Week-end en Alsace sans voiture: Strasbourg, Colmar et Obernai

Mis à jour le 28/05/2020Grand Est8 commentaires

​Que diriez-vous de venir passer un week-end en Alsace? Et qui plus est, de laisser votre voiture au garage et d’opter pour une solution à la fois plus écologique et confortable en venant en train? Globalement, nous avons de la chance en Alsace: le réseau ferroviaire est bien développé. On accède aisément à la région en TGV et on s’y déplace facilement en TER. Si l’on ne peut pas accéder à tous les villages en train, il n’en demeure pas moins possible de passer un très agréable week-end en Alsace sans voiture et de visiter plein de choses.

Dans cet article, j’ai choisi de vous donner un programme parfait si vous visitez l’Alsace pour la première fois. Il comporte des incontournables alsaciens, avec des villes charmantes, de beaux paysages et (bien sûr!) de la gastronomie! De quoi vous faire passer du bon temps et vous donner envie de revenir pour découvrir davantage le coin. Car je vous préviens tout de suite, un week-end ne suffira pas tant il y a de belles choses à voir dans ma région 😉

Vendredi soir – Arrivée à Strasbourg

Il est assez facile d’accéder à Strasbourg en train (comptez 1h50 en TGV depuis Paris par exemple). Si vous avez la soirée devant vous, je vous propose de démarrer en allant dîner dans un restaurant typiquement alsacien, une winstub comme le Tire-Bouchon ou le Pont du Corbeau, deux très bonnes adresses que je vous recommande (pensez d’ailleurs à réserver). Vous serez ainsi directement plongé dans l’ambiance alsacienne: décoration traditionnelle ainsi que spécialités alsaciennes vous y attendent. La choucroute est la plus connue d’entre elles, mais la gastronomie alsacienne ne se résume pas du tout à cela! Testez par exemple un baeckeoffe, un bibalaskes ou un jambonneau braisé… Attention, prévoyez d’avoir faim, les plats sont riches et les portions généreuses en Alsace!

restaurant-tire-bouchon

Après cela, que diriez-vous d’aller boire un cocktail? Mes copines Léa et Vivine ont répertorié leurs adresses préférées de bars à cocktails à Strasbourg. Voilà une liste qui peut servir, non? Cela vous donnera également l’occasion de découvrir l’atmosphère des rues strasbourgeoises le vendredi soir: ville étudiante, Strasbourg est assez animée (même si tout dépend des quartiers, bien sûr). C’est sympa!

cocktail-botaniste-strasbourg

Il est temps ensuite d’aller se coucher pour être en forme le lendemain. Pour savoir où dormir, je vous ai préparé sur mon second blog une sélection de bonnes adresses d’hôtels à Strasbourg. Il y en a de styles variés et pour tous les budgets et ce sont tous des logements que j’ai moi-même testés et approuvés.

hotel-etc-strasbourg

Samedi – Route des Vins d’Alsace: Obernai et Colmar

Pour ce premier jour, je vous conseille de quitter Strasbourg pour aller sur la Route des Vins d’Alsace. Il me semble plus logique de consacrer cette première journée à la Route des Vins et la seconde à Strasbourg, car vous aurez certainement un train à prendre le soir si vous ne restez qu’un week-end en Alsace: mieux vaut éviter d’avoir trop de contraintes horaires ce jour-là. Pour cette découverte de la Route des Vins d’Alsace en train, j’ai choisi de vous faire visiter deux villes ravissantes: Colmar et Obernai, toutes deux facilement accessibles en TER depuis Strasbourg. Un conseil, ne démarrez pas votre journée trop tard pour avoir le temps de profiter de chaque lieu sereinement.

Matinée et déjeuner – Obernai

Il vous faudra seulement 30 minutes pour rejoindre Obernai depuis Strasbourg (consultez les horaires ici). Les deux gares sont situées en plein centre-ville, ce qui rend le trajet vraiment facile. En prime, la découverte de la Route des Vins commencera dès votre montée dans le train: à partir de Molsheim, vous serez sur cette célèbre route et pourrez ainsi admirer ses magnifiques paysages vallonnés depuis votre fenêtre! J’ai choisi de vous emmener à Obernai dans ce programme car c’est une ville que j’adore et qui donne à mon sens un premier aperçu parfait de la région aux visiteurs.

facades-obernai

Entourée de remparts, elle possède de superbes maisons à colombages et de jolies ruelles où il fait bon flâner. De plus, à l’inverse de certains villages alsaciens dont les commerces sont quasiment tous dédiés aux touristes, Obernai possède une vraie vie locale. Il y a un vrai équilibre entre commerces locaux et plus touristiques, on croise bien sûr pas mal de visiteurs en saison mais elle n’est pas non plus envahie… Et en prime, il y a plein de commerces que j’adore! Vous trouverez d’ailleurs dans cet article mes bonnes adresses à Obernai.

obernai-centre-historique

alsace-obernai

Je vous conseille de vous promener au hasard de ses rues (ce n’est pas immense, aucun risque de vous perdre!) en admirant au passage quelques incontournables comme l’église Saints-Pierre-et-Paul, le puits à six seaux et la place du Marché, avec son magnifique beffroi (peu commun en Alsace), son hôtel de Ville de style Renaissance et sa Halle aux Blés. Levez bien les yeux, vous découvrirez de jolis bâtiments au fil de votre promenade.

Je vous recommande de flâner à l’intérieur des remparts mais aussi de faire le tour des remparts d’Obernai à pied: on y découvre une autre perpective sur la ville et l’on peut admirer d’en haut de très belles maisons et jardins.

obernai-remparts

remparts-obernai

Enfin, ne manquez pas la vue depuis le Mémorial National d’Obernai (Belvédère). Ce monument est le Mémorial des incorporés de Force (les Malgré-Nous, ces Alsaciens incorporés de force dans l’armée allemande suite à l’annexion de l’Alsace-Lorraine lors de la Seconde Guerre mondiale), situé sur le Mont National (une colline d’Obernai).Il faudra faire un petit effort pour y monter mais c’est ainsi que l’on accède aux plus belles vues, non? Je vous rassure, il n’y a qu’1,5km à parcourir depuis la place du Marché et il ne faudra donc qu’une vingtaine de minutes pour vous rendre à pied au Belvédère d’Obernai et accéder à l’une de mes vues préférées sur la Route des Vins. Vous pourrez y admirer un paysage typiquement alsacien: une jolie ville avec un clocher, des vignes en coteaux à perte de vue et les Vosges au loin. Personnellement, cela m’émerveille à chaque fois!

vue-memorial-national-obernai

vue-obernai-memorial

Pour le déjeuner, je peux vous conseiller par exemple La Cour de Mémé, où l’on peut faire un repas pas trop lourd (ce qui est bien pour le midi je trouve), assez rapide et avec un bon rapport qualité-prix. La carte comporte des spécialités alsaciennes mais aussi des tartines, pâtes et salades. Sinon, la Winstub Freiberg est une bonne option pour ceux qui veulent poursuivre sur de la cuisine traditionnelle alsacienne.

Après le repas, il est temps de prendre le train pour vous rendre à Colmar, où je vous propose de passer l’après-midi et de dîner. Il faut compter entre 45 minutes et 1h10 de train, avec un changement en gare de Sélestat (consultez les horaires ici). Là encore, le trajet fait partir de la découverte. Asseyez-vous côté droit du train dans le sens de la marche, et profitez des vues magnifiques sur le vignoble alsacien et les Vosges!

Après-midi et dîner – Colmar

il est temps de visiter Colmar! La gare de Colmar se situe à 10 minutes à pied seulement du centre-ville, vous le rejoindrez rapidement. Colmar est l‘incontournable d’un week-end en Alsace, et pour cause: c’est une vraie petite carte postale, elle possède tous les éléments de l’Alsace rêvée (et un peu féérique, il faut l’avouer): maisons à colombages colorées, géranium, ruelles pavées, cours d’eau sillonnant entre les bâtisses (la rivière Lauch traverse Colmar), charmantes petites boutiques… Alors certes, c’est une ville touristique, mais honnêtement il serait dommage de passer à côté. De mon côté, j’y ai vécu, m’y rends régulièrement mais suis pourtant toujours sous le charme! Vous trouverez ici un article avec mes bonnes adresses à Colmar.

Planifiez un séjour inoubliable à Colmar et dans sa région sans perdre de temps grâce à mon guide numérique! Vous y trouverez les plus beaux lieux, les activités à ne pas louper et les meilleures adresses!

quartier-tanneurs-colmar

quai-poissonnerie-colmar

visite-colmar

Je vous conseille de flâner tranquillement dans les rues de Colmar: le centre historique est piéton, il est vraiment agréable de s’y promener à pied. Vous avez sans doute déjà vu des photos de la Petite Venise de Colmar, le plus célèbre quartier de la ville et sans nul doute le plus photogénique, mais l’ensemble du centre-ville est ravissant. Parmi les bâtiments à ne pas manquer lors de votre promenade, il y a par exemple la maison des Têtes, la maison Pfister, l’Ancienne Douane ou encore la collégiale Saint-Martin.

colmar-alsace

maison-tetes-colmar

koifhus-colmar

Lors de votre promenade, arrêtez-vous aussi au Marché Couvert de Colmar, un beau bâtiment de briques accueillant d’appétissants stands de produits frais et locaux où vous pourrez acheter des spécialités à emporter et/ou vous arrêter pour faire une pause. Le marché couvert est situé au bord de l’eau car c’est ici que les maraîchers venaient en barque vendre leurs produits.

marche-couvert-colmar

En parlant de barque, il est justement possible de faire une promenade sur l’une de ces barques traditionnelles à fond plat. La balade est rapide mais permet d’avoir un point de vue différent sur la Petite Venise et de découvrir le quartier des Maraîchers. Vous serez peut-être étonné de voir à quel point on sort rapidement du centre-ville pour se retrouver quasiment en pleine nature! Ce tour en barque est aussi l’occasion d’en apprendre davantage sur l’histoire de Colmar, c’est vraiment sympa. Je vous conseille de faire votre promenade avec Sweet Narcisse, dont le départ des barques se fait sous le pont Saint-Pierre.

balade-barque-colmar

quartier-maraichers-colmar

petite-venise-colmar

Si vous êtes féru d’art, le Musée Unterlinden est un incontournable. Il est toutefois difficile de tout faire en une après-midi, (on peut rester un moment à Colmar et ce que je vous propose ici n’est qu’un premier aperçu): il faudra peut-être si vous souhaitez le visiter prendre un peu moins de temps pour flâner dans le centre historique. Parmi les chefs d’oeuvre d’Unterlinden, vous pourrez admirer le célèbre retable d’Issenheim de Matthias Grünewald, bien mis en valeur par la beauté des lieux. Le musée présente en effet des collections intéressantes mais son architecture vaut également le coup: situé en partie dans un ancien cloître et rénové récemment, c’est un très bel endroit.

musee-unterlinden-colmar

Pour le dîner, voici mes bonnes adresses de restaurants à Colmar. Il y a notamment de très bonnes adresses alsaciennes pour continuer votre découverte de la gastronomie locale. Je vous conseille de faire votre choix et de réserver à l’avance: les restaurants prisés affichent souvent complet.  A l’inverse, même s’il y a globalement plein de bons restos à Colmar, il y a aussi pas mal d’attrape-touristes dans le centre (comme dans toute ville très touristique). Il serait dommage de se faire avoir 😉

tourte-vallee-wistub-brenner

Vous pourrez ensuite rentrer facilement en train à Strasbourg (consultez les horaires ici): le trajet est direct, ne dure que 30 minutes environ et il y a des trains très souvent, même en soirée. Super pratique, non?

Dimanche – Visite de Strasbourg

Après une bonne nuit de sommeil, vous voilà prêt à profitez de votre deuxième jour de week-end en Alsace. Après avoir découvert la Route des Vins la veille, je vous propose de visiter Strasbourg. Impossible de tout voir en une seule journée mais cela vous en donnera déjà un bel aperçu. Du coup, mon programme de visite se concentre quasi exclusivement sur la Grande Île, centre historique classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO et qui est, comme son nom l’indique, entouré d’eau (la rivière Ill et un de ses bras l’encerclent). Strasbourg possède un tram mais, si vous aimez un peu marcher, vous n’aurez pas besoin de l’emprunter (sauf peut-être si vous avez choisi un hôtel en dehors du centre et/ou pour rejoindre la gare pour repartir).

petite-france-strasbourg

Matin – Promenade sur la Grande Île de Strasbourg

Découverte de la Petite France

Pour démarrer la journée, que diriez-vous d’une promenade à pied? La Grande île est piétonne, il est vraiment très agréable de s’y balader. On commence par le célèbre quartier de la Petite France, sans nul doute le plus célèbre de Strasbourg. Le nom “Petite France” semble charmant mais n’a en réalité pas une origine très plaisante: il vient en fait de l’hospice créé au 15e siècle pour soigner les soldats revenant de France et atteints de Syphilis, aussi appelé “le mal français”. Heureusement, c’est du passé et ce lieu n’est aujourd’hui que charme et beauté! La Petite France est le quartier le plus touristique, mais vous comprendrez aisément pourquoi: c’est juste magnifique! C’est aussi la raison pour laquelle je vous conseille d’y aller le matin: vous y serez plus tranquille. Avec ses canaux, ses écluses, ses maisons à colombages, ses pavés, ses petits ponts (dont l’un qui tourne pour laisser passer les bateaux!), ses fleurs, ses terrasses… On ne peut que tomber amoureux!

maisons-colombages-strasbourg

strasbourg-quartier-petite-france

petite-france-strasbourg

 

quais-petite-france-strasbourg

Envie d’avoir un joli panorama sur la ville? Montez alors sur la terrasse du Barrage Vauban, qui offre l’une de mes vues préférées de Strasbourg! En plus, le ratio effort/beauté du point de vue est vraiment excellent 😛

vue-depuis-barrage-vauban-strasbourg

vue-barrage-vauban-strasbourg

Au détour des rues de la Grande Île

La Grande Île ne se résume pas à la Petite France et il serait dommage de ne pas découvrir le reste du secteur lors de votre balade. Empruntez la Grand Rue (l’une des principales rues commerçantes de la ville) et/ou la Rue des Dentelles, passez par la jolie place Saint-Thomas, la place Kléber (la place centrale de la vie strasbourgeoise), la place Gutenberg, la rue des Tonneliers et la place des Tripiers. Traversez aussi la rivière pour longer le quai des Bateliers (piéton également) avant de traverser à nouveau pour rejoindre la place saint-Etienne, la place du Marché Gayot, la rue des Juifs, la place de la cathédrale puis flâner dans le quartier des Orfèvres (autour de la rue des Orfèvres) avant de rejoindre la place Broglie, où se trouve le restaurant que je vous recommande pour le déjeuner. Cela semble long mais les distances sont en réalité courtes et la balade est belle!

place-tripiers-strasbourg

place-marche-gayot-strasbourg

strasbourg-place-tripiers

place-marche-gayot-strasbourg

Déjeuner – Dégustation de tartes flambées

Pour le déjeuner, je vous conseille de goûter à l’une des spécialités alsaciennes incontournables que vous n’aurez peut-être pas encore testé lors de ce séjour: la tarte flambée, ou flammekueche en Alsacien (un conseil: n’essayez même pas de prononcer, dites tarte flambée ou flam et tout se passera bien :P)  Les flam, vous en verrez sur toutes les cartes des restaurants mais gardez-vous d’en manger partout, elles ne sont pas toutes de la même qualité. Je peux vous conseiller d’en déguster à la Binchstub, où vous trouverez de délicieuses tartes flambées faites à base de produits locaux et qui est ouverte le dimanche. Il y a deux adresses qui peuvent toutes deux coller avec l’itinéraire mais l’idéal est celle de la place Broglie (qui est plus grande en plus, il est donc plus facile en général d’y avoir une table mais pensez impérativement à réserver). Bon appétit!

binchstub-strasbourg-tarte-flambee

Après-midi – Balade en bateau et visite de la cathédrale

Strasbourg au fil de l’eau

Après le déjeuner, rien de tel qu’une balade digestive en bateau. La compagnie Batorama propose des visites guidées de Strasbourg en bateau-mouche. Une activité touristique, certes, mais que je recommande à tous ceux qui visitent la vile. Déjà, le bateau est un excellent moyen de découvrir certains quartiers un peu plus éloignés que vous n’auriez pas le temps de voir en ne passant qu’une journée à Strasbourg, comme la Neustadt ou le quartier des institutions européennes. En plus, l‘audioguide est vraiment intéressant et permet de comprendre l’histoire de Strasbourg, qui explique l’architecture de ses différents quartiers. Enfin, la balade permet d’avoir un point de vue différent: après l’avoir parcourue à pied le matin, découvrir la Petite France depuis le bateau (et passer des écluses) est vraiment sympa!

batorama-petite-france

visite-strasbourg-bateau

parlement-europeen-strasbourg

Visite de la cathédrale de Strasbourg

Plus ancienne cathédrale gothique au Monde (ses fondations datent de 1015), la cathédrale de Strasbourg est le symbole de la ville. Avec son unique flèche et sa couleur rose (elle est en grès des Vosges),elle domine la ville, se voit de très loin et est facilement reconnaissable. Elle est très imposante (avec sa flèche culminant à 142m, c’est aussi l’une des cathédrales les plus hautes du monde), et ce d’autant plus qu’elle est située sur une place où on a peu de recul. Ajoutez à cela son profil particulier (elle n’a qu’une seule tour), sa couleur rose changeant selon la luminosité (elle est en grès des Vosges) et vous comprendrez qu’elle soit si emblématique. Quand vous arrivez depuis la Rue Mercière ou la Rue des Hallebardes (ce sont d’ailleurs de bons spots pour prendre des photos!), elle vous saute aux yeux dans toute sa splendeur.

cathedrale-strasbourg-rue-merciere

Je vous conseille de visiter l’intérieur de la cathédrale, qui est impressionnant. Vous pouvez notamment y admirer de très beaux vitraux (dont la rosace qui est particulièrement belle), une énorme horloge astronomique ou encore un orgue et une chaire gothique tous deux richement décorés.

rosace-orgue-cathedrale-strasbourg

interieur-cathedrale-strasbourg

hotloge-astronomique-cathedrale-strasbourg

Si vous avez encore le temps (et l’énergie!), vous pouvez monter sur la plateforme de la cathédrale. 3 330 marches vous attendent pour accéder au graal, une vue à 360 degrés sur Strasbourg depuis 66m de haut! C’est un peu sportif mais on est largement récompensé par le panorama.

montee-cathedrale-strasbourg

vue-plateforme-cathedrale-strasbourg

vue-plateforme-cathedrale-strasbourg

C’est ici que s’achève ce programme de deux jours en Alsace sans voiture. J’espère qu’il vous aura permis de profiter au mieux de votre séjour dans ma région adorée!

Infos pratiques

Quel billet de train choisir?

Le train comme moyen de déplacement pour votre week-end en Alsace est non seulement pratique mais aussi économique. Pour réaliser l’itinéraire dont je vous parle, vous aurez trois trajets à faire (avec 4 trains puisqu’il y a un changement) le premier jour et aucun le second:

  • Strasbourg-Obernai
  • Obernai-Colmar (avec changement à Sélestat)
  • Colmar-Strasbourg.

Pour réaliser ces trajets en TER de la façon la plus économique possible, tout dépend de votre situation. J’ai fait les recherches et tous les calculs pour vous 🙂

Notez aussi qu’il y a des billets spéciaux à tout petits prix (de 3 à 20€) durant tout l’été à partir du 21 juin 2020. En revanche, l’offre est limitée à un certain nombre par train et les billets sont non échangeables ni remboursables.

gare-strasbourg-alsaciens

Billets à la journée

Alsa Plus (1 personne)

Le ticket Alsa Plus est valable tous les jours pour une durée de 24h après sa validation et donne un accès illimité aux trains et cars TER alsaciens ainsi qu’aux transports urbains de Strasbourg, Colmar et Obernai (ainsi que d’autres villes mais qui ne nous intéressent pas ici). Celui couvrant toute l’Alsace coûte 37,40€.

Dans le cas de l’itinéraire que je vous propose, le coût total du trajet en TER est environ de 30€. Même si on compte 3,60€ en plus de ticket de tram à Strasbourg pour l’aller-retour à la gare si vous n’êtes pas logé juste à côté, on arrive à un total de 34€. Il vaut donc mieux acheter des billets classiques.

Alsa Plus Groupe Journée (de 2 à 5 personnes)

Le ticket Alsa + Groupe Journée est valable un samedi, dimanche ou jour férié jusqu’à minuit le jour de sa validation et donne un accès illimité aux trains et cars TER alsaciens ainsi qu’aux transports urbains de Strasbourg, Colmar et Obernai (ainsi que d’autres villes mais qui ne nous intéressent pas ici) pour 2 à 5 personnes. Celui couvrant toute l’Alsace coûte 39,10€.

Dans le cas de l’itinéraire que je vous propose, le coût total du trajet en TER sans ce tarif serait de 68€ pour 2 personnes. Le ticket Alsa + Groupe Journée est donc déjà super intéressant à partir de 2 personnes puisqu’on arrive à moins de 20€/pers… Et moins de 8€ par personne si on est 5!

Mini-groupe (de 2 à 5 personnes)

Le ticket Mini-groupe est valable les samedis, dimanches et jours fériés et permet de bénéficier d’une réduction de 50% par rapport au prix normal sur l’ensemble des TER Grand Est.

Dans le cas de l’itinéraire que je vous propose, on arrive à 15,20€ par personne avec le tarif mini-groupe. C’est donc l’option la plus intéressante pour 2 personnes. En revanche, de 3 à 5 personnes le ticket Alsa + Groupe Journée est plus intéressant dans notre cas.

Cartes de réduction

Si vous habitez la région Grand Est, il peut être judicieux d’acheter une carte de réduction.

Carte Presto (+ 26 ans)

La carte Presto permet de profiter durant un an de 30% de réduction en semaine sur tous les trajets TER en Grand Est et de 70% de réduction les week-ends et jours fériés. En prime, on peut emmener jusqu’à 3 personnes avec soi le week-end, qui voyagent avec la même réduction. Vraiment pratique, elle est rentabilisée très rapidement. Elle coûte 30€ en temps normal, et seulement 15€ jusqu’à fin 2020!

Pour l’itinéraire que je vous propose, vous paierez donc seulement 9€20 avec la carte Presto, soit environ 9€ de plus seulement que si vous n’aviez pas eu de carte… alors que vous aurez acheté une carte que vous pourrez utiliser pendant un an! Et vous pourrez faire voyager jusqu’à 3 personnes en plus à ce tarif de 9€20. Cela vaut vraiment le coup si vous faites ne serait-ce qu’un seul trajet en train en plus dans l’année.

Carte Primo (-26 ans)

La carte Primo permet de profiter durant un an de 50% de réduction en semaine sur tous les trajets TER en Grand Est et de 70% de réduction le week-end et jours fériés. Elle coûte 20€ en temps normal, et seulement 5€ jusqu’à fin 2020!

Pour l’itinéraire que je vous propose, vous paierez donc seulement 9€20 avec la carte Primo, ce qui signifie qu’elle sera déjà rentabilisée simplement sur cette journée. Et vous pourrez faire voyager jusqu’à 3 personnes en plus à ce tarif de 9€20. Cela vaut vraiment le coup!

Où dormir à Strasbourg?

Vous trouverez sur mon second blog une sélection de bonnes adresses d’hôtels à Strasbourg. Il y en a de styles variés et pour tous les budgets et ce sont tous des logements que j’ai moi-même testés et approuvés.

hotel-suisse-vue-cathedrale-strasbourg

Vue sur la cathédrale depuis une chambre de l’Hôtel Suisse

Plus d’infos sur l’Alsace

Je vous invite à consulter mon second blog Mon week-end en Alsace, entièrement dédié à la région 🙂 Quand on aime, on ne compte pas…

Cet article a été écrit dans le cadre d’une collaboration avec TER Grand Est. J’ai choisi moi-même tous les éléments de ce programme de 2 jours (visites et adresses) et suis, comme toujours, restée libre de mes choix éditoriaux! 

Mon assureur: Chapka

 

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This