Notation : 2 votes, average: 5,00 out of 52 votes, average: 5,00 out of 52 votes, average: 5,00 out of 52 votes, average: 5,00 out of 52 votes, average: 5,00 out of 5. Nombre de votes : 2.
Cet article vous-a-t-il plu ? 1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles
Loading...

Que faire à Berlin en hiver? Idées classiques et insolites

23 Mar 2018 | Allemagne | 2 commentaires

Berlin en hiver. Sans doute pas la meilleure saison pour visiter la capitale allemande mais, ayant l’opportunité d’y aller avec des copines au mois de février, j’ai décidé de tenter l’expérience! Je m’étais déjà rendue à Berlin lors de mon voyage avec Interrail (il y a longtemps! au tout début de ce blog) et avais bien envie d’y retourner: pas question de se laisser impressionner par le froid. Bon, il faisait en fait vraiment froid ce week-end là (pas de chance), et nous avons donc dû ruser pour trouver des idées de choses à faire en hiver à Berlin, car nous ne pouvions concrètement pas rester bien longtemps dehors. Notez que la plupart de ces idées sont aussi valables en cas de pluie à Berlin car elles sont (presque) toutes en intérieur. Nous n’avions pas spécialement envie de visiter les grands incontournables berlinois (que j’avais déjà visités lors de mon précédent voyage) et avons donc opté pour des choses plutôt insolites lors de notre week-end. Voilà mes 7 idées pour visiter Berlin en hiver!

1. Faire son marché et déjeuner à la Markthalle Neun

Voilà la première chose que nous ayons faite en arrivant à Berlin (après avoir posé nos affaire à notre hostel, quand même, nous n’étions pas affamées à ce point!): aller à la Markthalle Neun, un superbe marché couvert situé dans le quartier de Kreuzberg.

markthalle-neun-berlin

confitures-markthalle-neun

La Markthalle Neun (ce qui signifie 9) date de la fin du 19e siècle et s’appelle ainsi car il s’agissait du 9e marché sur les 14 que comptait Berlin à cette époque. La réhabilitation de ce lieu, qui a réouvert ses portes en 2009 après une longue période d’inactivité, est due au combat d’associations qui ont soutenu la mise en valeur de ce bâtiment historique. Le moins que l’on puisse dire est que c’est réussi! La Markthalle Neun, en plus d’être un bel endroit, est un lieu de vie qui semble bien apprécié des locaux (et des touristes comme nous également!). halles-couvertes-markthalle-neun-berlin

marche-berlin-markthalle-neun

On y vient pour faire son marché mais aussi pour déjeuner. On trouve en effet des stands « classiques » de marché où vous pouvez par exemple acheter des fruits et légumes ou du fromage, mais aussi une immense variété de stands de street food en provenance du monde entier. Je vous préviens, le plus dur sera de choisir! Je crois que nous avons du faire trois fois le tour tellement tout nous tentait, et avons finalement opté pour une spécialité allemande: des maultaschen, de gros raviolis servis dans une soupe. C’était idéal vu la météo! Un petit gâteau acheté dans un autre stand et nous avions eu un déjeuner délicieux et très peu cher. Des tables sont installées un peu partout dans la halle, il faut juste réussir à trouver une petite place mais en étant un peu patient on y arrive. Petite remarque au passage: j’ai encore eu la preuve que nous autres Bretons sommes vraiment partout 😉

bretons-berlin-marche

La Markthalle Neun est ouverte du lundi au samedi de 12h à 18h: il y a des stands « de base » pour faire son marché, plus tous les stands de street food. Le vendredi (de 12h à 18h) et le samedi (de10h à 18h) sont toutefois les véritables jours de marché, et ceux où vous aurez donc le plus grand choix de stands. Le jeudi soir, la street food mondiale est à l’honneur de 17h à 22h.

marche-berlin-markthalle

2. S’émerveiller à la Feuerle Collection

La Feuerle Collection est la claque de ce week-end à Berlin, et probablement l’une de mes claques « culturelles » de ces dernières années: j’ai été saisie par ce musée. La Collection Feuerle est une collection d’art privée appartenant au collectionneur Désiré Feuerle et installée dans un lieu insolite: un ancien bunker datant de la Seconde Guerre mondiale et réaménagé par l’architecte britannique John Pawson. La collection présentée rassemble des pièces de Chine et d’Asie du Sud Est ainsi que des oeuvres d’art contemporain. Bunker, Asie, Art Contemporain, la réunion de ces trois sujets vous étonne? Oui, et c’est en fait exactement là que réside toute la magie du lieu! Les photos étant interdites, je vais me contenter de vous parler de cet endroit insolite.

feuerle-collection-berlin

Tout commence lors de votre entrée dans le musée: déjà, il faut réserver son billet en ligne, choisir une heure précise et arriver précisément à l’heure dite. On vous fera ensuite entrer dans le bunker très cérémonieusement (peut-être un peu trop pour le coup, d’ailleurs) et la visite commence en petit groupe (14 maximum). Il s’agit d’une visite guidée en anglais, même si vous pourrez aussi vous balader seuls dans les lieux une fois les explications écoutées. Je n’ai pas envie de tout vous révéler car il est bon d’être surpris, je n’en dis donc pas davantage sur la façon dont la visite se déroule. La beauté du lieu m’a réellement saisie. La muséographie est à la fois simple et complexe, c’est remarquable. Le côté brut du bunker et la façon dont les oeuvres sont installées mettent en avant toute la finesse et l’élégance des statues présentées. Il s’en dégage une sérénité incroyable, renforcée par le fait de ne visiter ces immenses salles qu’en tout petit comité: vous avez parfois l’impression d’être seul. Le contraste avec les oeuvres d’art contemporain est intéressant également: même si je ne peux pas dire à titre personnel que j’ai aimé les photos présentées, évoquant à la fois violence et érotisme, j’avoue que cela a eu le mérite de me faire réfléchir sur leur place dans un tel lieu. Côté négatif, le prix de la visite: 18€ par personne, c’est très cher mais aucun regret de mon côté! Pour réserver, c’est par ici.

3. Visiter les bunkers et sous-sols berlinois avec Berliner Unterwelten

Encore une activité insolite à Berlin: après la collection d’art dans le bunker, je vous propose… La visite guidée du bunker et des sous-sols de Berlin! L’idée paraît peut-être un peu étonnante comme ça (et peut-être pas très sexy?), mais je vous assure que cela vaut le coup. L’association Berliner Unterwelten (ce qui signifie « le monde souterrain de Berlin »), composée de profils très variés, a pour but d’explorer et de documenter l’histoire des sous-sols berlinois ainsi que de préserver les zones intéressantes d’un point de vue historique.

berliner-unterwelten

Afin de valoriser ces lieux, intéressants témoins de l’histoire, Berliner Unterwelten organise des visites guidées publiques. Plusieurs circuits sont proposés, dans plusieurs langues différentes dont le français. De mon côté, j’ai participé au tour numéro 3 intitulé « Métro, bunker et guerre froide », dont l’idée est de montrer les traces laissées par la Guerre Froide dans les sous-sols berlinois. Le sujet semble sérieux mais la visite était en fait plutôt ludique, car le guide nous parlait de manière très concrète (et avec une belle pointe d’humour et d’ironie) des mesures qui avaient été envisagées à l’époque. J’ai appris plein de choses sur la période tout en visitant des lieux étonnants, j’ai adoré! Là encore, les photos étaient interdites… Mais vous aurez aussi la surprise, comme ça 😉 Plus d’infos ici sur les visites guidées.

4. Se balader au marché aux puces de Mauerpark

Voici la seule activité de cet article qui soit à l’extérieur, mais cela vaut le coup! Donc faites comme nous, couvrez-vous bien chaudement si l’hiver de Berlin est vraiment froid, et en route pour le Mauerpark! Le Mauerpark (parc du mur) est situé dans le quartier de Prenzlauer-Berg (quartier que j’ai adoré, d’ailleurs, comme vous le verrez avec la suite de l’article!): son nom vient du fait qu’il était autrefois traversé par le Mur de Berlin. C’est aujourd’hui un lieu accueillant un grand marché aux puces tous les dimanches, qui fait la joie des berlinois comme des touristes.

mauerpark-berlin

mauerpark-dimanche-berlin

J’ai été enthousiasmée par ce lieu, qui reflète ce que j’aime à Berlin: un joyeux lieu de vie et de culture artistique où règne une belle énergie. Cela vibre! On trouve sur le marché aux puces des objets extrêmement variés: cela va du marché traditionnel, avec son lot de meubles et bibelots divers, à des stands proposant vêtements, sacs, peintures, bijoux, polaroids, en passant par des stands de street food. Un beau mélange : on trouve plein de choses sympas et originales, je suis pour ma part repartie avec un petit tableau pour mon bureau et un pull en matériaux 100% recyclés! So Berlin 😉 L’avantage aussi est que vous pourrez prendre en cours de route un café bien chaud pour vous réchauffer…

mauerpark-marche-puces-berlin

marche-puces-mauerpark-berlin

Un peu à l’arrière du marché, vous pouvez voir un mur qui est aujourd’hui laissé à disposition des tagueurs en toute légalité: c’est chouette à observer!

tags-mauerpark

Si vous voulez aller prendre un bon thé chaud après votre balade, le Café Cookies and Cream est à deux pas et est une chouette adresse.

cafe-cookies-and-cream-berlin

5. En apprendre davantage sur l’ex-RDA à la Kulturbrauerei

Alors que nous discutions avec la vendeuse du magasin VEBorange (magasin vintage très marrant à aller voir pour vous plonger dans les objets du quotidien et Allemagne de l’Est!), celle-ci nous a conseillé d’aller visiter la Kulturbrauerei, qui abrite notamment un musée consacré à l’ex-RDA. Ce musée est gratuit et, nous a-t-elle assuré, bien mieux que l’autre musée (payant) dédié à l’ex-RDA à Berlin! Nous avons choisi de suivre ses conseils et n’avons pas été déçues.

kulturbrauerei-berlin

La Kulturbrauerei en elle-même est déjà un chouette endroit: il s’agit d’une ancienne brasserie réhabilitée et devenue maintenant un lieu important de la scène culturelle berlinoise. Elle abrite aujourd’hui des activités variées (restaurants, cinéma, théâtre, clubs, agence organisant des visites guidées de Berlin à vélo,…) et accueille régulièrement des manifestations diverses. Tous les dimanches entre janvier et novembre (dates précises à vérifier), il y a par exemple un marché de street food.

street-food-kuturbrauerei

Le Musée dans la Kulturbrauerei est dédié à la vie quotidienne en RDA. Pas moins de 600m2 d’exposition, plein de choses à observer et comprendre, le tout gratuitement, c’est franchement un bon plan! Nous pensions vraiment trouver un tout petit musée et y sommes au final restées plus ou moins 1h30, cela valait le coup. J’ai encore appris des tas de choses! Les textes explicatifs et documents sonores sont en allemand et anglais.

musee-rda-kulturbrauerei-berlin

musee-rda-berlin-kulturbrauerei

6. Faire du shopping vintage

Par mauvais temps, on a le droit d’aller faire un peu de shopping, non? Berlin regorge de boutiques plutôt chouettes, et a notamment une grande offre vintage. Je n’ai de loin pas tout vu, mais ai bien aimé les deux lieux suivants: La Oderbergerstrasse, rue où se trouve le magasin VEBorange dont je vous parlais plus haut, possède pas mal de boutiques sympas. D’une manière générale, le quartier de Prenzlauer-Berg mérite de toutes façons une balade, pas seulement pour ses boutiques vintage mais pour son atmosphère générale.

laurene-veborange

Le magasin de l’association Humana: il s’agit en fait des magasins, vous en verrez plusieurs, mais le plus grand se trouve à Frankfurter Tor, dans le quartier de Friedrischain (4 étages quand même!). Il s’agit de friperies proposant des vêtements d’occasion et vintage (il y a les deux).

humana-second-hand

7. Aller déguster un brunch

Les Berlinois sont apparemment friands de brunch. Cela tombe bien, moi aussi! J’en ai testé un dont je n’ai pas été convaincue: le Café Anna Blume, célèbre mais dont la qualité des produits servis m’a déçue. Pas mauvais mais vraiment pas fou (surtout leur plateau sur 2 étages, que mes copines ont pris). Une Berlinoise m’a dit qu’il était bien il y a quelques années mais plus maintenant. Il paraît que leurs tartes sont bonnes, cela dit, mais je n’ai pas testé.

cafe-anna-blume

J’en ai en revanche goûté un autre qui a entièrement rattrapé la déception du premier: le House of Small Wonder, un ravissant café proposant une cuisine mêlant influences occidentales et asiatiques. Vous pourrez donc aussi bien y déguster un bol de granola maison que des oeufs bénédictes et un onigiri. La déco, très végétale, est superbe (voir photo ci-dessous, dans les adresses de restaurants) et les plats délicieux! Il n’y a pas de formule brunch à proprement parler, mais vous devriez trouver votre bonheur en combinant les plats proposés.

brunch-house-small-wonder-berlin

Revers de la médaille, il y a pas mal de monde (et on ne peut pas réserver), mais ils sont sympas et efficaces donc cela vaut le coup d’attendre et ce ne sera pas forcément si long que ça. Pas de CB (comme souvent à Berlin!), pensez donc à emporter de l’argent liquide.

Où manger à Berlin? Mes bonnes adresses de restaurants

Dans la continuité du point 7, je partage avec vous mes autres bonnes adresses de restaurants à Berlin. Il y a l’embarras du choix en terme de restaurants à Berlin. On peut avoir envie d’aller vers du traditionnel allemand (mais habitant en Alsace, autant vous dire que cela n’a rien d’exotique pour moi donc j’ai préféré ne pas explorer cette voie cette fois-ci) ou opter pour de la cuisine du monde. L’offre est importante, cette ville est un vrai melting-pot! J’ai trouvé plusieurs délicieux restaurants que je vous conseille:

À Mitte: Shiso Burger – Un burger version maison et avec une petite touche d’Asie, cela vous tente? Rendez-vous au Shiso burger, qui propose des burgers originaux franchement excellents. En prime, ils sont servis avec des frites de pomme de terre ou de patate douce maison.

shiso-burger

À Mitte: Yumcha heroes – Si vous aimez les raviolis vapeurs asiatiques (version haut de gamme en terme de qualité et d’originalité!), cet endroit est un peu le paradis. Je m’y suis régalée (et n’avais pas mon appareil photo!).

À Mitte: House of Small Wonder – Je vous en ai déjà parlé plus haut mais vous pouvez aussi aller y déjeuner (pas de dîner, cela ferme à 17h).

house-small-wonder-berlin

À Prenzlauer-Berg: Muse – J’ai découvert la cuisine de ce restaurant lors d’un cocktail dînatoire au cours duquel je me suis dit à chaque bouchée que tout était excellent. Je n’ai pas eu le temps d’y retourner y déjeuner ou dîner mais vu les échos que j’en ai eu, vous pouvez y aller sereinement!

Où dormir à Berlin? Mes bonne adresses d’hostels

Etant avec deux copines, nous avons choisi une formule économique: réserver une chambre pour trois au Generator Hostel de Mitte. Celui-ci est super bien situé au coeur du centre-ville (quartier Mitte) et est agréable. Personnel accueillant, chambre petite mais fonctionnelle (avec salle de bains dans notre cas), bar sympa pour aller boire un verre… Je conseille juste de ne pas y prendre le petit déjeuner, qui pour le coup est trop cher pour ce qui est proposé.

generator-hostel

Une autre solution si vous cherchez un hostel à Berlin est le Wombat Hostel. Je n’y suis passée que pour une soirée mais il m’a fait une très bonne impression (la vue depuis le roof top est dingue, notamment!). Et comme le Wombat est également très bien placé dans Berlin (quartier Mitte également) et que cette petite chaîne d’hostels a très bonne réputation auprès de mes amis blogueurs, je vous donne aussi le tuyau! 😉

Carte de mes idées et bonnes adresses à Berlin

 

Newsletter

2 Commentaires

  1. DIdier

    Tu as vraiment eut de la chance avec le temps 🙂

    Sinon, je sais que Berlin est grand, mais la prochaine fois essaye de garder du temps faire un tours à Kreuzberg, Neukölln ou Wedding

    Réponse
    • Laurène

      Oui, enfin il faisait vraiment très froid! Kreuzberg et Wedding j’y suis allée aussi mais simplement m’y balader, donc je n’ai pas quelque chose de précis à recommander (à part la Markthalle Neun dpnt je parle!), mais j’y retournerai certainement 🙂

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This