Visite du Pays de Herve, aux environs de Liège

Mis à jour le 24/07/2020Belgique0 commentaires

Si vous cherchez quoi faire aux alentours de Liège, le Pays de Herve est à ajouter sur votre liste! Je l’ai découvert à l’occasion d’un séjour en Wallonie durant lequel j’ai visité Liège mais aussi ses environs. En 2 jours, j’ai fait l’aller-retour à vélo entre Liège et Aubel afin de découvrir le Pays de Herve, situé à une trentaine de kilomètres seulement du centre-ville de Liège. Une super option pour explorer la campagne environnante, traverser de jolis villages et visiter quelques producteurs locaux. On se sent rapidement bien loin de la ville et le dépaysement est garanti! Bien sûr, rien ne vous oblige à visiter le Pays de Herve à vélo, mais j’ai trouvé que cela s’y prêtait bien: j’y reviens plus loin dans l’article, mais il y a une super piste cyclable pour aller de Liège à Aubel, les routes sont agréables et pas trop fréquentées, c’est vallonné tout en restant très accessible… Vraiment chouette! Si vous souhaitez vous aussi visiter les environs de Liège, voici mes idées d’activités à faire au Pays de Herve.

Parcourir la Ligne 38, une ancienne voie ferrée

La Ligne 38 est une ancienne voie ferrée qui a été réaménagée en voie verte. Elle fait partie du réseau wallon RAVeL (Réseau autonome des Voies Lentes), qui rassemble plus de 1 400 km de chemins réservés aux piétons, cyclistes, cavaliers et personnes à mobilité réduite ! Un concept vraiment génial et facile à suivre puisque le RAVeL est bien balisé, en tout cas d’après ce que j’ai pu tester aux alentours de Liège. J’ai emprunté la ligne 38 pour aller de Liège jusqu’à Aubel, un itinéraire sans difficulté et bien agréable à parcourir: de la piste cyclable tout le long, un balisage clair, voilà qui a été pensé pour les cyclistes!

ligne-38-ravel

ligne-38-ravel-belgique

ravel-ligne-38

Au départ de Liège, on passe d’abord par des zones assez urbanisées voire industrielles (tout en étant sur une voie bordée d’arbres ou au bord de l’eau) avant de quitter progressivement la ville et d’accéder à la nature. C’est d’ailleurs la deuxième parti de l’itinéraire que j’ai préférée: entre Herve et Aubel, on est vraiment en campagne et la ligne 38 offre de jolis panoramas sur les environs. La balade est tout de même agréable tout du long, et il est amusant d’essayer de repérer les vestiges de cette ancienne voie ferrée: une gare transformée en restaurant, un pont, un panneau… C’est vraiment un superbe exemple de réhabilitation! N’hésitez pas à vous arrêter si besoin à la Maison du Tourisme à Herve, installée dans une ancienne gare et qui pourra vous renseigner sur les activités à faire au Pays de Herve (avec ou sans vélo!).

maison-tourisme-herve-wallonie

visite-pays-herve

Si vous souhaitez louer un vélo à Liège pour aller vous balader sur la ligne 38, vous pouvez le faire chez Pro Vélo Liège, idéalement situé dans le bâtiment de la gare de Liège. Si vous souhaitez comme moi faire l’aller-retour entre Liège et Aubel sans passer par le même chemin durant les 2 jours, vous pouvez pour le retour passer par Dalhem, puis Visé et prendre l’un des chemins du RAVeL (longeant la Meuse ou le Canal Albert). Les routes ne sont pas super fréquentées, personnellement j’ai bien aimé cette solution pour découvrir encore d’autres coins (et en plus à Dalhem on a le stop chez le chocolatier dont je vous parle plus bas!). On peut donc profiter de la ligne 38 le premier jour, avec l’arrêt à Clermont, dormir à Aubel, puis rentrer à Liège le 2e jour en faisant des étapes gourmandes à Aubel et Dalhem, par exemple. C’ets ce que j’ai fait, c’était top! 🙂

velo-ligne-38-ravel

village-pays-herve

pays-herve-wallonie-belgique

Visiter l’Abbaye du Val-Dieu à Aubel

L’Abbaye du Val-Dieu est un lieu incontournable du Pays de Herve: il s’agit d’une superbe abbaye cistercienne fondée au 13e siècle. De nos jours, il n’y a plus de moines mais une communauté y vit encore. Il est possible de visiter l’abbaye et son magnifique parc lors d’une visite guidée, ce que je vous conseille vraiment de faire même si vous pouvez aussi juste venir et admirer les extérieurs librement. L’abbaye est en excellent état et ses pièces impressionnantes: on découvre par exemple lors de la visite la salle du chapitre, le réfectoire, le cloître ou encore l’église abbatiale.

abbaye-val-dieu-aubel

eglise-abbaye-val-dieu

refectoire-abbaye-val-dieu

salle-chapitre-abbaye-val-dieu

Le parc de l’abbaye est aussi exceptionnel puisqu’il a été aménagé à une époque où l’abbaye était la propriété de particuliers qui y ont fait planter des arbres remarquables. De nos jours, on peut encore profiter de la beauté des lieux en s’y promenant: une chance!

abbaye-val-dieu-vue

parc-abbaye-val-dieu

parc-val-dieu-abbaye

L’abbaye est aussi très connue en Belgique pour ses bières, produites par la Brasserie de l’Abbaye du Val-Dieu. Il est aussi possible de visiter la brasserie pour découvrir le processus de fabrication de la bière et, bien sûr, procéder à quelques dégustations. En prime, certains fromages sont également affinés sur place: de quoi manger un morceau avec la bière 😉

abbaye-val-dieu

Découvrir Clermont-sur-Berwinne, l’un des plus beaux villages de Wallonie

Clermont-sur-Berwinne fait partie du club des Plus Beaux Villages de Wallonie. Voilà qui mérite amplement d’y faire une petite halte, d’autant qu’il n’y a que 5/10 minutes de vélo à faire depuis la ligne 38 pour rejoindre le centre du village. Le coeur du village est petit mais ravissant, avec ses superbes bâtiments en briques. Vraiment plein de charme!

clermont-berwinne-wallonie

clermont-berwinne

wallonie-clermont-berwinne

Rendre visite à des producteurs locaux

Le Pays de Herve est connu pour ses producteurs locaux: plein de bonnes choses sont fabriquées ici. Il serait dommage de ne pas en profiter pour les déguster… Mais aussi pour rendre visite aux producteurs pour découvrir les secrets de fabrication de tous ces produits.

Siroperie artisanale d’Aubel

La siroperie artisanale d’Aubel produit du sirop, que l’on appelle souvent “sirop de Liège” (mais en réalité ce nom est réservé à la production de certaines siroperies). Un sirop qui n’est pas du tout ce que l’on croit si l’on est Français, puisque ce sirop se tartine et ne se boit pas. C’est un peu comme une pâte à tartiner de fruits en fait, mais le terme sirop est logique puisque le produit est fait à partir de pommes et poires longuement cuites et pressées pour obtenir une concentration de saveurs ainsi que cette texture si particulière. La présence de vergers sur les territoires, dont les fruits ne se gardaient pas aisément, explique la création de ce sirop, aujourd’hui célèbre dans toute la Wallonie.

sirop-artisanal-aubel

sirop-aubel-visite

La siroperie artisanale d’Aubel est vraiment artisanale, comme la visite permet de le découvrir, et le sirop réalisé sans sucre ajouté. Il n’y a que des fruits: 8kg de fruits sont d’ailleurs nécessaires pour produire 1kg de sirop. Il n’est possible de voir la production que lors des mois de septembre/octobre, lorsque les pommes et poires sont récoltées, mais on peut en dehors de cette période assister à la fabrication de confitures (avec des fruits dépendant de la saison) et voir un film permettant de comprendre la fabrication du sirop. Des explications sont aussi données par le propriétaire, un passionné qui connaît bien son sujet: la recette familiale existe depuis 1757 et l’entreprise se transmet de génération en génération! Une belle histoire… Et un bon produit!

visite-siroperie-artisanale-aubel

Le sirop se consomme seul sur du pain ou avec du fromage de Herve (l’une des autres grandes spécialités du coin. Il est d’ailleurs possible de visiter une fromagerie produisant du fromage de Herve au lait cru): j’ai testé, c’est très bon! Mais le sirop est également très connu car c’est lui qui constitue l’une des clés de la recette d’une spécialité de Liège, les boulets à la Liégeoise. Il s’agit de grosses boulettes de viandes servies avec une sauce brune un peu sucrée… Car faite avec du sirop! C’est aussi ce qu’on appelle la sauce lapin, mais il n’y a pas de lapin dedans 😉

boulets-liege

Chocolaterie Didier Smeets à Dalhem

Voilà encore un lieu délicieux où vous rencontrerez un passionné… Le chocolatier Didier Smeets, plusieurs fois primé mais qui reste très accessible et sympathique, vous ouvre ses portes le temps d’une visite pour découvrir comment il sélectionne ses matières premières et fabrique ses chocolats.

Didier Smeets produit des chocolats “Bean to bar”, ce qui signifie “de la fève à la tablette”. Il achète donc ses propres fèves de cacao, en se rendant directement sur place afin de sélectionner celles qu’il trouve les plus intéressantes, et mène l’ensemble du processus de fabrication de A à Z. Cela vous semble logique? En fait, seule une minorité de chocolatiers procède ainsi, la plupart achetant directement du chocolat de couverture pour confectionner leurs chocolats. J’ai bien aimé cette démarche, d’autant qu’elle s’accompagne d’une préoccupation éthique et de préservation de la biodiversité: s’assurer que les producteurs reçoivent une rémunération juste et essayer de préserver des variétés de cacao ancestrales et originales, par opposition à la variété modifiée génétiquement qui constitue la plupart du cacao consommé de nos jours…

En prime, le lieu est très beau. Vous pourrez également boire un verre en dégustant des chocolats ou des pâtisseries dans l’espace salon de thé, y déguster un brunch le week-end et même, en fonction de l’agenda, participer à des cours de pâtisserie!

Brasserie de l’Abbaye du Val-Dieu

Je l’ai déjà évoquée plus haut, il est possible de visiter la Brasserie de l’Abbaye du Val-Dieu, pour découvrir la fabrication et déguster ses (délicieuses!) bières. Vous pourrez également en acheter au magasin de l’abbaye.

bieres-abbaye-val-dieu

Se promener dans les collines du Pays de Herve

La campagne du Pays de Herve est vraiment jolie: avec ses collines et ses prairies, elle est doucement vallonnée et offre de jolis panoramas. Il y a d’ailleurs de très nombreux chemins de randonnée, la région est réputée pour ceux qui aiment se balader. Je n’ai pas eu le temps d’y randonner mais suis allée faire une dizaine de kilomètres en courant, ce qui m’a permis d’en avoir un bel aperçu (en plus de l’avoir parcourue à vélo, bien sûr). J’avais demandé conseil aux propriétaires de mon B&B et ai pu faire un très joli circuit, mêlant petits sentiers boisés, traversée de prairies et jolis points de vue. Cela vaut le coup de s’y promener!

pays-herve-visite

wallonie-pays-herve

pays-herve-belgique

Où dormir dans le Pays de Herve?

Je vous recommande la maison d’hôtes Ô Macra, située dans la campagne d’Aubel, qui est installée dans une jolie grange en briques entièrement rénovée par ses propriétaires, Julie et Antoine. Sacré travail, mais le résultat est là: un lieu très agréable, mêlant éléments anciens et confort moderne. Les chambres sont calmes, très grandes et confortables et l’on a aussi accès à un beau salon commun ainsi qu’à une jolie terrasse. Une attention particulière est apportée à l’écologie: l’eau de pluie est récoltée pour servir dans les toilettes et la lessive des draps, tandis que l’énergie solaire produit l’électricité et l’eau chaude. En plus, O’Macra est labellisée “Bienvenue vélo“: votre vélo dormira bien au chaud dans un garage fermé.

Envie de réserver au B&B Ô'Macra?

omacra-aubel-maison-hotes

omacra-band-b-aubel

omacra-aubel-chambre-hotes

Le petit déjeuner et la table d’hôtes sont excellents et font la part belle aux produits locaux et de saison. Au petit déjeuner, pain et confitures maison, oeufs des poules de la famille, sirop de Liège et fromage de Herve (une spécialité du coin), viennoiseries, muesli etc vous attendent… On se régale et les portions sont très généreuses! Entre la localisation, le confort, l’accueil convivial et la qualité des repas proposés, O’Macra est vraiment une bonne adresse que je vous conseille 🙂

omacra-aubel-petit-dejeuner

Cet article a été écrit dans le cadre d’une campagne organisée avec Wallonie Tourisme. Comme toujours, je suis restée libre de mes choix éditoriaux! 😉 

 

Mon assureur: Chapka

 

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This