant des scènes sportives. Superbes!

parc-musee-olympique-lausanne

sculpture-cheval-musee-olympique

Croisière sur le Lac Léman, de Lausanne à Montreux

Nous avons déjà emprunté le train et le métro, il est temps de tester un autre mode de transport couvert par le Swiss Travel Pass… le bateau! Je dois l’avouer, c’est mon préféré. Un trajet d’une ville à l’autre se transforme en une véritable croisière. Pour peu que l’on ait un rayon de soleil, il est alors possible de s’installer sur le pont et de ne plus bouger, afin d’admirer les superbes panoramas tranquillement.

bateau-la-suisse

croisiere-lac-leman

J’ai pris le bateau La Suisse, un bateau à vapeur Belle Epoque fonctionnant avec des roues à aubes et ayant été entièrement rénové il y a quelques années! Il est d’ailleurs amusant de voir les gros pistons fonctionner et d’observer les mécaniciens remettre régulièrement de l’huile pour que le tout fonctionne bien (enfin, je crois que c’est ça, je ne suis pas experte!). Le bateau La Suisse est en tout cas superbe tant de l’extérieur que de l’intérieur, il a vraiment du cachet.

bateau-la-suisse-mecanicien

escalier-bateau-la-suisse

La croisière nous mène de Lausanne à Montreux, en passant par de nombreux arrêts desservant des petites villes toutes plus jolies les unes que les autres. On peut aussi admirer depuis l’eau le vignoble du Lavaux dont je vous parlais un peu plus haut, le joli Château de Chillon et bien sûr les sommets des montagnes tout le long du parcours…Un beau moment apaisant!

lavaux-terrasses-vignoble

chateau-chillon-suisse

croisiere-leman

Arrivés à Montreux, nous disons au revoir à) notre beau bateau et nous dirigeons vers la gare pour la dernière étape de notre périple du jour.

la-suisse-bateau

Train MOB Panoramic sur la Golden Pass Line

Nous prenons un nouveau train, mais pas n’importe lequel: le MOB Panoramic de la Golden Pass Line, un train qui (comme son nom l’indique!) permet d’avoir de belles vues panoramiques sur les paysages de montagnes traversés. Les wagons sont d’ailleurs presque entièrement vitrés (pas entièrement, mais beaucoup plus qu’un train classique en tout cas!) pour permettre aux voyageurs de profiter pleinement de la vue. Dans certains trains (mais pas tous, je n’ai pour ma part pas testé), il y a même des places VIP tout à l’avant du train (il faut alors compter 15CHF de plus par personne)!

train-mob-panoramic

Le ticket pour le MOB Panoramic est inclus dans le Swiss Travel Pass mais il est conseillé de réserver pour être sûr d’avoir une place: ce n’est pas obligatoire, et cela dépend donc pas mal du moment où vous le prenez à mon avis. Un vendredi au mois de juin, nous n’avions pas besoin de réserver, il y avait plein de place! Il doit en être autrement le week-end en juillet et août par exemple. Il faut y penser et se décider en fonction. Comptez 8CHF par personne pour la réservation des sièges.

vue-montreux-mob-panoramic

vue-train-mob-panoramic

Pas besoin de prévoir de quoi s’occuper dans ce genre de train: la vue va s’en charger, je vous le garantis! On passe un super moment la tête collée à la vitre, à admirer le paysage (et, dans mon cas, à essayer frénétiquement de prendre quelques photos malgré les reflets sur la fenêtre, la vitesse du train et les poteaux réguliers… C’est un petit challenge quand même!). Là encore, le trajet se transforme en une activité à part entière, c’est très agréable!

mob-panoramic-vue

mob-panoramic-train

Dîner et nuit à l’hôtel Huus de Gstaad

Nous arrivons à notre destination finale du jour, Gstaad! Nous sommes logés à l’hôtel Huus Gstaad, situé à Saanen (le village voisin). C’est un très bel hôtel possédant une jolie vue sur les montagnes. Décoration chaleureuse plongeant dans l’ambiance suisse tout en étant moderne, service sympathique (prévenant mais pas rigide comme c’est parfois le cas dans les hôtels un peu chics!), chambres confortables, bon buffet de petit déjeuner c’est vraiment un bel endroit! Côté tarifs, les chambres doubles sont à compter de 230€ environ. Forcément, vous êtes en Suisse et à Gstaad donc ce n’est pas donné, mais le tarif reste correct à mon sens vu la prestation!

hotel-huus-gstaad-saanen

vue-hotel-huus-saanen

chambre-hotel-huus-gstaad

Nous dînons au restaurant La Vue de l’Hôtel Huus avant d’aller nous coucher après cette bonne journée! Ce que j’y ai mangé était bon mais, pour le coup, est un peu trop cher (même pour la Suisse) à mon avis.

restaurant-vue-huus-gstaad

2e jour – Gstaad et sa région

Visite de Gstaad

On connaît en général Gstaad de nom, car le village est réputé pour être le lieu de villégiature de nombreuses célébrités en tous genres…Plutôt amusant, mais ce n’est pas l’aspect qui m’intéressait! Je dois avouer que je me demandais un peu ce que j’allais penser de l’ambiance là-bas. En arrivant à Gstaad, j’étais assez étonnée de trouver un village de montagne tout mignon, avec de beaux chalets traditionnels et des balcons fleuris…C’est la Suisse comme on l’imagine, le côté « luxe » du village ne saute pas aux yeux tout de suite.

gstaad-suisse

gstaad-chalet

On le remarque bien sûr car il y a énormément de boutiques de luxe (peu de villages de montagne ont une boutique Louis Vuitton, j’imagine…), mais j’ai apprécié le fait que celles-ci s’intègrent bien dans le paysage général: pas de vitrines clinquantes mais des magasins situés, eux aussi, dans des chalets!

rue-gstaad

suisse-gstaad

Du coup, moi qui avais un peu peur de ne pas m’y plaire, j’ai en fait bien aimé visiter Gstaad et m’y promener. C’est petit mais on peut passer un certain temps à admirer les riches décors creusés dans le bois ou peints sur les chalets et à flâner dans les ruelles. Vraiment mignon, et pas besoin d’être une riche star pour profiter de cela! 😉

chalet-decor-gstaad

chalet-gstaad

Randonnée du Lauenensee (lac de Lauenen)

Les possibilités de randonnées en Suisse sont multiples. Lorsque j’habitais là-bas, j’en faisais très régulièrement et m’extasiais quasiment à chaque fois. Pour peu que l’on aime les montagnes et que le soleil pointe le bout de son nez, on est à mon sens rapidement au paradis! La randonnée de Lauenensee (lac de Lauenen) n’a pas échappé à la règle: je crois que nous nous sommes exclamés à coup de « wahou! », « trop beau », « c’est magnifique » (vous noterez la richesse du vocabulaire, mais quand je m’émerveille je suis rarement créative, désolée!) pendant les 3 heures de marche!

randonnee-lac-launen

lac-montagne

pause-rando-suisse

Le point de départ de la randonnée est la station de télécabine de la Wispile, à laquelle on accède en 15/20 minutes à pied depuis le centre-ville de Gstaad. Avec le Swiss Travel Pass, on a 50% de réduction sur les remontées mécaniques du pays. Le gros avantage de commencer une randonnée en haut d’une télécabine, c’est que l’on accède directement à des panoramas incroyables… Sans avoir eu l’effort de toute la montée! 😉 En arrivant à la Wispile,j’ai tout de suite compris que cette rando allait être très belle tout le long… Le point de vue du départ sur les montagnes alentours était déjà magnifique!

telecabine-wispile

rando-lac-launen

La randonnée est bien balisée et nous avons donc suivi tranquillement les panneaux. Il y a juste un moment où nous avions le choix entre la gauche et la droite, deux panneaux indiquant Lauenensee dans des directions opposées. Je ne sais pas lequel est le mieux, nous avons opté pour la gauche et avons eu une descente un peu difficile dans une forêt, alors essayez peut-être la droite, pour voir? Dans tous les cas, cette randonnée est accessible: bien sûr, cela monte et cela descend (c’est le charme de la montagne!), mais il n’y a pas de difficulté particulière à signaler. Et on en prend littéralement plein les yeux!!

rando-suisse-pause

randonnee-launense

vaches-suisse

A l’arrivée se trouve le beau Lac de Lauenen, entouré de montagnes. Le soleil s’était caché lorsque nous sommes arrivés, la couleur du lac était donc un peu grise, mais le lieu n’en était pas moins superbe! On le voit de loin sur le chemin (avec une belle cascade en arrière-plan d’ailleurs), puis on descend tranquillement pour le rejoindre. Il reste ensuite à prendre un car postal puis un train pour rejoindre Gstaad! Une bien belle journée…

lac-launen

launensee

lac-launen-suisse

Bon à savoir, il y a à Gstaad plusieurs endroits où ont été installés des « caquelons géants ». Non, ce n’est pas un mirage suisse, il s’agit en fait de grosses tables de pique-nique en forme de caquelons à fondue, installées à des endroits ayant de beaux points de vue. Le concept est très sympa: on peut se procurer des « sacs à dos à fondue » (ça part bien, hein?) pour venir y déguster en plein air une fondue avec vue sur les montagnes. Autre option, il est possible de simplement y apporter son propre pique-nique (ou sa propre fondue avec son propre caquelon, etc… Mais si vous venez en vacances j’imagine que vous n’avez pas un caquelon dans votre sac, encore que?). Pas besoin de réserver pour utiliser les caquelons géants, il faut juste enlever la bâche et bien la remettre ensuite si vous l’utilisez. Sur le chemin du Lauensee, il y a un de ces caquelons géants mais nous ne l’avons pas vu (peut-être qu’il fallait prendre à droite, comme je le disais!). Nous en avons vu un autre sur les hauteurs de Gstaad, où nous nous sommes arrêtés pour voir à quoi cela ressemblait: c’était intrigant! Cela doit être bien sympa d’y déguster une fondue, alors testez pour moi! Vous trouverez toutes les infos pratiques ici.

caquelon-geant-gstaad

Dîner au 16 à Saanen et nuit à l’hôtel Huus

Pour clôturer cette belle journée, nous sommes allés dîner au Restaurant Au 16 à Saanen. Gros coup de coeur pour leur terrasse entourée de fleurs, illuminée par une douce lumière de fin de journée. La carte change tous les jours et mêle des inspirations variées, je m’y suis régalée! Le rapport qualité-prix est très correct aussi vu le lieu (et le fait que l’on soit en Suisse, il faut toujours le prendre en compte!).

terrasse-16-saanen

3e jour – De Gstaad à Thoune

Visite de Saanen

Pour cette dernière matinée dans la région de Gstaad, nous allons visiter Saanen, le village voisin de Gstaad. Je crois que je l’ai encore davantage aimé: ici, pas de grandes marques internationales mais plutôt de jolies petites boutiques, certes pas données non plus mais plaisantes à regarder (leur vitrine en tout cas, on était dimanche donc tout était fermé!). Et surtout, de très beaux chalets et ruelles où se promener tranquillement, peut-être encore plus authentiques que ceux de Gstaad.

chalets-saanen-suisse

facade-saanen

enseigne-saanen

Une belle balade du dimanche matin dans une jolie petite commune comme seule la Suisse en compte: tout y est paisible, propre, joliment arrangé, des tracteurs à roulettes sont mis à disposition des enfants pour qu’ils jouent dans les rues piétonnes… Bref, l’atmosphère est sereine!

vue-saanen

saanen-porte

Train MOB Panoramique de Gstaad à Zweisimmen puis train de Zweisimmen à Spiez

Il est temps ensuite de repartir vers l’Alsace, non sans profiter une nouvelle fois du trajet. Au programme, la partie du train MOB Panoramic que nous n’avions pas encore parcourue, de Gstaad à Zweisimmen. Moins impressionnante que le trajet jusqu’à Gstaad (c’est qu’on devient difficile à force!), mais objectivement très belle également, avec ses douces montagnes vertes et ses chalets dispersés ça et là. J’avais d’énormes reflets sur la fenêtre en revanche, je n’ai pas vraiment réussi à prendre des photos correctes!

vue-montagnes-train-suisse

Ensuite, nous sautons dans un train en direction de Spiez. Cette fois, il s’agit d’un train « normal », mais les paysages restent très beaux à observer! Je me prends tellement à rêvasser devant la fenêtre que je loupe presque l’arrêt…

Croisière sur le Lac de Thoune de Spiez à Thoune

Pour finir en beauté ce week-end avec nos Swiss Travel Pass, nous allons prendre un dernier bateau à l’embarcadère de Spiez.

lac-thoune-spiez

spiez-lac-thoune

Après la croisière sur le lac Léman, c’est une croisière sur le lac de Thoune qui nous attend! J’avais de bons souvenirs du Lac de Thoune, au bord duquel j’avais passé quelques jours dans un cadre professionnel, lorsque je travaillais en Suisse. J’ai compris pourquoi en le retrouvant, il est magnifique également, avec son eau turquoise, ses montagnes environnantes et ses ravissantes petites villes au bord de l’eau.

croisiere-lac-thoune

rives-lac-thoune

J’ai été assez impressionnée par le nombre de châteaux croisés sur la route, il y en a de très nombreux (et pas des petits!) sur les rives du Lac de Thoune!

chateau-lac-thoune

thoune-chateau

Arrivés à Thoune (Thun), nous allons faire un petit tour rapide dans le centre-ville avant de reprendre le train qui nous ramène en Alsace… Encore un beau week-end chez nos voisins suisses!

thoune-suisse

Infos pratiques

Pour 3 jours, le Swiss Travel Pass 2de classe est à partir de 194€ environ. Pour toutes les infos détaillées (prix, achat, différentes formules, durées, conditions précises, etc), rendez-vous directement sur le site de Swiss Travel System. Pour les horaires de train en Suisse, consultez le site des CFF (équivalent de notre SNCF).

Le Swiss Travel Pass n’est valable qu’à compter du moment où vous êtes en Suisse. Pour venir en train en Suisse, c’est facile aussi: les TGV Lyria desservent de nombreuses villes de Suisse, et ne sont pas forcément trop chers (à partir de 29€ l’aller simple, mais bon comme toujours avec les tarifs SNCF, cela dépend de plein de choses…).

Pour plus d’infos sur les choses à faire en Suisse, allez jeter un oeil au site de Suisse Tourisme. Je le trouve particulièrement bien fait pour un site d’office de tourisme, je m’en servais quasiment toutes les semaines lorsque je vivais là-bas!

Vidéo de notre voyage en Suisse avec le Swiss Travel Pass

Cet article a été écrit dans le cadre d’une campagne organisée avec Suisse Tourisme. Comme toujours, je suis restée libre de mes choix éditoriaux! 😉 

 

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This