3 votes, average: 4,33 out of 53 votes, average: 4,33 out of 53 votes, average: 4,33 out of 53 votes, average: 4,33 out of 53 votes, average: 4,33 out of 5 (3 votes, average: 4,33 out of 5, rated)
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, average: 4,33 out of 5)
Loading...

Le Tour du Val d’Hérens, une superbe randonnée en Suisse

Mis à jour le 4/02/2019 | Suisse | 29 commentaires

Après le Tour des Muverans l’année dernière, nous repartons en Suisse, dans le canton du Valais, pour une nouvelle randonnée. Au programme, le Tour du Val d’Hérens, une randonnée qui nous emmènera en 3 jours de Thyon aux Haudères et à laquelle nous avons été conviés par l’office de promotion du Val d’Herens. Nous sommes accompagnés de nos copains suisses Benoît et Fabienne, du blog Novomonde, avec qui nous voulions randonner depuis longtemps. Coup de chance, le soleil est de la partie et brillera durant ces 3 jours, nous révélant toute la beauté des paysages de la région…

J- 1 – Soirée à Thyon

Nous arrivons à Thyon la veille, en fin de journée. Nous passons la soirée à l’hôtel La Cambuse, à Thyon-Les Collons. Le dîner est très bon et le lieu très confortable, avec une jolie décoration.

hotel-cambuse-thyon

Nous sommes en compagnie de Patricia, une française amoureuse du Val d’Hérens que j’avais eu l’occasion de rencontrer au Salon des Blogueurs de Voyage. Patricia connaît la région comme sa poche, est passionnée et possède un enthousiasme communicatif! Autant dire que nous avons hâte de commencer à marcher pour découvrir les paysages dont elle nous parle avec émerveillement.

Jour 1 – De Thyon à la Grande Dixence

La journée commence avec un bon petit déjeuner dans la salle de l’hôtel La Cambuse, qui est baignée de lumière et possède une belle vue sur le Cervin, la montagne emblématique de Suisse.

P8280971

Ensuite, en route pour le Tour du Val d’Hérens! Nous commençons par monter en direction de Thyon 2000. Nous suivons les petits panneaux jaunes de Suisse Rando et regardons la carte si besoin. C’est surtout Benoît qui regarde la carte, à dire vrai: personnellement j’ai passé déjà 10 minutes à savoir où on se situait sur la carte, ce n’était pas gagné…Mais le balisage est bien fait, heureusement pour moi. Notre objectif du jour: le Lac des Dix.

tour-val-herens-randonnee

Il fait un temps superbe et nous avons déjà une jolie vue sur les sommets alentours. Cette randonnée commence très bien!

vache-herens

Suite aux bons conseils de Patricia, nous décidons de faire un petit détour en passant par les gouilles (de grandes mares ou petits étangs) et le Mont Rouge. C’est près des gouilles que nous rencontrons nos premières vaches de la région, des vaches d’Hérens. Elles sont noires, trapues et sont les emblèmes du Val d’Hérens. Il faut dire qu’elles sont superbes!

vaches-gouilles-val-herens

vache-gouille-tour-val-herens

Nous montons ensuite au Mont Rouge, d’où l’on jouit d’un magnifique panorama. Cela valait le coup de faire un petit effort en plus! Nous redescendons ensuite tranquillement pour retrouver le chemin du Tour du Val d’Hérens.

crete-mont-rouge-val-herens

Après un bon pique-nique, nous voici repartis en direction du lac des Dix et du barrage de la Grande Dixence, où nous dormirons le soir. Ce barrage est tellement énorme qu’on le voit depuis un moment, mais il ne se rapproche pas si vite que ça! Trois bonnes heures de marche seront nécessaires pour l’atteindre. Il nous faudra ensuite descendre pour rejoindre notre hôtel.

tour-val-herens

montagne-val-herens

val-herens-randonnee

Nous dormons à l’Hôtel du Barrage de la Grande Dixence, situé au pied du barrage et qui est le seul hébergement à cet endroit. Il est installé dans le bâtiment qui accueillait les ouvriers travaillant sur le chantier lors de la construction du barrage. Le lieu est donc chargé d’histoire, l’emplacement est très pratique, mais l’hôtel n’est pas chaleureux.

barrage-grande-dixence

Résumé de la journée (approximations)

environ 6h30 de marche sans les pauses, mais avec un détour via les Gouilles et le Mont Rouge (environ 1h de détour)
environ 17km sans le détour
Montée totale: environ 900 m sans le détour, sans doute environ 100m de plus avec le détour
Descente totale: environ 360 m sans le détour, sans doute environ 100m de plus avec le détour

Jour 2 – De la Grande Dixence à Arolla

En ce 2ème jour, une grosse étape du Tour du Val d’Hérens nous attend. Nous devons nous diriger vers le col de Riedmatten, situé à 2 919m, afin de passer dans la vallée suivante. Cela va donc monter…puis redescendre!

lac-dix-matin-suisse

Nous commençons par remonter au barrage, dont la taille est vraiment impressionnante. De là-haut, la vue sur la vallée est vraiment jolie. Nous longeons ensuite le lac des Dix. De couleur grise du fait des particules sédimentaires qui s’y trouvent, il semble assez irréel. Le soleil monte progressivement, révélant de jolies nuances de couleurs sur les bords du lac. Un beau spectacle! En prime, nous avons la chance d’observer plusieurs marmottes.

tour-val-herens-suisse

lac-dix-valais-suisse

fleurs-lac-dix-val-herens

Soudain, un embouteillage: un troupeau de vaches d’Hérens occupe le chemin. Nous passons sur le talus afin de ne pas passer trop près. Ces vaches sont réputées très gentilles, mais je n’aimerais pas me prendre un coup de corne si l’une d’entre elles tourne la tête pour chasser une mouche, par exemple. Nous en profitons tout de même pour faire quelques photos, elles sont photogéniques ces vaches!

vaches-herens-lac-dix

troupeau-vaches-herens

La montée vers le col de Riedmatten débute au bout du lac. Le paysage change progressivement, l’herbe laissant peu à peu place aux cailloux.

lac-dix-val-herens

montagne-val-herens

En chemin, nous apercevons de petits plans d’eau dans lesquels se reflètent les montagnes, dont l’impressionnant Mont Blanc de Cheilon. Wahou, quel spectacle!

mont-blanc-cheilon-reflet

Le chemin est ensuite de plus en plus rocailleux. Nous nous retrouvons pendant une dizaine de minutes à monter sur de gros rochers, nous aidant ponctuellement de nos mains. Un peu physique, mais cela ne dure pas longtemps. Nous avons ensuite un choix à faire: nous pouvons passer par le Col de Riedmatten via un chemin pédestre classique (assez rocailleux tout de même) ou opter pour le passage via le Pas des Chèvres, où l’on monte via des échelles. C’est cette seconde option que nous prenons, curieux de voir comment se passent ces fameuses échelles.

échelle-pas-chevres-col-riedmatten

Bonne nouvelle, les échelles ont été remplacées en 2015 et sont toutes neuves. Malgré mon vertige habituel, je n’ai pas de mal à les passer. Un peu d’appréhension puisqu’on se trouve tout de même haut et non assurés, mais les échelles sont courtes: on grimpe sur trois échelles différentes, avec une passerelle entre chaque. Cela passe bien!

pas-des-chèvres-échelles

Une belle récompense nous attend au sommet: le panorama est magnifique, d’un côté comme de l’autre!

vue-depuis-pas-chèvres-val-herens

Nous descendons ensuite en direction d’Arolla. Le paysage va cette fois changer dans l’autre sens: le vert de l’herbe et des plantes revient progressivement…

tour-val-herens-descente-vers-arolla

randonnee-suisse-tour-val-herens

Vingt minutes avant d’arriver à Arolla, nous faisons une pause bien méritée dans un sympathique petit café. Pas mal, la vue, hein?

cafe-arolla

Nous sommes logés à l’hôtel du Pigne, qui est très confortable. Après une bonne douche et un peu de repos, nous prenons l’apéritif tout en dégustant fromage et charcuterie du Val d’Hérens. Nous étions censés faire la dégustation un peu plus tôt mais le propriétaire a gentiment accepté de faire ainsi. Le dîner est ensuite très bon, l’hôtel du Pigne est une bonne adresse!

dégustation-hotel-pigne

Résumé de la journée (approximation)

6h15 de marche, sans les pauses
16 km
Montée totale: environ 600 m
Descente totale: environ 900 m

Jour 3 – D’Arolla aux Haudères

Le troisième jour de notre randonnée étant censé être plus tranquille, nous décidons de faire un détour par le Lac Bleu, qui nous a été chaudement recommandé.

randonnee-montagne-suisse

suisse-montagne

Après 1h30 de marche, nous l’atteignons et ne regrettons pas le détour: sa couleur est tout simplement incroyable! Fascinés par ce bleu turquoise, nous nous accordons 1h de pause. Avouez, vous auriez fait pareil devant un tel paysage!

lac-bleu-val-herens-suisse

lac-bleu-val-herens

Nous devons maintenant descendre en direction des Haudières. Nous empruntons la route qui mène à l’alpage de l’étoile avant de nous diriger vers le village. C’est un peu plus long mais certains chemins sont fermés du fait d’éboulements, et nous n’avons pas du tout envie de marcher le long d’une route. C’est une bonne option, la vue depuis les alpages est très belle. On voit bien la Dent Blanche, et même le Cervin à un moment donné (mais juste un petit bout de sommet!).

vache-herens-valais-suisse

tour-val-herens-suisse

paysage-montagne-suisse

chalet-suisse-val-herens

La descente vers le village est longue et je finis la journée très raide mais ravie du Tour du Val d’Hérens. En arrivant, nous découvrons le ravissant village des Haudères: de jolis chalets en bois, beaucoup de fleurs, des montagnes en arrière-plan…Une vraie carte postale suisse! Les traditions sont encore bien présentes dans le Val d’Hérens, cela se sent.

les-hauderes-village-val-herens

Nous logeons à l’hôtel Les Mélèzes, où nous sommes chaleureusement accueillis. Le bâtiment est couvert de fleurs et les chambres adorables. Un vrai coup de coeur! Nous dégustons le soir une fondue vigneronne à la viande de vache d’Hérens. La viande est cuite dans un bouillon fait à base de vin blanc, c’est très bon. En prime, la propriétaire nous joue un petit air d’accordéon à la fin du repas: vraiment sympa!

hotel-les-melezes-hauderes-val-herens

Nous repartons le lendemain matin, des images plein la tête…C’est sûr, nous reviendrons dans le Val d’Hérens!

Résumé de la journée (approximation)

5h15 de marche, sans les pauses
environ 16km en passant par le lac et les alpages, mais c’est vraiment un ordre d’idée!
Montée totale: environ 200 m sans passer par l’alpage, donc sans doute environ 100m de plus
Descente totale: environ 700 m sans passer par l’alpage, donc sans doute environ 100m de plus

Faire le Tour du Val d’Hérens à pied

Durée

Le Tour du Val d’Hérens dure normalement 5 jours, mais il est possible de ne faire qu’une partie de l’itinéraire, ce que nous avons fait. Nous avons marché durant 3 jours et avons passé 4 nuits dans le Val d’Hérens.

Nous aurions pu faire plus court en repartant directement le dernier jour, mais faire la route en voiture après une bonne journée de marche n’était pas l’idéal, alors nous avions décidé de rester une nuit de plus. Si vous avez moins de temps, vous pouvez aussi ne faire que les deux premières étapes: vous profiterez déjà de panoramas sublimes!

Si au contraire vous avez plus de temps, vous pouvez randonner 5 jours. Attention toutefois, la 4ème étape est difficile (1700 m de dénivelé dans la journée!).

rour-val-herens-randonnee-suisse

Organisation

Comme toute randonnée, il est possible de tout organiser soi-même. Autre option, la formule tout compris proposée par l’office du tourisme, que j’ai testée. Elle comprend, pour 3 jours de marche:

– 4 nuits dans des hébergements 2 et 3 étoiles en demi-pension

– 3 pique-niques préparés par chaque hôtel, pour le midi

– le transport des bagages entre chaque hôtel

– le transport en car postal de Sion à Thyon (l’aller) puis des Haudères à Sion (le retour)

– une carte de randonnée pédestre

– une dégustation de fromages et charcuterie du Val d’Hérens

– un cadeau de bienvenue (une petite huile de massage et un stick pour les lèvres dans mon cas)

Je dois avouer que j’ai vraiment apprécié le transport des bagages. Les pros de randonnée vous diront sûrement que cela ne sert à rien, et c’est sans doute vrai pour eux, mais dans mon cas l’effort de la randonnée en montagne est suffisant! Marcher en ne portant que son sac pour la journée (avec pique-nique, eau et vêtements en cas de pluie) est très confortable!

Comptez 559 CHF par personne pour le tour du Val d’Hérens de 3 jours et 4 nuits.

Quel équipement pour le Tour du Val d’Hérens?

Voici le matériel de randonnée dont je me sers depuis un certain temps maintenant (vive Decathlon!):

sac à dos pour la journée Lowe Alpine AirZone 25L

chaussures de marche Lowa Renegade

bâtons de randonnée Forclaz 550

– vêtements pour marcher: short ou pantalon, t-shirts techniques, polaire, imperméable

chapeau et lunettes de soleil de montagne

Parcours du Tour du Val d’Hérens

Mon assureur: Chapka

 

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This