Visiter Yverdon-les-Bains en Suisse – Que faire et voir?

Mise à jour le 25/03/2024
facades-yverdon-suisse

Vous le savez, je suis une amoureuse de la Suisse. Je ne me lasse pas de découvrir des coins que je ne connais pas encore, et c'est exactement ce que j'ai fait en me rendant dans la région d'Yverdon-les-Bains, au pied du Jura. Située au bord du Lac de Neuchâtel, dans le canton de Vaud, je connaissais Yverdon de nom mais n'y étais jamais allée: ni dans la ville, ni même dans la région! J'ai découvert ce coin de Suisse avec plaisir: entre la ville elle-même, le lac et le massif du Jura, il y a de belles choses à visiter et à faire, tant d'un point de vue culturel que du patrimoine naturel. J'y ai passé 3 jours, la durée d'un week-end prolongé qui m'a permis de découvrir Yverdon-les-Bains et de profiter de son centre thermal, de visiter la ville voisine de Grandson et son imposant château médiéval, d'explorer les Grottes de Vallorbe et le parc animalier Juraparc et enfin d'aller faire une petite randonnée au Chasseron! Beau programme, non? Allez, je vous raconte!

Laurène Philippot
Laurène
Laurène est la créatrice du blog, où elle partage ses découvertes depuis 2011. City break, voyages à vélo, randonnées... Elle a toujours de nouvelles idées d'escapades!

Visite de la ville d’Yverdon-les-Bains

Tourisme dans le centre historique d’Yverdon-les-Bains

Pour commencer, je vous conseille de vous balader dans le centre-ville d’Yverdon-les-bains. Le coeur historique d’Yverdon est très joli, avec sa belle place Pestalozzi, son château, ses petites rues piétonnes et ses belles façades colorées. Ce n’est pas bien grand (il y a trois rues principales) mais on s’y promène avec plaisir, s’arrêtant ça et là pour admirer l’architecture et (parfois) pousser des portes pour entrer dans des cours intérieures. Il s’agit d’espaces privés, c’est donc à faire avec parcimonie, mais quel plaisir de découvrir d’impressionnantes cours et jardins à l’arrière des maisons! On ne le soupçonnerait pas en passant dans la rue, mais c’est pourtant l’une des caractéristiques de la ville.

N’hésitez pas pour approfondir à participer à une visite guidée, l’histoire de la ville est intéressante. Je vous invite à réserver une visite auprès de l’Office de Tourisme avec l’historien Christian Schülé: j’ai eu la chance de participer à l’une de ses visites et il est vraiment passionnant! Oubliez l’image du vieil historien poussiéreux, la visite est ici vivante!

Yverdon comporte plusieurs musées et j’ai décidé d’aller faire un tour à la Maison d’Ailleurs, un musée dédié à la science-fiction, l’utopie et les voyages extraordinaires. Un thème qui m’a intriguée même si ce n’est pas du tout un sujet de prédilection (j’ai une culture en la matière proche du néant). La Maison d’Ailleurs accueille des expositions qui changent régulièrement: j’ai visité une exposition dédiée à Star Wars et ai appris des choses intéressantes, alors même que je n’ai jamais vu un seul épisode… Bien joué! 🙂

Si vous souhaitez faire une pause gourmande, rendez-vous à la Boulangerie- Chocolaterie Gerber-Wyss, qui fait aussi salon de thé. Un café accompagné d’un bon chocolat, c’est le top!

Lac, plage et menhirs

Yverdon-les-Bains est située au bord du Lac de Neuchâtel, mais une de ses particularités est que le centre n’est pas juste au bord du lac, comme c’est le cas en général pour ce type de ville. Le lac a en effet été baissé de niveau a une époque (lors de la correction des eaux du Jura), laissant ainsi une grande zone de terre libre. Lorsqu’on arrive, on ne voit donc pas le lac! Il n’est pas loin, à seulement 10 minutes à pied, mais cela fait drôle. La zone située entre le centre et le lac n’est pas franchement jolie: des bâtiments industriels se sont installés à l’époque et, même si des projets sont actuellement en cours pour essayer de rendre cet espace plus agréable (il y a par exemple de grands terrains de sport), ce n’est pas encore très sexy! Les bords du lac sont en revanche bien agréables et méritent vraiment une balade. Vous pouvez choisir d’y aller à pied mais aussi opter pour une visite en tuk-tuk électrique! Il ne s’agit en fait pas vraiment de tuk-tuk mais plutôt de vélos triporteurs électriques. C’était la première fois que je montais dans un de ces engins, c’est plutôt amusant! L’avantage aussi est que vous avez ainsi des explications sur les lieux traversés et l’évolution de la ville en cours de route. Très sympa, d’autant qu’il est possible de choisir différents tours en fonction de ses centres d’intérêt.

Mon guide Herbert m’a emmenée faire un tour au bord du lac, me permettant ainsi de découvrir le port d’Yverdon, sa plage, mais aussi ses alignements de menhir! On trouve en effet au bord du Lac de Neuchâtel les alignements de Menhirs de Clendy, dressés au 4e millénaire avant JC par les habitants des cités lacustres de la région. Un site archéologique remarquable témoin de l’histoire très ancienne de l’homme dans la région d’Yverdon-les-Bains: ces menhirs en arc de cercle sont présumés avoir été placés sur un lieu de culte.

Cenre thermal d’Yverdon-les-Bains

Dans Yverdon-les-Bains, il y a… Bains! Yverdon est une ville thermale, construite autour d’une source d’eau à haute teneur en soufre jaillissant de terre à 29° et réputée excellente pour les articulations, les voies respiratoires, l’estomac et la musculature. Oui, tout ça! Je suis allée passer quelques heures au Centre thermal d’Yverdon-les-Bains, accessible que l’on soit ou non client du Grand Hôtel attenant. L’espace détente était malheureusement fermé pour travaux, mais j’avais déjà largement de quoi faire avec les trois bassins (un intérieur et deux extérieurs), de grande taille et comportant des jets de massages et courants d’eau divers et variés ainsi que des jacuzzis. Une vraie parenthèse de bien-être vraiment agréable dont j’ai d’autant plus profité qu’un beau soleil brillait ce jour-là!

Idées d’activités autour d’Yverdon-les-Bains

Découverte de Vallorbe

Vallorbe est située au pied des falaises du Mont d’Or et de la dent de Vaulion et s’étend sur les rives de l’Orbe. On est ici dans le Massif du Jura, dans la Vallée de Joux, au coeur d’une superbe nature! J’ai redécouvert le Jura en me rendant à Vallorbe et suis vraiment tombée sous le charme: les forêts aux couleurs automnales et les rivières m’ont vraiment enchantée.

Juraparc

Le Juraparc est un parc animalier situé à Vallorbe, sur le Mont d’Orzeire. Je me méfie toujours des parcs animaliers mais j’ai cette fois apprécié le Juraparc: les animaux y sont en semi-liberté, avec des enclos vraiment immenses en pleine nature, délimités d’un côté par une passerelle et de l’autre par les falaises. Cela m’a rappelé le Parc de Sainte-Croix en Lorraine, que j’avais aussi aimé. Le Juraparc abrite des ours, loups, bisons, cerfs ainsi que des animaux de la ferme (poneys, ânes, chèvres, alpagas, moutons…). Le parc comporte une immense passerelle en bois passant au dessus des enclos, permettant ainsi d’observer les animaux aisément. Si vous pouvez, essayez de visiter Juraparc à l’heure du nourrissage (confirmez l’horaire en appelant, mais c’est le matin ou vers 14h): c’est ainsi que j’ai par exemple découvert que les ours sont omnivores et qu’ils épluchent les oranges avant de les manger! Venir à cette heure là permet de voir les animaux de plus près, ce qui est vraiment impressionnant. N’espérez toutefois pas voir des ours en hiver, ils hibernent. Ne soyez pas trop déçus non plus si vous ne voyez pas certains animaux: le fait qu’ils puissent décider de ne pas se montrer et se cacher là où ils veulent dans la nature est un bon signe sur leurs conditions de vie! Ce fut le cas pour les loups pour moi: même à l’heure du nourrissage, ils se cachaient apparemment dans les falaises, et c’est très bien ainsi si c’est ce qu’ils souhaitaient!

Grottes de Vallorbe

Les Grottes de Vallorbe sont les plus grandes grottes de Suisse et figurent parmi les grottes remarquables d’Europe. Cela faisait un moment que je n’avais pas visité de grottes et j’ai vraiment été impressionnée: elle est immense (3Km peuvent être visités) et possède de très beaux stalactites, stalagmites et concrétions diverses. Une vraie oeuvre d’art entièrement créée par Dame Nature! Un audioguide permet d’avoir des explications vraiment utiles, surtout si comme moi vous n’y connaissez pas grand chose (rien en fait) en géologie! Les processus qui entraînent la création des formes et textures que l’on a devant les yeux sont vraiment intéressants. A la fin de la visite, ne pas manquer l’exposition “Le Trésor des Fées”, une très belle collection de 250 minéraux. Vous verrez aussi une cave à fromage (oui, on est en Suisse quand même!) dans laquelle vieillit le fromage Vallgrotte, que vous pourrez d’ailleurs acheter au magasin.

Visite de Grandson

Grandson est une petite ville médiévale située à seulement 5km d’Yverdon-les-Bains. Elle est connue pour son château, mais je vous invite aussi à faire un tour dans la ville: c’est tout petit mais adorable! Il paraît aussi qu’il faut entrer dans l’église: je n’ai pas pensé à le faire, trop occupée à m’émerveiller sur la douce lumière de fin de journée qui régnait ce soir-là, mais on me l’a recommandée le lendemain: apparemment c’est un joyau de l’art roman, alors je vous transmets l’info 😉

Château de Grandson

Le Château de Grandson est le 2e plus grand de Suisse: c’est un château médiéval construit entre le 11e et le 13e siècle, qui surplombe le lac de Neuchâtel. Il est vraiment impressionnant et vaut le coup d’être visité. Même si la muséographie est un peu à l’ancienne, on se rend ainsi mieux compte des grands volumes du château, on parcourt ses belles pièces et on découvre son histoire. Les amateurs apprécieront la collection d’armes, armures et arbalètes.

Maison des Terroirs de Grandson

Après la visite du château médiéval, que diriez-vous d’une pause gourmande? La Maison des terroirs de Grandson est un lieu intéressant car elle fait la promotion des producteurs locaux. On peut y acheter de nombreux produits de qualité (vin, viande, produits laitiers, chocolat et spécialités diverses…), mais aussi y déguster du vin et manger un morceau. Une belle manière de découvrir le territoire par le biais de la gastronomie: la région ne manque en effet pas de produits locaux de qualité! J’y ai goûté le taillé aux greubons, une spécialité vaudoise à base de pâte feuilletée et de saindoux (graisse de porc). Dis comme ça, cela ne donne pas envie mais c’est bon! Parfait pour accompagner un verre de vin à l’apéritif 😉

Randonnée au Chasseron

Le Chasseron est un sommet du Massif du Jura culminant à 1 607 m d’altitude. Il existe aux alentours de nombreux chemins de randonnée pédestre. J’ai fait une petite randonnée en partant des Rasses car j’avais un temps limité, mais vous pouvez faire plus long en partant de plus bas.Vous trouverez pas mal d’informations ici. Aller-retour, depuis Les Rasses, c’était environ 8km et 400 m de dénivelé. J’ai marché environ 2h et suis restée en plus un long moment au Chasseron. Les paysages sont vraiment magnifiques là-haut, avec un panorama à 360 degrés sur le Lac de Neuchâtel, la Chaîne des Alpes (par temps clair. Personnellement, je voyais même le Mont Blanc très bien!) et la France. Franchement superbe! Il est possible de déjeuner sur place au restaurant du Chasseron (voir plus bas).

Où manger dans la région d’Yverdon-les-Bains?

  • Café de la Promenade à Yverdon – Au menu du Café de la Promenade, des crêpes, des salades, un plat du jour et des desserts maison. j’ai opté pour une salade et un cookie chocolat-ovomaltine tellement bon que j’en rêve encore! L’atmosphère est agréable et chaleureuse.
  • Restaurant L’Arboulastre à Grandson – Pour changer un peu, rendez-vous au restaurant L’Arboulastre pour déguster des spécialités médiévales! On est directement dans l’ambiance: la salle est décorée dans le thème et la serveuse porte une tenue médiévale. Côté carte, de bonnes saveurs un peu différentes de d’habitude, c’est sympa. J’y ai passé un bon moment!
  • Restaurant de l’Hôtel du Chasseron – Déjeuner au Chasseron est une bonne option pour profiter du panorama en mangeant: vous pouvez aller au restaurant de l’Hôtel du Chasseron, où je me suis régalée! En plus d’une carte assez traditionnelle pour un restaurant de montagne (plats à base de fromage), des suggestions de saison sont proposées. Y étant en automne, j’ai opté pour une soupe de courges et des vermicelles de marrons (une spécialité suisse que j’adore!).

Carte de la région d’Yverdon-les-Bains

Ce voyage a été réalisé dans le cadre d’une collaboration commerciale rémunérée avec l’Office du Tourisme d’Yverdon-les-Bains Région. J’ai conservé toute ma liberté d’écriture. Cet article contient des liens d’affiliation.