Shokz Open RunPro – Mon avis sur ce casque à conduction osseuse

par | Mis à jour le 22/07/2022 | Equipement de voyage | 4 commentaires

casque-shokz-open-run-pro

Il est temps de vous parler du casque audio qui m’accompagne durant tous mes voyages et dans ma vie quotidienne, le casque à condition osseuse Shokz OpenRun Pro. Ce casque est intéressant pour les sportifs car il permet d’écouter de la musique pendant une activité sportive tout en n’étant pas coupé de son environnement, ce qui est souvent plus sécurisant. Voilà mon avis après plusieurs mois de test: personnellement, je suis conquise!

La conduction osseuse, qu’est ce que c’est?

Si vous n’avez jamais entendu parler des casques à conduction osseuse, vous pourriez être surpris. Sur ce type de casque, pas d’écouteur à insérer dans les oreilles ni à poser sur les oreilles. Les écouteurs se placent juste à l’avant des oreilles et les sons se transmettent par vibration des os de la mâchoire. Incroyable, non? Si vous n’avez jamais testé, je vous invite à essayer, c’est bluffant!

L’une des choses qui m’a le plus étonnée lorsque j’ai testé pour la première fois un casque à conduction osseuse était d’entendre aussi bien le son sans que la personne à côté de moi n’entende… C’est assez déroutant, car on entend tellement bien sans rien avoir dans les oreilles que l’on a l’impression au début que tout le monde entend, mais il n’en est rien 😉

Caractéristiques techniques

La marque Shokz (anciennement Aftershokz) est le leader mondial sur le marché des casques à conductions osseuses. J’utilisais déjà régulièrement un ancien modèle Open Run dont j’étais déjà satisfaite et ai désormais le modèle OpenRun Pro, le haut de gamme de la marque, qui est encore mieux!

casque-conduction-osseuse-shokz-openrun-pro

Voici les principales caractéristiques techniques du casque OpenRun Pro:

  • Poid: 29g
  • Matière: titane
  • Norme IP55 (résistance à la poussière, à la sueur et aux averses)
  • Autonomie: 10h en utilisation
  • Temps de charge: 5 minutes pour 1,5h d’utilisation et 1h pour une charge complète
  • Port de charge: induction magnétique
  • Portée sans fil: 10m
  • Casque livré dans un étui de protection rigide

casque-shokz-openrun-pro-etui

etui-casque-shokz-openrun-pro

Test du Shokz OpenRun Pro

Un casque léger et confortable

Un des aspects qui m’a tout de suite attirée dans les casques à conduction osseuse est le fait de n’avoir rien dans les oreilles. Je ne sais pas si j’ai les oreilles particulièrement sensibles (ou mal fichues!) mais, quelque soient les écouteurs et les embouts testés, je finissais toujours par avoir des douleurs aux oreilles lors d’une utilisation prolongée et, en prime, les perdais régulièrement lorsque je courais…ou mâchais! Vous allez me dire que je pouvais mettre un casque, c’est vrai mais les casques sont en général trop encombrants pour mon utilisation: dans les transports, ça va bien, mais hors de question d’aller courir avec un gros casque sur la tête! Avec les casques Shokz, j’ai trouvé le compromis qui me convient. 

openrun-pro-shokz

J’apprécie aussi énormément la légèreté du casque, qui est tout en titane. Une fois en place, il se fait vraiment oublier, ne bouge pas du tout même lors d’un footing (et même d’un trail dynamique!) et ne crée aucun point de pression. Il est compatible avec le port de lunettes et/ou d’un casque de vélo sans souci. Personnellement, j’adore!

shokz-openrun-pro-test

Il est aussi très facile d’utilisation: deux boutons sur le côté droit du casque permettent de l’allumer, contrôler le volume et passer au morceau suivant ou précédent. Simple et efficace. Juste à côté se trouve la prise permettant de le charger avec le câble fourni.

shokz-openrun-pro-charge

Côté couleurs, il est dispo en noir, bleu, beige et rose.

Ecouter sans se couper de son environnement

Qui dit rien dans les oreilles dit aussi liberté d’entendre les sons extérieurs. Cela peut être un inconvénient bien sûr si on cherche à se couper vraiment du monde, mais aussi un gros avantage. Lorsque je cours ou fais du vélo, j’aime à la fois écouter de la musique/un podcast mais aussi pouvoir entendre l’environnement extérieur, pour des raisons de sécurité mais aussi parce que j’aime bien entendre les bruits naturels comme le chant des oiseaux!

casque-shokz-open-run-pro

Attention, quand je dis que je fais du vélo avec, il faut savoir que l’utilisation de tout type d’écouteurs est interdit à vélo (même les casques à conduction osseuse: il y avait un doute sur le sujet mais le doute a été levé et c’est niet!). De mon côté, je ne le mets pas lorsque je suis sur la route mais avoue l’utiliser souvent sur des pistes cyclables, en prenant soin de ne pas mettre le volume à fond. Je ne le faisais pas avec des écouteurs classiques car je trouvais trop dangereux de ne pas entendre les bruits extérieurs, d’où le choix du Shokz, bien plus sécurisant.

etui-shokz-openrun-pro

Qualité du son

 J’e suis extrêmement satisfaite du son du casque pour l’utilisation que j’en ai. Depuis les modèles Shokz plus anciens, le son a été nettement amélioré. Le casque bénéficie de la technologie TurboPitch qui a ajouté deux amplificateurs de basses: c’est d’ailleurs l’une des principales différences avec le modèle OpenRun.

shoks-openrun-pro-micro

Evidemment, l’avantage du casque Shokz, qui est de ne pas être coupé de l’environnement extérieur, est aussi son inconvénient car vous entendrez d’autres sons que votre musique, ce qui peut être problématique. Il faut vraiment se décider pour l’achat de ce type de casque à conduction osseuse en fonction de l’utilisation que vous souhaitez en avoir.

Si vous êtes un mélomane averti pour lequel le son est le critère principal ou que vous comptez avoir une utilisation du casque dans un environnement vraiment bruyant en général, ce n’est pas le bon choix. Mais si vous êtes sportif et comptez en avoir une utilisation assez variée en terme d’environnement (c’est mon cas), je trouve que le casque OpenRun Pro est un excellent compromis.

casque-shokz-openrun-pro

De mon côté, il m’arrive de mettre pause si vraiment un gros camion me passe à côté, sur un boulevard où la circulation est très importante ou s’il y a énormément de vent, mais je l’utilise tout de même en ville, dans les transports et sur mon vélo sans que cela ne soit problématique. En ville, on entend certes moins bien qu’avec des écouteurs intra-auticulaires mais il est nettement plus sécurisant d’entendre les bruits extérieurs lorsque l’on court par exemple.

Est ce que les vibrations sont gênantes?

Globalement, je ne trouve pas car on ne les sent pas du tout en général. Si on pousse le son un peu fort en revanche, on va les sentir et cela ne devient pas très agréable.Pour mon utilisation, je dirais que cela ne me gêne pas dans 90% des cas car j’ai rarement besoin de mettre le volume à fond. Mais cela dépend peut-être aussi des sensibilités. 

shokz-openrun-pro

Etanchéité

Le casque Shokz Open RunPro possède la norme IP55, ce qui signifie qu’il est résistant à la sueur, à la poussière et aux averses.

Si toutefois la résistance à la pluie (pas juste à de simples averses!) est un critère essentiel pour vous, il vaudra mieux s’orienter vers le casque OpenRun, qui est lui doté de la norme IP67, ce qui signifie une résistance à la pluie. Cette différence s’explique par les amplificateurs de basse présents sur l’Open RunPro: à vous de voir ce que vous privilégiez entre la résistance à la pluie et la qualité du son, du coup.

Si vous cherchez un casque totalement étanche à utiliser dans l’eau pour la natation, il faudra vous tourner vers l’Open Swim. 

Passer ses appels

En plus d’écouter de la musique, on peut passer ses appels avec le casque. L’Open RunPro est équipé de deux microphones antibruit permettant de passer des appels y compris dans un environnement un peu bruyant. Alors évidemment, il faut relativiser: si c’est trop bruyant, ce ne sera pas confortable, mais j’ai tout de même été assez bluffée par la qualité. Si je passe un appel lorsque je suis sur mon vélo, le son reste vraiment correct malgré le vent, par exemple! Au quotidien, je l’utilise pour passer des appels lorsque je suis au bureau et le son est d’une qualité parfaite.

shokz-open-run-pro

Autonomie

D’après Shokz, elle est de 10h en utilisation et, bonne surprise, ce n’est pas une exagération de la marque: le casque tient en effet aisément les 10h.

Recharge

Le temps de charge est l’un des éléments qui a été nettement amélioré par rapport à des versions précédentes des casques Shokz: le chargeur à induction magnétique est super rapide. Il permet de recharger 1,5h d’autonomie en 5 minutes! Pour une charge totale, il faut compter 1h. Vraiment pratique, surtout pour les gens qui comme moi y pensent souvent à la dernière minute, juste avant de devoir l’utiliser…

Bluetooth

Je n’ai jamais eu le moindre problème de connectivité Bluetooth avec mon casque OpenRun Pro qui se connecte toujours en quelques secondes. C’est suffisamment rare pour être souligné!

Application Shokz

Je l’ai découverte sur le tard, car à mon sens l’app “Shokz” avec laquelle on peut coupler le casque n’est vraiment que d’un intérêt limité.

Le principal intérêt est de pouvoir régler le mode d’égalisation sur “vocal” plutôt que “standard”. La fréquence sera alors plus adaptée à l’écoute de la voix parlée comme pour les appels ou pour écouter des livres audio ou des podcasts.

Elle permet aussi de procéder à un couplage multipoint, c’est à dire de pouvoir coupler le casque à plusieurs appareils en même temps, rendant le passage de l’un à l’autre plus facile.

Où acheter un casque Shokz?

Hors promo, comptez 190€ pour l’OpenRun Pro, 160€ pour l’OpenSwim, 140€ pour l’OpenRun et 90€ pour l’OpenMove.

Cette page contient des liens affiliés. Cela signifie que que je percevrai une petite commission si vous achetez via ces liens, mais vous ne paierez pas plus cher. Vous m’aidez ainsi à continuer ce blog, alors merci! 🙂 Carnet d'escapades participe au Programme Partenaires d’Amazon EU, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.

4 Commentaires

  1. Robert

    Bonjour. Très intéressant votre analyse. Mais je cherche à savoir si ces casques peuvent me permettre de réécouter de la musique en nomade car je suis appareillé. Impossible donc de mettre des écouteurs classiques et les casques ont tendance à écraser mon appareil auditif.
    Avez vous des renseignements fiables concernant cette problématique
    Cordialement

    Réponse
    • Laurène

      Alors je vous avoue que je ne sais pas du tout: cela vaut peut-être le coup de contacter directement Shokz pour leur poser la question?

      Réponse
  2. Philippe

    Je cours. Le son des AirPods est nettement mieux considérablement mieux mais si on met le mode transparent on entend à chaque foulée un son sourd. Vraiment pas terrible. Ce son disparaît si on passe en mode noise canceling mais alors on est coupe du monde.
    Le shokz a une qualité sonore « merdique » pire que les baladeurs années 80,.. mais il ne nous coupe pas de l’environnement et n’a pas ce boum sourd quand on court.
    Bref. Très bien mais trop cher.

    Réponse
    • Laurène

      Je ne suis vraiment pas d’accord avec la qualité de son merdique, mais bon… Pour le prix, il y a l’OpenMove de Shokz ou l’OpenRun (pas pro) qui sont moins chers.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.