3 votes, average: 5,00 out of 53 votes, average: 5,00 out of 53 votes, average: 5,00 out of 53 votes, average: 5,00 out of 53 votes, average: 5,00 out of 5 (3 votes, average: 5,00 out of 5, rated)
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Visite de Luxeuil-les-Bains et sa région

Mis à jour le 8/10/2019 | Bourgogne-Franche-Comté | 8 commentaires

Connaissez-vous Luxeuil-les-Bains, en Haute-Saône (Franche-Comté)? Personnellement, je connaissais simplement de nom. Quant à la Haute-Saône, je n’avais pas non plus d’image en tête avant de me rendre dans un élevage de chevaux situé au milieu d’immenses hectares de verdure (et d’y acheter un cheval, mais c’est une autre histoire!). Voilà qui m’a tout de suite donné envie de venir découvrir le coin, d’autant que Luxeuil-les-Bains constitue une destination parfaite d’escapade lorsqu’on habite en Alsace: ce n’est pas bien loin mais les paysages sont très différents. J’ai beaucoup aimé les deux jours que j’ai passés à Luxeuil. J’y ai trouvé une campagne superbe, une jolie petite ville au patrimoine culturel riche, des savoir-faire perpétués par des passionnés… Une parenthèse paisible qui correspond bien à ce à quoi j’aspire de plus en plus: je n’ai pas besoin de spectaculaire mais plutôt d’authenticité, d’échanges, d’apprentissages. Et si tout ça a lieu dans un cadre de vertes prairies, forêts et vergers, me voici parfaitement heureuse! Luxeuil et ses environs ont parfaitement tenu leur promesse et je parie que j’y retournerai un de ces jours, sans doute pour continuer la découverte à cheval ou à vélo!

Thermes de Luxeuil

Impossible de commencer à vous parler de Luxeuil sans évoquer ses thermes, qui sont très connus. La ville ne s’appelle pas Luxeuil-les-Bains pour rien et ses thermes ne datent pas d’hier! C’est en fait l’une des plus anciennes villes thermales françaises. Les Romains sont les premiers à avoir découvert cette source chaude et fait construire des thermes autour de cette eau, réputée pour ses vertus de purification, de longévité et de fécondité. Oui, rien que ça! 😉 Les thermes ont ensuite subi successivement plusieurs modifications mais ont toujours conservé leur renommée.

thermes-luxeuil-les-bains

Le bâtiment actuel accueillant les thermes de Luxeuil est une superbe bâtisse en grès rose datant du 18e siècle. A l’intérieur, ambiance mosaïques, voûtes et bassins élégants. Le lieu a beaucoup de charme, on a l’impression de faire un saut dans le passé tout en bénéficiant bien sûr d’installations moderne. Le bâtiment est classé Monument Historique mais les aménagements nécessaires ont été faits: c’est un peu le meilleur des deux mondes! Les thermes de Luxeuil font aujourd’hui partie de la Chaîne Thermale du Soleil.

thermes-luxeuil

L’eau thermale de Luxeuil-les-Bains a des vertus curatives reconnues en phlébologie, rhumatologie et gynécologie. On y vient pour de longues cures thermales (3 semaines) mais aussi, rassurez-vous, pour des instants détente et remise en forme. Il existe des formules diverses permettant d’accéder à l’espace détente mais aussi de profiter de quelques soins au spa. De quoi se faire chouchouter et repartir parfaitement décontracté! J’ai pour ma part passé quelques heures aux thermes de Luxeuil: entre les nombreux jets différents de la grande piscine, située sous une immense verrière, le jacuzzi, le hammam, le vélo aquatique, la salle de fitness… On peut vraiment y passer un certain temps! Comptez vraiment au minimum 2h, mais prévoyez idéalement plus de temps, d’autant que la chaleur délicieuse de l’eau à 34 degrés risque de vous relaxer tellement que vous aurez du mal à décoller… Je vous aurai prévenu, j’ai failli m’endormir dans la piscine! 😉

piscine-thermes-luxeuil

Visite de Luxeuil-les-Bains

Luxeuil-les-Bains ne se résume pas à ses thermes. Même si ces derniers constituent le motif principal de visite de la ville, j’ai été surprise de découvrir une petite ville intéressante à parcourir. Ce n’est pas grand (on la visite en une heure à pied environ), mais elle compte un patrimoine architectural intéressant. Il y a 17 bâtiments classés, c’est loin d’être négligeable pour une ville de cette taille! Un parcours de l’office de tourisme permet de faire le tour des principaux bâtiments et même de flasher des QR codes à chaque étape pour avoir des explications. Parmi mes coups de coeur, montez à la Tour des Echevins pour bénéficier d’un beau panorama sur les environs et parcourez les couloirs voûtés du cloître de la Basilique Saint-Pierre. Comme toujours, il faut aussi bien lever les yeux pour observer les détails des bâtiments. Ici un encorbellement, là un escalier de forme originale, là encore des ornements étonnants…

basilique-saint-pierre-luxeuil

tour-echevins-luxeuil

vue-tour-echevins-luxeuil

luxeuil-visite

luxeuil-maison-francois-premier

Visite de la Verrerie La Rochère

La verrerie La Rochère existe depuis 1475 et est labellisée « Entreprise du Patrimoine Vivant« . Voici une entreprise que je pensais ne pas connaître avant de la visiter… En fait, j’y ai trouvé les verres que l’on utilise chez ma mère et que j’adore! Plutôt amusant, et bien révélateur du fait que l’on ne s’intéresse parfois pas aux objets que l’on utilise quotidiennement. C’est un tort, d’autant qu’il y a parfois de belles histoires derrière de simples objets!

souffleur-verre

souffleur-verre-la-rochere

travail-verre-la-rochere

La Verrerie La Rochère est située dans le village de Passavant-la-Rochère, à 40km de Luxeuil. Je vous incite très fortement à prendre le temps d’aller la visiter: j’y ai passé 2h et n’ai pas regretté! C’est le premier site visité en Haute-Saône, l’un des premiers de Franche-Comté et c’est vraiment mérité. Vous l’aurez deviné, La Rochère produit de la vaisselle en verre, mais c’est loin d’être sa seule activité puisqu’elle fabrique également des objets en verre destinés à la construction comme des briques, tuiles et pavés de verre. Depuis les années 1970, la majeure partie de la production est mécanisée mais la verrerie a conservé un département dédié aux objets faits entièrement à la main par des souffleurs de verre.

verrier-la-rochere

verrier-travail-la-rochere

La visite de la verrerie permet de voir les souffleurs de verre au travail et de découvrir ainsi ce savoir-faire. J’ai eu de la chance: venue en semaine au printemps et arrivée tôt, il n’y avait personne en même temps que moi, ce qui m’a permis d’observer à loisir le travail des verriers (au masculin et au féminin car, bonne nouvelle, il y a aussi des femmes dans l’atelier!) sans être perturbée par qui que ce soit. De plus, j’avais la matinée devant moi, ce qui est idéal pour prendre le temps de discuter avec les verriers et apprendre plein de choses. Je remercie particulièrement Denis, un verrier avec qui j’ai pas mal parlé tout en l’observant travailler. J’ai appris beaucoup sur le travail du verre et étais émerveillée de voir la précision de ses gestes alors qu’il confectionnait aisément de petits escargots en verre. Quel savoir-faire pour passer d’une grosse boule de verre incandescente à un petit objet plein de finesse en quelques minutes!

travail-verrerie-artisanale

escargot-verre-fabrication

verrerie-passavant-la-rochere

La visite de l’atelier des verriers est le point essentiel de la visite de la verrerie La Rochère, mais il ne faut pas oublier d’aller faire un tour à la boutique (où vous trouverez les objets faits mains et de façon mécanique, d’où la différence de prix et de finesse du travail. Un verre travaillé à la main est bien plus fin!) et dans le jardin japonais, vraiment joli. En prime, des expositions ont lieu régulièrement dans la galerie. II n’y en avait pas lorsque j’y suis allée mais j’ai pu voir l’artiste en résidence, Pedro Veloso, préparer ses pièces dans l’atelier en vue de sa prochaine exposition: génial aussi! Un beau lieu, un savoir-faire fascinant, une visite gratuite, voilà de quoi passer un bon moment, non?

verrerie-la-rochere-jardin

boutique-la-rochere-passavant

Source du Planey

La source du Planey est une curiosité locale. Il s’agit d’un gouffre situé dans la forêt, sur la commune d’Anjeux, et possédant une couleur bleu turquoise incroyable. On comprend pourquoi cette source fut un lieu de rassemblement pour des rituels de sorcellerie au 15e et 16e siècle: la couleur de l’eau semble irréelle et est vraiment surprenante! Il règne autour de la source une atmosphère paisible et un peu mystérieuse…

source-planey

source-planey-anjeux

Il est aisé d’accéder à la Source du Planey. Un chemin praticable en voiture mène à un petit parking. De là, il n’y a que 500m environ à parcourir à pied dans une forêt magnifique. Des panneaux indiquent la source, impossible de se tromper.  La beauté de la forêt et de la source méritent vraiment une visite!

foret-anjeux-haute-saone

Ecomusée du Pays de la Cerise de Fougerolles

Le kirsch AOC de Fougerolles, cela vous dit quelque chose? Impossible de venir dans le coin sans se plonger dans la tradition de la cerise de Fougerolles… Il y en a tant que l’on appelle cette partie de la Haute-Saône le Pays de la Cerise! Fougerolles, située à 10km de Luxeuil, est forte d’une tradition ancestrale de distillation depuis la fin du 18e siècle. La culture de la cerise et la fabrication du kirsch au pays de Fougerolles font même partie du patrimoine immatériel de France!

alambics-ecomusee-fougerolles

ecomusee-fougerolles

Cette culture est intéressante à plusieurs titres. D’une part, car elle a contribué à façonner le paysage tel qu’il est encore actuellement, avec ses « pré-vergers », des espaces servant à la fois de prairies et de vergers, où l’on trouve donc des vaches paissant au milieu des cerisiers. Intéressant d’un point de vue écologique mais aussi pour la beauté du paysage! D’autre part, d’un point de vue économique, bien sûr, puisque toute une économie s’est créée au fur et à mesure autour de la culture de la guigne de Fougerolles (la variété de cerises locale).

ecomusee-pays-cerise

bouteilles-ecomusee-fougerolles

La visite de lEcomusée du Pays de la Cerise permet de se plonger dans ce pan de l’histoire et de comprendre comment cette culture s’est développée, comment la cerise est cueillie, quelle était la vie des distillateurs à l’époque…La visite est intéressante et le lieu agréable, puisque le musée est installé dans une ancienne distillerie, au milieu des cerisiers. Bucolique à souhait!

ecomusee-pays-cerise-fougerolles

cerisiers-fougerolles

Distillerie Paul Devoille et jardin secret de la Fée Verte

Si vous avez lu le paragraphe précédent sur l’écomusée, vous aurez bien compris qu’une visite de distillerie est un incontournable à Fougerolles! S’il existe encore de nombreux agriculteurs continuant à distiller chez eux (vous verrez d’ailleurs pas mal de petits panneaux dans le coin pour acheter du kirsch!), il ne reste que deux distilleries à Fougerolles, dont une seule familiale: il s’agit de la distillerie Paul Devoille. Fait amusant, il s’agit de la même famille que la distillerie René de Miscault en Alsace.

creme-cerise-noire-devoille

alambic-paul-devoille-fougerolles

La visite de la distillerie Paul Devoille est vraiment intéressante et permet de comprendre les différentes étapes de fabrication d’une eau-de-vie: on peut voir les gros alambics servant à la distillation, puis la chaîne d’embouteillage et enfin, clou du parcours, le magnifique grenier où sont stockées les eaux-de-vie pour les laisser vieillir. Pourquoi un grenier? Tout simplement car, à l’inverse de ce que l’on recherche pour le vin, les écarts de température sont fondamentaux pour obtenir une eau-de-vie de qualité. Cela m’a rappelé la visite des caves de vinaigre balsamique de Modène (le traditionnel, hein, pas le faux qu’on achète en supermarché!), dont le vieillissement exige aussi d’importants écarts de températures. La distillerie Paul Devoille fait encore vieillir ses eaux-de-vie à l’ancienne, dans de magnifiques bonbonnes en verre enveloppées de paniers en osier (que l’on appelle une Dame-Jeanne). C’est superbe!

vieillissement-eau-vie-paul-devoille

grenier-distillerie-paul-devoille

distillerie-paul-devoille-grenier

Il est également possible de visiter le jardin secret de la Fée verte. La Fée verte, c’est l’absinthe. Je l’ignorais totalement mais Fougerolles a en effet été l’un des gros producteurs d’absinthe en France au 19e siècle, époque où celle-ci connaissait un immense succès, avant que sa vente ne soit interdite en 1915. L’absinthe étant à nouveau autorisée depuis 2011, la production a repris et le jardin propose de découvrir les nombreuses plantes utilisées dans la production de cet alcool mythique, dont la dégustation fait l’objet d’un rituel bien établi durant lequel des gouttes d’eau froide tombent lentement sur un sucre et se mêlent à l’alcool… Tout un univers! Comme tout alcool, cela reste évidemment à consommer avec modération 😉

jardin-secret-fee-verte-fougerolles

Après la visite vient l’heure de la dégustation. Impossible de tout goûter tant le choix est grand en eaux-de-vie, liqueurs, absinthe et autres crèmes … J’ai en tout cas adoré la crème de cerise noire, une spécialité dont j’ai rapporté une bouteille (entre autres, car j’avoue être repartie avec plusieurs bouteilles! Quand on a la chance d’avoir de bons produits en face de soi… Autant faire une petite réserve! 😉

degustation-paul-devoille

Vélo électrique – Boucle des Eaux

La Haute-Saône se prête bien aux balades à vélo et j’ai rapidement repéré les panneaux indiquant des itinéraires cyclables un peu partout. Non pas qu’il y ait beaucoup de pistes cyclables à proprement parler (en tout cas je n’en ai pas vu), mais les petites routes et leur circulation réduite sont très agréables à parcourir à vélo. De plus, on trouve des itinéraires cyclables pour tous les niveaux, avec plus ou moins de dénivelé (on est au pied des Vosges du Sud, donc si vous aimez le dénivelé, ce n’est pas un problème à trouver!). Durant une journée, j’ai choisi de louer un vélo électrique à l’Office de Tourisme à Fougerolles afin d’aller à l’écomusée et à la distillerie (dont je vous parlais juste avant) puis de parcourir la Boucle des Eaux, un circuit en boucle de 46km entre Fougerolles et Luxeuil-les-Bains.

vaches-haute-saone

riviere-boucle-des-eaux-haute-saone

village-haute-saone

J’ai beaucoup aimé parcourir cette boucle, dont vous trouverez ici le tracé GPX et pas mal d’infos pratiques. C’est un itinéraire assez vallonné (environ 440m de dénivelé, mais avec un vélo électrique on ne le sent pas vraiment dans les jambes!), qui offre de jolis paysages à observer: des vaches paissant dans des vergers, des forêts, des étangs, des rivières, de jolis points de vue sur des villages et de beaux clochers comtois… Une belle campagne française comme je les aime!

panorama-vosges-du-sud

foret-boucle-des-eaux

etang-haute-saone-boucle-eaux

Bonnes adresses de restaurants

L’annexe du café Français à Luxeuil

Le restaurant L’Annexe du Café Français est une super adresse à Luxeuil-les-Bains: le service est sympathique, la décoration très réussie (dans un style assez trendy que l’on n’aurait pas forcément attendu à Luxeuil!) et la nourriture excellente. Des produits frais, bio et de saison sont utilisés pour réaliser une savoureuse cuisine bistronomique. Mon seul petit regret? Pas un seul plat principal végétarien à la carte, c’est toujours viande ou poisson (comme souvent mais bon…).

oeuf-parfait-annexe-cafe-francais-luxeuil

fraisier-annexe-cafe-francais-luxeuil

Les Chalets du Lac à Passavant-la-Rochère

Les Chalets du Lac de Passavant-la-Rochère proposent des gîtes et un restaurant situés, vous l’aurez deviné, au bord d’un lac! Je suis allée y déjeuner après la visite de la verrerie La Rochère et ai trouvé très bon le rapport qualité-prix. Le menu du jour à 13€ (entrée, plat, fromage et dessert) est simple mais bon, avec des produits frais. Une bonne petite adresse sans chichi offrant en plus une très jolie terrasse avec vue sur le lac. Pensez à réserver, même pour le midi!

lac-passavant-la-rochere

restaurant-chalets-lac-passavant

Où dormir à Luxeuil?

J’ai dormi dans un appartement meublé situé dans la Maison François 1er à Luxeuil-les-Bains, un des monuments historiques de Luxeuil. Ces appartements sont parfaits mais ne peuvent normalement être loués que pour une durée de 3 semaines: c’est souvent le cas à Luxeuil, l’essentiel des visiteurs venant faire des cures aux thermes. Pour se loger dans la région pour une courte durée, il faudra plutôt opter pour un hôtel ou une chambre d’hôtes. Si jamais vous venez en cure, vous pouvez en tout cas aller les yeux fermés aux meublés Maison François 1er : ils sont situés en plein centre de Luxeuil, sont très confortables et décorés avec goût, mêlant le charme de l’ancien à une restauration moderne. Idéal!

meubles-francois-premier-luxeuil-les-bains

appartement-francois-premier-luxeuil

Carte des lieux visités à Luxeuil-les-Bains et ses environs

Mon assureur: Chapka

 

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This