2 votes, average: 5,00 out of 52 votes, average: 5,00 out of 52 votes, average: 5,00 out of 52 votes, average: 5,00 out of 52 votes, average: 5,00 out of 5 (2 votes, average: 5,00 out of 5, rated)
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Visiter Copenhague le temps d’un week-end

Mis à jour le 4/02/2019 | Danemark | 20 commentaires

Il y a quelques mois, je voulais partir en week-end dans une ville européenne avec des amis, et nous cherchions une ville qu’aucun d’entre nous ne connaissait. C’est donc sur Copenhague que s’est porté notre choix! Je ne connais pas du tout les pays scandinaves. Alors même qu’ils m’attirent, je finis toujours par choisir un endroit où le soleil est un peu plus présent. Il était donc temps de remédier à cela, et ce week-end tombait à pic: en route pour le Danemark et pour visiter Copenhague en 2 jours! Voici notre programme de visites ainsi que de bonnes adresses dénichées en cours de route.

copenhague-danemark-nihavn-canal

Samedi – Visite du centre-ville de Copenhague

Notre journée du samedi commence doucement, avec une petite promenade sur Stroget, la grande rue commerçante de la ville, où nous nous émerveillons sur le magasin Lego (et oui, c’est une société danoise!). Legos géants, choix de pièces immense…C’est le paradis pour un amateur!

magasin-lego-copenhague-danemark

Nous allons ensuite prendre un brunch au Café Norden, situé sur une belle place du centre-ville.

centre-ville-copenhague-danemark

Les cafés danois sont réputés pour leur ambiance chaleureuse, et il est vrai que nous serons bien installés pour déguster un énorme et excellent brunch!

café-norden-brunch-copenhague-danemark

Il est temps ensuite d’aller se promener. Nous commençons par longer le canal Nyhavn, bien connu de par les maisons multicolores qui l’encadrent. C’est touristique, mais cela reste vraiment sympa: les maisons sont gaies, les rues piétonnes et les bateaux amarrés le long du canal sont impressionnants.

Nihavn-canal-copenhague-danemark

Nous continuons ensuite notre promenade le long du Syhavnen, la rivière qui traverse Copenhague, puis bifurquons pour jeter un oeil au Palais Royal, le Palais Amalienborg. Le Danemark est en effet une Monarchie, et la Reine vit donc encore ici…Amusant! Parmi les traditions, les gardes faisant solennellement les cent pas devant les entrées du Palais…Nous avons raté la relève de la garde, qui est apparemment à midi précise, mais relève ou pas relève, leurs casques en poils d’ours valent de toutes façons le coup d’être vus!

garde-palais-royal-reine-copenhague-danemark

Ensuite, direction le Kastellet, une forteresse étonnement bien conservée. Elle abrite maintenant des militaires. Pour nous y rendre, nous traversons le Parc Churchill. La coupure avec la ville est rapide, on se sent rapidement ailleurs au milieu de ces belles couleurs automnales…

parc-churchill-copenhague-danemark

Alors que nous nous promenons sur les remparts du Kastellet, nous avons la surprise de voir un moulin à vent. Il est superbe, non?

moulin-kastellet-copenhague-danemark

Ensuite, étape incontournable d’un séjour à Copenhague: la statue en bronze de la Petite Sirène, située au bord de l’eau, et qui représente le personnage du conte de Hans Christian Andersen (Danois et qui vécu à Copenhague). Elle est jolie, mais pas incroyable non plus. D’autant que le nombre de touristes se prenant en photo devant elle ne favorise pas la contemplation!

statue-petite-sirène-copenhague-danemark

Nous gagnons Slotsholmen, sorte d’île abritant de nombreuses institutions. Citons le Christianborg, qui abrite notamment le parlement danois et la Cour Suprême.

Christianborg-slotsholmen-copenhague-danemark

Bonne surprise, il y a également des Écuries Royales! Une vingtaine de chevaux y loge encore, et il est possible de visiter le Musée des Écuries et des Carrosses royaux. Il fermait lorsque nous arrivons, mais le garde a été gentil et m’a tout de même laissé jeter un coup d’oeil à l’écurie et à ses magnifiques chevaux…

musée-écuries-royales-copenhague-danemark

Nous nous promenons ensuite dans les petites rues pavées du centre-ville…Très mignon!

centre-ville-copenhague-danemark

Après toutes ces découvertes, nous faisons une pause au Café Europa, puis entrons dans quelques magasins. Nous sommes au pays du design, et cela se ressent.

copenhague-danemark-design

Pour le dîner, nous tentons désespérément de trouver un restaurant danois, mais sans succès. Dommage, nous voulions nous gaver de saumon, mais ce sera pour une autre fois! Nous dînons au Bistro Huks Fluks, donc la cuisine s’avère vraiment décevante. Après un petit verre dans un pub, nous retournons dans notre appartement: la journée nous a bien fatigués!

bistro-huks-fluks-copenhague-danemark

Dimanche – Vesterbro, Christiania et Centre Danois du Desgn

Après une belle balade dans la ville le samedi, nous continuons notre visite de Copenhague. Nous démarrons à nouveau tranquillement par une petite promenade à pied qui nous mènera de notre appartement, situé près de Stroget, au quartier de Vesterbro. Nous croisons la Mairie de Copenhague (Radhuset), faite de briques rouges.

mairie-radhuset-copenhague-danemark

Nous passons ensuite devant l’entrée des Jardins de Tivoli. Il s’agit d’un immense parc d’attraction, situé en plein centre ville. Il accueille, en plus des attractions, des restaurants, expositions, concerts…Nous n’entrerons pas, faute de temps. Peut être une prochaine fois! Enfin dans tous les cas, ne comptez pas sur moi pour tester tous les manèges, je suis une grande froussarde pour ce genre de choses!

tivoli-copenhague-danemark

Brunch à Vestrebro

Nous arrivons à Vesterbro, réputé être le « Red Light District » de Copenhague. Vous me direz qu’il est plus logique d’aller dans ce genre de quartier en soirée…C’est vrai, mais le propriétaire de notre appartement nous a tout de même dit qu’il y avait pas mal de cafés sympas où nous pourrions certainement trouver de quoi bruncher. Donc on a essayé! Et à vrai dire nous avons plutôt trouvé la rue principale du quartier un peu déprimante, et avons eu du mal à trouver un café…

Finalement, nous nous installons au Café Bang&Jensen. Mis à part le fait qu’ils n’avaient plus qu’un sandwich au saumon pour deux (décidément, on aura couru après le saumon tout le week-end!), c’était très bien! Un bon repas dans une ambiance chaleureuse comme les Danois savent le faire…

copenhague-danemark-café-bang-jensen

Rassasiés, nous nous remettons en route. Comme vous le noterez, on circule beaucoup à vélo à Copenhague..Attention à ne pas traverser sans bien regarder avant, cela peut être très risqué!

vélos-copenhague-danemark

Visite du quartier Christiania

Après une bonne marche sous la pluie, nous voici arrivés à Christiania, quartier alternatif de Copenhague. Christiania s’était autoproclamée « ville libre », l’idée étant de créer une communauté autogérée. Cela a malheureusement un peu dégénéré (trafic de drogue notamment), et la ville s’en est donc mêlée, faisant perdre à Christiania son statut de « communauté alternative ». Cela étant dit, le quartier existe toujours, est toujours alternatif, et il est assez intéressant d’aller y faire un tour…C’est assez rare de voir ça!

christiania-copenhague-danemark

J’ai toutefois du mal à comprendre le statut réel de ce quartier. Quelques mètres après l’entrée, un panneau nous informe que nous entrons dans le « Green Light District » (i.e cannabis district) et qu’il est désormais formellement interdit de prendre des photos, la vente du cannabis demeurant illégale…! Cette interdiction nous sera d’ailleurs rappelée tous les 2 mètres par d’immenses panneaux « No Photos ». Heureusement je vous ai trouvé quelques graffitis sympas à l’entrée pour compenser…

christiania-copenhague-danemark

L’ambiance est particulière. Concrètement, il y a de nombreux stands où des gens vendent de l’herbe (et autres certainement, mais je ne suis pas connaisseuse). En tous cas pas de drogues dures, c’est interdit (d’ailleurs le reste semble illégal aussi, mais tout de même toléré par la ville dans Christiania: je ne comprends pas bien). Du coup, de nombreuses personnes semblent ailleurs, le regard hagard…Pas trop mon style d’ambiance! Allez, encore un petit graffiti pour rester sur une note positive…

christiania-copenhague-danemark

Visite du Centre Danois du Design

La pluie étant toujours aussi insistante, nous décidons d’aller nous réfugier dans un musée. Autant le dire tout de suite, le Centre Danois du Design fut pour nous quatre une déception. En cette ville de Copenhague, nous nous attendions à arriver au temple du design….Et avons été déçus!

centre-danois-design-copenhague-danemark

Le musée est très petit. Le rez de chaussée abrite un café, une petite boutique et l’exposition temporaire. A l’étage, il y a un coin consacré aux jeux vidéo (je ne sais pas si c’est temporaire…étonnant!). Enfin, l’exposition permanente se situe au sous-sol et n’est composée que d’une salle de taille réduite. Les objets exposés sont sympas, mais pas non plus exceptionnels. Et surtout on en a fait le tour en 20 minutes, en prenant vraiment son temps…

centre-danois-design-copenhague-danemark

Contente de l’avoir vu pour ne pas rester à rêver dessus, mais finalement j’ai préféré me balader dans les magasins de design…Dommage!

centre-danois-design-copenhague-danemark

Après cette visite, il est temps de rentrer chez nous… Avec une envie de revenir dans ce beau pays pour mieux le découvrir!

Mon assureur: Chapka

 

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This