Que faire Ă  Lisbonne en 3-4 jours ?

par | Mis Ă  jour le 29/09/2023 | Portugal | 3 commentaires

visiter-lisbonne

Au Portugal, je ne connais que Porto. Pour cet article, j’ai donc demandĂ© Ă  Basile, expat Ă  Lisbonne, de vous livrer tous ses bons plans! Certaines photos sont de Anissa, que je remercie aussi!

Vous visitez la capitale du Portugal en 3 ou 4 jours et vous vous demandez quelles activitĂ©s faire en prioritĂ© ? J’ai fait un sĂ©jour Ă  Lisbonne pour la premiĂšre fois en 2018 le temps d’un week-end et je suis tombĂ© amoureux de cette ville pleine de reliefs, de couleurs et d’histoire. Je suis revenu m’y installer quelques annĂ©es plus tard et j’y vis maintenant depuis plusieurs annĂ©es. Voici ma sĂ©lection des grands incontournables Ă  visiter, quelques idĂ©es d’activitĂ©s inĂ©dites et bien sĂ»r les bonnes adresses pour manger.

graca-lisbonne

La premiĂšre chose Ă  savoir, c’est que la ville de Lisbonne est tellement spectaculaire que vous n’avez pas forcĂ©ment besoin de rentrer dans un musĂ©e ou de visiter un monument pour en prendre plein la vue. Ses façades colorĂ©es (Azulejos) et ses dĂ©dales de ruelles historiques Ă  flanc de collines constituent un vĂ©ritable spectacle pour les yeux. Une randonnĂ©e urbaine dans ses quartiers historiques est la premiĂšre activitĂ© que je vous conseille. Je dis randonnĂ©e, car il est utile de prendre de bonnes chaussures de marche ainsi que diffĂ©rentes tenues pour votre sĂ©jour Ă  Lisbonne. Une tenue lĂ©gĂšre et une tenue chaude car la ville grimpe et descend et on a vite fait de se rĂ©chauffer en marchant, une paire de chaussures avec un minimum d’accroche car il arrive de glisser sur la “calcada portuguesesa”, les trottoirs de petits pavĂ©s qu’on foule un peu partout et qui participent au charme du centre ville. D’ailleurs, oĂč se trouve le centre ville et quels sont les principaux quartiers historiques de Lisbonne ?

Jour 1 – Centre historique de Lisbonne

Visiter le centre ville, de Rossio à Praça do Comércio

Le centre ville de Lisbonne, appelĂ© le “baixa” (la partie basse de la ville) est peut-ĂȘtre la seule partie plate que vous trouverez dans le centre de Lisbonne. Le quartier de baixa se distingue par de grandes places et de grandes avenues qui accueillent de nombreux commerces en tous genres ainsi que divers restaurants, plutĂŽt touristiques.

Le centre a Ă©tĂ© reconstruit par le marquis de Pombal de façon plus “aĂ©rĂ©e” aprĂšs le terrible tremblement de terre qu’a connu la ville en 1755. En effet ce tremblement de terre a Ă©tĂ© suivi d’un tsunami puis de nombreux incendies. Cette catastrophe naturelle, la premiĂšre d’une telle ampleur en Europe, a touchĂ© 1/6Ăšme de la population de la ville Ă  l’Ă©poque (ainsi que d’autres villes du pays). Elle a bouleversĂ© la communautĂ© europĂ©enne (dont Voltaire qui y fait rĂ©fĂ©rence dans Candide) et fait partie intĂ©grante de l’histoire de Lisbonne.

Au moment de la reconstruction du centre ville, il a Ă©tĂ© dĂ©cidĂ© d’espacer les bĂątiments pour Ă©viter la propagation d’Ă©ventuels nouveaux incendies tout en appliquant les nouveaux codes de l’architecture de l’époque.

restaurants-place -commerce

Aujourd’hui le quartier de baixa est essentiellement touristique et les locaux la traversent pour se rendre dans les autres quartiers de la ville. Ses deux points d’intĂ©rĂȘts principaux sont tout d’abord la gare de Rossio, un Ă©difice somptueux ornĂ© de nombreux dĂ©tails rappelant les diffĂ©rentes conquĂȘtes portugaises.

gare-rossio-quartier-baixa

La gare de Rossio permet de prendre deux lignes de mĂ©tro pour rejoindre les arrĂȘts principaux de la ville. C’est aussi de cette ville que le train part jusque Sintra, la ville en collines et aux multiples palais situĂ©e Ă  1 h de Lisbonne. L’autre lieu d’intĂ©rĂȘt principal du centre est la place du commerce, appelĂ©e the “black horse” square par nos voisins britanniques en rĂ©fĂ©rence Ă  la statue du Roi JosĂ© I qui trĂŽne au milieu.

place-principale-lisbonne

Le roi JosĂ© I a reconstruit la ville en 1755 avec le marquis de Pombal qui occupait le poste de premier ministre. Le dĂ©but de la place du commerce est marquĂ© par une grande arche sous laquelle on peut passer: c’est une place trĂšs imposante qui a Ă©tĂ© construite pour symboliser la puissance du pays. Les navires marchands accostaient sur la place du commerce par le passĂ©, chargĂ©s de marchandises venant du monde entier. Il est trĂšs agrĂ©able de venir s’y promener pour profiter du soleil et se poser au bord du Tage pour assister au coucher du soleil sur la mer de paille. Autre option, rĂ©server une balade en voilier sur le Tage

Pour le dĂ©jeuner, un bon plan dans le centre est de dĂ©jeuner au dernier Ă©tage du magasin Pollux, une sorte d’IKEA portugais oĂč on peut trouver absolument tous les objets de la maison, et qui surprise, dispose d’un restaurant au dernier Ă©tage. Ce restaurant en plein coeur de Lisbonne offre une jolie vue sur les toits de la vieille ville, propose une cuisine portugaise revisitĂ©e, d’excellent burger avec de vrai frites (pas si facile d’en trouver Ă  Lisbonne) en plus d’ĂȘtre tout Ă  fait abordable pour le cadre qu’il offre. Il pourra faire une pause dĂ©jeuner idĂ©ale pour votre premier jour Ă  Lisbonne.

L’Alfama et la Mouraria, quartiers historiques, multiculturels et touristiques

A voir Ă  Lisbonne : l’Alfama, le plus vieux quartier de la ville

Maintenant si vous aimez flĂąner dans de petites ruelles Ă©troites et chargĂ©es d’histoires quand vous visitez une ville alors vous allez adorer le quartier de l’Alfama. Ce labyrinthe gigantesque est composĂ© d’escalier et d’allĂ©es biscornues pleines de charme.

C’est l’un des plus vieux quartiers de la ville, il s’agit en fait d’un ancien quartier Maure, Ă  l’Ă©poque oĂč Lisbonne s’appelait encore Al-Usbuna (pendant la conquĂȘte musulmane du Portugal au 8Ăšme siĂšcle et avant la reconquĂȘte chrĂ©tienne du pays par les templiers venus de toute l’Europe).

Aujourd’hui, il est trĂšs agrĂ©able de se balader dans l’Alfama, de jour comme de nuit. Il n’est pas rare de tomber sur une une petite terrasse de restaurant cachĂ©e, d’emprunter des passages minuscules ou de surprendre un concert de Fado.

cathédrale-se-alfama

rails-tram-lisbonne

Le Fado est un spectacle musical de cabaret ou de rue qui exprime un sentiment complexe, la saudade, mĂȘlant Ă  la fois la mĂ©lancolie, la nostalgie et l’espoir. Le Fado est un art national nĂ© dans les quartiers de l’Alfama et de la Mouraria pendant l’occupation du Portugal par les troupes de NapolĂ©on et l’exil de la famille royale Portugaise avec sa cour au BrĂ©sil.

rails-tram-alfama

escalier-place-alfama

3 endroits Ă  visiter dans l’Alfama

Les 3 grands lieux incontournables de l’Alfama sont le Miradouro de Santa Luzia, le PanthĂ©on et le castelo Sao Jorge. Impossible de parcourir l’Alfama sans passer devant le Miradouro de Santa Luzia qui offre un superbe point de vue sur la partie Nord-est de la ville et le Tage. On peut souvent y observer les immenses bateaux de croisiĂšres faisant escale Ă  Lisbonne. Sur la gauche vous apercevrez le PanthĂ©on National et son dĂŽme impressionnant, qui marque la fin du quartier de l’Alfama.

A proximitĂ© du PanthĂ©on a lieu chaque mardi et samedi la “Feira da Ladra “, traduire littĂ©ralement le “marchĂ© des voleurs”. Plusieurs explications sont avancĂ©es pour expliquer ce nom pour le moins inhabituel, celle revenant le plus souvent Ă©tant qu’au Moyen-Âge on pensait que les marchands de ce marchĂ© revendaient le fruit de leurs larcins ! Le nom est restĂ© et c’est aujourd’hui un trĂšs grand marchĂ© aux puces. Il est agrĂ©able de s’y promener pour une balade ensoleillĂ©e au milieu d’un nombre impressionnant d’objets en tout genre.

Enfin pour terminer la visite de l’Alfama en beautĂ©, le dernier site incontournable est le castelo Sao Jorge, le chĂąteau fort  qui domine toute la ville. La visite de ses remparts permet d’avoir incontestablement le meilleur point de vue sur Lisbonne et le Tage Ă  la fois (bien que la concurrence entre les nombreux points de vue soit rude). Comptez 15 euros l’entrĂ©e pour un adulte.

pantheon-lisbonne

brunch

La Mouraria, le quartier le plus multiculturel du Portugal

En redescendant du chĂąteau Sao Jorge, prenez la direction de la place Martim Monitz (oĂč il n’est pas rare de voir des parties de football ou de cricket le soir). C’est depuis cette place que part le tram 28, le cĂ©lĂšbre tramway jaune de Lisbonne. Le circuit du tram 28 passe par tous les quartiers historiques principaux de la ville: il offre donc une visite express et plutĂŽt amusante du Lisbonne historique.

C’est pour cette raison qu’il n’est pas rare de voir se former une queue sur une centaine de mĂštres pour y monter place Martim Monitz. Petite astuce : il est possible de monter Ă  bord du tram depuis l’un des arrĂȘts suivants situĂ© dans le quartier de Graca plus haut. Cela permet d’éviter l’attente et la queue qui se forme immanquablement au premier arrĂȘt.

vue-mouraria

La place de Martim Monitz se trouve dans le quartier de la Mouraria, le quartier le plus mutliculturel de Lisbonne et ce depuis longtemps. Il y a 10 siÚcles déjà, les artisans potiers maures habitaient et vendaient des objets en terre cuite dans le quartier de la Mouraria (Rua das Olarias par exemple, rue des Potiers).

Dans ce quartier populaire, l’autre berceau du fado avec l’Alfama, se cĂŽtoient les anciennes gĂ©nĂ©rations portugaises avec de jeunes immigrĂ©s. Aujourd’hui, 56 nationalitĂ©s y sont reprĂ©sentĂ©es, avec en majoritĂ© une population venant du Bangladesh, de Chine, d’Inde et du Mozambique. C’est un quartier Ă  la fois populaire et alternatif depuis que la mairie y a installĂ© ses quartiers, Ă  proximitĂ© de la place Intendente. Il n’est pas rare le vendredi et le samedi soir de croiser des lisboĂštes se rendant dans les restaurants chinois dits “clandestins” de la Mouraria pour fĂȘter le week-end.

En Ă©tĂ© quand il fait chaud, je vous conseille le soir de vous rendre sur la jolie place Intendente qui possĂšde de petits restaurants avec de belles terrasses oĂč il est agrĂ©able de se poser.

escaliers-mouraria

Jour 2 – BĂ©lem

Le port de BĂ©lem, son monastĂšre et sa pasteis

SituĂ© Ă  proximitĂ© de Lisbonne et accessible facilement (20 minutes en transports en commun), BĂ©lem est un incontournable lors d’une visite Ă  Lisbonne. C’était par le passĂ© le point de dĂ©part des navigateurs portugais qui s’en allaient dĂ©couvrir le monde. C’est pour cette raison qu’on y trouve le Monument des dĂ©couvertes (PadrĂŁo dos Descobrimentos) Ă©rigĂ© en leur mĂ©moire (certains portugais surnomment ce monument pour rire “poussez pas derriĂšre”, vous comprendrez pourquoi en le voyant).

Un peu plus loin se trouve la tour de BĂ©lem, une forteresse qui faisait aussi office de point de commerce Ă  l’époque. Le bĂątiment est superbe et c’est souvent l’occasion de prendre une photo. Il est d’ailleurs inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Prenez ensuite la direction du centre en direction de l’imposant MonastĂšre des HiĂ©ronimytes (Mosteiro dos JerĂłnimos), dont les moines sont Ă  l’origine de la fameuse Pasteis de Nata. Il est possible de visiter le MonastĂšre des HiĂ©ronimytes pour une dizaine d’euros et la visite vaut le coup.

Si vous n’avez pas le temps, passez directement Ă  la case Pasteis de Belem, c’est le premier magasin Ă  avoir commercialisĂ© la cĂ©lĂšbre Pasteis de Nata. La fabrique vend toujours la recette orginale.

tour-belem

monument-découvertes-belem

monsatère-jeronymos-lisbonne

Promenade sur les quais depuis BĂ©lem en direction de Lisbonne

Quand il fait beau, c’est trĂšs agrĂ©able de se balader sur les bords du Tage avec le soleil et la vue sur le pont du 24 avril, on a un peu l’impression d’ĂȘtre Ă  San Francisco. Vous pouvez soit rentrer en train Ă  Lisbonne depuis la gare de BĂ©lem, soit marcher sur les quais jusqu’à atteindre la prochaine station de train Alcantara. Comptez alors environ 7 km de marche sur les quais depuis BĂ©lem pour rejoindre Alcantara. 

Sur les quais vous passerez alors devant le MAAT (MusĂ©e d’Art, Architecture et Technologie) un bĂątiment en forme de vague situĂ© au bord de l’eau que j’apprĂ©cie personnellement beaucoup sur le plan esthĂ©tique. La visite Ă  l’intĂ©rieure Ă©tait en revanche courte et un peu dĂ©cevante quand je l’ai faite. Si vous voulez faire un musĂ©e Ă  Belem, je vous recommande plutĂŽt le centre culturel de BĂ©lem dans le centre de BĂ©lem, qui possĂšde de nombreuses expositions et dont la renommĂ©e est internationale.

Pour rentrer Ă  Lisbonne depuis les quais, continuez aprĂšs le MAAT, vous arriverez alors au pied du pont du 24 avril ce qui est toujours trĂšs impressionnant au niveau sonore et visuel Ă  la fois. Vous n’ĂȘtes alors plus trĂšs loin de la station Alcantara qui vous permettra de rejoindre Lisbonne en train.

balade-quais-belem

vue-maat

LX factory

A Alcantara vous pouvez soit prendre le train pour rentrer Ă  Lisbonne, soit vous rendre au village de LX factory. Il s ‘agit d’une ancienne fabrique de tissu rĂ©habilitĂ© avec de nombreux commerces et restaurants branchĂ©s. Il y aussi des ateliers d’artistes, du street art et des boutiques de vĂȘtements vintage. Enfin la librairie de LX factory vaut le coup d’oeil. Il est donc possible de vous y arrĂȘter pour dĂźner en rentrant de BĂ©lem. Personnellement je pense que l’endroit a un peu perdu son cĂŽtĂ© underground et c’est aujourd’hui une activitĂ© trĂšs touristique mais cela vaut toujours le coup d’y passer.

Jour 3 – Les autres quartiers et lieux Ă  visiter dans le centre

Cais do Sodre, son marché couvert et sa gare incontournable

Pour ce troisiĂšme jour, je vous propose de visiter les autres quartiers du centre de Lisbonne. Le quartier de Cais de Sodre ravira les plus gourmands notamment avec son cĂ©lĂšbre Time Out Market, un marchĂ© couvert immense qui possĂšde une trentaine de stands, du salĂ© au sucrĂ©. Vous pourrez y dĂ©guster le plat d’un grand chef portugais pour une dizaine d’euros comme manger asiatique, et terminer avec un dĂ©licieux Donuts ou bien sĂ»r, une pasteis de Nata.

OĂč manger la meilleure Pasteis de Nata Ă  Lisbonne?

Indissociable de la cuisine portugaise et maintenant largement rĂ©pandue Ă  l’international, la pasteis de nata est un petit flanc sur une pĂąte feuilletĂ© que l’on peut dĂ©guster dans quasiment n’importe quelle “pastelaria” au Portugal. La question qui enflamme les dĂ©bats est de savoir “OĂč manger la meilleure Pasteis de Nata ?” et chaque annĂ©e une compĂ©tition Ă  lieu entre les diffĂ©rentes pastelaria du pays. Aucune pasteis ne se ressemble et chacun revendique la meilleure recette.

La Pastelaria Cristal dans le quartier de Lapa a remportĂ© plusieurs fois le prix de la meilleure pasteis de Nata et fait incontestablement partie des meilleures adresses. Mais depuis quelques annĂ©es, une nouvelle fabrique de Pasteis a fait son apparition: La Manteigaria, qu’on peut facilement trouver dans le centre ville et dans le quartier du Chiado. Sa grande force est de proposer des pasteis crĂ©meuses Ă  souhait, garanties chaudes et Ă  peine sorties du four. Manger une pasteis pour une pause cafĂ© le matin ou l’aprĂšs-midi est toujours une bonne idĂ©e Ă  Lisbonne.

Si vous dĂ©couvrez d’autres adresses de Pasteis de Nata pendant votre sĂ©jour Ă  Lisbonne, merci de nous l’indiquer en commentaire cela nous permettra d’enrichir la banque d’information sur le sujet !

Le Chiado reconstruit et l’ascenseur de Santa Justa

Vous l’aurez peut ĂȘtre remarquĂ© Ă  l’aspect Ă©tonnement neuf de certains bĂątiments anciens du Chiado. Lisbonne a connu un autre incendie majeur en 1988 qui a ravagĂ© une quinzaine de bĂątiments du Chiado. Reconstruits tel quel avec en prime une station de mĂ©tro souterraine permettant de faire la jonction avec le centre, le quartier du Chiado a fait peau neuve et abrite aujourd’hui les enseignes internationales habituelles qu’on retrouve dans chaque ville pour faire du shoppping. Il se situe entre le Bairro Alto et la gare de Cais do Sodre. Mention spĂ©ciale pour la place “Largo do Carmo”, juste magnifique avec sa fontaine Ă  l’ombre du musĂ©e AchĂ©ologique de Carmo 
 et son kiosque bien sĂ»r !

Avant l’arrivĂ©e de la voiture, se dĂ©placer dans Lisbonne Ă©tait une vĂ©ritable problĂ©matique au quotidien pour les habitants de la ville en raison du dĂ©nivelĂ© important de la ville en particulier pendant les chaleurs estivales. C’est ce qui explique les nombreux tramways qui traversent Lisbonne 
 et le somptueux elevador de Santa Justa. Un ascenseur de 45 mĂštres qui permet de rejoindre le Largo do Carmo depuis le Baixa. Il n’est pas rare de voir une queue se former pour prendre l’ascenceur (comptez 5,30 euros pour faire l’aller-retour) dont les horaires d’ouvertures varient. Mais il est possible d’aller admirer la vue en haut de l’ascenceur gratuitement et de bĂ©nficier d’un (nouveau) point de vue sur la ville. Pour la petite histoire, le concepteur de l’ascenceur est Raul Mesnier de Ponsard, un Ă©lĂšve de Gustave Eiffel dont vous aurez certainement reconnu le style.

ascenceur-santa-justa

Estrela, sa basilique et son jardin

Une autre partie de la ville trĂšs agrĂ©able pour se promener lors d’une visite de Lisbonne est le quartier d’Estrela. Un peu plus excentrĂ©, plus paisible et aussi plus vert que le reste de la ville, le quartier d’Estrela possĂšde de nombreuses petites boutiques indĂ©pendantes et de jolies demeures bourgeoises. Les deux grands incontournables d’Estrela sont situĂ©s l’un en face de l’autre. La basilique d’Estrela d’abord, baroque et blanche avec ses deux clochers et son intĂ©rieur richement dĂ©corĂ©. Le jardin d’Estrela ensuite, calme et frais, sans aucun doute l’un des plus beaux jardins de la ville..

antiquaire-estrela

Les hauteurs de Graça

Graça est l’un des quartiers qui a le plus de charme de Lisbonne selon moi. Il possĂšde de nombreux points de vue Ă  couper le souffle et offre un savoureux mĂ©lange entre authenticitĂ© et modernitĂ©. Vous y trouverez des restaurants traditionnels, des restaurants plus sophistiquĂ©s et modernes sans jamais tomber dans l’écueil touristique. Ce quartier tout en dĂ©nivelĂ© possĂšde de nombreuses ruelles et escaliers pittoresques, ainsi qu’un jardin cachĂ©, le Jardin de la Cerca de Graça. Vous pourrez y faire une halte au frais, voir une sieste au pied des orangers. Il est aussi possible d’y boire un cafĂ© ou une biĂšre (demandez “Um imperial por favor”)  grĂące au kiosque du jardin.

Bon plan à Lisbonne, la plupart des places et endroits agréables offrent la possibilité de se restaurer. De petits kiosques verts proposent une offre de restauration variée à des prix abordables étant donné le cadre proposé.

graca-miradouro

hauteurs-graca

graca

lisbonne-graca

Face au hauteurs de Principe Real

Ce n’est pas un hasard si on surnomme Lisbonne la ville aux 7 collines (comme Rome me direz-vous). AprĂšs l’authentique Graca, je vous conseille de visiter le cosmopolite Principe Real. Principe Real possĂšde Ă©galement un Miradouro (SĂŁo Pedro de AlcĂąntara) offrant une belle vue sur la ville mais cette fois de l’autre cĂŽtĂ© de Lisbonne. CafĂ©s de spĂ©cialitĂ©, burger gourmet, cuisine portugaise revisitĂ©e, brunch, restaurants du monde et glaciers italiens, les gourmands devraient y trouver leur compte facilement. Principe Real possĂšde aussi son jardin et son kiosque, immanquable en plein centre. Mention spĂ©ciale pour la place “Praca da Flores” un peu plus loin dans Principe Real qui possĂšde un charme fou 
 et son kiosque aussi bien sĂ»r !

Le labyrinthe endiablé du Bairro Alto pour un dernier verre

Juste Ă  cĂŽtĂ© de Principe Real, se trouve le quartier du Bairro Alto, cĂ©lĂšbre pour son offre Ă©norme et bon marchĂ© en bars et restaurants. Si vous voulez terminer la soirĂ©e avec un dernier verre, nul doute que vous trouverez un Ă©tablissement ouvert et l’ambiance festive qui va avec. La population qui frĂ©quente le Bairro Alto est majoritairement jeune et internationale. Attention en Ă©tĂ© le bairro alto est trĂšs frĂ©quentĂ©, si bien qu’il est parfois difficile de traverser la rue principale le soir.

Jour 4 – Les activitĂ©s et visites autour de Lisbonne

Maintenant que vous avez fait le tour du centre de Lisbonne et visitĂ© BelĂ©m, plusieurs choix s’offrent Ă  vous pour cette quatriĂšme journĂ©e en fonction de votre humeur et de la mĂ©tĂ©o.

Sintra

Sintra est un autre incontournable lors d’une visite Ă  Lisbonne. SituĂ© Ă  25 km de la capitale portugaise, soit Ă  peu prĂšs une heure de train au dĂ©part de Lisbonne, c’est une parenthĂšse merveilleuse et rafraĂźchissante dans les montagnes. La ville dispose d’un patrimoine historique et architectural trĂšs riche et est Ă  ce titre inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Au XIXĂšme siĂšcle, elle devient un lieu de villĂ©giature pour l’aristocratie portugaise qui y a fait construire de superbes villas et petits palais, transformant Sintra en un haut lieu de l’architecture romantique. Enfin, la ville dispose d’un microclimat plus humide: il est donc agrĂ©able de venir goĂ»ter sa fraĂźcheur en Ă©tĂ©. Les lieux incontournables sont le chĂąteau des Maures et le palais national de Pena situĂ©s Ă  200 mĂštres l’un de l’autre. Il est possible de s’y rendre en bus depuis la gare de Sintra avec le bus 434. Autre incontournable, le Palais de la Regaleira.

palais-montserrate-sintra

Si vous ĂȘtes du genre randonneur exigeant, il est aussi possible de faire l’ascension Ă  pied jusqu’aux deux chĂąteaux. Sur le plan, ils sont situĂ©s Ă  500 mĂštres du centre ville mais attention, le chemin est escarpĂ© est Ă©prouvant. Si c’est votre deuxiĂšme visite Ă  Sintra, alors je vous conseille aussi la visite du Palais de Monserrate, ses jardins sont magnifiques.

Se baigner dans le Tage, les plages accessible depuis Lisbonne en train

Si vous visitez Lisbonne en Ă©tĂ© et que vous avez trop chaud en ville, alors sachez qu’il est possible de se baigner facilement dans la mer de paille (l’estuaire du Tage) grĂące aux nombreuses plages situĂ©es Ă  proximitĂ© de Lisbonne et accessibles en transports en commun. Le train part de Cais do Sodre dans le centre de Lisbonne, passe d’abord par Belem puis continue le long du Tage, il dessert alors toutes les plages qui se situent entre Lisbonne et Cascais. La plage de Carcavelos est la plus grande, celles d’Estoril et de Cascais sont les plus rĂ©putĂ©es, mais aussi les plus frĂ©quentĂ©es et situĂ©es en bout de ligne (comptez 40 minutes depuis Cais do Sodre).

plage-pres-estoril

Se baigner dans l’Atlantique, Costa da Caparica

Si vous voulez accĂ©der aux grandes plages de sable, avec la vue sur les falaises et vous baigner dans l’Atlantique, alors prenez la direction de Costa da Caparica, qui se trouve de l’autre cĂŽtĂ© du pont du 24 avril. Il est possible de s’y rendre avec une sociĂ©tĂ© de taxi pour environ 15-20 euros. La costa da Caparica, c’est 10 km de plages, vous aurez donc l’embarras du choix pour vous baigner. Je vous conseille la Praia da Fonta da Telha qui possĂšde de nombreux restaurants, bars et Ă©cole de surf pour profiter pleinement de votre journĂ©e Ă  la plage.

plage-costa-da-caparica

restaurant-costa-da-caparica

Comment se déplacer et comment bien visiter Lisbonne ?

Je vous recommande de privilĂ©gier la marche Ă  pied et le mĂ©tro pour vous dĂ©placer dans Lisbonne. Le rĂ©seau de mĂ©tro est trĂšs simple Ă  utiliser et abordable. Et c’est Ă  pied que se fait le mieux la visite de Lisbonne pour dĂ©couvrir ses trĂ©sors cachĂ©s. Si vous ĂȘtes pressĂ© ou fatiguĂ© pour rentrer Ă  votre hĂ©bergement et que vous ne voulez pas attendre les transports en commun, vous pouvez alors soit opter pour une trottinette Ă©lectrique avec une application sur votre smartphone, soit interpeller un taxi facilement en centre ville.

Est-il intéressant de prendre la Lisboa Card ?

La Lisboa Card permet d’utiliser tous les transports en commun (train, bus, car tram, funiculaire) en illimitĂ© et visiter les sites historiques et musĂ©es principaux autour de Lisbonne :

Les principaux sites accessibles avec la Lisboa Card :

  • MonastĂšre des HiĂ©ronymites
  • Tour de BelĂ©m
  • Arc de triomphe de la rue Augusta
  • Ascenseur Santa Justa
  • MusĂ©e Azulejos
  • MusĂ©e national d’art ancien
  • MusĂ©e Benfica
  • Lisboa Story Centre

Si vous comptez visiter sites historiques et musĂ©es, la Lisboa Card au prix de 21 € par jour et 35 euros pour 48 h peut vite se rĂ©vĂ©ler intĂ©ressante pour un week-end de visite. Si vous comptez vous promener sans forcĂ©ment visiter l’intĂ©rieur des lieux, marcher entre les diffĂ©rents sites et prendre les transports Ă  quelques occasions, vous pouvez prendre une carte de transport avec la compagnie de train CP dans l’une des gares de la ville. Charger une dizaine d’euros dessus en mode ZAP devrait suffire, les coĂ»ts de transport public sont relativement faibles Ă  Lisbonne.

Basile

Basile

Expat Ă  Lisbonne

Expatrié au Portugal, Basile est un grand amateur de sport et de voyage à vélo.

Il habite Ă  Lisbonne depuis 2 ans et s’est pris de passion pour l’histoire de la capitale portugaise. Il vous partage ses incontournables, ses idĂ©es de visites et d’activitĂ©s sur plusieurs jours ainsi que ses bonnes adresses, que ce soit pour dĂ©jeuner ou dĂ©guster la meilleure Pasteis de Nata de Lisbonne.

3 Commentaires

  1. SĂ©bastien

    Merci pour cet article, c’est vraiment une ville magnifique ! On peut s’y balader tranquillement, il y a toujours des choses Ă  dĂ©couvrir ! Et en plus, on y manger bien 🙂

    RĂ©ponse
    • LaurĂšne

      🙂

      RĂ©ponse
  2. Aouinette Salma

    Merci beaucoup pour ces informations gracieuses. Votre article me rend vraiment nostalgique des vacances que j’ai passĂ©es Ă  Lisbonne l’Ă©tĂ© dernier. Lisbonne a laissĂ© une empreinte indĂ©lĂ©bile sur moi.

    RĂ©ponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.