Etosha – Safari dans le célèbre parc national de Namibie

Mis à jour le 21/02/2020Namibie2 commentaires

Etosha est un célèbre parc national de Namibie : c’est le second parc du pays, avec le Parc national du Namib-Naukluft. Etosha est connu pour être l’un des plus beaux parcs nationaux d’Afrique pour faire un safari. Il s’étend sur 22 275km2, dont un tiers est ouvert au public. Il s’agit de l’une des plus grands réserves animalières d’Afrique, notamment célèbre pour ses paysages bien particuliers: au milieu du parc s’étend le Pan d’Etosha, un immense lac salé asséché (5 000km2!) depuis plusieurs millions d’années. Autant dire qu’il s’agit vraiment d’un incontournable lors d’un voyage en Namibie!

Quelle saison pour visiter Etosha ?

La meilleure saison pour visiter le parc national d’Etosha est la saison sèche, allant de mai à novembre. En effet, le parc est alors extrêmement sec et les paysages désertiques. Les animaux se rassemblent donc autour des points d’eau pour s’hydrater et il est donc assez aisé de les observer.C’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle le parc d’Etosha est si apprécié de bien des visiteurs: du fait du climat et des points d’eau très localisés, les animaux sont bien plus faciles à observer que dans bien d’autres parcs nationaux africains.

lions-etosha-namibie

Lors de la saison des pluies, en revanche (de décembre à avril), il y a des flaques d’eau partout dans le parc et les animaux n’ont donc pas spécialement besoin de se rendre aux points d’eau pour boire, ils sont donc beaucoup moins faciles à trouver !

impalas-bebes

zebre-plaine-etosha

C’est à cette période que j’ai visité Etosha : il est certain que j’ai vu moins d’animaux que je n’aurais pu en voir durant la saison sèche, mais pour un premier safari (à l’exception du mini safari à la réserve de Bandia au Sénégal), j’ai déjà été enchantée ! Je me suis juste pris de belles averses quand même, mais l’avantage est de voir le parc d’Etosha tout vert, c’est beau aussi 😉 L’autre avantage est le peu de voitures que l’on croise : on se sent un peu seul au monde au milieu de cet espace immense !

springboks-etosha-saison-pluie

oiseau-etosha

Quels animaux dans le Parc national d’Etosha ?

Enormément d’animaux vivent dans le parc national d’Etosha : on compte 114 espèces de mammifères et 340 d’oiseaux. Il n’y a pas les Big Five (lion, éléphant, léopard, rhinocéros et buffle) mais déjà les Big Four, il ne manque que le buffle ! Je ne les ai de loin pas tous vus mais ai déjà été vraiment enchantée des animaux que j’ai pu admirer : zèbres de plaine et de montagne (dont plusieurs bébés !), girafes, rhinocéros, oryx, autruches, springboks, impalas, koudous, gnous, antilopes bubales rouges ainsi que de nombreux oiseaux… Sans oublier le clou du spectacle: les magnifiques lions, soudainement apparus alors que nous n’y croyions plus du tout !

zebre-montagne-etosha

gnous-oryx-etosha

rapace-etosha

Laissez-moi vous raconter cet épisode, d’ailleurs : nous avions déjà passé une après-midi la veille dans le parc à espérer en voir, puis 5h sous une pluie battante dès le lever du soleil : nous nous étions résignés à ne pas voir de lions, quand soudain… Tout un groupe de lions, avec deux mâles, trois femelles et trois « adolescents » marchant dans notre direction !  Je vous laisse imaginer notre état d’excitation et d’émerveillement. Une lionne a même traversé devant notre voiture, c’était dingue.

lionnes-lion-etosha

lionne-etosha

J’en ai eu des frissons, non pas de peur mais d’émerveillement (ils se contrefichent des voitures, pas de raison d’avoir peur tant que vous êtes dedans…Interdiction formelle de sortir du véhicule dans le parc de toutes façons !). Je n’avais jamais eu l’occasion de voir cet animal évoluer ainsi dans son milieu naturel et ai été saisie par sa beauté et l’élégance de son pas. Majestueux, tout simplement, aussi bien les lions que les lionnes !

lion-etosha

lion-lionnes-etosha

Nous avons aussi eu la chance d’assister au beau spectacle des lions se roulant dans l’herbe, faisant leur toilette… Vraiment génial !

lion-roule-etosha

lions-roulent-etosha

Fait insolite, nous avons aussi pu observer un springbok étonnant : un springbok blanc, ce qui est apparemment extrêmement rare. Notre guide n’en avait jamais vu et la photo envoyée à d’autres a rapidement fait parler d’elle, les spécialistes de la faune namibienne s’interrogeant sur la présence de celui-ci dans le parc !

springbok-blanc-etosha

Combien de temps prévoir à Etosha?

Difficile de répondre à cette question, cela dépend en fait pas mal de vos objectifs. Si vous avez vraiment en tête une liste précise d’animaux que vous souhaiteriez voir, il vaut mieux prévoir 3 ou 4 jours (et y aller pendant la saison sèche !) pour augmenter vos chances de tous les voir (même si ce n’est jamais garanti, ce sont des animaux sauvages en liberté, gardez ceci en tête !). Sinon, je dirais au minimum deux jours. Si vous venez pendant la saison des pluies, la météo est très variable : il vaut mieux prévoir quelques jours pour être sûr d’avoir une fenêtre de tir correct, car lorsqu’il pleut beaucoup les animaux se réfugient dans des lieux un peu abrités et vous aurez encore moins de chance d’en voir !

zebre-parc-national-etosha

impala-etosha

Visiter un parc national, la meilleure façon de protéger les animaux

Une copine, lors de mon voyage en Namibie, me disait rêver de voir de tels animaux mais avoir peur de leur exploitation. C’est une question importante et je m’interroge toujours avant de faire une activité impliquant des animaux. Dans le cas de la visite d’un parc national comme Etosha, c’est à mon avis justement la meilleure manière de protéger ces animaux sauvages !

oryx-etosha

etosha-oiseau

Un parc national n’est pas un zoo : c’est un espace immense où les animaux évoluent en toute liberté dans leur milieu naturel. Ils parcourent de grandes distances par jour, vont où ils veulent et se nourrissent naturellement. Ils chassent ou sont chassés par des prédateurs, donnent naissance à des petits, mangent ce que la nature leur offre, vivent et meurent… Rien à voir avec la captivité !

zebres-grattage-mutuel

antilope-bubale-rouge-etosha

Bien sûr, on peut s’interroger sur le fait que de nombreux véhicules parcourent les routes du parc national et les dérangent. Honnêtement, vu la taille du parc et les routes qui la traversent, les animaux ont une infinité d’espaces où aller: seul un tiers du parc est d’ailleurs ouvert au public. De plus, le fait d’ouvrir des parc nationaux aux visiteurs et de générer ainsi des revenus par ce biais me semble intéressant. Si l’activité est lucrative, cela incite les gouvernements à conserver ces immenses espaces que sont les parcs nationaux et donc à contribuer à la protection des animaux  tout en offrant à ces derniers un mode de vie entièrement naturel… Quel meilleur compromis que celui-ci ? Je n’en vois aucun.

autruches-etosha

bebe-zebre-etosha

Il ne faut en revanche SURTOUT pas se faire avoir par des lieux comme j’ai pu en croiser juste à côté d’Etosha (l’Eldorado par exemple), qui gardent des animaux dans des enclos afin que les touristes soient sûrs de voir un lion ou un guépard et de repartir avec leur photo. C’est vraiment absurde et il va de la responsabilité des touristes de boycotter ce genre de lieux. On ne peut pas vouloir observer des animaux en liberté mais être sûr de les voir, c’est le jeu et il faut l’accepter. Sinon, cela se fait toujours au détriment des animaux !

girafes-etosha

Où dormir à Etosha ?

Il est possible de loger dans le Parc national d’Etosha ou un peu en dehors. Les deux logements que j’ai testés étaient en dehors, à dix minutes en voiture de l’entrée, ce qui était une bonne solution, mais je pense que loger à l’intérieur doit être génial aussi. D’après ce que notre guide nous disait, les logements dans le parc, qui sont gérés par le parc lui-même, ont en général moins de charme que les établissements privés situés à l’extérieur, mais le gros avantage est que l’on peut profiter du parc après que tout le monde soit parti, au coucher du soleil. En effet, on ne peut plus circuler mais les logements sont situés à proximité de points d’eau : il est donc possible d’observer, tout la nuit si l’on veut, l’activité des animaux. Il y a même des lampes infrarouges pour y voir clair !

Etosha safari camp

L’Etosha safari camp de Gondwana Collection est un lieu vraiment convivial, où l’on trouve un camping, un Camping2Go (ces « campings » avec des tentes très améliorées, elles ont un toit et une salle de bain par exemple !) ainsi que des chambres situées dans de petites maisons. Il est situé à quelques minutes de la porte Okaukuejo, au sud du parc. Gros coup de cœur (et fou rire) pour la douche dans les chambres, vous comprendrez pourquoi en regardant les photos ! J’ai adoré les espaces communs, avec une décoration vraiment sympa dans l’esprit d’un shebeen, une piscine et de la musique live tous les soirs. En prime, comme dans tous les lodges de Gondwana que j’ai pu tester, le service est vraiment sympa et le buffet de petit déjeuner et dîner est très bon !

Envie de réserver à l'Etosha safari camp?

chambre-etosha-safari-camp

douche-elephant-etosha-safari-camp

etosha-safari-camp-gondwana

tables-etosha-safari-camp

Etosha safari lodge

Autre ambiance dans l’Etosha Safari Lodge, située sur les hauteurs à 3km du safari camp. Un superbe lieu aussi, dans un style plus élégant et feutré. La décoration est magnifique et les chambres sont toutes situées sur la crête de la colline, de telle sorte qu’elles bénéficient d’une vue magnifique sur les environs, tout comme la piscine d’ailleurs. Même remarque que précédemment : le service et le buffet sont top !

Envie de réserver à l'Etosha safari lodge?

terrasse-etosha-safari-lodge

etosha-safari-lodge

chambre-etosha-safari-lodge

piscine-vue-etosha-safari-lodge

Cet article a été écrit dans le cadre d’une collaboration organisée avec l’Ambassade de Namibie et Gondwana Collection. Comme toujours, je suis restée libre de mes choix éditoriaux! 🙂

Mon assureur: Chapka

 

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This