Visite du Parc de Sainte-Croix (ou le jour où j’ai dormi face à des cerfs !)

par | Mis à jour le 27/11/2020 | Grand Est | 6 commentaires

J’ai récemment eu la chance d’être invitée à découvrir le Parc animalier de Sainte-Croix en Lorraine. Je ne suis habituellement pas une grande fan des zoos ou parcs animaliers (je ne suis même pas sûre de vous avoir déjà parlé d’un tel lieu ici, d’ailleurs) mais en avais souvent entendu énormément de bien depuis que je suis installée en Alsace. J’avais donc grande envie d’aller y faire un tour pour me faire ma propre opinion, d’autant que ce parc propose des hébergements pour le moins originaux : on peut y dormir en face de cerfs ou d’une meute de loups !

loups-sainte-croix-lorraine

Visite du Parc de Sainte-Croix

L’histoire de ce parc est étonnante : tout commence en 1980, lorsque Gérald Singer décide de convertir ses terres agricoles en parc animalier et de présenter la faune européenne au grand public. Une idée saugrenue à l’époque, mais qui fonctionne : le parc se développe progressivement et connaît finalement un franc succès. Aujourd’hui, il a été repris par les fils du créateur et continue à s’enrichir de nouvelles espèces quasiment tous les ans.

pelicans-parc-sainte-croix

raton-laveur

J’ai particulièrement apprécié deux choses au Parc de Sainte-Croix. La taille des enclos des animaux, tout d’abord : on est loin des espaces minuscules que l’on voit trop souvent dans les zoos. Ici, il n’y a pas vraiment de problème de place. Le parc est situé au cœur du Parc naturel régional de Lorraine, sur 120 hectares, et s’agrandit un peu à sa guise. La démarche environnementale et de sensibilisation à la nature, ensuite : le parc assure une véritable mission de protection des espèces mais aussi d’éducation du public. Ne dit-on pas qu’il faut connaître avant de protéger ? Il me semble que le parc apporte sa pierre à l’édifice en apprenant beaucoup à ses visiteurs sur la nature, sa faune et sa flore. Je suis de mon côté repartie en ayant ce sentiment !

ours-dort-parc-sainte-croix

glouton-parc-animalier-sainte-croix

La visite du parc s’articule autour de trois sentiers différents : mission biodiversité, l’homme et l’animal et les animaux d’Europe. La visite se fait néanmoins entièrement librement, dans un environnement bien agréable. J’ai d’autant plus apprécié que j’y étais au mois de mars, alors que le parc n’est ouvert qu’aux personnes dormant sur place… J’ai un peu eu l’impression d’avoir le parc et les animaux rien que pour moi ! Un vrai havre de paix.

chevres-naines-parc-sainte-croix

loup-parc-sainte-croix

Des animations sont proposées aux visiteurs et j’ai pu assister à une première activité sur les loups et une seconde sur les carnivores d’Europe. Les deux étaient très intéressantes, avec des animateurs passionnés et ayant plein de choses à transmettre.

animation-loups-parc-sainte-croix

Le reste du temps, je me suis baladée tranquillement, revenant plusieurs fois à certains endroits pour y voir certains animaux : les pandas roux se sont décidés à se montrer lors de mon 3e passage (cela valait le coup, ils sont juste adorables !) et je dois dire avoir eu un tel coup de cœur pour les pélicans et les ratons laveurs que je suis revenue les voir plusieurs fois aussi !

panda-roux-sainte-croix

parc-sainte-croix-panda-roux

pelican

raton-laveur-parc-sainte-croix

Dormir face à des cerfs

J’ai passé la nuit dans une jolie cabane en bois et toile avec vue sur des cerfs, daims et mouflons en semi-liberté. Les observer depuis la terrasse de la cabane était vraiment génial, d’autant plus que la météo était au beau fixe… Le spectacle est aussi magique en fin de journée qu’au réveil ! Les cabanes sont agréables, confortables tout en étant écologiques.

cabane-grands-cerfs-parc-sainte-croix

dormir-face-cerfs-sainte-croix

Les hébergements insolites du Parc de Sainte-Croix connaissent d’ailleurs un énorme succès et les réservations se font donc très en avance (environ un an et demi pour les loups !). Soyez patients !

cerfs-daims-mouflons-sainte-croix

cerfs-sainte-croix

parc-sainte-croix-cerf

Seul petit bémol de mon séjour, la qualité des repas (petit déjeuner, déjeuner et dîner), très moyenne et contrastant à mon avis avec l’excellence du parc et sa démarche globale. Dommage, cela a failli être un sans faute, d’autant que le déjeuner et le dîner étaient servis dans un restaurant dont la salle donne sur l’enclos des loups blancs… Très sympa !

cabane-trappeur-parc-sainte-croix

Suivez mes prochaines escapades en vous abonnant à mes comptes Facebook, Twitter, Instagram et Pinterest.

6 Commentaires

  1. Camille F. / Voyages et Compagnie

    Je ne suis pas non plus une grande fan de soucis parcs animaliers, mais celui ci a l’air tellement beau et respectueux des animaux. Et dormir face à des loups : le rêve !

    Réponse
    • Laurène

      Oui, franchement il est vraiment différent!! J’ai été conquise 🙂

      Réponse
  2. Manu

    bonjour
    juste une petite précision le parc de sainte croix n’est pas en Alsace mais en LORRAINE !
    il serait judicieux de chnager vos légendes des photos sur cet article
    merci par avance
    un Lorrain qui connait ce parc depuis son enfance

    Réponse
    • Laurène

      Bonjour,

      Oui en effet le parc est en Lorraine comme indiqué dans l’article. En revanche, ce que vous appelez la légende est en fait un copyright, qui correspond au nom de mon 2e blog, appelé Mon week-end en Alsace mais qui traite également des activités des départements/pays voisins. C’est tout! 😉
      Bonne journée, Laurène

      Réponse
  3. Clém

    diable! vous venez à Sainte-Croix & vous ne tirez pas jusqu’en Moselle? Metz & le musée de la Cour d’Or ou la Lanterne du Bon Dieu, le centre Pompidou, la petite sixtine Lorraine à Sillegny, le musée Georges de la Tour à Vic sur Seille, les châteaux de Moselle, les vignobles de Schengen (Lux.), Sarreguemines & la faïence, le Pays de Bitche..

    venez nous voir, on est accueillant même avec nos voisins concordataires ;)!!

    Je me ferai une joie de vous promener dans Metz, à travers ses différentes époques, de l’Antiquité au XXIème siècle, en passant par l’époque médiévale & ses influences italiennes ou Guillaume II !
    gemma , j’espère!!!

    Réponse
    • Laurène

      Héhé, mais en fait c’est le problème, il y a toujours plein d’endroits géniaux à visiter, mais on n’a pas toujours la possibilité de rester longtemps et de tout explorer! Mais je ne suis pas loin et je reviendrai en Moselle certainement prochainement 🙂 Bonne journée!

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.