Visiter Ubud Ă  Bali – IdĂ©es d’activitĂ©s et bonnes adresses

par | Mis à jour le 19/10/2023 | Indonésie | 10 commentaires

velo-rizieres-ubud

AprĂšs le snorkelling sur l’üle de Pulau Menjangan et un peu de route, nous voici Ă  Ubud, au coeur de Bali! J’en ai tellement entendu parler, avec des avis assez mitigĂ©s, que j’avais hĂąte de la dĂ©couvrir. Bilan: j’ai plutĂŽt Ă©tĂ© sĂ©duite! Il est facile de circuler dans la ville Ă  pied ou Ă  vĂ©lo et l’ambiance est agrĂ©able. Certes, la ville est touristique, mais on ne retrouve pas l’atmosphĂšre parfois oppressante des lieux trĂšs frĂ©quentĂ©s. J’ai eu plaisir Ă  m’y promener et Ă  tester quelques unes des nombreuses activitĂ©s possible. A Ubud, l’offre est impressionnante: culture, gastronomie, nature, bien-ĂȘtre
Il y en a pour tous les goĂ»ts! Alors, que faire Ă  Ubud Ă  Bali? Voici quelques idĂ©es


Que faire Ă  Ubud?

Balade Ă  vĂ©lo dans les riziĂšres autour d’Ubud

Les riziĂšres aux environs d’Ubud sont nombreuses et verdoyantes: une bonne occasion de se mettre un peu au vert Ă  deux pas de la ville! On peut tout Ă  fait y accĂ©der Ă  pied, mais nous avons prĂ©fĂ©rĂ© louer des vĂ©los. Il est Ă©galement possible de louer des scooters, mais la nature a toujours moins de charme accompagnĂ©e d’un bruit de moteur, non?

balade-velo-rizieres-ubud

rizieres-ubud-velo

On trouve des vĂ©los Ă  louer facilement dans les rues. Nous sĂ©lectionnons un vĂ©lo bleu au pĂ©dalier voilĂ© et aux freins crissants pour moi et le plus grand vĂ©lo possible pour Olivier (son 1m90 n’étant pas toujours adaptĂ© Ă  la taille standard locale, on pardonnera donc au “grand” vĂ©lo son dĂ©railleur trĂšs capricieux). Ils ont leur charme, ces vieux vĂ©los! Si vous prĂ©fĂ©rez, vous pouvez aussi rĂ©server une balade Ă  vĂ©lo guidĂ©e avec des vĂ©los Ă©lectriques 😉

nsuite, il suffit de ne pas oublier de rouler Ă  gauche et de faire attention Ă  la circulation! Heureusement, on atteint rapidement les riziĂšres, je me sens tout de mĂȘme plus rassurĂ©e qu’en ville. Rouler au milieu de ces paysages est un vrai plaisir. Le vĂ©lo a toujours un petit goĂ»t particulier de libertĂ© dans ces cas lĂ .

ubud-indonesie-rizieres

rizieres-ubud-balade

Nous nous perdons un peu et portons parfois les vĂ©los sur quelques mĂštres (ben oui, ça ne passe vraiment pas), mais vous n’ĂȘtes pas obligĂ©s de faire de mĂȘme! Les chemins qui sillonnent au milieu des riziĂšres sont globalement facilement praticables.

rizieres-ubud-indonesie

rizieres-ubud

ubud-rizieres

Nous traversons aussi quelques petits villages situĂ©s autour d’Ubud. De nombreux artistes y vendent leurs Ɠuvres, c’est sympa Ă  regarder. Pour le dĂ©jeuner, nous nous arrĂȘtons au Sari organik pour un excellent repas avec vue sur les riziĂšres. En contrebas, une sympathique dame travaillant dans les champs. SantĂ©!

femme-riziere-ubud

Spa et massage Ă  Ubud

Le spa Ă  Ubud semble ĂȘtre une institution Ă  Bali. Il y en a partout, et plutĂŽt de bonne qualitĂ© apparemment. J’ai testĂ© et ai en effet adorĂ©, on en ressort vraiment dĂ©tendu!

Vous cherchez une agence pour organiser votre voyage?

Je peux vous conseiller la plateforme Evaneos, qui met en relation des particuliers et des agences locales dans différents pays. Un super systÚme car les agences sont rigoureusement sélectionnées et le prix payé va en grande majorité à l'agence locale: on bénéficie ainsi de l'expérience d'un habitant et on fait vivre l'économie du pays!

Evaneos permet de construire votre itinéraire sur mesure. Un échange avec l'agent local permet de lui expliquer votre style de voyage, ce que vous aimez faire, voir, etc. J'ai pu tester les services d'Evaneos lors d'un voyage au Sénégal et en ai été trÚs satisfaite!

Demandez un devis gratuit ici pour l'Indonésie

Si vous faites une demande de devis via ce lien, je recevrai une petite commission mais vous ne paierez pas plus cher. Merci d'avance, cela m'aide à continuer ce blog! 🙂 

Cours de cuisine indonésienne à Ubud

Cela fait déjà deux semaines que nous dégustons avec plaisir les différents mets de la cuisine indonésienne. Et si on apprenait à en faire quelques uns pour prolonger le voyage une fois rentrés à la maison? Les cours de cuisine balinaise ne manquent pas, mais il faut penser à réserver, les cours ont du succÚs en général!

Nous nous retrouvons à 9h, puis partons au marché en compagnie de notre professeur. Celle-ci nous montre les différents légumes et épices utilisés dans la cuisine indonésienne. Il y a de la diversité!

marche-ubud

Une fois rentrĂ©s au Bumbu Bali, nous nous attelons Ă  la rĂ©alisation de 5 plats diffĂ©rents. Notre professeur nous explique ce qu’on va faire puis chacun vient Ă  tour de rĂŽle rĂ©aliser les diffĂ©rentes Ă©tapes des plats, en fonction de ses envies. Convivial et intĂ©ressant! Nous dĂ©gustons au fur et Ă  mesure nos rĂ©alisations, qui sont dĂ©licieuses.

cours-cuisine-indonesie

Nous apprenons ainsi Ă  faire un Sayur Urab (recette Ă  base de lĂ©gumes cuits Ă  la vapeur et de noix de coco), un Opor Ayam (curry de poulet), un Sambal Goreng Udang, (crevettes cuites Ă  la poĂȘle et servies avec une sauce aux lĂ©gumes et Ă  la noix de coco), des Bali Sate Lilit (brochettes de porc ou poulet hachĂ© et cuites sur un grill) et des Pisang Goreng (bananes frites).

cours-cuisine-ubud-bali

bali-sate-lilit

pisang-goreng

Un petit livre de recettes est fourni Ă  chaque participant. De quoi s’occuper un bon moment vu le nombre de recettes! Notre professeur nous donne quelques prĂ©cisions supplĂ©mentaires sur celles que nous faisons, nous indique par quoi remplacer certains ingrĂ©dients que l’on ne trouverait pas dans notre pays
Une dĂ©marche vraiment pratique qui me plaĂźt beaucoup. 5h plus tard, nous voici fin prĂȘts Ă  prĂ©parer un bon dĂźner indonĂ©sien Ă  nos amis (et oui il faut tout de mĂȘme avoir un peu de temps devant soi!). Bonne rĂ©solution: trouver les ingrĂ©dients nĂ©cessaires et essayer!

Bonnes adresses pour manger et dormir Ă  Ubud

Restaurants Ă  Ubud

Nous sommes allés dans les restaurants suivants, sur les conseils de ma copine Aline:
– Warung Putri Minang, qui propose de la cuisine padang. On sĂ©lectionne ce qu’on veut dans la vitrine, et c’est parti! Un bon repas Ă  tout petit prix.

– Bali Buda: changement d’ambiance, on plonge un peu dans le genre “je fais du yoga et je mange sainement”, mais j’ai trouvĂ© l’endroit trĂšs agrĂ©able. Nous n’avons testĂ© que les desserts (gourmands que nous sommes), mais c’était bon!

– Warung Pulau Kelapa: cuisine venue de tous les coins d’IndonĂ©sie. Excellente qualitĂ© pour le prix!

OĂč loger Ă  Ubud? Notre hĂŽtel

Le Jati Home Stay est une petite guesthouse agrĂ©able, situĂ©e au bout d’une petite impasse. On y est tranquilles, si ce n’est qu’il y avait des travaux quand nous y Ă©tions. Le propriĂ©taire est sympathique et la chambre plaisante, avec son balcon donnant sur un espace vert (espace assez indĂ©terminĂ© mais câ€˜Ă©tait joli et il y avait des canards en tout cas!). CĂŽtĂ© tarifs, il s’agit d’un bon rapport qualitĂ©-prix!

Envie de réserver au Jati Homestay?

Un peu de shopping


CĂŽtĂ© shopping, il y a des boutiques sympas Ă  Ubud. Ce n’est en gĂ©nĂ©ral pas trop mon truc mais une petite heure et demie Ă  flĂąner dans les magasins Ă©tait agrĂ©able. Rien Ă  voir avec les horribles boutiques de souvenirs de Kuta (enfin il y en a aussi, mais pas que!). Toujours sur les conseils d’Aline, nous avons goĂ»tĂ© aux confitures de MichĂšle. Un nom et une recette française, vous devez vous dire que cela manque d’exotisme, mais vous serez sans doute convaincus une fois toutes les diffĂ©rentes recettes aux fruits exotiques goĂ»tĂ©es. On est repartis avec quelques pots dans le sac Ă  dos, malgrĂ© le poids!

confitures-michele-bali

La suite du voyage c’est par ici avec deux jours aux üles Gili!

Vous préparez votre voyage en Indonésie?

10 Commentaires

  1. Aurélie Kuenlin

    magnifiques photos des riziĂšres! Je suis impatiente d’y ĂȘtre!
    Je me disais qu’il fallait absolument faire un cours de cuisine Ă  Ubud et celui que tu proposes avec visite du marchĂ© a l’air trĂšs complet! J’ai pris note;-)
    Tu es restĂ© combien de temps Ă  Ubud? Et dans Bali, de maniĂšre gĂ©nĂ©rale, tu te dĂ©places comment de “ville” en “ville” ? En voiture avec chauffeur?
    Merci pour les infos!

    RĂ©ponse
    • LaurĂšne Philippot

      Merci beaucoup! 🙂

      C’est vrai que le cours de cuisine Ă©tait vraiment sympa, cela valait le coup!

      Je suis restĂ©e 2 jours Ă  Ubud. Pour aller et partir d’Ubud, nous avons pris une voiture avec chauffeur. Les trajets en bus Ă©taient moins faciles qu’à Java (en tout cas sur les itinĂ©raires que nous voulions). Du coup on demandait Ă  l’hĂŽtel de nous rĂ©server une voiture.

      Bon voyage!

      RĂ©ponse
  2. Lucie A.

    Bon du coup, moi je suis passĂ©e Ă  cĂŽtĂ© d’Ubud ar j’ai rejoint une amie Ă  Lombok rapidement, mais j’espĂšre y revenir y passer du temps un jour.
    Pour les petits vĂ©los, je comprends, c’est toujours une galĂšre quand on est grand en Asie. En Chine, j’étais avec un suisse aussi grand que moi, ils lui ont donnĂ© un vĂ©lo homme qui allait trĂšs bien et moi m’ont donnĂ© un petit vĂ©lo femme. J’ai demandĂ© de changer, ils m’ont dit non. J’ai essayĂ© de monter la selle, ils m’ont dit de pas le faire
 whaaaaat?!

    RĂ©ponse
    • LaurĂšne Philippot

      Haha, super arrangeants les mecs 😉 Nous on a eu le droit de toucher Ă  la selle tant qu’on voulait
C’est juste que la tige n’était de toutes façons pas assez longue! 😉

      RĂ©ponse
  3. julien

    Quelle chance de visiter de tel paysage. J’adore surtout la petite balade en vĂ©lo et les plats que vous avez appris me donne l’eau Ă  la bouche!!!

    RĂ©ponse
    • LaurĂšne Philippot

      Je confirme, c’était dĂ©licieux! 🙂

      RĂ©ponse
  4. sam

    Bonjour,

    Quels sont les tarifs pour le cours de cuisine?

    Cordialement.

    RĂ©ponse
    • LaurĂšne

      Bonjour,

      Lorsque j’y suis allĂ©e (Ă©tĂ© 2014), le tarif Ă©tait de 300 000 roupies indonĂ©siennes par personne.
      Cordialement,

      LaurĂšne

      RĂ©ponse
  5. Lavande

    Ohhh, j’ai passĂ© 5 nuits Ă  Jati HomeStay et j’ai craquĂ© pour la confiture de Sirsak chez les Confitures MichĂšle 😛
    J’ai adorĂ© ce fruit d’ailleurs, en glace, en jus, en confiture
 Il ne me reste plus qu’à dĂ©guster mon pot.
    Petit (gros) coup de nostalgie en lisant ton article. Mais ça fait plaisir quand mĂȘme ^^

    Merci pour l’article, n’hĂ©site pas Ă  venir guetter sur mon blog, je ferais mon article sur Bali dans quelques semaines 🙂

    RĂ©ponse
    • LaurĂšne

      Merci pour ton commentaire! Cela me rappelle aussi de bons souvenirs

      A bientĂŽt!

      RĂ©ponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.