Allemagne en train – 6 idées de lieux peu connus à découvrir

Mis à jour le 19/11/2020Allemagne4 commentaires

Si vous suivez ce ce blog régulièrement, il ne vous aura pas échappé que j’aime me rendre chez nos voisins allemands et y faire de belles découvertes. Au delà de lieux très connus comme Berlin ou Heidelberg, je suis étonnée à chacun de mes voyages d’y découvrir des sites peu connus et qui valent pourtant le détour. Il y a en Allemagne de nombreux petits trésors cachés, points de chute parfaits pour ceux qui aiment visiter des lieux qui sortent un peu des grands classiques! Je vous avais dans le passé parlé de villes peu connues mais superbes dans le centre du pays, mais aussi proposé un road trip en Thuringe et Bavière (à l’est du pays). Dans cet article, c’est dans l’ouest de l’Allemagne que nous partons, avec des idées de visites toutes accessibles en train.

Voyager en train en Allemagne

Voyager en train en Allemagne est facile: il y a de nombreuses connections et trains différents (les ICE, trains à grande vitesse mais aussi de nombreux trains régionaux de la Deutsche Bahn ainsi que de compagnies privées), ce qui assure une bonne couverture du pays. Côté ponctualité, j’ai l’impression que cela fonctionne plutôt bien: ce n’est pas la perfection des trains suisses ou japonais, il y a régulièrement des retards, mais cela reste très correct! Lors de mon dernier voyage, j’ai pris au total 17 trains et n’ai eu que de petits retards de quelques minutes: vraiment rien de gênant!

train-deutsche-bahn-allemagne

Les villes dont je vous parle dans cet article étant toutes situées dans l’ouest de l’Allemagne, vous pouvez tout à fait envisager de combiner leur visite lors d’un seul voyage. Il faudra juste dans ce cas prendre suffisamment de temps, afin de profiter de chacune et de ne pas passer la moitié de son voyage dans des trains (ils sont confortables, mais quand même!), mais aussi voyager léger. Certaines villes sont idéales pour une visite d’une demi-journée sur la route entre deux étapes, cela implique donc d’avoir ses bagages avec soi durant la journée.

Neustadt an der Weinstrasse

Neustadt an der Weinstrasse, située en Rhénanie-Palatinat, est une belle surprise facilement accessible depuis la France. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une ville située sur la Route des Vins allemande. Elle constitue donc une étape agréable tant pour la ville elle-même que pour ses alentours. On peut découvrir de nombreux villages viticoles, se promener au milieu des vignes et bien sûr aller à la rencontre des vignerons de la région!

neustadt-an-der-weinstrasse

neustadt-allemagne-rhenanie

Visite de Neustadt an der Weinstrasse

La ville de Neustadt en elle-même est très jolie. Elle possède un centre historique avec de très beaux bâtiments anciens et quelques jolies ruelles, c’est un plaisir de s’y promener! Parmi les curiosités à ne pas manquer, la fontaine Elwedritsche, du nom d’une créature fantastique supposée habiter la région du Palatinat et qui est représentée sur cette fontaine.

neustadt-weinstrasse

neustadt-route-vins-allemagne

weinstrasse-neustadt

visite-neustadt-weinstrasse

Visite de la Weingut Peter Stolleis à Mussbach

Impossible de venir sur la Route des Vins sans rendre visite à un vigneron! J’ai pris un train depuis Neusdtadt pour me rendre à Mussbach, située seulement à 10 minutes, au domaine Peter Stolleis. L’accueil y est très sympathique, on vous fera volontiers visiter la cave et, bien sûr, déguster des vins que j’ai d’ailleurs beaucoup aimés. Lorsque j’y suis allée, c’était l’un des derniers jours des vendanges et j’ai même eu la chance de pouvoir faire un tour dans les vignes adjacentes au domaine pour voir les vendangeurs au travail.

raisin-vendanges

degustation-vins-peter-stolleis

weingut-peter-stolleis

raisin-route-vins-allemagne

Völklingen et l’incroyable Völklinger Hütte

Völklingen est située en Sarre, juste de l’autre côté de la frontière française. C’est une ville industrielle possédant un immense complexe sidérurgique classé au Patrimoine mondial de l’Unesco: l’ancienne acierie de Völklingen, appelée Völklinger Hütte, est désormais un lieu vraiment étonnant, à la fois consacré à la mémoire de ce site industriel et résolument moderne.

volklingen

volklinger-hutte-unesco

La visite du site permet en effet non seulement de découvrir les vestiges de l’usine mais également de visiter des expositions temporaires ou encore de découvrir des oeuvres de street art qui ont été installées ici et là sur le site. J’ai beaucoup aimé cet endroit, qui ne ressemble à rien de ce que j’ai pu visiter par le passé: cette ancienne usine est tout simplement impressionnante de par sa taille et fascinante de par l’histoire qu’elle porte. De plus, elle constitue un écrin incroyable pour les expositions temporaires qu’elle accueille. Les volumes, les matières et la lumière confèrent une atmosphère vraiment particulière à l’endroit.

exposition-volklinger-hutte

unesco-volklinger-hutte

street-art-volklinger-hutte

Le site étant immense, prévoyez d’y passer au moins 3h: le temps passe vraiment vite tant il y a de choses à voir, je vous promets! Si vous n’êtes pas sujet au vertige, je vous conseille durant la visite de monter en haut d’un des hauts fourneaux: un escalier permet d’y accéder, ce qui permet d’avoir une vue incroyable sur toute la Völklinger Hütte. Seul point que j’ai trouvé un peu dommage lors de ma visite: le fait que les explications sur le passé de l’usine soient un peu absentes ou en tout cas trop techniques: j’ai trouvé qu’on aimerait en apprendre davantage sur cet aspect.

volklinger-hutte-allemagne

volklinger-hutte-sarre

volklinger-hutte

Si vous avez un petit creux, le restaurant Alter Bahnhof Platform 11 3/4 est situé à la gare (la terrasse est littéralement sur une des voies!) et à deux pas de la Völklinger Hütte. C’est une bonne adresse!

Traben-Trarbach

Voici l’un de mes coups de coeur en Allemagne: Traben-Trarbach (bonne chance pour la prononciation!). Cette petite ville viticole située au bord de la Moselle n’est pas la plus secrète car elle est bien connue des touristes allemands ou néerlandais, mais curieusement assez peu des Français. Son emplacements est merveilleux: à cet endroit, la Moselle forme des boucles, offrant des paysages magnifiques entre forêts et vignes semblant plonger dans la Moselle. La ville comporte de beaux bâtiments et de jolies ruelles, ce qui donne à l’ensemble un charme fou! J’en suis vraiment tombée amoureuse.

traben-trarbach-allemagne

En prime, on emprunte le Moseltalbahn pour accéder à Traben-Trarbach en train: veillez à prendre place sur le côté gauche du train pour profiter de la vue, qui est vraiment grandiose! Entre les vignes en coteaux, la Moselle et les petits villages, c’est magnifique!

vue-train-moseltalbahn

vue-moselle-train

Que faire à Traben-Trarbach?

Voici quelques idées de choses à faire à Traben-Trarbach. J’y suis restée une seule journée mais y serais bien restée plutôt un week-end entier pour en profiter plus sereinement et me promener plus loin à vélo.

traben-trarbach-moselle

  • Monter aux ruines du château de Grevenburg. Si vous aimez marcher et accéder à de beaux points de vue, la marche jusqu’aux ruines du château de Grevenburg est clairement incontournable! Le chemin est un chemin de randonnée classique (enfin qui grimpe bien quand même, pensez à prendre des baskets qui accrochent un minimum car c’est parfois glissant, surtout dans la descente) jusqu’aux ruines à proprement parler et vous pouvez tout à fait vous arrêter là. Mais vous pouvez aussi grimper sur une ancienne tour, qui permet d’avoir une vue sur les ruines et tout le panorama alentour: cette dernière partie est plus aérienne et est réservée aux personnes à l’aise sur les chemins escarpés et n’ayant pas le vertige. Il y a des cordes pour s’agripper et ce n’est pas bien long, mais cela grimpe bien! La vue à l’arrivée offre toutefois une belle récompense, je recommande 🙂 Depuis la ville, on peut monter au sommet en 30 minutes environ en ayant un bon rythme, mais comptez plutôt 1h à mon avis pour prendre votre temps, prendre des photos, etc…

vue-ruines-chateau-grevenburg-traben-trarbach

  • Participer à une visite guidée des caves de Traben-Trarbach. La ville comporte dans ses souterrains de très nombreuses caves, dont certaines sont vraiment belles. Pour visiter Traben-Trarbach un peu différemment, il est possible de réserver auprès de l’Office de Tourisme un “Unterwelt tour” (en Allemand ou Anglais), qui permet de découvrir des caves privées non accessibles autrement mais aussi d’apprendre l’histoire de la ville…Et de finir par une dégustation de vin. C’est vraiment une super visite, à la fois intéressante, un peu insolite…Et gourmande!

visite-caves-traben-trarbach

unterwelt-tour-traben-trarbach

cave-traben-trarbach

  • Se balader à vélo le long de la Moselle. Vous verrez des vélos partout à Traben-Trarbach, et pour cause: c’est un moyen idéal pour profiter des bords du fleuve, d’autant qu’il y a de belles pistes cyclables! De nombreux cyclotouristes longent la Moselle et font étape à Traben-Trarbach (ce qui m’a donné très envie de faire la même chose un jour!), mais il est aussi possible de louer un vélo pour quelques heures pour aller se promener.

velo-traben-trarbach

velo-moselle-traben-trarbach

  • Visiter une cave. Traben-Trarbach compte de très nombreux vignerons: il serait dommage de visiter la ville sans rendre visite à l’un d’eux pour déguster les vins de la région!

  • Prendre un café et une part de gâteau au Kaffeehaus Alte Ratsschänke. Ce ravissant café propose de savoureux gâteaux maison, de quoi passer un bon moment dans un cadre au charme désuet. J’ai adoré!

kaffeehaus-alte-ratsschanke-traben-trarbach

cafe-altes-ratsschanke-traben-trarbach

  • Courir le long de la Moselle. J’ai profité de mon passage à Traben-Trarbach pour aller courir au bord du fleuve, c’est un vrai plaisir! On peut facilement faire une boucle, il suffit d’aller par exemple jusqu’au pont suivant puis de revenir par l’autre rive.

moselle-traben-trarbach

Où dormir à Traben-Trarbach?

J’ai dormi dans un très bel hôtel Art Nouveau (pour moi qui suis fan d’Art Nouveau, c’était un vrai bonheur!): le Romantik hotel Bellevue, idéalement placé en centre-ville au bord de la Moselle. La vue depuis ma chambre était splendide! N’hésitez pas aussi à y dîner: c’est un restaurant plutôt chic, le cadre est beau et la cuisine excellente. Aucun souci si vous êtes végétarien, ils sauront s’adapter facilement (comme c’est en général le cas en Allemagne!).

hotel-bellevue-traben-trarbach

traben-trarbach-hotel-bellevue

Wuppertal

Wuppertal est une ville de Rhénanie-Palatinat qui est surtout connue pour son train suspendu, le Wuppertaler Schwebebahn. Vous en avez forcément déjà vu des photos! Je me réjouissais de l’emprunter mais il faisait l’objet de travaux lorsque j’y suis allée, je n’ai donc qu’aperçu son monorail traversant la ville :-/ Pour me consoler avec un autre mode de déplacement sur rails, j’ai testé le vélo sur rail sur le Wupper Trail, accessible en transports en commun depuis Wuppertal. C’est la première fois que j’en faisais et j’ai vraiment bien aimé: cette voie de chemins de fer désaffectée longe la rivière Wupper et passe par une belle forêt, de quoi prendre un bon bol d’air.

wupper-trail-velorail

wupper-trail-wuppertal

Il est possible de pédaler à trois personnes, plus deux passagers, sachant que l’un des passagers sera l’un des employés du Wupper Trail: la voie ferrée traverse en effet quelques routes et, même si elles sont extrêmement peu passantes, la règle est qu’il y ait un accompagnant pour veiller au bon déroulement de la sortie. Il n’y a que 15km à faire, sachant que le retour se fait rapidement et sans effort puisque cela descend pas mal (on a d’ailleurs de bonnes sensations!). Rassurez-vous, la montée ne présente pas de difficulté non plus, c’est tout doux. Comptez environ 2h30 au total en y allant tranquillement. En bref, c’est une activité sympa à faire en famille.

wupper-trail-velo-rail

riviere-wupper-allemagne

De retour à Wuppertal, si vous cherchez un bon restaurant, vous pouvez aller les yeux fermés au 79 grad, un restaurant bistronomique excellent!

restaurant-79-grad-wuppertal

Soest

Soest est une ville ravissante de Rhénanie du Nord- Westphalie. Je vous conseille de vous y arrêter une demi-journée: le centre historique est magnifique, avec de très belles maisons à colombages et de beaux bâtiments en grès vert. Oui, une couleur peu commune et qui fait la particularité de cette ville. Il faut prendre le temps de flâner dans ses agréables ruelles et de s’arrêter sur l’une de ses belles places, il y a plein de terrasses accueillantes!

soest-westphalie

soest-gres-vert

soest-place-maisons-colombages

soest-westphalie-allemagne

Avant de reprendre le train, arrêtez-vous pour prendre un café, une part de gâteau ou déjeuner au Café Hier & Jetzt, qui propose des plats bio, locaux et faits maison dans un cadre chaleureux à quelques minutes à pied de la gare.

Hanovre

Voilà une ville dont vous avez déjà certainement entendu parler. Hanovre est une ville du nord de l’Allemagne et la capitale de Basse-Saxe. Comme de nombreuses villes allemandes, Hanovre a été fortement détruite par des bombardements lors de la 2de Guerre mondiale. Il reste toutefois un centre historique (Altstadt) tout petit mais vraiment joli: cela vaut le coup de s’y arrêter. Même si j’y suis passée un peu en coup de vent, j’espère revenir la découvrir une prochaine fois: elle m’a donné l’impression d’être une ville dynamique et assez verte.

centre-historique-hanovre

hanovre-terrasse

vieille-ville-hanovre

hanovre-altstadt

A quelques stations de U-Bahn depuis le centre-ville se trouvent les jardins Herrenhausen, d’immenses jardins baroque occupant une superficie de 50 hectares. Incroyable! Même si je ne suis pas une grande fan de jardins (je préfère cent fois la nature qui na pas été trop “organisée” par l’homme), je dois reconnaître que c’est vraiment un bel endroit pour se promener.

jardins-herrenhauser-hanovre

hanovre-jardin-herrenhauser

Ce voyage a été réalisé dans le cadre de la campagne #EnjoyHiddenGermany, créée et gérée par iambassador en partenariat avec l’Office national du tourisme allemand. Comme toujours, tous les choix éditoriaux et les opinions exprimées dans cet article me sont propres (pour être claire: je n’ai pas été obligée de parler des lieux et adresses dont je parle!). 

Mon assureur: Chapka

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This