9 votes, average: 4,11 out of 59 votes, average: 4,11 out of 59 votes, average: 4,11 out of 59 votes, average: 4,11 out of 59 votes, average: 4,11 out of 5 (9 votes, average: 4,11 out of 5, rated)
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (9 votes, average: 4,11 out of 5)
Loading...

Le Geirangerfjord – De Hellesylt à Geiranger

Mis à jour le 4/02/2019 | Norvège | 8 commentaires

Après notre randonnée dans le Parc National de Jotunheimen, nous nous dirigeons vers la région du Geirangerfjord, l’un des plus célèbres fjords de Norvège. Il est d’ailleurs classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Nous n’avons pas choisi pour ce voyage d’aller explorer plusieurs fjords (et pourtant, il y a le choix!) mais ne voulions pas non plus repartir sans avoir admiré au moins un fjord norvégien. Accessible relativement facilement depuis Jotunheimen et pas trop loin de la ville d’Alesund (que j’avais très envie de voir), le Geirangerfjord était donc une étape incontournable pour nous!

geirangerfjord

Côté météo, je le précise tout de suite, c’était exécrable. Nous sommes restés trois jours dans le coin, espérant voir une petite éclaircie illuminer le fjord, mais avons eu environ 3h de répit en trois jours (les photos où vous apercevez le ciel bleu ont été prises à ce moment-là!). Le reste du temps, c’était pluie en continu et brouillard! Autant dire que cela n’est pas idéal pour admirer le fjord, ni faire des activités sympas. Nous avons fini par partir en direction d’Alesund: après trois jours d’averse sous la tente, un brouillard persistant et des prévisions qui n’annonçaient aucune amélioration, ce n’était pas la peine d’insister. Nous avons tout de même profité de la beauté des lieux, mais je dois dire que j’en garde surtout un souvenir… gris! Et pourtant, quelle beauté au moment où nous avons eu quelques instants ensoleillés…

geirangerfjord-depuis-geiranger

Hellesylt

Nous arrivons en bus jusqu’à Hellesylt (voir la rubrique transports en fin d’article pour le détail), un village situé au bord du Geirangerfjord à l’extrême opposé du village de Geiranger. Pourquoi arriver à Hellesylt et non directement au village de Geiranger? Tout simplement car la traversée en ferry d’Hellesylt à Geiranger vaut vraiment le coup! Il permet de découvrir tranquillement le fjord en bateau, et nous ne voulions donc pas rater ça! Vous pouvez bien sûr toujours le faire au départ de Geiranger et faire l’aller-retour, mais vu les prix en Norvège autant essayer d’optimiser un minimum! 😉

hellesylt-norvege

Hellesylt est un village assez décevant: à part une cascade plongeant dans le fjord, il n’y a pas grand chose. Nous avons même eu du mal à y trouver un restaurant, c’est assez désert.

cascade-hellesylt

Si vous y passez, je vous conseille d’arriver-là-bas en fin de journée (en prenant soin d’apporter votre dîner), de dormir sur place (le camping de Hellesylt, juste au bord du fjord, est un bon point de chute) et de repartir par le ferry le lendemain matin. Si vous restez plus longtemps, il semble y avoir cependant de jolies randonnées à faire dans le coin…

camping-hellesylt

Ferry d’Hellesylt à Geiranger

Le trajet en ferry d’Hellesylt à Geiranger est un incontournable: il permet de faire une belle balade en bateau d’1h environ sur toute la longueur du fjord, et d’admirer au passage de nombreuses et impressionnantes chutes d’eau. Des explications sur le Geirangerfjord sont données dans différentes langues, ce qui rend en plus la croisière instructive! Si vous êtes à pied et non en voiture, ce n’est pas la peine de réserver le ferry: allez-y simplement un peu avant l’heure du départ et achetez votre billet.

ferry-geirangerfjord

chute-eau-geinrangerfjord

De notre côté, la vue était bien bouchée par un épais brouillard, ce qui empêchait de se rendre compte de la hauteur des montagnes situées au bord du fjord et d’admirer leurs sommets enneigés… Moins joli, forcément! J’espère que vous aurez plus de chance que nous!

ferry-geiranger

geiranger-ferry

Geiranger

Geiranger est une toute petite ville (bien plus que ce que j’imaginais!). Il n’y a pas grand chose à voir dans le village, même si c’est assez mignon, mais la situation au bord du fjord est vraiment superbe et les alentours offrent de belles possibilités de randonnées à pied ou en kayak. Nous en avons nettement moins profité que prévu du fait de la météo (faire de la randonnée ou du kayak quand on ne voit pas la vue est moins motivant, il faut l’avouer) mais avons tout de même pu faire deux balades sympas (cf ci-dessous) et… prendre des photos durant les quelques minutes de soleil que nous avons eues en 3 jours! Oui, je vous assure, 10 minutes après ces photos, le brouillard était retombé! Le temps change très rapidement à Geiranger.

geirangerfjord-norvege

geiranger-camping-vue

L’atmosphère de Geiranger est vraiment très touristique: entre les boutiques de souvenirs, les prix exorbitants (oui, encore pire qu’ailleurs) et les immenses bateaux de croisière qui débarquent (et gâchent totalement la vue sur le fjord, il faut bien le dire), j’avoue ne pas avoir accroché. Je n’ai rien contre les endroits touristiques (je suis moi-même une touriste, on est bien d’accord!) mais je crois que c’était le côté « too much » comparé à la taille de la ville. En journée, on ne voit plus que ce va-et-vient permanent. Le soir, en revanche, les bateaux sont partis et la ville redevient calme…

boutique-chocolat-geiranger

geiranger

geiranger-norvege

Promenade de la Cascade

La promenade de la Cascade est une jolie balade longeant l’impressionnante cascade qui traverse Geiranger. Il faut compter une trentaine de minute de montée par un escalier pour accéder en haut de la cascade. C’est rapide mais cela vaut vraiment le coup d’oeil! Tout le long de la promenade, les points de vue sur la cascade et sur le fjord sont superbes. A faire!

geiranger-balade-cascade

promenade-cascade-geiranger

cascade-geiranger

vue-promenade-cascade-geiranger

Randonnée – Points de vue sur le Geirangerfjord

Voici le highlight de notre séjour dans le coin, la randonnée à pied en direction de points de vue panoramiques sur le Geirangerfjord! Nous avons profité d’une fenêtre de quelques heures sans pluie, et cela valait le coup! Il est possible de se procurer une carte des randonnées autour de Geiranger soit sur place au prix de 10 NOK soit en PDF ici. La carte est bien faite et le balisage facile à suivre.

chemins-randonee-geiranger

randonnee-geirangerfjord

Nous avons choisi d’aller en direction du point de vue de Versterasfjellet puis de poursuivre jusqu’à celui de Losta. Pour l’aller, nous avons mis environ 1h50 et pour le retour 1h35. C’est une randonnée facile, même si cela monte (forcément!) et que la partie entre Versterasfjellet et Losta est assez glissante s’il a plu.

randonnee-pedestre-geiranger

point-vue-vesterasfjellet-geirangerfjord

Les deux lieux permettent de bénéficier de très beaux points de vue  sur le Geirangerfjord. Par rapport à la vue depuis Geiranger, on prend nettement de la hauteur! La randonnée permet aussi de passer à côté de belles fermes en bois (et même de rencontrer quelques animaux sympas!).

randonnee-geiranger-lama-mouton

point-vue-losta-geirangerfjord

Bonnes adresses à Geiranger

Le Café Olé est une bonne adresse pour s’installer avec un bouquin par une après-midi pluvieuse. La décoration est sympa, l’endroit est confortable, il y a le wifi et de bons thés et gâteaux sont proposés.

La boulangerie Geiranger Bakeri est aussi une bonne petite adresse pour acheter quelques spécialités norvégiennes à emporter comme, par exemple, un célèbre roulé à la cannelle.

Où dormir à Geiranger?

Si comme nous vous êtes sans voiture, je vous conseille de dormir au Geiranger Camping. Celui-ci est situé au coeur du village et au bord du fjord, tandis que les autres campings sont plutôt situés à 2km environ. Le Geiranger Camping est idéalement placé, tout près des commerces, du ferry et du point de départ des randonnées. Côté tarifs, il n’est pas cher: environ 15€ la nuit avec tente pour deux personnes. Il possède une petite cuisine mais pas de salle commune, en revanche: quand il pleut, il faudra donc manger sous un auvent (mais ça caille un peu quand même!) ou sous votre tente!

Transports

Pour aller au bord du Geirangerfjord depuis le Parc National de Jotunheimen, nous avons pris le bus Valdresekspressen de Leirvassbu à Lom, puis un bus Nettbuss de Lom à Stryn et un dernier bus Frammr de Stryn à Hellesylt (ne se réserve pas mais ce n’est pas un souci). Prévoyez la journée avec les temps d’attente! ?

Il est aussi possible d’aller directement à Geiranger au lieu d’Hellesylt, mais prendre le ferry sur le Geirangerfjord vaut le coup donc il serait dommage de ne pas le faire!

Pour le retour, nous avons pris un bus de Geiranger à Alesund, dont j’avais trouvé les horaires à l’office du tourisme de Geiranger. En été, il y avait 4 bus par jour en semaine et seulement un les samedis et dimanches (en fin de journée). Comptez environ 3h de route.

Mon assureur: Chapka

 

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This