C̫te Ouest de Majorque РMes 8 coups de coeur

Mise à jour le 31/03/2024
torre-del-verger-banyalbufar

La côte ouest de Majorque est la partie de l'île que j'ai préférée. Je vous conseille d'y faire une sorte de mini road trip sur la route Ma-10, idéalement d'Andratx à Lluc. De mon côté, je ne suis allée que jusqu'à Soller, mais c'était déjà très bien! Voici les quelques étapes coups de coeur de cet itinéraire, qui vous emmènera voir certains des villages incontournables de Majorque.

Laurène Philippot
Laurène
Laurène est la créatrice du blog, où elle partage ses découvertes depuis 2011. City break, voyages à vélo, randonnées... Elle a toujours de nouvelles idées d'escapades!

La côte ouest, plus belle partie de l’île de Majorque?

La côte ouest de Majorque est à mon avis la plus belle partie de l’île de Majorque! D’une part, car c’est là que se situe le massif montagneux Serra de Tramuntana (franchement, quoi de plus beau que le mélange mer et montagne?), dont le paysage culturel est classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. D’autre part, car cette côte a été préservée, à l’inverse de la majeure partie de la côte est de l’île. La côte ouest compte plein de jolis villages pittoresques et ses routes offrent de merveilleux points de vue.

1. Mirador de Ricardo Roca

Je vous conseille de monter au Mirador de Ricardo Rica depuis la route venant d’Andratx: la route s’élève rapidement, c’est superbe! On a tout de suite une idée de ce qui nous attend dans la Serra de Tramuntana. Le mirador est situé au bord de la route et offre un beau point de vue sur la côte majorquine. On peut se garer à proximité.

mirador-ricardo-roca-majorque

2. Village d’Estellencs

Estellencs est un joli village. Vous pouvez simplement le traverser mais aussi choisir de vous arrêter, une balade dans ses ruelles est bien agréable, même si ce n’est pas grand du tout!

3. Tour d’observation Torre del Verger

La Torre del Verger est une tour d’observation située sur la commune de Banyalbufar. Elle est normalement accessible aux visiteurs qui peuvent ainsi admirer le panorama qu’elle offre sur la côte, mais son accès était fermé lorsque nous y sommes allés. Il semble qu’un accident se soit produit et le chemin barré pour raisons de sécurité. Ne faites pas comme ces touristes que j’ai vus enjamber les barrières… Si elles sont là, c’est qu’il y a une raison! De plus, le point de vue est déjà sympa même sans aller tout près de la tour (cette route est tellement belle tout le long que cela ne vaut pas la peine de se mettre en danger, je vous assure…).

torre-del-verger-banyalbufar

4. Village de Banyalbufar

Encore un joli village de la côte ouest de Majorque! Comme à Estellencs, je vous conseille de faire un arrêt à Banyalbufar pour une balade et, pourquoi pas, une pause déjeuner. J’ai déjeuné au restaurant CA’N Paco: accueil vraiment sympa et nourriture très bonne!

5. L’incontournable Valldemosa

Valldemosa est probablement l’un des villages les plus touristiques de Majorque. Il faut dire qu’il est vraiment ravissant, avec ses ruelles piétonnes, ses pavés et ses maisons en pierre fleuries (oui, même en hiver il en reste un peu!). J’ai eu un peu peur en y arrivant car je trouvais soudain qu’il y avait beaucoup de monde, mais comme toujours la majorité des touristes reste dans la rue principale. Si vous prenez le temps de vous enfoncer dans les ruelles pour y flâner (et il serait vraiment dommage de ne pas le faire), vous serez bien plus tranquilles. Ce village est un vrai bijou, il faut prendre le temps d’en profiter! Je vous recommande vivement d’y passer une demi-journée.

Un conseil, empruntez la route Ma-1110 pour avoir le plus joli point de vue sur Valldemosa. Ce n’est pas sur votre itinéraire (qui suit la Ma-10) mais cela vaut le coup d’aller y faire un tour: on a ainsi une vue d’ensemble du village de Valldemosa, blotti entre les montagnes: c’est ravissant! Vous pouvez aussi descendre au Port de Valldemosa. Une longue descente en épingles à cheveux vous attend mais le port est mignon.

6. Villa de Deia

Deia est également l’un des villages incontournables de la Serra de Tramuntana à Majorque. Sa situation est étonnante puisqu’il est construit sur un éperon rocheux. Il semble qu’il y ait pas mal d’artistes à Deia. Je ne m’en suis pas rendue compte car quasiment tout était fermé lorsque je l’ai visité (on ne peut pas tout avoir: visiter Majorque hors saison signifie être souvent quasiment seul mais aussi que beaucoup de choses sont fermées!), mais j’ai en tout cas beaucoup aimé m’y promener.

7. Ville de Soller

Soller est une petite ville fort prisée des visiteurs de Majorque du fait de sa situation: il faut reconnaître que Soller est bien placée, nichée dans la Serra de Tramuntana tout en permettant des déplacements aisés vers le reste de l’île. Il y a même un train Palma – Soller, qui est apparemment agréable à emprunter car traversant de beaux paysages. Je ne l’ai pas testé mais, au vu des paysages dans le coin, je n’ai aucun doute sur le fait que cela soit une activité sympa à faire à Majorque!

Soller est une jolie ville mais il y avait beaucoup de touristes (je préfère ne même pas imaginer en pleine saison!) et je ne suis pas totalement tombée sous son charme, même si elle comporte de très jolies rues et bâtiments. Comme souvent, on s’en rend compte en partant se promener au hasard des ruelles. J’ai en revanche adoré la balade que j’ai faite autour de Soller et dont je vous parle ci-dessous.

8. Balade en boucle Soller – Biniaraix – Fornalutx à pied

Pas toujours facile de trouver des idées de balades à pied en boucle à Majorque le temps d’une demi-journée: je tombais toujours sur des allers-retours lors de mes recherches! Ce n’est pas toujours pratique: cela peut être long de faire l’aller-retour et il n’y a pas toujours de moyen de transport permettant de faire un aller simple à pied et de retourner ensuite à son point de départ (surtout hors saison). Bref, j’ai trouvé une courte randonnée à pied sympa et facile à Majorque: de Soller à Fornalutx à pied en passant par Biniaraix. Environ 10km, 300m de dénivelé positif et 2h30 de marche pour nous (avec des pauses photos, pour caresser des animaux, etc…).

La balade part du centre-ville de Soller: depuis la Place de la Constitution, il faut emprunter la Calle de la Luna et continuer tout droit. On sort assez rapidement de Soller et l’on monte au milieu des orangers. Vient ensuite le ravissant village de Biniaraix (après 2km environ). À Biniaraix, vous avez le choix entre deux chemins pour monter à Fornalutx: prenez celui de droite (chemin marron), puisque c’est celui de gauche (chemin rouge) que vous emprunterez au retour! Le chemin continue à monter sur une petite route et l’on a de très jolis panoramas. Fornalutx est aussi une belle découverte: encore un beau petit village de Majorque!

Il reste ensuite à redescendre tranquillement en passant par le chemin de Binibassi (chemin des muletiers). C’est balisé, même si nous avons à un moment donné perdu le fléchage et marché un peu sur la route… Je ne suis pas sûre que c’était normal (sans doute pas car d’après la carte, ce chemin part du centre directement et n’emprunte pas la route!) mais on a ensuite retrouvé un panneau sur la droite. Dans tous les cas, vous n’avez aucun risque de vous perdre! 😉

Cet article contient des liens d’affiliation.