3 votes, average: 4,33 out of 53 votes, average: 4,33 out of 53 votes, average: 4,33 out of 53 votes, average: 4,33 out of 53 votes, average: 4,33 out of 5 (3 votes, average: 4,33 out of 5, rated)
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, average: 4,33 out of 5)
Loading...

Visiter Denver – 12 idées de choses à faire

Mis à jour le 8/10/2019 | USA | 4 commentaires

Denver est la capitale de l’état du Colorado, au centre/ouest des Etats-Unis. Je suis allée dans le Colorado en premier lieu pour passer du temps dans des ranchs mais ai choisi de faire une petite étape à Denver. C’est là que se trouve l’aéroport, il serait donc dommage de ne pas en profiter pour visiter Denver, non? Je suis restée 36h à Denver. Une journée et demi de visites qui m’a permis de découvrir quelques incontournables de la ville et de flâner à ma guise. Denver est surnommée « The Mile High City » car elle est située à un mile d’altitude, c’est à dire 1 609m exactement. Oui, c’est élevé pour une ville! Il est d’ailleurs possible que vous le sentiez en arrivant: pensez à écouter votre corps et ne pas trop en faire au début si jamais vous vous sentez fatigué!  Et tant que j’y suis dans les conseils pratiques, buvez régulièrement (l’air est très sec à Denver et l’on se déshydrate rapidement) et emportez des lunettes de soleil car la luminosité est impressionnante. Denver est une ville organisée vraiment par quartiers: difficile de parler vraiment d’un centre-ville, il y en a en fait plusieurs! J’ai pour ma part choisi de visiter les quartiers du Golden Triangle, de LoDo (Lower Downtown) et de RiNo (River North Art distric). Un choix que je ne regrette pas du tout!

colorado

Ce qui m’a marquée lors de ma visite de Denver, c’est globalement le peu de monde dans les rues (sauf sur la 16e rue, la rue commerçante principale) alors même que la ville est dynamique et vivante. Oui, cela semble paradoxal: j’avais parfois l’impression d’être dans une ville sans vie en me baladant, jusqu’à ce que je tombe sur de très nombreux lieux de vie où étaient rassemblées de nombreuses personnes! J’en ai déduit que les gens se déplaçaient sans doute énormément en voiture, ce qui est assez courant aux Etats-Unis et sans doute particulièrement vrai en hiver (j’ai visité Denver en mars). En tout cas, ne vous fiez pas à la première impression que vous pourrirez avoir de la ville: les gens ne sont pas dans les rues mais ils sont dans les cafés, bars et restaurants! 😉 J’ai été vraiment séduite par l’abondance de lieux de vie sympas à Denver: c’est comme si la ville avait un don pour créer des endroits où règne une atmosphère conviviale et chaleureuse et dans lesquels différentes générations se retrouvent pour travailler, discuter ou boire un café. Très agréable!

Avez-vous pensé à votre assurance? – Lorsque je voyage dans des pays hors Europe, je souscris toujours une assurance me couvrant pour les frais médicaux (indispensable aux USA, où les frais sont énormes). Mon choix s’est porté, comme à chaque fois, sur l’assurance Cap Assistance 24/24 de Chapka Assurances. Je connais de nombreuses personnes l’ayant déjà utilisée et en ayant été satisfaits, ce qui me rassure, et leurs tarifs sont compétitifs. La souscription se fait en ligne très rapidement: bien pratique, surtout quand on y pense au dernier moment!

En souscrivant une assurance via ce lien, vous bénéficiez de 5% de réduction sur votre assurance Cap Assistance et me permettez de recevoir une petite commission… Vous m’aidez ainsi à continuer ce blog tout en bénéficiant d’une réduction! 🙂 

1. Prendre un petit déjeuner dans l’un des (nombreux) cafés de Denver

Quoi de mieux pour bien commencer la journée que de prendre un bon petit déjeuner dans un café? Je crois que c’est l’un des moments que je préfère lorsque je suis en voyage. On se réveille tranquillement en sirotant un café et en observant les habitudes des locaux: cela permet de se plonger tout de suite dans l’ambiance d’un lieu. À Denver, où j’étais en pleine semaine et où les cafés étaient pleins et voyaient de nombreuses personnes défiler, j’ai tout de suite senti que la ville devait être vivante et les locaux aimer sortir: c’était tout à fait ça! J’ai testé deux adresses. Snooze, que vous trouverez à RiNo et à Union Station, est l’adresse idéale pour le petit déjeuner, avec un vaste choix côté sucré ou salé et une ambiance chaleureuse.

snooze-denver

Tout près de l’hôtel où je logeais, Port Side est un petit café de quartier. Moins de choix et une majorité de personnes prenant des cafés à emporter plutôt que sur place: ambiance différente mais une très bonne adresse aussi!

port-side-denver

2. Aller voir le quartier Golden Triangle (Triangle d’Or)

Je vous disais qu’il fallait raisonner en quartiers à Denver et qu’il était donc difficile de parler d’un centre-ville. S’il fallait néanmoins en dégager un, ce serait sans doute le quartier du Golden Triangle (triangle d’or), qui accueille des institutions comme le Capitole de l’état du Colorado ainsi que les (très) nombreux musées de la ville. C’est aussi là que se termine la 16th Street, la rue commerçante principale de Denver. Ce quartier fait très institutionnel et n’a honnêtement pas grand charme, mais il possède quelques beaux bâtiments comme l’impressionnant Capitole. Si vous souhaitez être exactement à un mile d’altitude, rendez-vous sur les marches du capitole: c’est précisément sur la 13e marche que l’on se trouve à cette altitude!

capitole-colorado

J’ai bien aimé traverser ensuite le Civic Center Park pour admirer les petits écureuils qui y habitent. Habitués à la présence humaine, ils ne sont pas très farouches et il est possible de les observer tranquillement. Adorables!

ecureuil-denver

civic-center-parc-hiver-denver

J’ai aussi beaucoup aimé le bâtiment du Denver Art Museum (que je n’ai pas eu le temps de visiter, malheureusement: il fallait faire des choix!).

denver-art-museum

Un peu plus au nord du Golden Triangle, au Colorado Convention Center, se trouve la sculpture la plus célèbre de Denver: l’ours bleu géant de 40 pieds (environ 12m de haut) et appelé « I see what you mean » (je vois ce que vous voulez dire).

ours-bleu-denver

3. Faire un tour sur la 16th Street Mall

16th Street Mall. J’étais un peu confuse au départ par ce nom, car je me demandais si l’on parlait d’une rue ou d’un mall (un centre commercial). La réponse est… les deux, mon capitaine! Il s’agit en fait d’une rue très commerçante, d’où son nom. Si vous souhaitez faire du shopping, c’est sans doute un bon endroit, même s’il me semble que l’on y trouve essentiellement des magasins de chaînes. Elle est plutôt agréable à parcourir à pied, surtout sa partie nord à mon avis, mais elle est longue. L’avantage, c’est qu’il vous suffira de monter dans la navette gratuite lorsque vous en avez marre: des bus font des allers-retours sur toute la longueur de la 16e rue de Denver (entre Union Station, dans le quartier de LoDo, et Civic Center Station, près du Capitole). Il vous suffit de monter et descendre quand vous le souhaitez. Très pratique, d’autant qu’il passe tout le temps! Pas besoin de l’attendre longtemps.

16-street-mall-denver

16th-street-mall-denver

4. Profiter de l’atmosphère du Milk market et du Denver Central Market

Attention, coups de coeur! Le Denver Central Market, situé dans le quartier de RiNo, et le Milk Market, situé à LoDo, sont tous deux des marchés couverts à Denver accueillant différents stands (de nourriture essentiellement, mais pas que) et possédant de grands espaces où l’on peut s’installer pour déguster ce que l’on vient d’acheter ou simplement se poser tranquillement. J’ai vraiment adoré ces deux endroits (avec un petit faible pour le Milk Market je dois dire), qui sont de vrais lieux de vie et de partage. Les gens se retrouvent pour discuter entre amis, échanger sur des projets, travailler en solo ou simplement prendre un café: l’atmosphère est chaleureuse et conviviale et l’on s’y sent tout de suite bien, d’autant que les lieux eux-mêmes sont très beaux.

Vous pouvez aller y faire simplement un tour mais je vous conseille de prendre le temps de vous installer à une table ou sur un canapé pour ressentir véritablement l’ambiance si particulière de ces deux endroits. Et s’il est en plus l’heure du déjeuner, vous aurez juste l’embarras du choix, tout est extrêmement tentant! S’il est l’heure du goûter, c’est bien aussi et sinon, hé bien… c’est toujours l’heure du café ou de la bière, non? 😉 Les deux marchés dont je vous parle ne sont pas les seuls du genre à Denver: il existe aussi notamment The Source et Zeppelin Station, tous deux à RiNo et qui ont l’air très chouettes, mais je n’ai pas eu le temps d’y aller.

denver-central-market

stand-denver-central-market

5. Visiter un des (très) nombreux musées de Denver

Denver possède de très nombreux musées: difficile de faire un choix quand on n’a pas beaucoup de temps sur place! J’ai choisi de visiter le Kirkland Museum, dédié aux arts décoratifs du 20e siècle et au travail du peintre local Vance Kirkland. Un très bon choix de mon point de vue: j’adore les arts décoratifs et ai beaucoup aimé la collection présentée. La visite m’a aussi permis de découvrir le travail d’artistes du Colorado et notamment celui de Vance Kirkland. Le musée n’est pas très grand (comptez 1h/1h30 de visite) et agréable à parcourir, entre salles d’exposition et visite de l’atelier de Vance Kirkland qui a été reconstitué.

kirkland-museum

kirkland-museum-denver

6. Aller à la gare Union Station (et pas que pour prendre un train!)

La gare Union Station, située dans le quartier LoDo, est encore un lieu de vie un peu atypique. Il s’agit d’une vraie gare où l’on va pour prendre le train mais aussi pour faire du shopping, boire un café, aller au restaurant… Vous allez me dire que l’on peut le faire dans toutes les gares? C’est vrai mais sincèrement, iriez-vous par plaisir faire une petite virée à la gare pour y retrouver des copains en général? La réponse est non, tout simplement car une gare est souvent un endroit où il fait froid et qui n’abrite que restaurants et boutiques de chaînes. Un lieu de transit bien pratique mais où l’on a aucune envie (ni possibilité) de s’installer confortablement. Union Station, c’est tout l’inverse. C’est un peu la gare de mes rêves, pour être honnête, car je passe tout de même pas mal de temps à attendre dans des gares glacées. Déjà, la gare est chauffée et il n’y a pas de courants d’air. Ensuite, l’endroit est accueillant, tout simplement! Plein de sièges, de tables, de prises pour s’installer et éventuellement travailler, des cafés, des restaurants, des petites boutiques mignonnes… Voilà qui en fait (encore) un lieu de vie et de rencontre très sympa à Denver!

union-station-denver

denver-union-station

7. Flâner et boire un café à la librairie Tattered Cover

Oui, je vous conseille à nouveau de vous arrêter boire un café quelque part… désolée, mais il y a trop d’endroits qui s’y prêtent à Denver! La Tattered Cover Book Store est d’ailleurs aussi l’un de mes coups de coeur. Il s’agit d’une magnifique librairie indépendante au milieu de laquelle il fait bon se perdre parmi les livres. Le petit (gros) plus? Le coin café permettant de commander une boisson et/ou un petit quelque chose à manger et les tables et canapés installés un peu partout au milieu des rayonnages. Il n’y a plus qu’à s’y installer et à profiter de la beauté des lieux en toute sérénité!

librairie-tattered-cover-denver

cafe-tattered-cover-book-store

8. Trouver sa tenue de cow-boy au Rockmount Ranch Wear

Ok, cela ne va peut-être pas intéresser tout le monde… Mais si jamais vous avez envie de trouver des vêtements pour vous plonger dans l’ambiance ranch, ouest américain et cow-boy, le Rockmount Ranch Wear est la boutique qu’il vous faut! Il s’agit de la boutique familiale de l’inventeur de la chemise western à boutons pression. Pratique, non? J’en suis repartie avec une chemise à carreaux classique que je pourrai porter tous les jours, mais il y aussi des modèles plus originaux et très marqués western!

rockmount-ranch-wear-denver

9. Déguster une bière artisanale de Denver

Denver comporte énormément de brasseries artisanales: c’est la ville des Etats-Unis qui en compte le plus, avec plus de 200 bières brassées sur place! Il existe même une « Route de la Bière » (Denver Beer Trail). N’essayez pas de toutes les tester mais, si vous êtes amateur, cela vaut le coup d’aller en visiter quelques-unes! Un grand nombre d’entre elles proposent des visites et dégustations. Je me suis rendue à la Wynkoop Brewing Co, le plus ancien et le plus grand pub de bières de la ville: le plus dur a été de choisir quelle bière j’allais prendre! Il est possible de simplement boire un verre et/ou de visiter la brasserie. Il y a des visites guidées du mardi au samedi, à 15h et 16h, mais la dernière n’avait finalement pas lieu le jour où j’y suis allée. Passez peut-être un petit coup de fil avant si vous voulez être sûr!

wyncoop-brewing-denver

10. Admirer le street art du quartier RiNo

Le quartier de RiNo est un quartier très « arty » de Denver. Ancien quartier industriel réhabilité, il est aujourd’hui un quartier trendy où l’on trouve des galeries d’art, de petites boutiques, des tonnes de bars, restaurants et énormément de street art! C’est à RiNo que je logeais: j’ai donc eu le temps de me balader dans les alentours à différents moments et ai été littéralement bluffée par la quantité (et la qualité!) des oeuvres de street art ornant les murs et les façades. Elles sont partout: se balader dans RiNo revient à visiter un musée à ciel ouvert, où l’on trouve des merveilles au détour des rues et des bâtiments. J’ai vraiment pris un grand plaisir à m’y balader. Si vous êtes à RiNo en journée, ne vous fiez pas au calme des rues: le soir, le quartier s’anime véritablement. C’est un lieu où l’on sort beaucoup! C’est aussi à RiNo que se trouve le Denver Central Market donc je vous parlais plus haut.

street-art-rino-denver

rino-denver-street-art

street-art-rino

11. Se faire un bon resto (et poursuivre avec un concert live)

Denver est réputée pour la qualité de sa scène culinaire. Je n’ai pas pu tester énormément d’adresses (malheureusement, il n’y a que 3 repas par jour!) mais ai été impressionnée par la variété des adresses que j’ai pu voir, dont énormément donnaient très envie. Il est facile de se régaler à Denver, quelque soit ses envies et son régime alimentaire! Je me suis régalée en allant déguster un buddha bowl chez Bubu (simple mais sain et bon, parfait pour le déjeuner!) situé à Larimer Square, qui compte un grand nombre de restaurants.

larimer-square-denver

Pour le dîner, je suis allée au restaurant collé à mon hôtel, appelé Super Méga Bien. Une adresse très sympa, tant pour la déco et le service que pour le concept et la cuisine. On y déguste des tapas aux saveurs d’Amérique latine, que l’on choisit directement sur un plateau apporté par le serveur. Vraiment excellent!

super-mega-bien-denver

Après le dîner, n’hésitez pas à aller boire un verre et à aller écouter de la musique live! De nombreuses adresses en proposent, notamment dans le quartier de RiNo…. J’avais prévu d’aller faire un tour au Nocturne qui me semblait très sympa, mais le jetlag a eu raison de moi avant…

12. Aller voir le Red Rocks Amphitheatre (environs de Denver)

Le Red Rocks Amphitheatre est un amphithéâtre naturel creusé dans la roche et pouvant accueillir plus de 9 000 personnes venant écouter des concerts. Il est situé à 25km environ à l’ouest de Denver: il faut s’y rendre en voiture. Le lieu est impressionnant à voir et était sur ma route pour me rendre dans les ranchs, je m’y suis donc arrêtée et n’ai pas regretté!

red-rocks-amphitheatre-denver

Hôtel à Denver – The Ramble Hotel

J’ai logé à Denver au Ramble Hotel, un boutique-hôtel situé dans le quartier de RiNo. J’avais au départ peur d’être un peu excentrée mais ce n’était pas du tout le cas: il est au coeur de RiNo et donc à proximité de plein de cafés, bars et restos et le quartier de LoDo est seulement à 15/20 minutes à pied. J’ai pu tout faire à pied lors de mon séjour à Denver, profitant juste de la navette de la 16e rue dont je vous parlais plus haut.

the-ramble-hotel-denver

De plus, The Ramble Hotel est un lieu magnifique (le hall, qui se transforme le soir en bar à cocktails est dingue!) et ses chambres sont très joliment décorées et très confortables. Bref, je vous le recommande chaudement!

Envie de réserver au Ramble Hotel?

the-ramble-hotel-denver-chambre

ramble-hotel-denver

Mile High Culture Pass

En fonction de votre programme de visites, il peut être intéressant d’acheter le Mile High Culture Pass, donnant accès à plusieurs musées, au Jardin Botanique (qui semble être à voir en saison!), des réductions sur la location de vélos…

Achetez votre Mile High Culture Pass

J’ai réalisé ce voyage en collaboration avec l’Office de Tourisme du Colorado. J’ai choisi l’intégralité de mon programme et suis restée libre de mes choix éditoriaux. Pour être claire, personne ne m’a obligé à mentionner ce dont je vous parle dans cet article 😉 

Mon assureur: Chapka

 

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This