Test de la flasque filtrante LifeStraw Peak Series – Mon avis

Mise Ă  jour le 22/03/2024
flasque-life-straw-filtrante

Je vous ai dĂ©jĂ  parlĂ© de la marque LifeStraw sur le blog. J'utilise en effet une gourde filtrante LifeStraw lors de certains voyages, comme j'avais pu le faire au SĂ©nĂ©gal ou en Namibie, par exemple, lorsque je ne suis pas vraiment sĂ»re de l'eau que je vais trouver et afin d'Ă©viter l'achat de nombreuses bouteilles en plastiques polluantes. En plus de la gourde rigide LifeStraw Go, la marque propose une collection appelĂ©e Peak Series, qui convient davantage pour une utilisation sportive lors d'activitĂ©s de plein air, en randonnĂ©e ou en trail par exemple. J'ai testĂ© la flasque "gourde collapsible" de la gamme Peak Series, facile Ă  transporter partout.

Laurène Philippot
Laurène
Laurène est la créatrice du blog, où elle partage ses découvertes depuis 2011. City break, voyages à vélo, randonnées... Elle a toujours de nouvelles idées d'escapades!

Caractéristiques de la flasque souple LifeStraw

  • Garantie sans BPA
  • CapacitĂ©: 650mL ou 1L
  • Poids : 102g (650mL) ou 110g (1L) et seulement 58g pour le filtre seul
  • Dimensions : 10.4 x 25.4 cm (650mL) ou 12 x 30.8 cm (1L)
  • Taille des pores du filtre : 0,2 microns
  • DĂ©bit: 3 litres par minute
  • DurĂ©e de vie : 2 000L
  • Couleurs: noir/bleu marine
  • Prix: 44,95€ (650mL) ou 49,95€ (1L)
life-straw-peak-series-gourde-collapsible

Filtration de la Soft flask LifeStraw

Fonctionnement de la filtration

La flasque LifeStraw Peak Series utilise une technologie de microfiltration par membrane de fibres creuses. Elle est Ă©quipĂ©e d’un filtre intĂ©grĂ©, qui est amovible et peut donc s’utiliser seul ou dans la flasque. C’est ce filtre, avec ses pores d’une taille de 0,2 micron, qui purifie l’eau et permet ainsi de prendre de l’eau directement dans une rivière, un lac, une cascade, de la neige ou de boire de l’eau du robinet dans un pays oĂą celle-ci n’est pas potable.

filtre-life-straw

Efficacité de la filtration

Avant d’avoir ma gourde LifeStraw Go (qui possède le mĂŞme système de filtration), j’utilisais des capsules de Micropur pour purifier l’eau, mais cela ne me convenait pas du tout: ce n’est pas super pratique dĂ©jĂ , mais surtout cela dĂ©truit la flore intestinale en mĂŞme temps que les bactĂ©ries de l’eau, avec des consĂ©quences gĂŞnantes pour mon système digestif fragile. Le système de filtration de LifeStraw, qui est conforme aux normes d’eau potable amĂ©ricaines EPA et NSF P231 pour l’Ă©limination des bactĂ©ries et des parasites, est bien moins agressif tout en Ă©liminant:

  • 99.999999% de bactĂ©ries
  • 99.999% de parasites et microplastiques
  • le limon, le sable et les impuretĂ©s

Seul inconvĂ©nient Ă  mon sens, l’eau a un lĂ©ger goĂ»t car il n’y a pas de filtre Ă  charbon. Mais on s’y habitue.

Durée de vie

Le filtre peut filtrer 2 000 litres d’eau. Pas besoin (heureusement!) de suivre oĂą on est est, l’eau ne passera tout simplement plus lorsque le filtre devra ĂŞtre changĂ©. Afin d’amĂ©liorer la durĂ©e de vie du filtre, il est conseillĂ© d’utiliser l’accessoire de lavage Ă  contre-courant qui est fourni avec. A noter, vous pouvez bien sĂ»r acheter le filtre uniquement lorsque celui-ci est en fin de vie.

accessoire-nettoyage-gourde-lifestraw

Utilisation de la gourde – Mon avis

La première impression Ă  l’utilisation est dĂ©jĂ  bonne: il est très facile le fait de boire Ă  la flasque LifeStraw. Sur la gourde LifeStraw Go, il est un peu difficile d’aspirer (il faut faire un petit effort quoi), alors qu’avec celle-ci c’est vraiment fluide, on boit comme avec une flasque classique.

Je trouve vraiment pratique la flasque aussi parce qu’elle permet Ă  elle seule 5 utilisations diffĂ©rentes:

  • boire directement au bouchon de la flasque
  • remplir la flasque puis s’en servir pour verser de l’eau filtrĂ©e dans un autre rĂ©cipient
  • boire directement avec le filtre (sans flasque)
  • visser le filtre sur une bouteille d’eau (le filetage est standard)
  • connecter le filtre Ă  une autre solution d’hydratation (type poche Ă  eau)

De plus, le fait qu’elle soit flexible permet de compresser la flasque pour rĂ©cupĂ©rer la dernière goutte d’eau. Son poids très lĂ©ger permet vraiment de l’emporter partout: on peut la glisser dans son sac de randonnĂ©e ou de trail et s’en servir sans le système de filtration tant qu’on n’en a pas besoin, mais avoir toujours le filtre avec soi en dĂ©pannage. Avoir la possibilitĂ© de filtrer Ă  tout moment et rapidement (on remplit et on boit directement) de l’eau que l’on trouve autour de soi peut s’avĂ©rer très utile et me rassure vraiment, personnellement! J’avoue que je suis toujours rĂ©ticente, mĂŞme dans des cascades de montagne, Ă  boire sans filtrer l’eau!

flasque-life-straw
flasque-life-straw-filtrante

ComparĂ© aux flasques de trail classiques que j’utilise beaucoup (en trail et en randonnĂ©e d’ailleurs, car je prends en gĂ©nĂ©ral ma gourde HydroFlask et des flasques, pour limiter le poids tout en emportant pas mal d’eau), la flasque LifeStraw est plus Ă©paisse, avec un matĂ©riau qui semble vraiment solide. Cela reste plus fragile qu’une gourde rigide, mais c’est dĂ©jĂ  bien robuste, elle ne risque pas de se dĂ©chirer facilement. Par rapport Ă  des flasques de trail, il est aussi bien pratique d’avoir un sur-bouchon pour la transporter sans risquer une fuite d’eau, ainsi qu’un petit passant permettant de l’accrocher sur son sac avec un mousqueton, par exemple.

Conclusion

Points forts

  • Filtration de l’eau non chimique
  • LĂ©gère mais robuste
  • Facile Ă  utiliser et Ă  nettoyer

Points faibles

  • L’eau filtrĂ©e a un lĂ©ger goĂ»t
  • Le filtre a une durĂ©e de vie limitĂ©e (mais possibilitĂ© d’en acheter un de rechange)

Acheter la flasque LifeStraw

Cet article contient des liens d’affiliation. Si vous rĂ©servez via ces liens, je recevrai une petite commission mais vous ne paierez pas plus cher. Merci d’avance, cela m’aide Ă  continuer ce blog! 🙂