Visiter Mannheim – Mes 10 coups de coeur

Mise à jour le 30/03/2024
friedrichsplatz-mannheim

Que faire à Mannheim? Bien que l’ensemble de la ville ne soit pas pleine de charme (c’est une ville assez industrielle), Mannheim comporte quelques très belles places et monuments et est très verte. J’y ai aussi trouvé une certaine énergie et un multiculturalisme qui m’ont bien plu! Dans cet article de blog, je vous donne mes idées de visites et activités à Mannheim.

Laurène Philippot
Laurène
Laurène est la créatrice du blog, où elle partage ses découvertes depuis 2011. City break, voyages à vélo, randonnées... Elle a toujours de nouvelles idées d'escapades!

1. Visiter le Quadrat (et jouer à la bataille navale)

Le cÅ“ur du centre-ville de Mannheim se situe dans le quartier appelé Â« Quadrat Â». Il est très particulier car conçu selon un plan en damier: Mannheim est une ville carrée (enfin pas entièrement, seulement cette partie-là). Comme à Manhattan (selon la légende, c’est même Mannheim qui aurait inspiré Manhattan !), sauf qu’il n’y a pas de noms de rues mais des noms de blocs. On a un peu l’impression de jouer à la bataille navale en notant une adresse : « Tu vas où ? Au 17 E5… Â». C’est un peu dur à appréhender au départ, car on a du mal à saisir la logique.

Pour comprendre, il faut prendre comme référence l’une des rues principales, la Kurfplatzstrasse, en se positionnant dos au palais Baroque : à votre gauche, les lettres vont de A à K et à votre droite de L à U. Pour les chiffres, il faut retenir que plus le chiffre est grand et plus on est éloigné de cette rue. Bon, ce n’est quand même pas simple lorsque l’on n’est pas habitué, mais au pire il y a toujours quelqu’un pour aider 😛 Sachez que l’autre rue principale, qui est perpendiculaire à la Kurfplatzstrasse, est appelée Planken. C’est la principale rue commerçante de la ville: vous y trouverez donc plein de boutiques (grandes enseignes principalement).

mannheim-quadrate
mannheim-plan-carre

2. Admirer la Friedrichsplatz et le château d’eau, emblème de Mannheim

Voici la place emblématique de Mannheim : la Friedrichsplatz, et son fameux Wasserturm (Château d’eau). Cet emblème de Mannheim trône fièrement au bout d’un joli jardin Art Nouveau où il fait bon faire une mini balade (ce n’est pas grand) ou s’installer avec un bouquin. A moins que l’on ne préfère prendre son café sous les arcades d’un des bâtiments entourant la place, qui compte quelques cafés sympas pour s’installer en profitant de la vue.

3. Visiter la Kunsthalle de Mannheim

J’ai eu un vrai coup de cœur pour la Kunsthalle de Mannhein (Musée d’art de Mannheim). Pour son architecture, déjà. Le bâtiment ne paie pas forcément de mine de l’extérieur (enfin, il est intéressant mais rien de subjuguant), mais on se prend vraiment une claque en y entrant. L’espace est immense, lumineux et possède de belles lignes. D’ailleurs, vous pouvez entrer dans le hall même si vous ne souhaitez pas visiter le musée, cela vaut déjà le coup !

Je vous conseille toutefois vraiment de le visiter : il possède de très riches collections de peintures et sculptures (cela va de Manet à Bacon, en passant par Rodin, Delacroix, Hans Arp… ) et accueille également des expositions temporaires. J’ai aussi beaucoup aimé la manière dont les oeuvres sont exposées. Avec ses grands volumes, l’endroit s’y prête bien, mais il y a en plus dans certaines pièces une vraie originalité. J’ai moins aimé la partie située dans l’ancien bâtiment : elle est pourtant intéressante également, mais le côté « démodé » du lieu et de l’accrochage contraste tellement avec le nouvel espace que cela fait tout drôle. Prévoyez en tout cas un peu de temps, c’est vraiment un lieu qui mérite une visite !

4. S’émerveiller devant le Palais Baroque

Mannheim possède un impressionnant Palais Baroque: c’est le 2e plus grand château baroque d’Europe apparemment. Celui-ci abrite des locaux de l’université (plutôt pas mal d’étudier dans de tels bâtiments !) ainsi qu’un musée. Je n’ai pas eu le temps de le visiter (je vous avais dit, une journée de plus n’aurait pas été de trop !) mais me suis contentée d’admirer l’architecture du bâtiment depuis l’extérieur. La visite vaut le coup à mon avis!

5. Etre surpris par l’Eglise des Jésuites de Mannheim

Voici une église découverte au hasard d’une balade dans le Quadrat. Et quelle surprise en entrant : si vous aimez le baroque, l’église des Jésuites de Mannheim (Jesuitenkirche) est faite pour vous ! ðŸ˜‰ Vraiment superbe!

eglise-jesuite-mannheim

6. Monter en haut de la Tour des télécommunications

La Tour des Télécommunications (fernmeldeturm) est une imposante tour située à la limite du Luisenpark. On peut y monter pour voir la vue sur Mannheim ou même y dîner. Il y a en effet un restaurant panoramique à 125m de hauteur (j’y reviens plus bas, dans mes adresses gourmandes). La plateforme du restaurant tourne (elle parcourt 360 degrés en 1h), afin de permettre aux clients d’admirer tout le panorama.

Cela fait un peu bizarre au départ, mais c’est vraiment génial. C’est la première fois que je dînais dans un tel restaurant et ai adoré l’expérience. Le seul souci, c’est que vous allez passer votre temps à regarder dehors au lieu de parler avec la personne en face de vous… Mais comme celle-ci fera la même chose, ce n’est pas trop grave ! 😛 Même si vous n’allez pas au restaurant, la vue est très belle également. Les vitres sont juste un peu sales, ce qui est moins facile pour les photos, mais c’est tout.

7. Se mettre au vert le long du Neckar ou au Luisenpark

Le Luisenpark est un un immense parc de 42 hectares: un bel espace de verdure est à disposition des habitants de Mannheim! Il y a aussi de petits bateaux assez intrigants, qui avancent tout seuls sur l’eau (en fait, ces « gondoles » sont dirigées par une corde située sous l’eau !). Bon à savoir, il y a deux zones distinctes dans le Luisenpark: une zone payante (plus « entretenue », avec des parterres fleuris, etc…) et une gratuite, plus naturelle.

Autre lieu agréable si l’on aime être un peu au vert, les rives du Neckar. Je les ai longées en soirée, au soleil couchant. La lumière était jolie et cela m’a donné envie de faire comme les habitants : prendre un vélo, un pique-nique et venir passer la soirée assise dans l’herbe au bord de l’eau !

8. Sortir dans le Quartier Jungbusch

Le quartier Jungbusch est le quartier où l’on sort à Mannheim. Il y a en effet plein de bars qui, globalement, donnent plutôt envie ! Il est aussi sympa d’aller y faire une petite balade en journée. J’ai bien aimé les façades dans ce coin de la ville, qui ont globalement mieux été préservées que dans le reste de la ville, ce qui lui donne un certain charme. L’ambiance de Jungbusch en journée est très méditerranéenne : enfants jouant dans la rue et messieurs en train de discuter (très peu de femmes en revanche, ce qui donne une atmosphère dont je ne suis pas spécialement fan).

9. Déguster une glace spaghetti

Connaissez-vous la glace spaghetti (spaghettieis) ? Il s’agit de la glace préférée des petits Allemands ! Personnellement, je ne la connaissais pas et avoue avoir été un peu surprise au départ. Une glace spaghetti, cela vaut dire quoi ? Cela a le goût de spaghettis ? Non, heureusement ! Il s’agit en fait d’une glace ayant la forme d’un plat de spaghettis.

Son inventeur, Dario Fontanella, natif de Mannheim mais issu d’une famille de glaciers italiens, a un jour eu cette idée saugrenue. A l’aide de l’ustensile servant à faire des spätzle (ces sortes de petites pâtes que l’on trouve en Allemagne et en Alsace), il a donné une forme de spaghettis à de la glace vanille, a versé du coulis de fraises dessus pour  la sauce tomate et a parsemé le tout de copeaux de chocolat blanc, pour le parmesan. Sans oublier un peu de chantilly en dessous de tout cela, pour le côté gourmand ! La spaghettieis était née et s’est ensuite diffusée dans toute l’Allemagne.

J’ai pu goûter cette glace dans le lieu qui l’a vue naître : la glacerie Eis Fontanella de Mannheim ! Si mon cerveau n’avait au départ pas forcément très envie de goûter (il pensait : « oh, des spaghettis glacés, suis-je sûr de vouloir goûter ça ? Â»), j’ai au final bien aimé ! C’est de la bonne glace et le mélange fonctionne bien.

10. Être dépaysé dans le Quartier du Petit Istanbul

Pour un changement d’ambiance radical, rendez-vous dans le « Petit Istanbul Â» (Klein Istanbul) de Mannheim. On trouve dans ce quartier une communauté turque très importante et il est donc possible d’y déguster par exemple plein de pâtisseries turques ou de spécialités salées. Sympa !

petit-istanbul-manneim

Bonnes adresses gourmandes à Mannheim

Voici deux adresses de restaurants testés et approuvés à Mannheim:

  • Restaurant Skyline – J’ai déjà évoqué plus haut la vue sublime du restaurant Skyline, situé en haut de la Tour des télécommunications de Mannheim : je l’ai adorée ! Côté cuisine, rien d’extraordinaire mais c’est bon. Le prix n’est pas donné, c’est sûr, mais dîner avec cette vue est une vraie expérience !
  • Restaurant Die küche – Il se trouve dans le quartier Jungbusch, à l’endroit où le Rhin et le Neckar se rejoignent. Situé au dernier étage d’un immeuble, il possède une terrasse ensoleillée très agréable. A la carte, encore un choix inspiré de cultures différentes (je vous l’ai dit, Mannheim est multiculturelle, et cela se retrouve dans les assiettes !). J’ai pu y déguster des antipasti italiens en entrée puis un curry indien comme plat ! ðŸ˜‰ J’y ai bien mangé et ai passé un bon moment.

Hôtel à Mannheim

J’ai logé à l’Hôtel Staytion de Mannheim, un hôtel décoré sur le thème de la musique et de l’industrie. La déco est réussie et l’hôtel est bien placé, juste à côté de la Gare Centrale de Mannheim et à quelques minutes à pied du coeur du centre-ville. Le petit déjeuner se prend dans l’hôtel voisin et est très bon, avec un grand buffet offrant à la fois choix et qualité.

https://www.carnetdescapades.com/wp-content/uploads/2018/07/hotel-staytion-mannheim.jpg

La vidéo de mon voyage

Ce voyage a été réalisé dans le cadre d’une collaboration commerciale rémunérée avec l’Office National Allemand du Tourisme. J’ai conservé toute ma liberté d’écriture. Cet article contient des liens d’affiliation.