Notation : 4 votes, average: 4,75 out of 54 votes, average: 4,75 out of 54 votes, average: 4,75 out of 54 votes, average: 4,75 out of 54 votes, average: 4,75 out of 5. Nombre de votes : 4.
Cet article vous-a-t-il plu ? 1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles
Loading...

Finlande en hiver – 7 idées d’activités et expériences à faire

3 Fév 2018 | Finlande | 0 commentaires

Que faire en Finlande en hiver ? Ce ne sont pas les idées qui manquent, il y a plein de choses ! Et même si la Laponie reste l’endroit le plus prisé des touristes, d’autres régions en Finlande ont beaucoup à offrir. C’est ce que j’ai découvert en allant en voyage dans la région de Jyväskylä ! Jyvaskyla se situe au centre de la Finlande, au cœur de la région des Lacs (regardez sur une carte, vous devriez comprendre: je n’ai jamais vu autant de lacs à un endroit!), à environ 300km au nord d’Helsinki. C’est une région très orientée sport et bien-être, autant dire que c’est le genre d’endroit qui me plaît.

hiver-jyvaskyla

finlande-en-hiver

C’était la première fois que je me rendais en Finlande et, même si j’ai adoré visiter Helsinki, j’étais également contente d’aller explorer un peu le côté nature du pays. Particulièrement en hiver, ce qui permet de voir de superbes paysages enneigés et d’être vraiment dépaysé (même si j’imagine que l’été est sublime aussi!). Je n’en ai vu qu’un minuscule morceau, mais cela m’a bien plu ! Avec seulement 5 millions d’habitants répartis sur 340 000km2, la Finlande possède d’immenses espaces et un terrain de jeu idéal pour les amoureux de nature et de sports d’hiver !

jyvaskyla-hiver

jyvaskyla

En plus des activités sportives, mon séjour m’a permis de découvrir d’autres pans importants de la culture finlandaise comme le sauna et le design, dont j’étais consciente sans en imaginer l’importance.

1. Faire du ski de fond

La Finlande est un pays assez plat : il est possible de faire du ski alpin mais les pistes sont alors plutôt courtes. En revanche, c’est le paradis des amateurs de ski de fond ! Je n’en avais jamais fait et ai donc sauté sur l’occasion pour m’initier dans le Parc Laajis. J’ai bien fait, j’ai beaucoup aimé ! Cela m’a donné envie d’en refaire à d’autres occasions. J’ai apprécié la sensation de marcher en glissant sur la neige, et l’effort physique qui y est associé. Cela permet aussi, comme les raquettes, de profiter de la nature de la Finlande en hiver dans le calme le plus total. Vraiment agréable!

ski-fond-parc-laajis

parc-laajis-ski-fond

Le Parc Laajis est un « parc urbain » : il n’est situé qu’à environ 3km du centre-ville d’Jyvaskyla. Pourtant, on a bien la sensation d’être déjà en pleine nature ! Il y a par exemple 64km de pistes de ski de fond, autant dire qu’on en fait pas le tour en 1h 😉 On peut y pratiquer de nombreuses activités comme du ski alpin, du ski de fond, de la luge, du vélo… Et même, pour les plus téméraires, du saut à ski ou du patin sur la piste Red Bull Crashed Ice (une piste de glace sur laquelle on descend en patin…Je vous laisse imaginer le niveau du truc!) ! En été, le parc est aussi un parc d’aventures.

parc-laajis-jyvaskyla

laajis-jyvaskyla

2. Se balader en raquettes à neige

Les raquettes à neige, ce n’est pas une découverte: je n’en fais pas très souvent mais j’adore ça! Une balade en raquettes permet de vraiment profiter de la nature dans le calme tout en étant accessible pour tout le monde: il suffit de marcher! 😉 J’ai en revanche fait une nouvelle expérience en Finlande: marcher en raquettes sur un lac gelé. Cela fait drôle de marcher dans un tel paysage tout plat et blanc immaculé! Vraiment beau…

raquettes-neige

raquettes-lac-gele-finlande

J’ai fait cette balade en raquettes près de la Guesthouse Kumpunnen (dont je vous parle plus bas). Il est possible de réserver une balade auprès d’eux, ou de louer simplement des raquettes.  

balade-raquettes-finlande

3. Tester le Fatbike dans la neige

Connaissez-vous le fatbike? Il s’agit d’un vélo tout terrain avec d’énormes pneus, qui permettent une meilleure adhérence sur des sols difficiles comme le sable, la boue ou la neige. Je n’en avais jamais fait et ignorais même que l’on pouvait s’en servir dans la neige. J’ai testé avec les fatbikes de Versona Oy, qui propose des locations de fatbike et randonnées guidées en fatbike (et à pied) dans la région de Jyvaskyla.

finlande-fatbike

C’est plutôt amusant mais bien épuisant (et assez casse-gueule) dès que l’on est en dehors des grands sentiers où la neige est bien tassée. Je me suis pris une bonne suée (pensez à ne pas trop vous couvrir, ne faites pas la même erreur que moi :vous aurez vite très chaud !). Cela permet en tout cas de découvrir de beaux paysages au calme et en faisant une vraie séance de sport ! De mon côté, je préfère les raquettes ou le ski de fond, mais c’était une expérience ! 😛

fatbike-finlande

4. Flotter dans l’eau glacée

Voici l’activité la plus improbable que j’a faite en Finlande en hiver (et sans doute celle durant laquelle je me suis le plus marrée, aussi !) : s’amuser à flotter dans l’eau glacée d’une rivière ou d’un lac. J’ai fait cette expérience dans la rivière Kuusaankoski avec Varjola (qui propose des logements, dont je vous parle plus bas, mais aussi tout un tas d’activités… Si vous voulez tester une multitude d’activités en Finlande en hiver, c’est un très chouette endroit!). Je n’ai pas trouvé d’équivalent en français, mais en anglais cette activité s’appelle « arctic floating » (« flottaison arctique » me paraît étrange comme traduction, non?). Juste pour vous aider à la retrouver si vous cherchez en anglais 😉

combinaison-arctic-floating

Le concept ? Enfiler une énorme combinaison étanche qui vous fait ressembler au bonhomme Michelin puis aller marcher tranquillement sur une rivière à peine gelée jusqu’à ce que la glace s’effondre sous votre poids et que vous flottiez tranquillement dans l’eau dans votre combinaison.

arctic-floating-finlande

Ça, c’est la théorie. En pratique, attendre que la glace se casse et que votre/vos jambe(s) s’enfonce soudainement dans l’eau n’est pas forcément une bonne idée car la glace est coupante : vous pourriez vous faire un peu mal (c’est arrivé à l’un de mes compagnons). Autre option que j’ai choisie : m’asseoir et taper pour que la glace se casse (bon, il faut avoir de la chance aussi : avant de s’asseoir à un endroit où l’on peut espérer que la glace se fende, celle-ci peut aussi se casser d’elle-même !).

flotter-eau-glacee-finlande

Pourquoi faire ça ? C’est une bonne question, il n’y a pas vraiment de raison, à part que marcher sur la glace à peine gelée est drôle et que la sensation de flotter dans l’eau au milieu de la glace est très agréable ! Assez absurde mais marrant comme activité 😉

5. Apprécier le sauna en fin de journée

Je savais que le sauna était finlandais et qu’il était couramment pratiqué, mais étais (très) loin de m’imaginer qu’il avait cette importance dans la vie quotidienne des Finlandais ! J’ai pris conscience qu’il s’agissait d’un pan très important de la culture du pays et d’un véritable art de vivre. Sauf logements anciens, tous les appartements sont par exemple équipés d’un sauna individuel. Il est aussi courant de se faire une soirée entre collègues ou entre amis dans un sauna. Et si vous vous dites que les Finlandais doivent du coup être assez lassés des saunas, et bien vous faites fausse route ! Je crois que c’est justement l’une des choses qui m’a le plus fait plaisir : voir l’enthousiasme des Finlandais à aller au sauna et à vraiment l’apprécier ! On comprend alors que cela fait partie de leur identité, sans doute un peu comme l’enthousiasme des Français à parler d’un bon repas 😛

sauna-finlande

En Finlande, on est normalement nu dans le sauna mais ceux-ci ne sont pas mixtes : femmes d’un côté, hommes de l’autre, telle est la règle. Le fait de porter un maillot de bain est considéré comme non hygiénique. Personnellement, cela ne me dérange pas plus que ça du moment que ce n’est pas mixte : j’avoue que j’aurais plus de difficultés sinon ! J’aime bien le sauna, mais avec modération je dois dire. Et je suis parfaitement incapable d’aller me jeter dans de l’eau glacée (quand je dis glacée, c’est au sens propre : un trou est par exemple fait dans un lac entièrement gelé !). J’ai déjà des difficultés à me baigner en Bretagne, alors c’est vous dire… Cela étant, ce que j’ai vraiment apprécié est l’expérience globale.

trou-lac-gele-finlande

Quand je vous dis qu’on y passe la soirée, cela ne veut pas dire que l’on reste dans le sauna en lui-même toute la soirée : on alterne en fait entre sauna, douche froide (ou bain dans un lac gelé pour les courageux…), éventuel bain d’eau chaude en extérieur, discussions avec un verre autour d’un feu de cheminée… En fait, cela dépend des lieux, mais l’esprit est en tout cas bien convivial à chaque fois ! Après une journée à faire du sport à l’extérieur, on passe vraiment un bon moment très agréable.

sauna-finlande-bain-eau-chaude

Autre élément que je n’avais pas du tout en tête avant ce séjour en Finlande : l’existence de plusieurs types de saunas différents. Sauna électrique, sauna à fumée, sauna à poêle à bois… Il existe une vraie variété! Et même si je ne pense pas avoir autant apprécié les différences qu’un vrai Finlandais, j’ai quand même bien aimé pouvoir faire mes petits tests. Dans la région d’Jyvaskyla, j’ai pu tester trois saunas bien différents. Trois styles, trois ambiances !

  • Le sauna du Sokos Hotel Paviljonki à Jyvaskyla, le plus « classique », ce qui n’a rien de péjoratif : c’est un endroit très agréable avec une belle vue sur la ville et le lac de Jyvaskyla. Il est en effet situé au dernier étage de l’hôtel.
  • Le sauna de la Villa Kivitasku , le plus « sauvage ». Imaginez vous un chalet en bois au milieu de la forêt et au bord d’un lac gelé… Une vraie carte postale, et un endroit super agréable ! Les photos ci-dessus ont toutes été prises là-bas. Le sauna a été construit directement sur la pierre, avec le bois de la forêt voisine. Mention spéciale pour le bain d’eau chaude à l’extérieur, que j’ai adoré. Il est possible de le louer à la journée, même sans être logé sur place.
  • Le sauna de Varjola, le plus intimiste. Un chalet un peu isolé aussi, un jacuzzi à l’extérieur et un beau feu de cheminée !

6. Découvrir l’oeuvre de l’architecte et designer Alvar Aalto à Jyvaskyla

Connaissez-vous Alvar Aalto? Pour ma part, je ne me souvenais pas de son nom alors que je connaissais nombre de ses meubles (sans savoir qu’il en était le designer!) et en avais très certainement déjà entendu parler (oui, j’ai fait des études d’Histoire de l’Art dans une autre vie!). J’ai découvert avec plaisir l’oeuvre de cet architecte et designer finlandais, qui constitue la principale figure du design finlandais du XXe siècle (oui, quand même!). Jyvaskyla est l’endroit idéal pour découvrir son oeuvre, puisqu’on peut y admirer non seulement un très grand nombre de ses bâtiments mais aussi visiter le Musée Alvar Aalto. Le musée permet d’admirer un autre pan de son oeuvre, les meubles, mais aussi d’avoir une vue d’ensemble de son travail. Vraiment passionnant pour quiconque s’intéresse un peu à ces sujets!

alvar-aalto-universite-jyvaskyla

Si je n’étais pas au départ spécialement séduite par ses bâtiments (c’est très « carré », pas forcément ce que je préfère), j’ai trouvé passionnant le travail de réflexion réalisé tant dans son travail d’architecte que de designer de meubles. Dans ses réalisations, le design répond au besoin fonctionnel de l’objet ou du bâtiment. Pour prendre un exemple, le fauteuil Paimio a été conçu pour un sanatorium: sa forme a donc été étudiée pour permettre de faciliter la respiration des malades de tuberculose (d’où une position plus inclinée qu’un fauteuil plus classique). Autre exemple de réflexion menée par Alvar Aalto, ses célèbres pieds en L conçus en bois contreplaqué thermoformé, qui ont permis pour la première fois de fixer directement les pieds d’une table ou d’une chaise à son assise ou plateau. Auparavant, on utilisait toujours une pièce intermédiaire! L’intérêt de ce pied est aussi de pouvoir être utilisé sur différents meubles (tables, chaises, tabouret…). Vous avez déjà forcément vu ces pieds en L (ils ont bien été copiés aussi…), regardez un exemple ici avec le tabouret Stool, l’un des plus connus.

musee-alvar-aalto-jyvaskyla

Si le sujet vous intéresse, sachez que vous pouvez participer à une visite guidée à Jyvaskyla sur le thème d’Alvar Aalto (contactez l’office de tourisme pour réserver). J’ai pour ma part uniquement fait celle sur le campus de l’Université de Jyvaskyla, qui était déjà bien intéressante, mais des visites plus longues existent et peuvent par exemple vous mener à la maison d’été d’Alvar Aalto (Maison Koetalo de Muuratsalo), dont il se servait pour expérimenter l’utilisation de nouvelles techniques, formes et matériaux. J’aurais bien aimé voir ça! Si vous voulez faire la visite par vous-même, le site de l’Office de Tourisme de Jyväskylä est plutôt bien fait car il répertorie les oeuvres du célèbre architecte à voir dans le coin et propose même une carte (téléchargeable ici) répertoriant les lieux d’intérêt sur le thème de l’architecture (la carte est pour le coup assez chargée, mais cela peut aider à se faire une idée des endroits que l’on veut voir!).

universite-jyvaskyla-alvar-aalto

7. Dormir dans un logement confortable au milieu de la nature

Lorsqu’il fait bien froid dehors (c’est le cas de la Finlande en hiver, je vous le garantis!), on a envie de se réfugier dans un endroit confortable et chaleureux pour la soirée et la nuit ! Voici trois lieux vraiment chouettes si vous aimez les coins perdus au milieu de la nature et les atmosphères chaleureuses. Personnellement, c’est ce que je préfère!

Kumpunnen

Coup de cœur pour la Guesthouse Kumpunnen, tenue par les adorables Hanni et Juha qui ont rénové eux-mêmes les différentes maisons de ce très beau lieu. Il est possible de louer des chambres, mais aussi des maisons au bord du lac. C’est un lieu paisible où j’ai beaucoup aimé passer une nuit, et je pense qu’on y reste facilement un moment! Pour des vacances repos, sport et bien-être, c’est assez idéal 🙂

guesthouse-kumpunnen

kumpunnen-guesthouse-finlande

Le petit déjeuner est délicieux également.

petit-dejeuner-guesthouse-kumpunnen

Varjola

Varjola est situé au bord de la rivière Kuusaankoski, entre les lacs Vatianjärvi et Saraavesi. C’est un lieu proposant à la fois des hébergements et de nombreuses activités (je vous en ai parlé plus haut, c’est avec eux que j’ai pu flotter dans l’eau glacée!). Varjola possède un très grand nombre d’hébergements différents, de la chambre individuelle à la maison pour 10 personnes en passant par la chambre familiale… Dit comme ça, cela peut sembler faire un peu usine (et c’est vrai qu’il y a une grande capacité d’accueil totale), mais l’atmosphère est très agréable. Les logements sont répartis à différents endroits (il y a de la place en Finlande!): on ne se marche pas dessus. Les chambres sont plutôt simples mais modernes et joliment décorées, souvent avec vue sur le lac. En prime, l’accueil est agréable et il y a un kota (cette sorte de petite hutte où l’on fait un feu pour s’asseoir autour en discutant et mangeant un morceau!).

varjola-kota-finlandais

varoja-chambre

Côté repas, Varjola propose des buffets où l’on se régale! Une vraiment bonne adresse 🙂

varojola-diner

Où loger à Jyvaskyla ?

Pour finir cet article, voici deux bonnes adresses d’hôtels à Jyväskylä. Si vous faites halte dans la ville avant de poursuivre votre exploration de la région, voici les hébergements que je peux vous recommander.

Sokos Hotel Paviljonki

Le Sokos Hotel Paviljonki est un bel hôtel d’Jyvaskyla, situé à 5 minutes à pied du centre et jouissant d’une belle vue sur le lac. Les chambres sont spacieuses, joliment décorées (même si c’est assez « standard » dans le style), l’hôtel possède un beau sauna et le buffet de petit déjeuner est très bon. Une bonne adresse!

hotel-sokos-paviljonski

hotel-sokos-paviljonski-jyvaskyla

Boutique Hôtel Yöpuu

Je suis tombée sous le charme du boutique hôtel Yöpuu, situé dans le centre-ville d’Jyvaskyla, dans lequel je n’ai pas dormi mais où je suis allée boire un café dans l’après-midi et dont j’ai eu la chance de visiter quelques chambres. Toutes les chambres sont décorées différemment (il y a par exemple une chambre Alvar Aalto!), c’est vraiment sympa.

boutique-hoteyopuu-jyvaskyla

chambre-alvar-aalto-jyvaskyla-hote-yopuu

Carte des activités et adresses dans la région de Jyväskylä


Ce voyage a été réalisé dans le cadre du NBE (Nordic Bloggers Experience), en partenariat avec Visit Jyvaskyla. Comme toujours, tous les choix éditoriaux et les opinions exprimées dans cet article me sont propres (pour être claire: je n’ai pas été obligée de parler des lieux et adresses dont je parle!)

 

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This