Avis sur les produits isothermes Hydro Flask

Mise à jour le 25/03/2024
bouteille-isotherme-hydro-flask

J'aime beaucoup les gourdes, bouteilles et mugs isothermes de la marque Hydro Flask. Je les utilise quotidiennement depuis longtemps et j'apprécie leur qualité. Voici mes tests et mon avis sur ces produits que j'utilise tout le temps à la maison, en voyage et en randonnée!

Laurène Philippot
Laurène
Laurène est la créatrice du blog, où elle partage ses découvertes depuis 2011. City break, voyages à vélo, randonnées... Elle a toujours de nouvelles idées d'escapades!

Test et avis sur les gourdes isothermes Hydro Flask

Vous cherchez une gourde isotherme? Voici mon avis sur les bouteilles Hydro Flask que j’utilise absolument tout le temps. 

Mon avis en synthèse

  • Matériaux de bonne qualité
  • Bon maintien du chaud et froid
  • Bonne étanchéité
  • Encombrement limité pour une gourde isotherme
  • Design sympa avec poignée
  • Un peu lourde
  • Prix un peu élevé

Caractéristiques des gourdes isothermes Hydro Flask

Les caractéristiques des gourdes Hydro Flask sont les suivantes:

  • gourde en acier inoxydable 18/8
  • bouchon en plastique sans BPA et sans phtalate
  • isolation thermique à double paroi
  • bouteille garantie à vie contre les défauts de fabrication

S’y retrouver dans la gamme Hydro Flask

Il existe toute une gamme de gourdes Hydro Flask avec les variations suivantes:

  • l’ouverture est standard ou bien large (pour remplir encore plus facilement la bouteille)
  • le bouchon est “classique” ou bien sport (avec une tétine) ou encore avec une paille repliable
  • la capacité est de 18oz (532mL), 20oz (591mL), 21oz (621mL), 24oz (710 mL), 32oz (946 mL), 40oz (1,182 L) ou 64oz (1,892 L)
  • il existe des gourdes “Trail séries” qui sont plus légères que les autres (25% de poids en moins environ). J’en ai aussi une et c’est d’ailleurs celle-ci qui m’accompagne désormais dans mes aventures plus sportives!

Mon test détaillé

J’ai la bouteille Hydro Flask à ouverture standard (standard mouth) de 21oz (621mL). La couleur est une édition limitée, mais sinon toutes les autres caractéristiques sont celles des gourdes Hydroflask standard de 21oz. C’est l’un des modèles le plus vendu de la marque car un modèle polyvalent avec une taille intermédiaire. De mon côté, je l’utilise au quotidien (toujours sur mon bureau ou dans mon sac!).

J’ai aussi une gourde Hydro Flask Trail Series de 21oz également, plus légère et qui est donc encore mieux pour emporter en randonnée. 

Une eau sans goût d’inox ni plastique

Forcément un des aspects qui est bien important pour une gourde… C’est le goût de l’eau! C’est bête mais on a tous le souvenir d’affreux goût plastique de certains bidons de vélo ou flasques, par exemple… Sans faute pour l’Hydro Flask, l’eau conserve son goût normal, c’est bien agréable.

Un encombrement limité

J’utilisais avant plutôt des gourdes non isothermes, déjà parce je n’ai pas particulièrement besoin que l’eau soit très froide et me passais de boisson chaude, mais aussi car je trouvais les bouteilles isothermes souvent bien encombrantes pour une capacité assez faible. C’est là un des gros points forts des Hydro Flask: la technologie d’isolation thermique utilisée est bien plus fine que bon nombre de bouteilles isothermes et on a donc un ratio encombrement/capacité qui est vraiment pas mal, d’autant plus si vous optez pour une gourde “Trail series”! Du coup, j’avoue y avoir pris goût et apprécie désormais d’avoir de l’eau qui reste à bonne température et pouvoir choisir d’emporter un café ou un thé selon les jours. J’ai relégué mon autre gourde au placard 😉

Un maintien du froid et du chaud très raisonnable

Sur l’aspect isotherme, la marque revendique un maintien des boissons au chaud de 12h et 24h au frais. En réalité, tout dépend forcément des conditions dans lesquelles vous placez la gourde: si vous emportez du café sur une randonnée estivale ou une sortie raquettes en hiver, la durée ne sera pas la même! On comptera plutôt 6h en sortie hivernale, ce qui déjà me semble personnellement suffisant car j’ai dans ces cas-là besoin de ma boisson chaude le midi mais pas le soir: la durée est donc déjà largement suffisante. Idem en été, si vous laissez la gourde en plein cagnard cela baissera forcément un peu la durée. Je n’ai pas vraiment testé le nombre d’heures totale car j’ai toujours fini mon eau avant d’atteindre les 24h en fait, mais j’ai toujours de l’eau qui reste fraîche tout au long de mes journées donc le contrat est rempli pour moi.

Une bonne étanchéité

Voilà encore un des points forts des gourdes Hydro Flask: leur étanchéité! Sur de nombreuses gourdes que j’ai pu utiliser, j’ai souvent eu des soucis à ce niveau-là: parfois, cela fuyait vraiment, parfois pas mais il y avait quand même un petit peu d’eau lorsque la bouteille se retrouvait un peu agitée… Pour moi, c’est un point rédhibitoire car je transporte très souvent ma gourde avec mon ordinateur et mon appareil photo: pas question qu’il y ait de fuites d’eau! Le boucon Hydro Flask est vraiment étanche, je n’ai pas eu une fuite d’eau à signaler depuis que je l’ai, youpi!

Une poignée pratique

Un des aspects qui m’a tout de suite plu avec cette gourde est la présence de la poignée sur le bouchon. Cela semble être un détail mais cela n’en est pas un pour moi! En effet, j’ai pour habitude de mettre ma gourde dans les poches latérales à filet de mes sacs à dos, sauf que j’ai déjà eu le souci plein de fois, il m’arrive de me pencher avec mon sac (pour refaire un lacet, par exemple…) et paf, la gourde tombe régulièrement (et si l’on est en pente potentiellement on la voit dévaler la pente, toujours un grand moment de courir après à ce moment là!). Du coup, j’ai pris pour habitude de passer une des lanières de mes sacs à dos dans la poignée de mes gourdes pour éviter de les perdre de façon intempestive… Et nombreuses sont les gourdes, isothermes ou pas, qui ne possèdent pas cette poignée. Je la trouve super pratique, y compris d’ailleurs si on la porte à la main par moment: c’est très confortable, bien plus que de devoir agripper la bouteille elle-même.

Un poids un peu lourd

La gourde isotherme Hydro Flask standard de 21oz pèse 320g. Rien d’horrible mais ce n’est pas léger non plus et c’est sans doute un de ses seuls défauts. Au quotidien, cela n’est vraiment pas gênant pas mais si l’on cherche vraiment à économiser chaque gramme comme dans le cas d’une randonnée en itinérance, on privilégiera plutôt la gamme Trail Series, avec un poids déjà un peu plus léger de 272g pour le modèle de 21oz. C’est celle-ci que je privilégie en randonnée, c’est toujours ça de pris!

Le choix du bouchon

J’ai une gourde à ouverture standard (standard mouth, 4,9cm de diamètre) mais elle existe aussi en ouverture large (wide mouth, 5,7cm de diamètre). De mon côté, je trouve déjà l’ouverture standard largement suffisante et n’ai aucun souci pour la remplir, alors même que je la remplis souvent à partir d’autres contenants comme des flasques souples que je transporte en plus pour avoir suffisamment d’eau avec moi en randonnée.

Pour une utilisation plutôt en randonnée pour de l’eau, je peux vous conseiller le bouchon sport plutôt que classique: la tétine permet de ne pas avoir à dévisser le bouchon à chaque fois. On peut toujours acheter ce bouchon séparément après coup et c’est ce que j’ai fait pour ma gourde Trail Series.

En rando pour du café par exemple, il faudra penser à prendre un gobelet en plus car il n’y a pas de gobelet sur le bouchon comme on en trouve souvent sur les bouteilles isothermes.

Le design Hydro Flask

Voilà un aspect qui n’est pas le plus technique mais qui a sa part d’importance pour un objet comme une gourde isotherme, que l’on a avec soi toute la journée: tant qu’à faire, autant la trouver jolie à chaque fois qu’on la voit et que l’on boit, non? J’aime bien le design d’Hydro Flask, qui est sobre mais avec un vaste choix de couleurs. J’adore la mienne, une édition limitée avec un motif rappelant les montagnes.

Le revêtement par poudre est l’une des caractéristiques de la marque: cela donne un côté très légèrement granuleux qui facilite la prise en main et est censé être très résistant. Il faudra voir dans les années qui viennent mais en tout cas, depuis plusieurs mois que je la trimballe partout, elle n’a pas une rayure!

Pour les Trail Series, le revêtement est plus lisse et plus standard je dirais. Pas de rayure non plus à signaler sur la mienne mais quelques déformations car il m’est arrivé de la laisser tomber et qu’elle est moins solide que le modèle standard (cela ne gêne pas l’utilisation cela dit).

Un prix un peu élevé

Une gourde Hydro Flask coûte environ 35€ (pour le modèle dont je vous ai parlé, il varie ensuite en fonction de la capacité, de l’ouverture et du bouchon). Pour une gourde Trail Series, on est plutôt sur 45€. Ce n’est pas la gourde isotherme moins chère que vous trouverez, mais la marque se positionne sur du haut de gamme, avec des matériaux résistants, de qualité et un encombrement réduit. De mon côté, je préfère mettre un peu plus lors de l’achat et que cela doit durable, et j’en suis pour l’instant très satisfaite.

Test et avis sur le mug Isotherme Hydro Flask

Un mug de voyage devrait être, comme une gourde, un indispensable dans la panoplie du voyageur amateur de thé ou de café. Comme la gourde qui permet d’éviter le recours aux bouteilles plastiques, le mug évite d’utiliser les tasses jetables que l’on vous donne lorsque vous achetez une boisson chaude à emporter (et même sur place dans certains lieux!). Un gaspillage bien stupide quand on y pense, même si la tasse en question est recyclable. Le meilleur déchet est celui qui n’existe pas…Voici le test de la tasse à café isotherme « Insulated coffee mug » d’Hydro Flask, que j’utilise au quotidien.

Mon avis en synthèse

  • Tasse solide et durable
  • Tasse agréable au toucher
  • Tasse isotherme
  • Couvercle anti-éclaboussure
  • Couvercle non étanche: ne pas prévoir de transporter la tasse pleine dans un sac, par exemple
  • Un peu lourde

Caractéristiques

  • Volume: 12oz (354mL)
  • Diamètre de la tasse: 12,7cm
  • Diamètre de l’ouverture: 8,9cm
  • Hauteur de la tasse: 11,4cm
  • Poids du mug: 317g

Mon test détaillé

Utilisation du mug

Le mug isotherme Hydro Flask est d’utilisation assez polyvalente, aussi bien à la maison qu’en voyage. Il n’est pas prévu pour transporter du café car son couvercle n’est pas étanche, mais il est bien pratique si l’on souhaite simplement emporter sa tasse avec soi pour savourer des boissons à emporter sans utiliser de plastique jetable. Pour une utilisation nomade, j’aurais tendance à vous conseiller la bouteille isotherme Hydro Flask dont je parle ci-dessous, dont le bouchon est étanche.

Je l’utilise aussi beaucoup à la maison car j’aime bien sa fonction isotherme. J’ai tendance à boire très lentement mes boissons et bois donc souvent mon café froid dans une tasse classique. Désormais, mon mug Hydro Flask garde mon café bien au chaud lorsque je travaille à mon bureau 🙂

Matière

La tasse est en acier inoxydable 18/8 de qualité professionnelle. Un matériau durable, sans BPA ni phthalates et garanti à vie contre les défauts de fabrication, que demander de plus?

Prise en main

En plus de l’aspect solide des produits, j’adore les finitions des produits Hydro Flask: la tasse est toute douce au toucher. Cela semble un peu idiot mais c’est un objet que l’on utilise au quotidien, alors autant aimer chacune de ses caractéristiques, non? En prime, elle est disponible en plusieurs couleurs différentes. J’ai opté pour la couleur « goji », bien punchy: idéale pour se réveiller le matin 😛 L’anse de la tasse est également pratique, offrant une bonne prise en main.

Isolation thermique

Le mug Hydroflask est isotherme, tant la tasse elle-même que son couvercle. Grâce à son isolation double paroi, elle peut garder les boissons chaudes pendant 6 heures ou froides pendant 24 heures. J’avoue que je n’ai jamais poussé jusque là pour ce mug, mais ai déjà pu le tester sur une gourde de la marque.

Couvercle

Le couvercle fourni avec la tasse est isotherme mais, attention, il n’est pas étanche. Si vous comptez transporter votre tasse pleine, il faudra donc le faire à la main avec la tasse maintenue droite 😉 Ce couvercle est tout de même bien pratique à la fois pour conserver la température et éviter les éclaboussures si vous marchez avec. Son ouverture permet de boire facilement.

Poids

Avec ses 317g, la tasse n’est pas particulièrement légère pour une tasse de voyage, ce qui est dû à la fonction isotherme. Si vous souhaitez privilégier la légèreté, prenez plutôt un mug non isotherme.

Test et avis sur la bouteille isotherme Hydro Flask

Voilà une bouteille isotherme que j’emporte très souvent en voyage ou en randonnée avec moi, en plus de ma gourde isotherme: la bouteille isotherme Hydro Flask! Je vous ai parlé ci-dessus du mug isotherme de la marque, que j’utilise beaucoup à la maison, que j’emportais pas mal avec moi pour remplacer les gobelets jetables mais que je trouve moins pratique à transporter car son couvercle n’est pas étanche. Problème réglé avec cette bouteille isotherme à ouverture large, qui possède un bouchon étanche possédant une ouverture permettant de boire facilement. J’aime bien y emporter du café, du thé ou de la tisane en plus de ma gourde d’eau.

Mon avis en synthèse

  • Bouteille d’une taille intermédiaire pratique
  • Bouchon super pratique
  • Garde bien la chaleur
  • Rien!

Caractéristiques

  • Volume: 16 oz (473 mL)
  • Diamètre: 5cm
  • Hauteur: 20,1cm
  • Poids: 334g

Mon test détaillé

Utilisation de la bouteille

J’utilise cette bouteille isotherme lorsque je pars en voyage ou lors de randonnée. Elle me permet de transporter facilement une boisson chaude tout en ayant un encombrement correct puisqu’elle n’est pas très grande. Cela me convient bien, je n’ai pas besoin de transporter un énorme volume de café donc je trouve sa taille parfaite pour mon utilisation. Et comme je la porte en plus d’une gourde d’eau, j’apprécie de ne pas non plus avoir un volume énorme de boisson! Cela dit, elle existe en différentes tailles donc chacun peut adapter en fonction de ses habitudes!

Je trouve aussi que son bouchon la rend particulièrement adaptée à une utilisation nomade. Déjà, parce qu’il est bien étanche. Mais aussi parce que son ouverture permet de ne pas avoir à dévisser le bouchon pour boire, ce qui est bien pratique. Enfin, parce que sa poignée est également très utile si on veut la porter, l’accrocher à un sac, etc…

Matière

La bouteille est en acier inoxydable 18/8 de qualité professionnelle. Un matériau durable, sans BPA ni phthalates et garanti à vie contre les défauts de fabrication: pas mal, non?

Prise en main

Comme pour tous les produits de la marque, j’avoue que j’adore la matière toute douce de cette bouteille. En prime, j’apprécie d’avoir la poignée flexible pour la porter ou l’accrocher un peu partout.

Isolation thermique

La bouteille Hydroflask est isotherme, tant la tasse elle-même que son couvercle. Grâce à son isolation double paroi, elle peut garder les boissons chaudes pendant 6 heures ou froides pendant 24 heures. Et en effet, cela fonctionne vraiment bien! En fait, mes boissons sont parfois même encore trop chaudes et je dois l’ouvrir un peu pour la refroidir avant de boire 😉

Bouchon

Le bouchon est vraiment le point fort de cette bouteille isotherme pour moi: il se visse et est bien étanche, mais possède une ouverture permettant de boire directement sans devoir dévisser le bouchon.C’est vraiment pratique et efficace, j’adore.

Poids

Avec ses 334g, cette bouteille est d’un poids correct compte tenu du fait qu’elle est isotherme.

Cet article contient des liens d’affiliation. Carnet d’escapades participe au Programme Partenaires d’Amazon EU, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.