Idée de randonnée en Autriche – Les lacs du Salzkammergut

par | Mis à jour le 2/09/2022 | Autriche | 4 commentaires

vue-schafberg-autriche

Avez-vous déjà entendu parler du Salzkammergut? Il s’agit d’une région d’Autriche située à proximité de la ville de Salzbourg et qui est réputée pour ses paysages enchanteurs mêlant montagnes, lacs et charmants villages. On dit parfois qu’elle renferme certains des plus beaux paysages des Alpes autrichiennes et, si je ne peux pas juger de ça car je ne connais pas encore assez le pays (et qu’il y a beaucoup de belles régions d’après l’aperçu que j’en ai déjà eu!), je ne peux que confirmer que la région du Salzkammergut est splendide. Une vraie carte postale autrichienne! Ma copine Marion et moi-même avons pris un immense plaisir à y randonner durant une semaine lors d’une voyage organisé avec l’agence Grand Angle, spécialiste de l’organisation de randonnées et voyages à vélo. Je vous raconte? 🙂

Randonnée dans le Salzkammergut avec Grand Angle

J’ai réalisé ce voyage avec l’Agence Grand Angle, une agence de voyage labellisée ATR (Agir pour un Tourisme Responsable) et qui est spécialisée dans les randonnées à pied et à vélo. Deux thématiques que j’affectionne particulièrement, comme vous le savez si vous lisez régulièrement ce blog! Je suis habituée à organiser mes voyages seule mais dois dire avoir bien apprécié d’avoir cette fois un voyage clé en main.

Voici ce que j’ai particulièrement aimé:

  • un itinéraire permettant de bien découvrir la région, les paysages comme les villages… et bien sûr les lacs pour la baignade!
  • une belle sélection de randonnées, qui étaient toutes vraiment belles et variées, avec fourniture de cartes, tracés GPX et des lieux où se restaurer en cours de route
  • des alternatives de randonnées proposées quasi tous les jours, pour pouvoir adapter en fonction de la météo/des envies/de la forme du jour (ce qui s’est révélé bien utile vu les orages des premiers jours!)
  • les bagages portés d’hôtels en hôtels, permettant de ne partir pour la journée qu’avec un sac de randonnée léger (et ça, c’est le pied!!)
  • pas de groupe ni de contraintes, on nous donne tout ce qu’il faut mais on est totalement libre ensuite! Ce voyage peut aussi se faire en formule guidée, cela dit, si vous préférez être accompagné.

Les hôtels choisis étaient globalement simples mais propres et confortables, avec un accueil agréable et un beau buffet de petit déjeuner, ayant parfois des petites choses en plus (piscine, vue sur le lac…). La seule chose que je ne recommanderais pas est la demi-pension. Son prix en lui-même est correct mais nous avons trouvé les repas très légers la plupart des soirs… Et quand on a marché toute la journée, on a souvent un peu faim quand même 😉 Cela m’a étonnée, d’autant plus que j’avais plutôt en tête les portions autrichiennes souvent plus que généreuses (ce qui est d’ailleurs le cas quand on prend son repas à la carte!).

grand-angle

Jour 1 – De Russbach à Weissenbach Am Attersee

Randonnée au Schwarzensee

Pour se mettre en jambes, cette première journée de randonnée est tranquille. Au programme, 15km et entre 300 et 400 m de dénivelé positif sur des chemins faciles. Nous faisons le choix de faire cette étape en mode “rando-trail”, c’est à dire en courant pas mal, ce qui se fait très bien sur cette étape! Nous commençons par prendre un bus de Bad Ischl à Russbach, sachant que cette partie peut aussi se faire à pied mais qu’elle n’a apparemment pas d’intérêt particulier.

montagnes-salzkammergut

maison-russbach

Première étape, le lac Schwarzensee. On monte à travers la forêt, c’est d’abord un peu raide puis cela va tout seul! La météo est assez orageuse quand nous arrivons et le lac mérite bien son nom (Schwarz signifie noir), il est assez sombre mais superbe, avec les reflets des montagnes environnantes sur l’eau.

schwarzensee-autriche

schwarzensee-salzkammergut

Deux petites auberges aux terrasses accueillantes donnent envie de s’attabler (en fonction de l’heure, cela peut être un endroit idéal pour une pause café ou déjeuner!), mais nous continuons notre chemin car le ciel est de plus en plus menaçant…

auberges-schwarzensee-salzkammergut

Nous nous arrêtons finalement à Moosalm, où se trouve également un petit restaurant. Il est fermé ce jour-là mais je remercie encore sa terrasse couverte qui nous permet de nous mettre à l’abri le temps que l’orage éclate et qu’une impressionnante averse de grêle s’abatte… Cela ne dure heureusement pas trop longtemps et l’orage s’éloigne finalement, nous permettant de reprendre notre route tranquillement.

moosalm

vue-montagnes

Le chemin passe à cet endroit par une jolie vallée, c’est très agréable. On descend ensuite tranquillement en direction d’un (énorme!) autre lac, le lac Attersee, qui est le plus grand lac du Salzkammergut. C’est au bord de celui-ci que se trouve notre étape du jour, à Weissenbach am Attersee.

weissenbach-am-attersee-autriche

Baignade et SUP à l’Attersee

Impossible de résister à l’appel de la baignade à ce stade, d’autant que le soleil est revenu. On se plonge avec délice dans l’eau (même moi qui suis une grande frileuse!), c’est délicieux après avoir bien transpiré! Le lac entouré de montagnes est superbe, on est vraiment dans un paysage idyllique. Pour en profiter encore, nous empruntons des paddles à notre hôtel pour aller faire un tour sur le lac dans l’après-midi et avoir une perspective différente. Vraiment sympa!

weissenbach-am-attersee

lac-attersee-autriche

Nuit à l’Hôtel Post

Nous dormons à l’Hôtel Post de Weissenbach am Attersee, directement situé au bord du lac: la vue sur le lac est superbe depuis notre chambre. C’est un chouette endroit, qui possède aussi une plage privée avec une agréable pelouse, un accès direct au lac et un mini-golf juste à côté. L’hôtel prête gratuitement des transats et des stand-up paddle et le restaurant est bon également.

chambre-hotel-post-weissenbach-attersee

lac-attersee

Jour 2 – De Weissenbach Am Attersee à Sankt Gilgen

Montée au Schafberg

Pour cette journée, plusieurs alternatives sont proposées par Grand Angle. Nous choisissons la plus difficile, qui nous semble aussi être la plus belle: la montée au Schafberg, un sommet du massif du Salzkammergut culminant à 1 782m d’altitude. La randonnée n’est pas longue du tout si on ne fait que la montée mais il y a un beau dénivelé positif: 1 200m nous attendent sur 8km.

randonnee-foret-salzkammergut

Nous prenons d’abord un bus de Weissenbach à Unterach (7/8 minutes) pour ne pas faire la partie de la randonnée la moins intéressante puis démarrons notre journée dans le brouillard, avec un chemin qui monte assez gentiment au départ dans la forêt. C’est joli et nous avons même au fur et à mesure de la montée de beaux points de vue sur les lacs en contre-bas.

vue-lac-salzkammergut

On atteint ensuite le plateau d’Eisenau, avec des alpages et une buvette accueillante pour prendre un café, la Buchberghütte. Idéal pour une petite pause! Je vous conseille à ce stade de ne pas vous laisser tenter par un repas en revanche, car la montée qui va suivre est vraiment raide et vous pourriez le regretter 😛

plateau-eisenau-salzkammergut

cafe-buchberghutte

plateau-eisenau-autriche

La vraie montée démarre après le plateau d’Eisenau. Elle va être de plus en plus raide au fur et à mesure On monte au départ dans la forêt, puis les paysages changent et deviennent plus minéraux. La dernière partie de la montée est la plus difficile: des rochers et des passages un peu aériens vous attendent, avec des câbles pour s’accrocher. Cela passe bien mais je ne le conseillerais pas pour des personnes sujettes au vertige. Le panorama doit être magnifique à cet endroit mais on ne fait que le deviner car un épais brouillard nous masque la vue (mais pas le chemin, ouf!).

randonnee-schafberg

schafberg-lac

montee-schafberg-autriche

rando-schafberg-salzkammergut

A l’arrivée, le brouillard est toujours présent et nous décidons de déjeuner dans l’un des restaurants d’altitude du Schafberg, pour le plaisir mais aussi en espérant que le brouillard se lève… Nous sommes chanceuses, c’est exactement ce qui se passe: les nuages s’en vont progressivement et laissent place à un panorama magnifique sur le Wolfgangsee et les montagnes du Salzkammergut. Juste sublime!

schafberg-brouillard

terrasse-schafberg-salzkammergut

vue-schafberg-salzkammergut

vue-schafberg-autriche

Train à crémaillère Schafbergbahn

Pour redescendre du Schafberg, nous faisons le choix d’emprunter le train à crémaillère qui relie Sankt Wolfgang au Schafberg. Le prix n’est vraiment pas donné (environ 30€ juste pour la descente) mais nous avons envie de tenter l’expérience. Forcément, c’est toujours sympa d’être dans un joli train sillonnant à travers de beaux paysages et l’on a de superbes points de vue sur le lac. Le trajet dure environ 35 minutes et l’on est très serré dans le train, ce qui n’est pas très agréable lorsqu’il fait bien chaud dehors. A vous de voir, j’ai bien aimé mais je ne suis pas sûre que je le referais compte-tenu du prix.

schafbergbahn

train-cremaillere-schafberg

schafberg-train-cremaillere

Bateau sur le lac Wolfgangsee

Arrivées à Sankt Wolfgang, il nous reste à rejoindre Sankt Gilgen, notre étape du jour. Un bateau relie les différentes petites villes situées au bord du Wolfgangsee, ce qui est est aussi pratique qu’agréable. On fait ainsi le trajet en profitant d’une petite croisière sur ce lac aux couleurs incroyables tout en admirant les ravissants villages qui le bordent: beaux bâtiments, maisons fleuries, petits pontons en bois… C’est vraiment préservé et charmant.

sankt-gilgen-wolfgangsee

bateau-wolfgangsee

wolfgangsee

wolfgangsee-salzkammergut

wolfgangsee-autriche

Sankt Gilgen

Nous faisons étape à Sankt Gilgen, un village vraiment ravissant. Après un petit tour à pied, nous ne résistons pas à l’envie d’aller nous baigner dans le lac, avec vue sur le Schafberg où nous étions un peu plus tôt dans la journée!

st-gilgen-autriche

sankt-gilgen-salzkammergut

sankt-gilgen-wolfgangsee

sankt-gilgen-autriche

Nuit à la Pension Falkensteiner

Nous dormons à la Pension Falkensteiner, un hôtel familial. Simple mais confortable et avec un bon petit déjeuner, c’est une bonne petite adresse!


pension-falkensteiner-sankt-gilgen

Jour 3 – De Sankt Gilgen à Strobl

La météo de ce troisième jour de voyage est très incertaine, avec des orages annoncés. J’avais au départ prévu d’aller à l’alpage de Postalm mais y renonce par peur de me retrouver à nouveau sous l’orage comme le premier jour. Je remplace par une sortie course à pied pour rallier l’étape du jour, pendant que Marion me rejoint en bateau.

Le long du lac jusqu’à Strobl

Je longe le lac entre Sankt Gilgen et Strobl, ce qui représente environ 15km. La plus belle partie est sans nul doute celle du départ, avec le passage par de jolis hameaux puis par l’église du Falkenstein (attention, ça monte par là, il y a d’ailleurs un chemin de croix!). On est sur des sentiers, c’est très agréable. C’est plus ennuyeux ensuite car je me retrouve à courir pas mal au bord de la route. Les paysages restent vraiment beaux cela dit, car il y a le lac et de très jolies maisons.

wolfgangsee-chemin-bord-lac

bord-lac-wolfgangsee

eglise-falkenstein

Je passe par Sankt Wolfgang, une petite ville vraiment ravissante: bâtiments peints, petits cafés, boutiques… C’est vraiment mignon et cela donne juste envie d’y flâner!

sankt-wolfgang-wolfgansee

sankt-wolfgang-autriche

sankt-wolfgang-salzkammergut

Strobl

Mon étape du jour est Strobl, un village qui, là encore, est bien joli. Il est à l’autre bout du lac Wolfgangsee par rapport à Sankt Gilgen et il y règne une atmosphère encore plus tranquille que dans les autres villes, on dirait que c’est moins touristique. Avant que la pluie n’arrive, je me baigne en arrivant: il y a des pontons aménagés et même une cabine pour se changer, c’est parfait!

strobl-autriche

strobl-salzkammergut

L’après-midi sera ensuite passée tranquillement vu la météo: nous nous installons pour travailler au Carl-Zone, un restaurant-café où l’on est très bien accueilli et qui sert d’excellentes glaces à l’italienne… Il y en a même une glace à la vanille servie avec de l’huile de graines de courge, une spécialisé découverte lors de ma visite de Graz et que j’adore! Ce restaurant propose aussi des pizzas et des pâtes maison, et vu l’affluence lorsque nous sommes passées à côté le soir c’est à mon avis une bonne adresse aussi pour le déjeuner ou dîner.

glace-huile-graine-courges

Côté restaurant, j’ai adoré aussi le lieu où nous avons dîné, le Das Wirtshaus – In der alten Post, une super bonne adresse (y compris pour les végétariens, mais c’est globalement facile en Autriche, il y a toujours des options végé).

restaurant-wirtshaus-strobl

Nuit à l’Hôtel garni Weberhäusl

Nous dormons à l’Hotel garni Weberhäusl, situé un peu en dehors du centre-ville. Pas forcément idéal car on est à 20 minutes de marche du centre avec une portion sur route. De plus, la vue depuis la chambre est jolie mais la route devant l’hôtel finalement assez passante. Bref, c’est correct, avec un bon petit déjeuner, mais un peu trop excentré à mon goût, surtout quand on a envie de retourner dîner dans le centre.

 vue-hotel-garni-weberhausl-strobl

Jour 4 – De Strobl à Bad Goisern

Randonnée sur le Bärenpfad

Bonne nouvelle, la météo s’est améliorée et nous pouvons rependre notre programme de randonnée comme prévu! Au programme de ce jour, aller jusqu’à Bad Goisern en empruntant le chemin appelé Bärenpfad (la piste des ours, tout un programme!). Depuis Strobl, la première partie de la randonnée est facile: on monte gentiment, puis on passe par des alpages et de larges chemins forestiers en bord de rivière. Très agréable!

randonnee-salzkammergut

alpage-salzkammergut

vache-foret

fleurs-alpage

La montée vers le col Bärenpfadkogel, à 1 333m d’altitude, est plus difficile sur la dernière partie: il n’est pas évident de distinguer le chemin (même si c’est très bien balisé!), c’est raide et cela glisse un peu. Mais les panoramas sur les environs méritent largement l’effort, c’est juste magnifique! Attention aux tiques à cet endroit, nous nous sommes retrouvées à en enlever plusieurs alors que nous étions au col, et en avons encore retrouvé le soir sous la douche… Alors je ne sais pas si c’est particulièrement un coin à tiques d’habitude, mais méfiance, inspectez-vous sous tous les angles.

barenpfad-salzkammergut

baerenpfad-salzkammergut

Nous pique-niquons là-haut avant d’entamer la descente, un peu raide au départ mais bien moins que sur l’autre versant. Il faut vraiment faire cette randonnée dans ce sens ;).

baerenpfadkogel-salzkammergut

barenpfadkogel

La descente se fait ensuite facilement dans les gorges de Chorinskyklause et on rejoint aisément Bad Goisern. Le chemin nous semble un peu long sur la fin car il s’agit d’une grande piste forestière assez droite, mais c’est juste le moment de faire un peu preuve de patience et la vue est toujours belle 😉 Au total, cette journée de randonnée aura fait 22km, avec 870m de dénivelé positif. 

randonnee-foret

montagnes-salzkammergut

Nuit au Landhotel Agathawirth

Nous dormons au Landhotel Agathawirth, assez excentré. Nous le rejoignons en prenant un bus pour quelques arrêts depuis Bad Goisern Jodschwefelbad Bahnhof, le lieu où nous arrivons à Bad Goisern, puis en marchant 15 minutes. On peut aussi le faire à pied mais cela ajoute 5km sur une route pas passionnante. L’hôtel est vraiment joli: il s’agit d’un bâtiment historique situé au milieu d’un grand parc et il possède une piscine. Le petit déjeuner est très bon également. Il y a juste une grande route qui passe juste devant, il vaut mieux dormir fenêtres fermées 😉

landhotel-agathawirth

Jour 5 – Hallstatt

Il pleut ce matin-là, et nous décidons de rejoindre Hallstatt en train, d’autant que j’ai une douleur curieuse sur un pied. Une journée de repos lui fera certainement du bien. La gare d’Hallstatt se situe sur la rive du lac située en face de la ville et il faut donc prendre un ferry pour la rejoindre, ce qui est en fait bien agréable. Je vous recommande de faire un tour de bateau sur le lac Hallstättersee dans tous les cas, cela permet d’admirer le magnifique panorama sur la ville et les montagnes environnantes! Même si la pluie s’est arrêtée, il y a pas mal de brouillard mais cela n’en demeure pas moins superbe!

bateau-hallstatt

hallstatt-lac-autriche

hallstattersee

Visite d’Hallstatt

Nous passons ensuite la matinée à nous balader dans Hallstatt. Hallstatt, ville classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO, est sans conteste la ville la plus touristique de la région du Salzkammergut. J’avais déjà vu de nombreuses photos de ce village aux allures de conte de fées, qui est l’un des exemples de villes devant gérer une problématique de surtourisme…En effet, avant la pandémie de Covid, un immense flux d’un million de visiteurs se pressait dans ce village de 800 habitants aux ruelles étroites, dont une majorité d’asiatiques. Le village a en effet été popularisé par une émission de TV en Corée du Sud, et une réplique a même été construite en Chine. Autant dire que les cars entiers de touristes asiatiques y affluaient en masse… J’ai eu la chance de le visiter à une période où les voyageurs extra-européens étaient encore peu nombreux mais ai déjà été frappée par le nombre de touristes asiatiques à cette époque (il n’y avait que très peu de groupes en revanche, et le touriste individuel reste en général plus “gérable”). Des mesures ont été mises en place pour limiter le nombre de cars touristiques, en espérant que cela aide.

marktplatz-hallstatt

hallstatt-autriche

Ma visite était vraiment agréable, mais j’ai eu mal à imaginer le lieu avec une immense foule, cela doit être insupportable pour le coup, pour les visiteurs et les habitants. Il faut vraiment penser à eux, on voit d’ailleurs partout des panneaux demandant aux gens de respecter les propriétés privées, rappelant que la ville n’est pas un parc d’attraction… preuve que le touriste peut vraiment être très mal élevé quand il veut faire sa photo Instagram. Si vous visitez Hallstatt, pensez vraiment à respecter les lieux: ne pas entrer dans les jardins (cela semble évident!), ne pas parler fort, ne pas être prêt à n’importe quoi pour faire un selfie…

hallstatt-unesco

maison-hallstatt

En plus de visiter Hallstatt hors saison, j’aurais aussi tendance à vous conseiller de dormir sur place et de visiter la ville plutôt en fin de journée, lorsque tous les excursionnistes sont déjà repartis: on retrouve alors du calme, c’est merveilleux! Si vous êtes en pleine saison touristique, pensez aussi à des alternatives: par exemple, visiter la belle Sankt Wolfgang, au bord du Wolfgangsee, est également vraiment agréable et plus calme… Je ne suis pas sûre qu’il faille toujours visiter certains endroits à tout prix, alors pensez à adapter en fonction des circonstances de votre voyage. Vu la beauté générale de la région, vous n’aurez pas raté vos vacances si vous ne visitez pas Hallstatt, je vous promets 🙂

hallstatt-facade

facade-hallstatt

Ceci étant dit, impossible de nier que la ville d’Hallstatt est sublime et que j’ai pris grand plaisir à m’y promener. Il y a de superbes bâtiments historiques, de belles églises (dont une possédant un étonnant ossuaire), les maisons sont très fleuries et il y a plein de ruelles qu’il fait bon emprunter… N’hésitez pas d’ailleurs à prendre ces petites rues qui montent, cela demandera un peu plus d’effort que de rester sur la rue principale mais vous y serez plus au calme et bénéficierez de très jolis panoramas sur la ville, le lac et les montagnes alentours.

hallstatt-ruelle

hallstatt-salzkammergut-autriche

ruelle-hallstatt

Visite des Mines de sel d’Hallstatt (Salzwelten)

Les Mines de Sel d’Hallstatt ne sont pas célèbres pour rien… Il s’agit du plus ancien lieu d’extraction minière au Monde! On extrayait déjà du sel à Hallstatt en 5 000 ans avant JC et on en extrait encore maintenant: incroyable, non? Ce gisement de sel a été formé par l’évaporation de l’eau d’un océan qui se trouvait là il y a 250 millions d’années, puis monté vers les sommets alpins par les mécanismes de mouvements des plaques. Assez fou à imaginer je trouve! Des fouilles ont révélé une activité intense d’extraction de sel depuis la préhistoire, mais aussi démontré la prospérité de ses habitants. La visite des Mines de sel d’Hallstatt (Salzwalten) permet de découvrir les lieux et son histoire, c’est vraiment à faire si vous venez dans le coin.

mine-sel-hallstatt

mine-cristina-hallstatt

On peut monter aux Mines de Sel via le funiculaire (il y a un billet combiné avec le Salzwelten, qui coûte 36€ au total) ou bien à pied (sacrée grimpette pour le coup!). Ensuite, comptez environ 2h pour la visite, qui est particulièrement immersive et ludique. Attention, les visites sont en anglais et allemand uniquement.

funiculaire-hallstatt

On parcourt les galeries souterraines des mines de sel avec plusieurs arrêts durants lesquels un guide fournit des explications sur la mine, son exploitation et les populations l’ayant exploitée autrefois. Des films sont aussi projetés et… on fait du toboggan! Oui, vous avez bien lu: des toboggans étaient autrefois utilisés par les mineurs pour descendre dans certaines galeries, et l’on s’amuse lors de la visite à en descendre deux, ce qui est particulièrement drôle. Autre moment “retour en enfance”, le petite train en fin de visite qui ramène les visiteurs à l’entrée de la mine via une galerie étroite… On apprend plein de choses et on s’amuse, c’est vraiment réussi. Le seul point que j’ai moins aimé est la taille du groupe de visite: on devait être dans les 40 personnes, c’était un peu oppressant et pas toujours pratique pour écouter le guide.

salzwelten-hallstatt

visite-mine-sel-hallstatt

Pensez aussi avant de redescendre à admirer la vue aussi depuis la plateforme installée là-haut et appelée “Hallstatt Skywalk“, le panorama est superbe!

vue-hallstatt-skywalk

Nuit à la Gasthof Bergfried

Nous dormons à la Gasthof Bergfried d’Hallstatt, un hôtel idéalement placé au pied du funiculaire et en plein centre-ville d’Hallstatt. Les chambres sont simples mais propres, le petit déjeuner est bon, mais l’hôtel mal insonorisé. Pensez à prendre des boules Quiès si vous êtes sensibles au bruit, on entend un peu trop ses voisins de chambre 😉

gasthof-bergfried-hallstatt

Jour 6 – De Hallstatt à Bad Aussee

Nouvelle journée, nouvelle rando et, bonne nouvelle, les orages sont enfin passés! Au programme du jour, une randonnée facile qui nous mène de Hallstatt à Bad Aussee en environ 23km et 400m de dénivelé positif. On commence par longer le lac Halstättersee entre Hallstatt et Obertraun: il y a du brouillard, cela fait une ambiance vraiment particulière, c’est superbe! On est ensuite dans la forêt et on longe une rivière tranquillement.

halstattersee

riviere-salzkammergut

reflets-lac-salzkammergut

Puis on atteint les grottes Koppenbrüllerhöhle: on peut voir le début de la grotte en accès libre, sinon on peut participer à une visite guidée pour découvrir l’intérieur.

koppenbrullerhohle

grotte-koppenbrullerhohle

Nous rejoignons ensuite la vallée de Koppental, dans laquelle nous marchons jusqu’à Bad Aussee. C’est sauvage et paisible, le parcours est agréable.

vallee-koppental

kayak-riviere-koppental

koppental-riviere

En chemin, nous nous arrêtons à la Schutzhütte Koppental, une petite auberge toute mignonne proposant des snacks et des gâteaux maison. C’est l’heure pour nous de manger un délicieux apfel strudel et de boire un café!

schutzhutte-koppental

cafe-apfel-strudel

On continue ensuite tranquillement jusqu’à rejoindre Bad Aussee, où l’on termine notre randonnée en mangeant une belle glace qui nous sert de déjeuner: la pâtisserie Lewandofsky-Temmel est apparemment la bonne adresse du coin, la ville est assez vide sauf leur terrasse où tout le monde est attablé devant une glace ou une pâtisserie! Il est vrai que les coupes de glaces sont excellentes.

glace-lewandofsky-temmel-bad-aussee

Nuit à JUFA Bad Aussee

Depuis le centre-ville, on rejoint l’hôtel JUFA Bad Aussee, placé sur les hauteurs de la ville et bénéficiant d’une vue magnifique sur les environs. J’ai beaucoup aimé cet hôtel, tant par sa localisation que ses équipements. On trouve par exemple une immense terrasse avec transats à disposition, la salle de petit déjeuner est très lumineuse, il y a une salle avec un billard… C’est très agréable. Les chambres sont assez sommaires mais confortables et au calme, le buffet de petit déjeuner très bon. Un lieu paisible d’où l’on peut admirer la nature environnante, d’autant plus qu’il n’y avait pas grand monde lorsque j’y étais!

hotel-jufa-bad-aussee

jufa-hotel-bad-aussee

chambre-jufa-hotel-bad-aussee

Jour 7 – De Bad Aussee à Bad Goisern puis Bad Ischl

Randonnée sur le Salzkammerweg

C’est déjà le dernier jour de cette magnifique semaine de randonnée dans la région du Salzkammergut! Mais cette dernière randonnée va terminer en beauté la semaine, elle est très belle et le soleil brille ce jour-là. Au programme, environ 21km et 600m de dénivelé positif nous attendent.

montagne-autriche-salzkammergut

maison-autriche-salzkammergut

On commence par traverser de petits hameaux au milieu des montagnes, avec des panoramas superbes sur les sommets environnants et sur le glacier du Dachstein. Très impressionnant!

glacier-dachstein

glacier-dachstein-autriche

L’itinéraire passe ensuite par des chemins sillonnant à travers la forêt. On est ici sur la partie nord du Salzkammerweg, l’un des grands chemins de randonnée de la région. On admire au passage une cascade, des rivières et encore les ruines du château Pflindsberg. Montez sur la tour située à côté des ruines pour admirer une belle vue sur le lac Altausseer.

salzkammerweg-panneau

vue-pflindsberg

Enfin, on traverse de superbes alpages avec, là encore, de beaux panoramas sur les sommets avant de rejoindre Bad Goisern. Quel plaisir!

vue-montagnes-salzkammergut

sommets-salzkammergut

montagnes-salzkammergut-autriche

Pour le déjeuner, nous allons au Café Laden à Bad Goisern, une bonne petite adresse pour manger sur le pouce ou boire un café. Il ne nous reste plus ensuite qu’à prendre le train pour Bad Ischl, il n’y en a que pour 10 minutes de trajet.

cafe-laden-bad-goisern

Bad Ischl

Nous retrouvons Bad Ischl, la ville où nous avons démarré le voyage. C’est une petite ville agréable qu’il fait bon découvrir à pied.

bad-ischl-salzkammergut

autriche-bad-ischl

bad-ischl-autriche

Même s’il n’y a pas de lac, on peut aussi se baigner ou au moins tremper les pieds (ce qui fait du bien après une semaine de rando!): la rivière Ischl s’y prête parfaitement et nombreux sont les habitants qui viennent s’y rafraîchir. Un peu de lecture les pieds dans l’eau, voilà qui est parfait!

baignade-riviere-ischl

riviere-ischl

Pour le dîner, rendez-vous au Spoarherd Gastropub, que nous avions repéré déjà en arrivant. C’est l’heure de l’Apérol Spritz qui vient clôturer cette magnifique semaine!

aperol-spritz

Nuit à l’Hôtel Goldenes Schiff

Nous avons passé deux nuits dans à l’Hôtel Goldenes Schiff de Bad Ischl: la première et la dernière. Les chambres sont spacieuses et confortables et bénéficient, pour certaines, d’une très belle vue sur la rivière. Le buffet de petit déjeuner est également très bon: une bonne adresse pour séjourner à Bad Ischl!

hotel-goldenes-schiff-bad-ischl

vue-bad-ischl

Cet article a été écrit dans le cadre d’un projet organisée avec et l’Office National Autrichien du Tourisme et l’agence de voyages Grand Angle. Comme toujours, je suis restée libre de mes choix éditoriaux! 

4 Commentaires

  1. Mgaelle Grégory

    Cela fait rêver ! Quels beaux paysages !

    Réponse
    • Laurène

      Oui c’est magique! 🙂

      Réponse
  2. Jean-Paul PAGES

    Bonsoir Madame

    Photos, comme à l’habitude d’une qualité irréprochable et légendées juste ce qu’il faut. Merci pour ce partage. La région (des vignobles) au sud de Vienne m’est plus familière, ayant des amis qui demeurent à Guntramsdorf. Bon vent pour vos futures randonnées “d’Escapades” dans lesquelles j’aurai plaisir à les parcourir.
    Sincères salutations.
    Jean-Paul PAGES

    Réponse
    • Laurène

      Merci beaucoup, c’est très gentil de votre part et cela fait plaisir! Je ne connais pas la région dont vous parlez mais cela donne envie d’aller la découvrir alors! Bonne journée

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.