Visiter Istanbul en 3 ou 4 jours

Mise Ă  jour le 27/03/2024
visite-istanbul

3 ou 4 jours ne sont pas de trop pour visiter Istanbul. La ville possède une riche histoire et il y a beaucoup de choses à voir et à faire lors d'un voyage à Istanbul! Dans cet article de blog, je vous donne mon programme pour visiter Istanbul en 3 ou 4 jours. Voici mon carnet de voyage jour après jour.

Laurène Philippot
Laurène
Laurène est la créatrice du blog, où elle partage ses découvertes depuis 2011. City break, voyages à vélo, randonnées... Elle a toujours de nouvelles idées d'escapades!

Jour 1 – Les incontournables de Sultanahmet

Pont de Galata

Pour dĂ©marrer la journĂ©e, direction le Pont de Galata, qui enjambe l’estuaire de la Corne d’Or et oĂą se trouvent de très nombreux pĂŞcheurs Ă  la ligne. Et la pĂŞche semble plutĂ´t bonne au vu des seaux qui se remplissent de poissons! Nous sommes tout de suite saisis par l’ambiance qui règne ici: beaucoup de monde, des odeurs de nourriture, des vendeurs en tout genre…Il y a de la vie!

Quartier de Sultanahmet

Ensuite, c’est parti pour les incontournables situĂ©s dans le quartier Sultanahmet: la mosquĂ©e Sainte-Sophie, le Palais de Topkapi, la MosquĂ©e Bleue ainsi qu’une balade au Parc GĂĽhlane.

Jour 2 – Croisière sur le Bosphore et visite des bazars d’Istanbul

Tour en bateau sur le Bosphore

Après la visite des incontournables et un premier passage dans le centre d’Istanbul, nous dĂ©cidons d’aller prendre un peu l’air en faisant une croisière sur le Bosphore. Nous avons fait le choix de prendre un ferry “public”, qui part d’Eminönu et navigue jusqu’Ă  la mer noire. Pensez Ă  arriver en avance, les places Ă  l’extĂ©rieur sont vite prises par beau temps… Il est aussi possible de rĂ©server une croisière sur le Bosphore.

La croisière vaut vraiment le coup: les rives du Bosphore sont très belles, et c’est un plaisir de regarder le paysage depuis l’extĂ©rieur du bateau…Petit conseil, si vous aimez le soleil, pensez Ă  vous asseoir Ă  droite du bateau (dans les deux sens). Vous aurez ainsi le soleil du matin Ă  l’aller, celui de l’après-midi au retour, et aurez ainsi profitĂ© de la cĂ´te asiatique Ă  l’aller et de la cĂ´te europĂ©enne au retour. Pas mal, non? En prime, vous pourrez faire des arrĂŞts pour dĂ©couvrir des villages.

Les Bazars d’Istanbul

Après la croisière sur le Bosphore, nous dĂ©cidons d’aller nous promener dans les Bazars d’Istanbul. Nous commençons par le marchĂ© aux Ă©pices, aussi appelĂ© Bazar Ă©gyptien et situĂ© sur la rive europĂ©enne. On y trouve des Ă©pices, bien sĂ»r, mais Ă©galement des loukoums, pâtisseries, fruits secs, mais aussi des babioles en tout genre…Bon, le danger, c’est que cela donne envie de tout goĂ»ter! Ensuite, direction l’immense Grand Bazar d’Istanbul! Je vous en parle davantage dans mon article sur Sultanahmet.

Jour 3 – SĂĽleymaniye, BeyoglĂĽ et Kadikoy

MosquĂ©e SĂĽleymaniye

Commençons par la visite de la MosquĂ©e SĂĽleymaniye, situĂ©e en haut d’une colline et qui domine donc la ville. Cette mosquĂ©e a Ă©tĂ© construite pour Soliman le Magnifique et est rĂ©putĂ©e pour sa beautĂ©: elle vaut en effet le coup d’ĂŞtre vue. Les dĂ©cors intĂ©rieurs du lieu de culte sont superbes. La MosquĂ©e SĂĽleymaniye est situĂ©e dans un parc ravissant d’oĂą l’on jouit d’une très belle vue sur la jonction de la Corne d’Or (nom donnĂ© au canal Haliç), du Bosphore et de la Mer de Marmara.

Les Caravansérails (Han)

En redescendant vers EminönĂĽ, nous passons par un quartier extrĂŞmement commerçant. Il s’agirait des anciens caravansĂ©rails, qui se trouvent dans un vĂ©ritable labyrinthe de petites rues. Les boutiques sont organisĂ©es par spĂ©cialitĂ©s : vous ne trouverez que des casseroles et autres Ă©quipements de cuisine pendant plusieurs pâtĂ©s de maisons, puis uniquement des jouets, puis uniquement du linge de maison…Le nombre de magasins par secteur est impressionnant : on se demande s’ils arrivent tous Ă  en vivre.

BeyoglĂĽ et la Tour de Galata

Nous traversons ensuite le Pont de Galata pour nous diriger vers le quartier de BeyoglĂĽ, cĂ´tĂ© rive europĂ©enne. C’est un quartier très sympa, avec de petits cafĂ©s, des galeries d’art et des boutiques. Nous passons par la Tour de Galata (une tour historique qui a rempli de nombreux rĂ´le, d’abord tour d’observation pour les navires Ă  sa crĂ©ation au XIVème siècle, elle se transformera ensuite en prison au temps de Soliman le magnifique, puis deviendra une tour d’observation astrologique !) Il y a une immense fille d’attente pour monter en haut de la tour alors, pour profiter tout de mĂŞme de la vue, direction le Konak CafĂ©, qui possède une terrasse sur le toit offrant une vue panoramique fantastique sur la ville. Et en plus leurs pâtisseries sont bonnes !

Avenue Istiklal et Place Taksim dans le centre-ville

Pour finir la journĂ©e, direction le Taksim, zone urbaine situĂ©e autour de la place Taksim et qui s’Ă©tend jusqu’aux bords de la rive europĂ©enne. Le contraste avec l’autre rive est saisissant : on est ici loin de l’Istanbul traditionnelle mais plutĂ´t dans l’Istanbul moderne, avec ses hommes affairĂ©s et ses restaurants chics. Voici les lieux Ă  voir dans le secteur:

  • Istiklal Cadessi, l’avenue de l’IndĂ©pendance. Il s’agit d’une immense avenue commerçante. Mais lĂ  encore, on est très loin des petites boutiques de quartier : ambiance Swatch, Zara et Levis…
  • Le long de l’avenue se trouvent de sympathiques petits passages anciens qui contrastent avec la modernitĂ© de la rue Istiklal. Dans ces passages, des boutiques, des restaurants et des cafĂ©s. On s’y installe pour boire un cafĂ© turc, discuter entre amis ou jouer aux Ă©checs… L’atmosphère est sympathique !
  • La Place Taksim est l’immense place qui constitue l’un des centres nĂ©vralgiques de la ville, pour les manifestations politiques mais aussi pour les sorties nocturnes si j’ai bien compris !

Jour 4 – BĂĽyĂĽkada (Ă®le des Princes)

Pour ce dernier jour de notre sĂ©jour Ă  Istanbul, nous dĂ©cidons de nous rendre aux Iles des Princes, un archipel situĂ© au Sud-Est d’Istanbul, dans la Mer de Marmara. Il constitue un lieu de villĂ©giature estivale important pour les Stambouliotes. Si vous ĂŞtes de passage Ă  Istanbul, le dĂ©tour vaut le coup d’oeil !

Un ferry nous y emmène directement depuis Kadikoy en 1h20. L’archipel est composĂ© de 9 Ă®les, mais le bateau ne s’arrĂŞte que sur les quatre plus importantes. Nous ferons escale sur la dernière uniquement, mais cela ne nous empĂŞche pas de profiter de la vue sur les autres Ă®les depuis le bateau.

Après une pause dĂ©jeuner au Mado, nous nous promenons sur le port et dans l’île. Des tours de l’Ă®le Ă©taient autrefois proposĂ©s en calèche et (bonne nouvelle!) ont Ă©tĂ© remplacĂ©s par des minibus Ă©lectriques. Opter pour un grand tour de l’Ă®le permet d’en faire une belle visite, et notamment de dĂ©couvrir la partie Nord de BĂĽyĂĽkada, plus sauvage.

Cet article contient des liens d’affiliation.