2 votes, average: 5,00 out of 52 votes, average: 5,00 out of 52 votes, average: 5,00 out of 52 votes, average: 5,00 out of 52 votes, average: 5,00 out of 5 (2 votes, average: 5,00 out of 5, rated)
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Visiter Majorque – 10 idées de choses à faire et voir

Mis à jour le 4/02/2019 | Espagne | 4 commentaires

Majorque (Mallorca) est la plus grande île de l’archipel des Baléares. Elle se situe au large de Valence et Barcelone, en mer Méditerranée, et appartient à l’Espagne. Pendant longtemps, les Baléares ne m’évoquaient que des images de côte bétonnée et de tourisme de masse… Autant dire que cela ne me tentait pas du tout! Jusqu’au jour où j’ai été amenée à faire quelques recherches sur les Baléares et découvrir notamment des photos de Majorque qui m’ont donné très envie d’aller y faire un tour! Si certaines zones de l’île ont bien été défigurées, la majeure partie de l’île de Majorque est restée magnifique, avec ses montagnes, ses falaises ciselées, ses plages de sable fin, son eau bleu turquoise et ses ravissants villages de pierre… Alors que nous cherchions une destination en dernière minute où partir fin décembre/ début janvier en Europe pour nos vacances, un séjour à Majorque nous a semblé être une bonne idée: pas trop loin, aisément accessible, au calme (Majorque en hiver est très paisible) et surtout avec du soleil et des températures clémentes pour la saison!

palma-majorque

Ce choix s’est avéré judicieux, nous avons pris grand plaisir à visiter Majorque hors saison. Il y a plein de choses à faire et à voir sur l’île, même en décembre où de nombreuses activités sont fermées et la baignade difficile (sauf si vous aimez l’eau froide!). Alors, que faire à Majorque? Voici mes 10 idées de visites. Pour vous donner une idée du temps passé à toutes les faire, nous avons passé une semaine à Majorque mais avions vraiment un rythme de vacances (réveil pas trop tôt notamment!) et le jour se couchait tôt, mois de décembre oblige…. Si vous êtes à Majorque au printemps ou en été, vous aurez le temps d’en faire davantage (mais dans ce cas vous pourrez aussi profiter de la plage et de la baignade, ce qui peut être bien aussi!).

Visite de Palma de Majorque

Palma est la ville principale de l’île de Majorque et la capitale de la communauté autonome des îles Baléares. Il y a pas mal de choses à y voir et j’ai notamment été assez impressionnée par son offre culturelle (et gastronomique aussi!). Nous n’y sommes allés qu’une journée, non parce que ne savions pas quoi y faire, mais plutôt parce qu’il faisait tellement beau durant notre séjour à Majorque que nous avons eu envie de privilégier les visites en extérieur plutôt que d’être en ville et dans des musées. La moindre minute de soleil est précieuse en hiver, et nous en avions besoin pour nous requinquer! Notre visite de Majorque s’est donc cantonnée à une balade dans le centre historique, la visite de la fameuse cathédrale, une dégustation d’ensaimada, la visite de la Fondation Juan March et un dîner dans un excellent restaurant de tapas. Déjà très bien pour une première découverte!

Balade dans le centre de Palma

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre en allant à Palma. J’ai l’impression qu’il y a des endroits assez différents dans la ville: côté port, par exemple, c’est vraiment bétonné et ne donne pas du tout envie. Lorsque l’on se plonge dans le centre historique de Palma, en revanche, c’est très joli! Il y a beaucoup de beaux bâtiments et des rues agréables à parcourir, cela vaut le coup de prendre le temps d’y flâner un peu.

patio-palma

rues-palma

facades-palma-majorque

Visite de la cathédrale de Palma de Majorque

J’avais lu que la cathédrale de Palma de Majorque (catedral de Mallorca) était immense mais… wahou, elle est incroyable! Elle trône majestueusement au dessus des fortifications médiévales de Palma et du Parc de la Mar. Le billet d’entrée est cher mais l’intérieur mérite une visite: la cathédrale est immense, richement décorée et présente en plus quelques curiosités intéressantes, comme son choeur en partie restauré par Gaudi (en partie car le projet a été commencé mais ensuite abandonné) et une chapelle décorée par l’artiste local Miquel Barcelo.

cathedrale-palma-majorque

cathedrale-palma-majorque-interieur

miquel-barcelo-cathedrale-palma-majorque

Déguster ou acheter une ensaimada à Palma

Au cours de notre visite de Palma, nous nous sommes arrêtés boire un thé et goûter une ensaimada à l’Horno Santo Cristo. L’ensaimada est une spécialité majorquine, vous en verrez partout à Majorque! Si vous voyez des gens portant une grosse boîte de forme octogonale, il y a probablement une ensaimada à l’intérieur 😉 C’est difficile à décrire, je dirais que cela ressemble en quelque sorte à une brioche feuilletée. Elle est faite nature saupoudrée de sucre glace ou bien fourrée. J’ai goûté la version nature, ce n’est pas mauvais, la texture est très légère mais j’avoue que je n’ai pas été emballée, cela manquait de goût pour moi. Quoi qu’il en soit, j’aime toujours bien goûter aux spécialités! Et l’Horno Santo Cristo est apparemment une bonne adresse pour acheter une ensaimada à Palma ou en déguster une sur place (le salon de thé est joli!).

ensaimada-majorque

Fondation Juan March

La Fondation Juan March est une collection privée située dans un magnifique hôtel particulier et présentant des oeuvres d’art espagnol du 20e siècle. Je l’ai trouvée très intéressante à visiter, même si globalement ce style d’oeuvres n’est pas celui que je préfère. Il n’en demeure pas moins que cette collection est assez exceptionnelle, avec en prime quelques oeuvres de grands noms comme Picasso, Dalí ou Miró. Cela mérite une visite, d’autant que l’entrée est gratuite. Je trouve cela vraiment louable: le collectionneur met ainsi à disposition de tous ses oeuvres d’art, félicitations!

fondation-juan-march-palma

fondation-juan-march-majorque

Dîner à la Bodeguilla

La Bodeguilla est une super bonne adresse de restaurant à Palma que nous avons découverte grâce à des amis installés sur l’île de Majorque. La Bodeguilla propose des tapas haut de gamme un cadre élégant. Pas de photos à vous montrer (je fais des pauses parfois!) mais une adresse coup de coeur dont je tenais à vous parler! Chaque bouchée est un vrai moment de bonheur 🙂

Mini road trip sur la côte ouest de Majorque

La côte ouest de Majorque est sans nul doute la région de l’île de Majorque que j’ai préférée lors de ce voyage. D’une part, car c’est là que se situe le massif montagneux Serra de Tramuntana (franchement, quoi de plus beau que le mélange mer et montagne?), dont le paysage culturel est classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. D’autre part, car cette côte a été préservée, à l’inverse de la majeure partie de la côte est de l’île. La côte ouest compte plein de jolis villages pittoresques et ses routes offrent de merveilleux points de vue. Je vous conseille donc d’y faire une sorte de mini road trip sur la route Ma-10, idéalement d’Andratx à Lluc. De mon côté, je ne suis allée que jusqu’à Soller, mais c’était déjà très bien! Voici les quelques étapes de cet itinéraire, qui vous emmènera voir certains des villages incontournables de Majorque.

Mirador de Ricardo Roca

Je vous conseille de monter au Mirador de Ricardo Rica depuis la route venant d’Andratx: la route s’élève rapidement, c’est superbe! On a tout de suite une idée de ce qui nous attend dans la Serra de Tramuntana. Le mirador est situé au bord de la route et offre un beau point de vue sur la côte majorquine. On peut se garer à proximité.

mirador-ricardo-roca-majorque

Estellencs

Estellencs est un joli village. Vous pouvez simplement le traverser mais aussi choisir de vous arrêter, une balade dans ses ruelles est bien agréable, même si ce n’est pas grand du tout!

estellencs-majorque

chat-majorque

estellencs

Torre del Verger

La Torre del Verger est une tour d’observation située sur la commune de Banyalbufar. Elle est normalement accessible aux visiteurs qui peuvent ainsi admirer le panorama qu’elle offre sur la côte, mais son accès était fermé lorsque nous y sommes allés. Il semble qu’un accident se soit produit et le chemin barré pour raisons de sécurité. Ne faites pas comme ces touristes que j’ai vus enjamber les barrières… Si elles sont là, c’est qu’il y a une raison! De plus, le point de vue est déjà sympa même sans aller tout près de la tour (cette route est tellement belle tout le long que cela ne vaut pas la peine de se mettre en danger, je vous assure…).

torre-del-verger-banyalbufar

Banyalbufar

Encore un joli village de Majorque! Comme à Estellencs, je vous conseille de faire un arrêt à Banyalbufar pour une balade et, pourquoi pas, une pause déjeuner. J’ai déjeuné au restaurant CA’N Paco: accueil vraiment sympa et nourriture très bonne!

banyalbufar-majorque

banyalbufar

Valldemosa

Valldemosa est probablement l’un des villages les plus touristiques de Majorque. Il faut dire qu’il est vraiment ravissant, avec ses ruelles piétonnes, ses pavés et ses maisons en pierre fleuries (oui, même en hiver il en reste un peu!). J’ai eu un peu peur en y arrivant car je trouvais soudain qu’il y avait beaucoup de monde, mais comme toujours la majorité des touristes reste dans la rue principale. Si vous prenez le temps de vous enfoncer dans les ruelles pour y flâner (et il serait vraiment dommage de ne pas le faire), vous serez bien plus tranquilles. Ce village est un vrai bijou, il faut prendre le temps d’en profiter!

rue-valldemosa

village-valldemosa

valldemosa

Un conseil, empruntez la route Ma-1110 pour avoir le plus joli point de vue sur Valldemosa. Ce n’est pas sur votre itinéraire (qui suit la Ma-10) mais cela vaut le coup d’aller y faire un tour: on a ainsi une vue d’ensemble du village de Valldemosa, blotti entre les montagnes: c’est ravissant!

valldemosa-majorque

Vous pouvez aussi descendre au Port de Valldemosa. Une longue descente en épingles à cheveux vous attend mais le port est mignon.

port-valldemosa

Deia

Deia est également l’un des villages incontournables de la Serra de Tramuntana à Majorque. Sa situation est étonnante puisqu’il est construit sur un éperon rocheux. Il semble qu’il y ait pas mal d’artistes à Deia. Je ne m’en suis pas rendue compte car quasiment tout était fermé lorsque je l’ai visité (on ne peut pas tout avoir: visiter Majorque hors saison signifie être souvent quasiment seul mais aussi que beaucoup de choses sont fermées!), mais j’ai en tout cas beaucoup aimé m’y promener.

deia-majorque

village-deia-majorque

boite-lettres-deia

Soller

Soller est une petite ville fort prisée des visiteurs de Majorque du fait de sa situation: il faut reconnaître que Soller est bien placée, nichée dans la Serra de Tramuntana tout en permettant des déplacements aisés vers le reste de l’île. Il y a même un train Palma – Soller, qui est apparemment agréable à emprunter car traversant de beaux paysages. Je ne l’ai pas testé mais, au vu des paysages dans le coin, je n’ai aucun doute sur le fait que cela soit une activité sympa à faire à Majorque!

soller-place-constitution

soller-majorque

Soller est une jolie ville mais j’ai au final été un peu déçue: il y avait beaucoup de touristes (je préfère ne même pas imaginer en pleine saison!) et je ne suis pas tombée sous son charme, même si elle comporte de très jolies rues et bâtiments. Comme souvent, on s’en rend compte en partant se promener au hasard des ruelles. J’ai en revanche adoré la balade que j’ai faite autour de Soller et dont je vous parle ci-dessous.

ruelle-soller

Balade en boucle à Majorque: Soller – Biniaraix – Fornalutx à pied

Pas toujours facile de trouver des idées de balades à pied en boucle à Majorque: je tombais toujours sur des aller-retours lors de mes recherches! Ce n’est pas toujours pratique: cela peut être long de faire l’aller-retour et il n’y a pas toujours de moyen de transport permettant de faire un aller simple à pied et de retourner ensuite à son point de départ (surtout hors saison). Bref, j’ai trouvé une courte randonnée à pied sympa et facile à Majorque: de Soller à Fornalutx à pied en passant par Biniaraix. Environ 10km, 300m de dénivelé positif et 2h30 de marche pour nous (avec des pauses photos, pour caresser des animaux, etc…).

orangers-soller-majorque

balade-soller

oliviers-majorque

La balade part du centre-ville de Soller: depuis la Place de la Constitution, il faut emprunter la Calle de la Luna et continuer tout droit. On sort assez rapidement de Soller et l’on monte au milieu des orangers. Vient ensuite le ravissant village de Biniaraix (après 2km environ). À Biniaraix, vous avez le choix entre deux chemins pour monter à Fornalutx: prenez celui de droite (chemin marron), puisque c’est celui de gauche (chemin rouge) que vous emprunterez au retour!

biniaraix

Le chemin continue à monter sur une petite route et l’on a de très jolis panoramas. Fornalutx est aussi une belle découverte: encore un beau petit village de Majorque!

fornalutx

fornalutx

Il reste ensuite à redescendre tranquillement en passant par le chemin de Binibassi (chemin des muletiers). C’est balisé, même si nous avons à un moment donné perdu le fléchage et marché un peu sur la route… Je ne suis pas sûre que c’était normal (sans doute pas car d’après la carte, ce chemin part du centre directement et n’emprunte pas la route!) mais on a ensuite retrouvé un panneau sur la droite. Dans tous les cas, vous n’avez aucun risque de vous perdre! 😉

balade-boucle-soller

Pollença

Pollença est une petite ville située au nord-ouest de Majorque et incontournable lors d’une visite de Majorque. L’une de ses attractions principale est son calvaire, et notamment les marches du calvaire de Pollença. Il s’agit de 365 marches, représentant chacune un jour de l’année, qui mènent vers la Chapelle du Calvaire. Un pèlerinage a lieu chaque année durant le Vendredi Saint, durant lequel certaines personnes montent les marches à genoux. Je vous conseille d’éviter pour vos genoux, en revanche monter à pied est une ascension certes un peu fastidieuse mais qui vaut le coup! En plus, vous pourrez faire des pauses pour admirer la vue sur Pollença, qui vaut le coup en cours de route et non seulement à l’arrivée. Parfait, non?

pollenca-marches-calvaire

pollenca-chat

Balade du Puig de Maria à Pollença

Si vous visitez Pollença, je vous conseille également de prévoir de faire la promenade du Puig de Pollença (Puig de Maria). Il s’agit d’une balade facile (4km en comptant l’aller-retour, 270m de dénivelé positif) parfaite pour une balade du dimanche en famille. Le départ de la balade se fait au Cami d’es Puig, un sentier au bord de la route Ma-2200. Il y a un minuscule parking très vite rempli mais on peut se garer aisément un peu plus loin.

vue-pollenca-majorque

Le chemin monte durant 2km jusqu’au monastère du Puig de Maria se trouvant au sommet: on suit d’abord une route puis l’on s’enfonce entre les arbres afin d’attaquer la dernière partie, très rocailleuse mais sans difficulté (c’est juste mieux si vos chaussures n’ont pas de semelles lisses, surtout pour le retour car cela peut glisser facilement). La promenade est agréable et le monastère un lieu idéal pour faire une pause. Le panorama à 360 degrés sur les environs y est superbe et il y règne une atmosphère vraiment paisible.

monastere-puig-maria-pollenca

puig-maria-pollenca

vue-puig-maria-pollenca

Cap de Formentor

Attention, coup de coeur! Le Cap de Formentor est un cap situé à l’extrémité nord-est de Majorque. C’est un endroit sauvage où se mêlent montagnes, falaises et petites criques cachées. Nous sommes allés nous y balader toute une après-midi en fin de séjour, mais mon regret est de ne pas être allée y randonner toute une journée car le Cap de Formentor est juste magnifique! Voici quelques lieux où nous nous sommes arrêtés et qui méritent d’être vus.

Mirador des Colomer

Impossible de ne pas s’arrêter à ce point de vue, dont le nom signifie Point de vue des Colombiers. Préparez-vous à vous émerveiller devant la beauté des paysages du Cap de Formentor…Je ne m’attendais pas à voir ce type de paysage à Majorque!

mirador-es-colomer-majorque

Tour Albercutx

La Tour d’Albercutx, aussi appelée Tour de Albercuix ou Tour de Formentor, est perchée à 340 m d’altitude. Ancienne tour de guet, elle offre une vue époustouflante sur les environs. Il est possible d’y monter à pied depuis le Mirador des Colomer par un chemin (20 minutes environ a priori, mais je ne l’ai pas vu lorsque j’y suis allée) ou en voiture.

vue-cap-formentor-tour-albercuix

vue-tour-formentor-majorque

tour-albercutx-majorque

Cala Figuera

La Cala Figuera est une petite crique à l’eau bleu turquoise. On y accède par un chemin bien escarpé: tant mieux, cette plage de Majorque est ainsi restée sauvage et sublime!

cala-figuera-cap-formentor

Phare du Cap de Formentor

L’intérêt d’aller jusqu’au pied du phare du Cap de Formentor est assez limité mais la route pour y accéder est très belle. Et au moins, vous serez vraiment allé à l’extrémité nord de l’île de Majorque!

phare-cap-formentor

Sineu – Marché et celler

Sineu est une jolie ville située dans l’arrière-pays de Majorque, au centre de l’île. Elle est notamment connue pour son marché, le plus ancien de l’île, qui a lieu tous les mercredis. Je ne sais pas si c’est parce que nous y étions durant un mois creux, mais nous avons été un peu déçus par ce dernier: très peu de stands alimentaires ou d’artisanat et beaucoup de stands de vêtements bas de gamme comme on en trouve (malheureusement) sur tous les marchés d’Europe. Cela étant dit, l’ambiance était tout de même sympathique, avec un groupe de musique, des terrasses remplies de gens prenant un café et de jolies ruelles…

On trouve aussi à Sineu de bons cellers, ces bars à vin proposant de la cuisine traditionnelle majorquine et du vin. La cuisine typique de l’île de Majorque est globalement assez lourde et compte beaucoup de plats de viande. J’ai pour ma part testé un tumbet, une sorte de ratatouille qui était bonne mais sans être vraiment spéciale, au restaurant Celler es Grop. Une adresse simple mais au rapport qualité-prix très correct dans le décor typique d’une cave à vin! Désuet à souhait mais plein de charme.

Village de pêcheurs de Cala Figuera

Cala Figuera, situé au sud ouest de l’île de Majorque, est un coup de coeur. Il s’agit d’un village de pêcheurs plein de charme. On y trouve des maisons au bord de l’eau, chacune avec leur ponton et leur bateau, et une atmosphère particulière. Le mieux est de s’y rendre en fin de journée (mais peut être aussi le matin?), alors que les pêcheurs rentrent de leur journée en mer. Les bateaux arrivent, les poissons sont déchargés et stockés en chambre froide, les marins réparent leurs filets… C’est toute une ambiance!

port-cala-figuera-majorque

retour-peche-cala-figuera

peche-cala-figuera

Il est possible de faire le tour de Cala Figuera en longeant les maisons et la mer, ce que je vous recommande vraiment de faire. Ce village est un enchantement!

cala-figuera-majorque

village-cala-figuera-majorque

majorque-cala-figuera

Balade des 4 criques

J’ai trouvé cette idée de balade à Majorque sur le site de Lonely Planet. Il s’agit d’une promenade facile (environ 10km et très plate) permettant d’aller découvrir la côte est de l’île de Majorque dans l’une des (rares) zones peu bâties de ce côté de l’île. La promenade permet de voir 4 criques différentes: les Cala Bota, Virgili, Pilota et Magraner. Il y a globalement un chemin principale et des sentiers partant sur la droite et menant aux différentes criques. Difficile de savoir si l’on emprunte le bon sentier et nous nous sommes trompés pour la dernière crique (nous sommes arrivés en contre-haut de la plage et n’avons pas réussi à descendre!) mais quoi qu’il en soit cela fait une jolie balade 🙂 Les criques sont toutes très jolies et les points de vue en contre-haut sont également impressionnants!

cote-est-majorque-coucher-soleil

balade-criques-est-majorque

Au sud-est de Majorque

Le sud-est de l’île de Majorque comporte des stations balnéaires mais aussi des coins vraiment jolis qui méritent une visite!

Plage Cala Pi

Cala Pi est une crique ravissante qui doit être blindée de monde en été mais nous a beaucoup séduits en hiver. Quelle jolie petite plage!

crique-cala-pi-majorque

Cap Blanc

Le Cap Blanc est un lieu agréable pour une promenade: il n’y a rien de spécial à y faire, mais les hautes falaises découpées du sud de l’île de Majorque valent la peine d’être vues. On peut se balader à pied tranquillement en admirant le paysage et même, pourquoi pas, s’arrêter pour y pique-niquer.

cap-blanc-majorque

cap-blanc-mer-mediterranee

Cap de Ses Salines

Le Cap de Ses Salines est le cap le plus au sud de Majorque. Un peu comme le Cap Blanc, rien de spécial à voir vraiment mais le lieu est agréable pour une balade sur les rochers!

cap-ses-salines

cap-ses-salines-majorque

Santanyi

Santanyi est un village mignon mais tout y semblait tellement éteint au mois de décembre que nous n’y sommes restés que peu de temps. N’y allez pas spécialement mais si vous passez dans le coin, il peut être sympa à voir!

santanyi-majorque

Voyage à Majorque – Informations pratiques

Quand partir à Majorque?

Je suis allée en vacances à Majorque hors saison (entre Noël et le jour de l’an) et ne le regrette pas du tout. L’ambiance était paisible et parfaite pour se reposer tout en profitant des visites et balades que l’île a à offrir. Côté météo, nous étions également satisfaits avec en général un beau soleil, du ciel bleu et des températures autour de 15 degrés en journée (bien froid le soir en revanche!). Si vous voyagez hors saison (de novembre à Pâques, grosso modo), attendez-vous à ce qu’un grand nombre de restaurants, prestataires et magasins soient fermés. On ne peut pas avoir tous les avantages en même temps! 😉

Je ne conseillerais pas d’aller en vacances à Majorque en pleine saison touristique (juillet-août) car la foule peut à mon avis rapidement devenir désagréable. Ce n’est pas immense, les routes sont étroites et les villages de taille limitée: dès qu’il y a trop de monde, cela doit être assez invivable. Les saisons telles que le printemps et l’automne sont en revanche sans doute un bon compromis: du monde mais pas trop, des hébergements et prestataires d’activités ouverts et un climat agréable (qui permet sans doute même d’aller faire un tour à la plage!).

Combien de temps pour visiter Majorque?

Il est toujours difficile de répondre à cette question mais sachez que l’île de Majorque est tout de même assez grande (c’est la plus grande des Baléares): je suis restée une semaine à Majorque et n’ai pas tout vu, loin de là! J’avais adopté pour ce voyage un rythme tranquille et le soleil se couchait tôt donc vous avez tout de même la possibilité de faire plus de choses que moi (et si vous n’y êtes pas en hiver vous aurez aussi davantage d’activités possibles!). Il me semble en tout cas qu’il faut compter 4 jours au minimum.

coucher-soleil-majorque

Se déplacer à Majorque

Louer une voiture est indispensable si vous voulez visiter l’île de Majorque. Les distances sont assez longues car les routes sont plutôt étroites, voire sinueuses dans la Serra de Tramuntana: ne prévoyez pas de parcourir de trop grandes distances au risque de passer votre journée en voiture. Je vous conseille aussi de louer une petite voiture: nous avons eu quelques marches arrière obligatoires pour croiser d’autres voitures avec la Clio que nous avions louée, alors j’imagine que cela peut vitre être difficile si vous avez une grosse voiture! Vous pouvez par exemple comparer les prix des loueurs sur le site Auto Escape. Cela vaut le coup de comparer, vous pouvez par exemple louer une voiture se trouvant à côté de l’aéroport (et où l’on vous emmènera en navette depuis l’aéroport) pour un prix bien moindre que si vous la récupérez directement à l’aéroport.

Où loger à Majorque?

Tout dépend de ce que vous recherchez, mais si vous n’êtes pas adepte des stations balnéaires, je vous conseillerais l’ouest ou le centre de Majorque. De notre côté, la plupart des hébergements étaient fermés lorsque nous y sommes allés et le choix était donc limité. Nous avons opté pour un agroturismo dans la ville de Llucmajor, située à 20 minutes au sud ouest de Palma. Nous étions ainsi au calme et pouvions facilement rayonner pour nos visites, même si nous n’étions proches de rien à proprement parler. Nous n’avons en tout cas pas regretté notre choix, d’autant que le lieu était agréable et paisible. Nous avions loué un appartement à la Finca Son Sampoli, qui était confortable et fonctionnel bien qu’un peu sombre. Si vous y êtes aux beaux jours, il y a aussi une superbe piscine! Ce logement est entre l’appartement et l’hôtel puisque le ménage est tout de même fait régulièrement et que du pain frais est apporté tous les matins. Enfin, détail qui a son importance en hiver, il y a de vrais radiateurs (ce qui est très rare à Majorque) et l’appartement est donc bien chauffé. Un chouette endroit!

Envie de réserver à la Finca Son Sampoli?

piscine-agroturismo-son-sampoli

agroturismo-son-sampoli-majorque

appartement-majorque-finca-son-sampoli

Plus d'hôtels et appartements à Majorque?

Mon assureur: Chapka

 

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This