3 votes, average: 5,00 out of 53 votes, average: 5,00 out of 53 votes, average: 5,00 out of 53 votes, average: 5,00 out of 53 votes, average: 5,00 out of 5 (3 votes, average: 5,00 out of 5, rated)
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Nantucket – Visite d’une charmante île de Nouvelle Angleterre

Mis à jour le 14/10/2019 | USA | 0 commentaires

Nantucket est une île située en Nouvelle-Angleterre, dans l’état du Massachusetts, au large de Cape Cod. Vous n’en avez jamais entendu parler? C’est assez logique, ce n’est pas forcément le lieu le plus touristique qui soit, en tout cas pour nous autres Européens! Deux raisons sans doute. Déjà, c’est une petite île (124km2), donc il faut connaître et avoir le temps d’y aller: ce n’est pas forcément le type de lieu que l’on met en priorité sur sa liste lorsqu’on programme un voyage. Ensuite, il faut bien le dire, c’est une île très chic et donc, très chère. Toutefois, c’est aussi un très bel endroit à visiter, et cela peut valoir le coup de passer quelques jours à Nantucket (24h est un minimum, 48h donne déjà un bon aperçu et plus donne le temps de flâner davantage). J’ai eu la chance d’y être allée déjà deux fois durant une semaine car j’ai de la famille qui a une maison là-bas. Je ne vous en ai pas encore parlé tout simplement car pour moi Nantucket rime un peu avec déconnexion: j’apprécie d’y passer du temps en famille, à ne pas faire grand chose d’autre que me balader à vélo, paresser sur la terrasse, aller faire un petit tour en ville, lire et me reposer. Je me décide tout de même à écrire un article sur Nantucket car j’estime que cette île mérite d’être visitée. Vous pardonnerez simplement mes photos prises à l’Iphone uniquement, je ne sors pas trop mon appareil photo quand je déconnecte!

port-nantucket-boutique

Histoire de Nantucket

L’histoire de Nantucket est fortement marquée par la chasse à la baleine: c’est grâce à celle-ci que Nantucket a connu un essor économique important au 18e siècle. La graisse de baleine était en effet alors utilisée pour fabriquer des bougies. À partir des années 1850, le pétrole remplace les bougies et l’industrie qui faisait vivre l’île décline, progressivement remplacée par le tourisme. C’est l’histoire des chasseurs de baleine de Nantucket, qui menaient une vie très dure, qui a d’ailleurs inspiré le livre Moby Dick d’Herman Melville. C’est aussi pour cela que vous verrez de nombreux paniers en osier à Nantucket: les baleiniers, pour s’occuper, gravaient des os de baleines (on appelle ces gravures des scrimshaws) qu’ils collaient ensuite sur des paniers en osier qu’ils fabriquaient (les lightship baskets). Attention, la plupart des paniers que vous verrez dans les boutiques sont désormais made in China, même s’il reste bien des artisans qui en fabriquent sur l’île. Si vous voulez en voir des authentiques, rendez-vous au Lightship Basket Museum. Oui, ce petit panier en osier a un musée dédié! Pour plus d’information sur l’histoire des baleiniers, le Musée de la chasse à la baleine (Nantucket Whaling Museum) est un incontournable… que je n’ai toujours pas visité, mon esprit en vacances m’appelant souvent à prendre l’air toute la journée (mais c’est un tort, d’autant qu’il m’a été vivement recommandé).

Nantucket, une île préservée

Les maisons à bardeaux de Nantucket

Ce qui frappe tout de suite lorsqu’on arrive à Nantucket, c’est l’incroyable uniformité des maisons: toutes faites de lattes de bois de cèdre grises, leur nom inscrit sur une jolie petite planche au dessus de la porte (et comportant assez souvent un jeu de mot avec le nom de la rue, par exemple), les fenêtres, les portes et les couleurs des volets assez similaires.. Chaque construction doit respecter certains critères afin que l’ensemble soit homogène. On aime ou on déplore le manque d’originalité, mais de mon côté j’avoue avoir trouvé cela magnifique! Malgré leur homogénéité, je ne me suis pas lassée lors de mes balades d’observer les différentes maisons. Les plus anciennes, souvent des maisons de pêcheur, sont petites et plutôt discrètes, tandis que les maisons plus récentes sont au contraire immenses. On est aux USA et les maisons sont toujours grandes, mais c’est d’autant plus vrai à Nantucket où les propriétaires ont de très gros moyens. De plus, toutes les maisons sont extrêmement bien entretenues: pas de volets qui s’écaillent, des jardins soignés, des fleurs colorées un peu partout… Vraiment remarquable de propreté et de soin tout en restant plein de charme.

maison-bardeaux-nantucket

maison-plage-nantucket

nantucket-maison

De grands espaces naturels

Autre élément frappant, l’espace réservé à la nature. Nantucket a beau être petite, de nombreuses zones à l’intérieur de l’île sont protégées et entièrement dédiées aux espaces naturels. De plus, les bords de mer restent très sauvages. Il y a bien des maisons situées en bord de plage, mais elles restent assez éparses et ne gâchent pas du tout le littoral. Il y a aussi parfois des petits cafés non loin des plages mais ceux-ci sont alors situés en retrait et dans une maison à bardeaux semblable aux autres. Tout est vraiment fait pour ne pas gâcher la beauté de l’île, cela fait plaisir! Mon seul regret est la difficulté parfois d’accéder à ces espaces de nature à vélo ou à pied. On se sent souvent un peu cantonné sur les routes et les chemins de sable qui sillonnent au milieu des maisons. Il est bien sûr possible d’aller marcher sur les plages, mais il est par exemple en général impossible de marcher au bord de la plage sans être dessus comme on pourrait le faire sur un sentier côtier. Je dois avouer avoir trouvé cela frustrant car je déteste marcher dans le sable et adore marcher sur le sentier douanier comme je peux le faire chez moi en Bretagne, par exemple. Mais d’autres qui aiment marcher sur le sable ne ressentiront pas du tout cette frustration!

Découvrir Nantucket à vélo

Si vous venez pour quelques jours, je vous conseille de loger pas trop loin du centre et de louer des vélos. Vous n’avez vraiment pas besoin d’avoir une voiture, l’île est plate et les pistes cyclables permettent de relier aisément les différents coins de l’île. Vous trouverez absolument partout des cartes des pistes cyclables (y compris chez les très nombreux loueurs, bien entendu) et il est extrêmement facile de s’orienter. De plus, il commence à y avoir trop de voitures sur l’île depuis quelques années. C’est mauvais pour l’environnement et mauvais pour vos nerfs: être coincé dans des embouteillages en vacances n’est pas très marrant 😉

velo-laurene-olivier

J’ai parcouru presque la totalité des pistes cyclables à Nantucket. C’est vraiment un bon moyen de découvrir l’île car elles relient parfaitement les grandes parties de Nantucket. Une fois arrivé dans le coin de l’île où l’on souhaitait aller, il suffit de prendre les routes, ce ne sont plus que des petites routes avec une circulation raisonnable. De plus, les pistes cyclables sont bien séparées des voitures et l’on est en sécurité. Même dans les lieux où il n’y a pas de piste cyclable, on ne se sent vraiment pas en danger. Honnêtement, je n’ai jamais vu un lieu où les automobilistes soient aussi respectueux des cyclistes. C’est simple, ils vous laissent toujours la priorité et s’arrêtent gentiment. Un vrai bonheur! Seule chose que je trouve dommage, le fait que les pistes cyclables longent toujours les routes pour les voitures. L’espace est bien séparé mais on a toujours un bruit de voiture qu’il serait bien agréable de pouvoir éviter. La seule manière d’y échapper est de prendre les toutes petites routes, mais celles-ci sont alors en général en sable, et l’on s’enfonce parfois pas mal!

Ma balade préférée est celle de la Polpis Road, qui permet de faire une belle boucle au départ du centre-ville, en passant par l’adorable village de Sconset (dont je vous parle plus bas) puis en regagnant Nantucket par la Milestone Road. Comptez environ 32km pour la boucle, au départ du centre-ville, et moins de 200m de dénivelé positif au total. J’ai aussi beaucoup aimé aller du côté de Madaket, en poussant un peu à l’extrémité à la fin de la piste cyclable pour avoir un joli point de vue sur les bateaux du port de Madaket. 

madaket

Centre-ville et port de Nantucket

Le centre-ville de Nantucket est le lieu où vous arriverez directement avec le ferry (plus d’infos ici pour savoir comment arriver à Nantucket). Vous serez ainsi tout de suite plongé dans l’atmosphère charmante et pittoresque des ruelles de Nantucket: c’est vraiment ravissant! Je vous conseille de prendre le temps de flâner en ville. Les bâtiments sont vraiment beaux et il y a beaucoup de très jolis magasins, qui sont en général extrêmement chers (à quelques exceptions près) mais sont sympas à regarder. Dans le genre abordable, vous pourrez quand même aisément trouver de jolis objets de décoration marine. Cela peut faire des souvenirs sympas à rapporter de Nantucket!

centre-ville-nantucket

nantucket-centre

centre-nantucket

N’hésitez pas à remonter Main Street: vous quitterez la partie la plus commerçante de la ville et rejoindrez ainsi un quartier résidentiel avec des maisons franchement magnifiques. Empruntez Main Street, Pearson Street et explorez les ruelles entre Pearson et Orange Streets, vous ne devriez pas être déçus. C’est superbe, il n’y a pas d’autre mot. Cela fait une courte balade, la ville Nantucket est toute petite, mais elle vaut le coup!

nantucket-main-street

maison-nantucket

main-street-nantucket

Autre coup de coeur, le port de nantucket. Non pas pour les yachts qu’on y voit (pour le coup, je ne suis vraiment pas fan, mais si vous adorez les gros yachts de millionnaires, vous adorerez), mais pour les petites boutiques installées dans des petites cabanes au bord de l’eau. À nouveau, les tarifs sont adaptés à la clientèle de Nantucket, mais j’ai adoré m’y balader, c’est vraiment mignon.

port-nantucket

bateau-nantucket

galerie-port-nantucket

boutiques-port-nantucket

Siasconset, un village charmant

Siasconset (ou Sconset) est aussi l’un de mes lieux favoris à Nantucket. C’est un petit village (ou plutôt hameau d’ailleurs, c’est minuscule) aux maisons toutes plus mignonnes les unes que les autres. Vous verrez ici des maisons bien plus basses que celles que l’on peut admirer en général à Nantucket car il ne s’agissait autrefois que de maisons de baleiniers: elles sont donc assez sobres, mais n’en demeurent pas moins ravissantes! Ne vous y trompez pas, ces maisons valent d’ailleurs (aussi) une fortune… Même si leur prix est plus bas que sur le reste de l’île, et pour cause: l’érosion de la falaise menace sérieusement Sconset et il se pourrait qu’elles n’existent plus dans le futur… Des travaux ont été faits pour limiter l’érosion, mais cela reste apparemment assez incertain. Prenez en tout cas le temps de flâner au milieu des maisons, de vous arrêter à la petite épicerie (qui vend à peu près tout dans une ambiance typiquement américaine) et de pousser jusqu’au phare de la pointe de Sankaty. J’ai adoré cet endroit!

siasconset-nantucket

sconset-cafe

sconset-nantucket

Plages de Nantucket

Nantucket ne manque pas de plages: il y en a tout autour de l’île. Il faut toutefois faire attention aux endroits où l’on se baigne. Les courants sont très forts et il n’est donc pas pensable de se baigner dans certains coins, c’est vraiment dangereux. Ajoutez à cela qu’il peut y avoir quelques requins qui traînent dans le coin et vous comprendrez qu’on ne prend pas tout à fait la baignade à la légère! Il reste néanmoins possible de se baigner, mais on se rendra alors sur des plages surveillées et on veillera à ne pas trop s’éloigner du bord. Il y a de très nombreuses plages surveillées, ce n’est pas le choix qui manque et il est donc possible d’en tester plusieurs en fonction du coin que l’on veut explorer ce jour-là. Elles sont globalement plutôt situées à l’ouest de l’île, la partie la plus proche du centre-ville et la plus habitée, mais il y a aussi celle de Sconset à l’est. Je suis allée par exemple me baigner à Dionis Beach mais ai aussi jeté un oeil à Madaket et Surfside: toutes sont vraiment belles.

plage-nantucket

surfside-plage-nantucket

madaket-plage-nantucket

Phares de Nantucket

J’adore les phares. Je ne sais pas si cela a à voir avec mes origines bretonnes, mais je me réjouis d’aller voir les phares un peu partout. Je trouve qu’ils trônent toujours fièrement en bord de mer et j’aime aussi leur rôle et leur symbolique. Bref, je suis donc allée voir les phares de Nantucket lors de mes balades à vélo, ou plutôt deux des trois phares de l’île, le troisième (Great point lighthouse) n’étant pas franchement accessible autrement que par une très longue marche dans le sable (et ce n’est pas mon truc, comme je vous l’ai dit). J’aime beaucoup celui de Brant Point, avec son drapeau américain, et qui est très facilement accessible depuis le centre-ville. J’ai aussi bien aimé le Sankaty Head Lighthouse, situé à Siasconset, avec ses bandes rouges et blanches.

brant-point-phare-nantucket

phare-brant-point-nantucket

phare-sankaty-nantucket

Bonnes adresses gourmandes à Nantucket

J’ai assez peu de bonnes adresses à vous recommander car nous prenions presque toujours nos repas à la maison. Toutefois, en voici quelques-unes.

Provisions

Lors d’une balade à vélo, nous cherchions un petit café au centre de Nantucket pour acheter un sandwich… Nous nous sommes régalés chez Provisions! J’aurais aimé un sandwich un peu plus conséquent vu le prix, mais c’est Nantucket et au moins il était délicieux. En plus, il est facile de manger vegan, végétarien et sans gluten là-bas.

Jack and Charlie’s ice cream

J’ai mangé une délicieuse glace chez Jack and Charlie. Le plus dur était de choisir, il y a environ 25 parfums très tentants!

Island Kitchen

Voici une adresse que je n’ai pas testée mais que vous recommande ma mère, en qui vous pouvez avoir toute confiance! Elle adore aller y déguster de la clam chowder, cette soupe de palourdes typique de Nouvelle-Angleterre. Il semble que ce soit une très bonne adresse aussi pour le reste des plats puisque l’Island Kitchen a aussi été élu meilleur petit déjeuner et déjeuner de l’île!

Languedoc Bistro

Oui, le nom peut surprendre… Le Languedoc Bistro propose en effet une cuisine franco-américaine, d’où son nom français! Je vous rassure, vous n’aurez toutefois pas l’impression de manger un repas français (on n’est pas aux USA pour ça, non?) puisque le restaurant utilise des produits locaux et que sa cuisine est vraiment inspirée des deux cultures. Un excellent restaurant!

Souza’s Seafood

Fournisseur officiel de poisson de la famille, il paraît que l’on trouve chez Souza’s seafood le meilleur poisson (et homard!) de Nantucket!

Sconset Market

Sconset market est l’épicerie de Sconset, une boutique typiquement américaine qui vend aussi bien de la nourriture que du dentifrice, des vêtements, des glaces à emporter et des objets de déco… Trop chouette!    

Mon assureur: Chapka

 

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This