3 dunes incontournables à Sossusvlei

Mise à jour le 20/04/2024
dune-big-daddy

Les Dunes de Sossusvlei sont l'un des incontournables du Parc National du Namib, dont le désert est classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Les dunes sont rouges du fait de la présence d'oxyde de fer dans le sable, ce qui contraste avec le bleu vif du ciel. Voici ses dunes les plus célèbres.

Laurène Philippot
Laurène
Laurène est la créatrice du blog, où elle partage ses découvertes depuis 2011. City break, voyages à vélo, randonnées... Elle a toujours de nouvelles idées d'escapades!

Où se trouvent les Dunes de Sossusvlei?

Il vous faudra parcourir environ 60km depuis l’entrée de Sesriem dans le parc du Namib-Naukluft pour rejoindre Sossusvlei et ses célèbres dunes, l’un des sites remarquables du désert. Cela ne veut pas dire que vous ne verrez pas de dunes entre temps, il y en a partout et les paysages sont magnifiques!

Dune 45

La dune 45 est celle où vous verrez le plus de monde. Quelle est l’origine de ce nom étrange? Il s’agit tout simplement de la dune située au 45e kilomètres de l’entrée de Sesriem… Ils ne se sont pas foulés sur le nom 😛 Si elle est si célèbre, c’est sans doute car elle est très proche de la route, la rendant aisément accessible en voiture sans avoir à marcher ensuite. Elle est aussi bien sûr très belle, mais je ne saurais dire si elle l’est plus que les autres honnêtement, elles m’ont toutes parues magnifiques.

Quoi qu’il en soit, je vous conseille de ne pas vous contenter de rester à son pied pour la photographier mais de monter dessus: de là-haut, vous aurez déjà une vue très belle sur les environs (moins que sur Big Daddy dont je vous parle ensuite, mais les deux sont différentes donc autant faire les deux à mon avis!).

La montée sur la Dune 45 est accessible, même si cela reste forcément un minimum physique: cela monte et c’est du sable, donc il faut y aller progressivement car c’est un peu “un pas en avant, deux en arrière” 😉 Nous avons mis 30 minutes mais sommes sportifs. La descente est amusante à faire: choisissez le côté d’une dune et amusez-vous à marcher (ou courir!) en vous enfonçant dans le sable, c’est très drôle!

Big Daddy

Big Daddy (aussi appelée Crazy Daddy) est l’une des dunes les plus hautes du Monde, rien que ça! La plus haute du Monde n’est d’ailleurs pas bien loin puisqu’il s’agit de la Dune 7, située près de Walvis bay. Big Daddy est en tout cas la plus haute de Sossusvlei, ce qui en fait un lieu très prisé des visiteurs. Il faut dire que cette dune est magnifique, et que la vue que l’on a d’en haut l’est encore davantage!

Si vous ne montez que sur une dune, choisissez celle-ci: la montée est assez difficile car longue mais la vue est incroyable. Elle restera sans nul doute parmi les meilleurs souvenirs de mon voyage en Namibie (et pourtant, il a été rempli de moments géniaux!). De plus, je trouve qu’il y a toujours un charme particulier dans le fait de faire un effort pour atteindre un sommet, on en apprécie d’autant plus la vue panoramique qui s’offre à nous une fois là-haut!

Nous avons mis 1h15 mais sans vraiment partir de tout en bas, nous avons un peu coupé à un endroit. Sauf sur une petite portion, ne vous dites pas que vous pouvez en général couper en montant directement droit sur la pente, vu l’épaisseur de sable c’est quasi impossible, il vaut nettement mieux prendre le chemin “classique” par la crête. La montée se fait plutôt bien au final je trouve, il suffit d’être patient et de prendre son temps, en marchant tranquillement pas à pas… Un bon exercice à la fois cardio et psychologique! 😛 Ensuite, il n’y a plus qu’à apprécier la vue!

La descente est ensuite géniale à faire: même si cela semble impressionnant au départ, vous pouvez aller tout droit pour descendre dans Dead Vlei, cela passe très bien et je parie que, comme nous, vous rirez comme des gamins tout en descendant dans le sable!

Big Mama

Si vous avez encore des jambes, vous pouvez aussi monter sur la dune Big Mama qui se situe en face: un peu moins haute mais très belle aussi apparemment!

Ce voyage a été réalisé dans le cadre d’une collaboration avec l’Ambassade de Namibie et Gondwana Collection. J’ai conservé toute ma liberté d’écriture. Cet article contient des liens d’affiliation.